Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Avoir raison et être dominant.



  1. #1
    philname

    Avoir raison et être dominant.


    ------

    Existe-t-il un therme psychologique décrivant l'attitude humaine suivante.

    Tout ce qui est écrit ci-dessous, est un constat personnel et évident.

    Dans presque toute les conversations, il existe une sorte de dominance dans la conversation. Tout le monde veut avoir raison, et avoir le dernier mot. Et c'est la faute à personne.
    On passe sa vie à trouver des excuses pour se "protéger". Même moi inconsciemment je réponds par des excuses lorsque l'on me donne la faute.

    Le cas le plus courant c'est la police sur la route qui arrête les automobilises sur la route, je supose qu'il y a pleins d'excuses :
    Oui mais je roulais pas vite
    j'ai pas vu de panneau
    je savais pas que c'était limité
    etc etc

    Encore une fois c'est évident qu'on veuille se protéger et avoir le dernier mot. Existe-t-il une étude psychologique qui a été faite à ce sujet ?

    -----

  2. #2
    invite7863222222222
    Invité

    Re : Avoir raison et être dominant.

    Il y a deux aspects dans tes questions, tu parles de dominance, il faut regarder du coté du comportement sadique, il me semble.

    L'autre aspect concerne le fait de se protéger qui est une attitude passive et qui pourrait plus s'apparenter au comportement masochiste.

  3. #3
    Milgram

    Re : Avoir raison et être dominant.

    Citation Envoyé par philname Voir le message
    Existe-t-il un therme psychologique décrivant l'attitude humaine suivante.

    Tout ce qui est écrit ci-dessous, est un constat personnel et évident.

    Dans presque toute les conversations, il existe une sorte de dominance dans la conversation. Tout le monde veut avoir raison, et avoir le dernier mot. Et c'est la faute à personne.
    On passe sa vie à trouver des excuses pour se "protéger". Même moi inconsciemment je réponds par des excuses lorsque l'on me donne la faute.

    Le cas le plus courant c'est la police sur la route qui arrête les automobilises sur la route, je supose qu'il y a pleins d'excuses :
    Oui mais je roulais pas vite
    j'ai pas vu de panneau
    je savais pas que c'était limité
    etc etc

    Encore une fois c'est évident qu'on veuille se protéger et avoir le dernier mot. Existe-t-il une étude psychologique qui a été faite à ce sujet ?

    Il y a pléthore de recherches en Psychologie Sociale sur les 3 phénomènes énoncés : l'argumentation, la dominance et la rationnalisation.

    Dans l'argumentation, des enjeux psychosociaux très importants peuvent apparaître (valeur sociale et estime de soi, identité sociale, intégration sociale, etc).
    Voici un exemple de recherche de Cassagne et al.(2002) :
    -Des sujets, politiquement positionnés à gauche ou à droite, sont confrontés à un texte concernant la politique spatiale, émanant d'une majorité (versus minorité). Afin de soutenir (versus attaquer) la position exprimée, ils sont invités à sélectionner 7 arguments parmi 15 fournis à cet effet : 5 arguments portant sur le contenu du message et 10 sur la source (5 descripteurs psychologiques et 5 sociologiques). L'analyse des stratégies argumentatives montre a) une inclination différentielle à utiliser des descripteurs psychologiques / sociologiques selon le positionnement politique (droite / gauche ) et b) un renforcement de cette inclination dans des situations problématiques (attaque d'une majorité ou soutien d'une minorité). Ces résultats témoignent de la mobilisation, dans les situations de confrontation, de grilles de lectures, spécifiques selon les idéologies, appliquées aux groupes et faits sociaux. Ils sont confrontés aux modèles de traitement duel de l'information, de l'identité sociale et de l'élaboration du conflit. Ceci suggère que, lorsque l'identité sociopolitique est en jeu, les orientations idéologiques fournissent des heuristiques particulières, qui combinent la référence aux principes fondateurs du groupe et la catégorisation sociale, et qui assurent la qualification/disqualification des positions.

    Tout ceci pour dire quoi ? Dans une situation d'argumentation, une personne mobilise des représentations sociales, outils d'interprétation et de compréhension du monde mais également d'intégration sociale (il existe des normes sociales de jugement). Plus celles-ci seront centrales dans le champs représentationnel, plus elles seront défendues, même de manière déraisonnable. Leur abandon est trop coûteux d'un point de vue psychologique et social.
    Il ne s'agit donc pas à proprement parlé de dominance.

    La dominance est surtout le résultat des rapports sociaux asymétriques. Le niveau d'expertise et le statut social conditionnent les représentations et les comportements ( un prof sera plus autoritaire que son étudiant dans un échange).

    Pourquoi se défendre même lorsqu'on a tort ? Mais comment s'attribuer un comportement condamnable ?
    2 notions nous permettent de comprendre en partie tout ceci : la dissonance cognitive et la rationnalisation.
    Lorsqu'un individu produit un comportement non consistant avec ses représentations et donc les normes sociales, il se retrouve dans un état psychologique très désagréable de dissonance cognitive. On ne peut s'attribuer un comportement socialement dévalorisant, et admettre une rupture entre nos attitudes et nos comportements effectifs. Il faut qu'il y ait congruence. Pour mettre fin à cet état, il y a rationnalisation : ou je ne suis pas fondamentalement responsable (norme d'externalité) ou je modifie mon rapport au comportement émis (il est "justifiable", je suis en accord avec lui).

    Tout ceci est très synthétique of course

Discussions similaires

  1. peut-on avoir internet par satellite sans avoir de ligne téléphonique?
    Par henrivictor02 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 10
    Dernier message: 09/02/2010, 09h18
  2. Pour être un "scientifique", faut il avoir un doctorat ?
    Par John78 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 64
    Dernier message: 24/04/2008, 14h39
  3. Autosomique dominant....?
    Par JOK dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/04/2007, 18h49
  4. Dominant négatif !!
    Par usryan dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/04/2005, 12h53
  5. Dominant Négatif
    Par jojo2004 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/01/2005, 17h56