Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

les rêves



  1. #1
    Nokeo

    les rêves


    ------

    Bonjour à tous, je suis nouveau sur le site.
    Suite à une recherche googelesque : "<C.G jung forum>" je suis tombé chez vous, sur un vieux poste parlant de l'inconcient collectif. Or j'ai pus m'apercevoir que pour l'ensemble de la communauté "scientifique", cette notion était soit mal comprise, soit rejetée en bloc.
    Mon ex-femme est maitre de conf à la fac de psycho à clermont. Elle m'a bien fait comprendre le pourquoi c'était rejeté en bloc (trop ceci, pas assez cela...), mais je vois toujours pas pourquoi le rêve, son language (sans trop dramatiser ) et tout se que y gravite ne sont toujours pas pris au sérieux dans la médecine dite academique et qui ne reste que la voie "royale" des analystes en tout genre ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    (PSO)Clémentine

    Re : les rêves

    Bonjour Nokeo,
    la question que tu poses est en général extrêmement polémique et on en arrive souvent à des combats de coqs stériles.

    Le sujet est donc intéressant et mérite que chacun puisse apporter une réponse MAIS chaque participant est tenu d'apporter des arguments scientifiques et non de relater des expériences personnelles ou des impressions.

    Alors, à vos claviers
    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  4. #3
    Nokeo

    Re : les rêves

    Bonjour clementine !
    Il faudrait que tu me donnes ta définition "d'argument scientifique" afin que je puisse alimenter la discution, et rester dans le cadre qui convient.

  5. #4
    Nokeo

    Re : les rêves

    ps : reponse aux recommandations de pierre de quebec, voici le lien qui m'a poussé à m'inscrire chez vous :

    http://forums.futura-sciences.com/thread72458.html

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    [PSO]Fabrice.g

    Re : les rêves

    Citation Envoyé par Nokeo Voir le message
    Bonjour clementine !
    Il faudrait que tu me donnes ta définition "d'argument scientifique" afin que je puisse alimenter la discution, et rester dans le cadre qui convient.
    Je pense que Clémentine voulait parler d'arguments étayés de références précises. Il est vrai qu'il convient d'éviter au maximum les anecdotes personnelles ou autres opinions dans la mesure ou elles ne sont pas étayées par une référence à un auteur particulier.

    Ce genre de débat, pourtant intéressant au demeurant, est souvent la porte ouverte à des guerres de paroisses, et autres conflits d'opinions, transformant un débat scientifique en une discussion stérile ou personne ne veut entendre les arguments de l'autre. Je suis moi-même modérateur sur un autre forum, et je sais d'expérience que les débats opposant la psychanalyse et ses descendants (ou dissidents, c'est selon) aux tenants de la scientificité, amène à une fermeture de la discussion parce qu'elle ne mène à rien de constructif, et parfois même, échauffe les esprits.

  8. #6
    (PSO)Clémentine

    Re : les rêves

    Citation Envoyé par [PSO]Fabrice.g Voir le message
    Je pense que Clémentine voulait parler d'arguments étayés de références précises. Il est vrai qu'il convient d'éviter au maximum les anecdotes personnelles ou autres opinions dans la mesure ou elles ne sont pas étayées par une référence à un auteur particulier.
    Exactement.

    et il apparaît dans le sujet qui t'a amené à nous qu'il est tout à fait possible d'avoir une discussion argumentée sur la psychanalyse.
    C'est très bien!
    Dernière modification par (PSO)Clémentine ; 09/11/2006 à 14h19.
    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  9. Publicité
  10. #7
    Nokeo

    Re : les rêves

    Je ne suis ni psychologue, ni scientifique. Mon ex-femme, elle, est tout ça. J'ai vécu (désoler clémentine) de l'intérieur (version famille, si vous préférez) les coulisses de la psychologie "scientifique" : Les publications qui ne passent pas, les guéguerres d'intéret entre collègues, le politiquement correct interdisant tel sujet ou tel modèle d'application. J'ai pus voyager à travers le monde (colloques internationnaux ) et rencontrer bon nombres de chercheurs et professeurs et s'il y a bien un sujet tabou franco-français, c'est bel et bien cette notion d'inconcient collectif.
    Notion qui n'est, ni partager (ou peu) par la psychanalyse (freud, lacan, klein ...), ni par la psychologie, que je qualifierais de plus pragmatique (santé, cognitive, clinique...), ni par la psychiatrie.
    Comme si, on avait à faire à une bêbête étrange, incongrue.
    Eclairez moi de vos lumières !!

  11. #8
    Nokeo

    Re : les rêves

    allez !! un petit lien "scientifique", pour étayer mes propos.

    http://www.cgjungfrance.com/article169.html

  12. #9
    Invité

    Re : les rêves

    Citation Envoyé par Nokeo Voir le message
    Je ne suis ni psychologue, ni scientifique. Mon ex-femme, elle, est tout ça. J'ai vécu (désoler clémentine) de l'intérieur (version famille, si vous préférez) les coulisses de la psychologie "scientifique" : Les publications qui ne passent pas, les guéguerres d'intéret entre collègues, le politiquement correct interdisant tel sujet ou tel modèle d'application. J'ai pus voyager à travers le monde (colloques internationnaux ) et rencontrer bon nombres de chercheurs et professeurs et s'il y a bien un sujet tabou franco-français, c'est bel et bien cette notion d'inconcient collectif.
    Notion qui n'est, ni partager (ou peu) par la psychanalyse (freud, lacan, klein ...), ni par la psychologie, que je qualifierais de plus pragmatique (santé, cognitive, clinique...), ni par la psychiatrie.
    Comme si, on avait à faire à une bêbête étrange, incongrue.
    Eclairez moi de vos lumières !!
    L'idée d'un inconscient collectif n'est pas inintéressante, mais contient quelque chose d'irréfutable... je crois que la notion de structure, à laquelle d'ailleurs renvoie celle d'archétype (dialectique du moi et de l'inconscient -Jung), rend les mêmes services en échappant aux insolubles questions sur la façon dont cet inconscient collectif se transmet (l'hypothèse de l'hérédité biologique n'est pas contrôlable).
    L'autre problème vient des dérives observées chez certains jungiens qui versent dans l'occultisme (ce qui n'était pas le cas de Jung)

  13. #10
    didier23

    Re : les rêves

    Citation Envoyé par Nokeo Voir le message
    mais je vois toujours pas pourquoi le rêve, son language (sans trop dramatiser ) et tout se que y gravite ne sont toujours pas pris au sérieux dans la médecine dite académique et qui ne reste que la voie "royale" des analystes en tout genre ?
    Sur le rêve il y a le travail de Michel Jouvet qui se situe dans une perspective neurophysiologique (de là à dire qu'il appartient à la médecine académique... je n'irais pas jusque là !). Il me semble que ses théories tournent autour de l'apprentissage : les rêves seraient des situations émotionnelles inédites qui permettraient de garnir et de tenir à jour le stock des réponses "toutes faites".

    (c'est une réponse "en très gros")

Discussions similaires

  1. lire dans les reves des rats?
    Par noone.1 dans le forum Actualités
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/10/2007, 14h16
  2. Peut-on expliquer tous les rêves ?
    Par flostein dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 22
    Dernier message: 27/06/2007, 02h45
  3. Les questions les plus fréquentes sur les rêves
    Par Bio_mec dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/04/2007, 13h58
  4. tpe les rêves??
    Par miss67 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/03/2006, 12h09