Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 53

Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)



  1. #1
    Vincent78THPI

    Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)


    ------

    Bonjour,

    Je tend à faire court mais efficace.

    Je me permet d'écrire ce message ici pour avoir votre avis sur les causes neurologique, génétique ou autres qui sont associé aux THQI. Cette forme de pensée qualitative associé à une grande capacité de création et de découverte.

    Pour en être un moi même, (+180 QI mais impossible de le mesurer vue qu'il est qualitatif et non pas quantitatif). Je constate toute la discrimination que j'ai pu subit dans la société. Toujours dernier à l'école par exemple. Le monde de la recherche nous ai beaucoup fermé en France, considérant que sans diplôme, sans être expert en UN domaine, tu n'a rien à apporter.

    Pourtant les pays comme l’Angleterre ou les Etats Unis nous considèrent vraiment beaucoup. Une reconnaissance THQI vaut tout les doctorats du monde. Notre capacité à saisir les plus haut niveaux de science aisément, de proposer des points de vues nouveaux, notre capacité à penser de façon arborescente et de faire une hiérarchie des informations à une vitesse inouïe, sans parler de notre capacité mémoriel illimité et de notre capacité à concevoir dans notre esprit n'importe quel type de schéma, modélisation...

    Tout cela n’empêche que nous sommes en difficulté pour nous intégrer à la recherche. Surement l'ego de nos chercheur en prend t'il un coup, je ne sais pas.
    Pourtant je reste très pragmatique et ne tend à proposer des points de vue qui peuvent être rapidement démontré. Donc nous pouvons prouver notre valeur.
    Je me demande donc pourquoi tant de rejet de la communauté scientifique?
    Qu'est ce qui fait de nous des illuminés à leurs yeux alors que nous avons simplement une capacité conceptuel et d'abstraction quasi infinie.

    Je m'exprime pour proposer mes services à des chercheurs qui tendent à découvrir le fonctionnement de notre cerveau, de comprendre. Si je peu me porter utile à la cause de mes pairs THQI souvent en souffrance et pourtant doté de ce génie universelle comme l'avait les pères de notre pensée :
    Spinoza, Nietzsche, Archimède, Aristote, Dostoïevski, Einstein, Galilée, Goethe, Leibniz, Pascal, Socrate, Vinci, Messiaen, Echer ... Et bien d'autres.

    Et notre volonté de juste se rendre utile sans aucune recherche de gloire ni d'argent (le mesurable n'ayant pas de valeur pour nous). Donc nous souhaitons juste être logique et chercher le sens des choses. Orienter la recherche de demain vers une vision plus transversale. Et pourtant, je constate que je lutte pour obtenir de l'aide dans le domaine.

    j'ai pourtant beaucoup de théorie sur les sciences sociales, médicales, les méthodologies de traitement dans divers domaines médico social, une grande envie de travailler sur des pédagogies nouvelles....
    Mais tout cela reste inutilisé du fait du manque d'ouverture en France. Je trouve cela dommage pour la recherche dans notre pays et je comprends sont retard sur les pays en avance sur nous en termes de recherche qui étonnamment intègrent tous bien mieux nos types de pensées.

    Qu'en pensez vous? Qu'elle solution proposez vous? Qu'aimeriez vous travailler avec nous pour mieux nous comprendre et définir nos capacités?

    Cordialement

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Vincent78THPI

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Je tiens à préciser que nous ne pensons détenir aucune vérité. Bien au contraire, je vais parler pour moi maintenant en disant que je suis un idiot de génie. Car sur une échelle qui va de l'idiot au génie (donc quantitative, verticale), pour moi tout se touche, il faut être idiot pour venir toujours questionner le normal, l’établie, pour ensuite partir dans un processus de création.
    Le fait que des gens se masses derrières des associations dit (haut quotient intellectuel) me dérange profondément. Je pense qu'il y a des bonnes idées partout mais que l'erreur de l'homme est de se cacher ensuite derrière des associations, des drapeaux, des logo... Ce qui empêche d'avoir une vision universelle des choses.
    je ne me sens pas supérieur loin de la, je déteste tout ce rapport dominant soumis. Je ne pense qu'aucune idée doit être prédominante sur l'autres. Ce qui me permet d'avoir une vue d'ensemble autour d'un questionnement.
    Pour moi le génie idiot est universelle et ne recherche aucune gloire, aucun salaire, aucun prix, qui puissent se mesurer.
    Ce qui m'importe le plus c'est le bien que je peu apporter par mes orientations, mais c'est au spécialiste des divers domaines de travailler à les concrétiser, les démontrer. Je ne suis qu'une humble orienteur.

  4. #3
    invite23876543123
    Invité

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Je tiens à préciser que nous ne pensons détenir aucune vérité. Bien au contraire, je vais parler pour moi maintenant en disant que je suis un idiot de génie. Car sur une échelle qui va de l'idiot au génie (donc quantitative, verticale), pour moi tout se touche, il faut être idiot pour venir toujours questionner le normal, l’établie, pour ensuite partir dans un processus de création.
    Le fait que des gens se masses derrières des associations dit (haut quotient intellectuel) me dérange profondément. Je pense qu'il y a des bonnes idées partout mais que l'erreur de l'homme est de se cacher ensuite derrière des associations, des drapeaux, des logo... Ce qui empêche d'avoir une vision universelle des choses.
    je ne me sens pas supérieur loin de la, je déteste tout ce rapport dominant soumis. Je ne pense qu'aucune idée doit être prédominante sur l'autres. Ce qui me permet d'avoir une vue d'ensemble autour d'un questionnement.
    Pour moi le génie idiot est universelle et ne recherche aucune gloire, aucun salaire, aucun prix, qui puissent se mesurer.
    Ce qui m'importe le plus c'est le bien que je peu apporter par mes orientations, mais c'est au spécialiste des divers domaines de travailler à les concrétiser, les démontrer. Je ne suis qu'une humble orienteur.
    Ecoutes il me semble d'après ton discours que tu es contre la catégorisation !

    PS : Moi aussi !

  5. #4
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Pour en être un moi même, (+180 QI mais impossible de le mesurer vue qu'il est qualitatif et non pas quantitatif). Je constate toute la discrimination que j'ai pu subit dans la société. Toujours dernier à l'école par exemple. Le monde de la recherche nous ai beaucoup fermé en France, considérant que sans diplôme, sans être expert en UN domaine, tu n'a rien à apporter.

    Pourtant les pays comme l’Angleterre ou les Etats Unis nous considèrent vraiment beaucoup. Une reconnaissance THQI vaut tout les doctorats du monde. Notre capacité à saisir les plus haut niveaux de science aisément, de proposer des points de vues nouveaux, notre capacité à penser de façon arborescente et de faire une hiérarchie des informations à une vitesse inouïe, sans parler de notre capacité mémoriel illimité et de notre capacité à concevoir dans notre esprit n'importe quel type de schéma, modélisation...
    .....
    ben dit donc !
    tu aurais du rencontrer le doc Xavier des X-Mens

    sinon, d'un point de vue pragmatique, tu cites un chiffre : 180 ( je ne savais même pas que celà existait ) tout en disant que c'était "qualitatif"
    depuis quand un nombre est qualitatif.?

    je te souhaite de partir aux US ou tu seras reçu comme le demi-dieu que tu es.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite23876543123
    Invité

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    comme le demi-dieu que tu es.
    Moi c'est encore plus fort je suis un Dieu !!!

  8. #6
    Vincent78THPI

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Citation Envoyé par fuckthedemon Voir le message
    Ecoutes il me semble d'après ton discours que tu es contre la catégorisation !

    PS : Moi aussi !
    En effet cela m'est inconcevable. Je vois les gens comme des profils psychologique que j'établie selon un nombre immense de variable. Chaque comportement résultant souvent d'un fait précis, d'un code établie, d'une normes.
    Je vois le monde comme un ensemble de variable codé qui s'assemblent pour former des ensembles me permettant de hiérarchiser les informations autour de son profil. Pareil pour chaque choses. Je vois tout sous forme de schéma très poussé. Sous tout ses angles. Ce qui ne me permet jamais de définir une chose par une vérité. Tout reste axiomatique. Il suffit d'une simple variation dans un paramètre pour tout changer à mes projections.
    Oui je fonctionne beaucoup par projection (anticipation). Chaque variables étant associé à un pourcentage de probabilité. Je ne cherche pas la projection qui tend vers 100% mais vers 50%. Car il est clair que tout n'est qu'équilibre. Il ne faut donc pas croire en ce qui a le plus de chance d'arriver. Mais arriver à une moitié de probabilité.
    C'est pour cela qu'un psy n'arrivent jamais à mener un entretiens avec moi car j'anticipe, je vois instantanément les tenants et les aboutissants dans sa façon de mener. Ce qui les déstabilisent souvent. Mais comme je disais, tout est codé, il suffit d'anticipé. Bien sur il faut connaitre beaucoup de paramètre (psychologie, comportementalisme, modèle sociétale...)

  9. Publicité
  10. #7
    Vincent78THPI

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    ben dit donc !
    tu aurais du rencontrer le doc Xavier des X-Mens

    sinon, d'un point de vue pragmatique, tu cites un chiffre : 180 ( je ne savais même pas que celà existait ) tout en disant que c'était "qualitatif"
    depuis quand un nombre est qualitatif.?

    je te souhaite de partir aux US ou tu seras reçu comme le demi-dieu que tu es.
    180 est l'utilisation des psy qui doivent bien nous mesurer. Dans la société tu n'existe que quand tu est définie. Sinon tu n'est rien, tu est dans l'espace (la qualité) et non le mesurable (quantité). Mais l'un ne va pas sans l'autres.

    Je pensais avoir des réaction plus constructive que des liens avec de la science fiction cependant.

    Il n'y a pas de vrai personne intéressé ici?

    tu viens de démontré à quel point nous sommes exclus et discriminé. Tout de suite ce rapport au demi dieu, cette mesure. c'est un non sens et c'est sans finalité si ce n'est attaquer car on se sent attaqué dans son ego. Belle démonstration. Ton type de pensée et prédominant dans la société. D'ou le fait qu'on arrivent pas à se rendre utile et à mener des études concrètes sur le sujet.
    Dernière modification par Vincent78THPI ; 20/12/2012 à 12h38.

  11. #8
    fridirick

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Ils sont mesurés. Il existe des tests speciaux pour ce genre de sujets. Le plus haut qi mesuré est celui d'une femme américaine. Elle repond aux courriers des lecteurs. Des questions qui peuvent aller des problemes de coeur à des énigmes.

  12. #9
    invite23876543123
    Invité

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Ne le prend pas mal mais Ansset est comme ça !

    Donc bon il te tombera dessus dès qu'il le pourra !

    N'est-ce pas Ansset que j'ai essayé d'aider !!!

  13. #10
    Vincent78THPI

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Citation Envoyé par fridirick Voir le message
    Ils sont mesurés. Il existe des tests speciaux pour ce genre de sujets. Le plus haut qi mesuré est celui d'une femme américaine. Elle repond aux courriers des lecteurs. Des questions qui peuvent aller des problemes de coeur à des énigmes.
    Merci, c'est déjà plus constructif.

    http://www.zebrascrossing.net/t552-thqi?highlight=THQI


    http://www.zebrascrossing.net/t7205-...highlight=THQI

    http://www.zebrascrossing.net/t2135-...highlight=THQI

    pour se documenter un peu

  14. #11
    myoper
    Modérateur

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Bonjour.
    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Le monde de la recherche nous ai beaucoup fermé en France, considérant que sans diplôme, sans être expert en UN domaine, tu n'a rien à apporter.
    [...]
    Une reconnaissance THQI vaut tout les doctorats du monde. Notre capacité à saisir les plus haut niveaux de science aisément, de proposer des points de vues nouveaux, notre capacité à penser de façon arborescente et de faire une hiérarchie des informations à une vitesse inouïe, sans parler de notre capacité mémoriel illimité et de notre capacité à concevoir dans notre esprit n'importe quel type de schéma, modélisation...
    Tout cela doit permettre de passer très facilement et très vite n'importe quel examen, concours ou autre qui sont bien plus facile que la recherche dont ils ne représentent qu'un contrôle élémentaire ou superficiel des bases indispensables et je ne vois donc pas ou ce situe le problème.

  15. #12
    invite23876543123
    Invité

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Myoper le problème est autre il est dans la considération .......

  16. Publicité
  17. #13
    myos
    Animateur Orientation

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Tu dois passer par un autre pays, pour l'instant en France même les enfants intellectuellement précoces courants ne sont pas censés exister.
    Donc tu dois essayer de t'améliorer en anglais et obtenir une équivalence de diplôme afin de pouvoir étudier en GB ou aux US (tu ne dis pas
    si tu as réussi à obtenir un diplôme - les études en France étant en effet très pénalisantes pour les enfants précoces, je suppose que tu as dû
    énormément souffrir de ne pas être reconnu dans tes capacités, voire que tu as été blâmé d'être différent). Tu ne donnes pas non plus ton
    âge, es-tu ado, jeune adulte, adulte? Car tes possibilités sont différentes selon ton âge.
    Avec un parcours américain (où les cours sont très différents d'en France) ou anglais,
    tu auras le diplôme dont tu as besoin pour une carrière dans l'études des THPI.
    Il y a différents labos qui étudient cela, tu y seras admis si tes résultats en cours, tes recherches et tes publications laissent supposer que
    tu es un jeune chercheur prometteur.
    Seul problème: selon ton niveau (secondaire, 1er cycle universitaire, Master ou plus) le coût est très différent, et cela peut devenir un obstacle
    infranchissable selon ta situation personnelle. :s

  18. #14
    gerald_83

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    QI > 180 mais 0 pointé en orthographe

    Bon je sors -->

  19. #15
    invite23876543123
    Invité

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Myos, je ne veux pas te paraître désagréable mais si Vincent THQI (pas de catégorisation pour moi c'est large) veut améliorer la France alors ne jetons pas les cerveaux avec l'eau du bain !

  20. #16
    MadMarx

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message

    tu viens de démontré à quel point nous sommes exclus et discriminé. Tout de suite ce rapport au demi dieu, cette mesure. c'est un non sens et c'est sans finalité si ce n'est attaquer car on se sent attaqué dans son ego. Belle démonstration. Ton type de pensée et prédominant dans la société. D'ou le fait qu'on arrivent pas à se rendre utile et à mener des études concrètes sur le sujet.
    A mon avis Ansset n'a pas tort. Tu viens délivrer ton message en te lamentant que les THQI sont traités de manière inadaptée dans la société française, mais le problème c'est : Qu'est ce que ça nous apporte comme infos pertinentes que tu aies un QI élevé ?
    Pourquoi voudrais tu que ça t'ouvres de portes ? En quoi ça nous éclaire sur tes compétences ?

  21. #17
    invite23876543123
    Invité

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Ecoutes MadMarx je veux pas être médisant mais un fort QI est sensé nous ouvrir des portes !!!

    Mais dans un pays qui prône l'égalité, alors je ne sais plus, mais ça reste illusoire !!!

  22. #18
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    bon, partons du principe que vincent a des possibilités intellectuelles hors norme ( je n'en sais rien , c'est lui qui l'affirme )
    et qu'en même temps il ne s'adapte pas au système scolaire français.
    ( à ce titre, je n'ai jamais vu de discrimination volontaire en france , contrairement à ce qui est affirmé et ce, comme une victimisation , y'a un coté psy la dedans .)
    en général, quand on est intelligent ( au sens large ) on a des capacités "d'adaptation" justement.

    enfin, les diplomes ne font pas tout, j'ai connu beaucoup d'autodidactes qui étaient de très bons patrons d'entreprise.
    Dernière modification par ansset ; 20/12/2012 à 13h58.

  23. Publicité
  24. #19
    MadMarx

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Citation Envoyé par fuckthedemon Voir le message
    Ecoutes MadMarx je veux pas être médisant mais un fort QI est sensé nous ouvrir des portes !!!

    Mais dans un pays qui prône l'égalité, alors je ne sais plus, mais ça reste illusoire !!!
    Ok ... Je veux pas paraître méprisant mais ... lol !

    1 ) Le QI on s'en ******, ce qui compte c'est de démontrer qu'on est capable de bosser et d'obtenir des résultats. Si les THQI sont si forts que ça, ça ne devrait pas leur poser problème. C'est à eux de bosser, passer des diplômes, acquérir des compétences par n'importe quel moyen et de se débrouiller pour démontrer à ceux qui sont susceptiblers de les engager qu'ils peuvent apporter quelque chose. Le QI seul ne démontre rien du tout en pratique.

    2 ) ton commentaire sur l'égalité est totalement hors de propos. Au final on est tous dans le même panier : on doit lever son cul du canapé et bosser.
    Bordel, les THQI sont tous à se plaindre de l'école, mais ils se demandent jamais qu'est ce que ça fait de pas avoir de QI élevé ... Ben je vais te faire une révélation : Faut faire deux fois plus d'efforts, et en plus, les cours sont pas moins chiants.
    Si t'es toujours le dernier de la classe alors que t'es le plus doué, pose toi des questions. Est ce que ça vaut pas le coup de se contenter d'apprendre à faire ce qu'on te demande pour un temps, et passer ton diplôme pour pouvoir obtenir l'opportunité d'exploiter ton génie ?
    Dernière modification par MadMarx ; 20/12/2012 à 15h11.

  25. #20
    invite23876543123
    Invité

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Citation Envoyé par MadMarx Voir le message
    Ok ... Je veux pas paraître méprisant mais ... lol !
    lol !

    1 ) Le QI on s'en ******, ce qui compte c'est de démontrer qu'on est capable de bosser et d'obtenir des résultats. Si les THQI sont si forts que ça, ça ne devrait pas leur poser problème. C'est à eux de bosser, passer des diplômes, acquérir des compétences par n'importe quel moyen et de se débrouiller pour démontrer à ceux qui sont susceptiblers de les engager qu'ils peuvent apporter quelque chose. Le QI seul ne démontre rien du tout en pratique.
    Oui mais c'est peut être une négligeance de psychiatre ...

    2 ) ton commentaire sur l'égalité est totalement hors de propos. Au final on est tous dans le même panier : on doit lever son cul du canapé et bosser.
    Bordel, les THQI sont tous à se plaindre de l'école, mais ils se demandent jamais qu'est ce que ça fait de pas avoir de QI élevé ... Ben je vais te faire une révélation : Faut faire deux fois plus d'efforts, et en plus, les cours sont pas moins chiants.
    Si t'es toujours le dernier de la classe alors que t'es le plus doué, pose toi des questions. Est ce que ça vaut pas le coup de se contenter d'apprendre à faire ce qu'on te demande pour un temps, et passer ton diplôme pour pouvoir obtenir l'opportunité d'exploiter ton génie ?
    Eh ben non je ne suis pas d'accord : certains bossent d'autres doivent s'accomoder de la vie !!!

    PS : je ne suis pas un HQI !

  26. #21
    MadMarx

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Citation Envoyé par fuckthedemon Voir le message
    Oui mais c'est peut être une négligeance de psychiatre ...
    C'est à dire ?


    Eh ben non je ne suis pas d'accord : certains bossent d'autres doivent s'accomoder de la vie !!!
    Oui, c'est plus facile si tu t'accomodes facilement de la manière dont fonctionne la société au moment ou ta vie prends place. La vie est injuste, on a compris.
    Ce n'est pas pertinent. Ce qui est pertinent, c'est que chacun à un objectif dans la vie et c'est à chacun de se débrouiller pour créer les conditions qui permettent de profiter des opportunités que la vie offre, qu'elles soient nombreuses ou pas.
    Si quelqu'un qui a un QI élevé ne comprend pas ça, alors il se met des batons dans les roues tout seul, il a pas besoin de la société.
    Y'a des tas de personnes qui ont des problèmes, plus ou moins graves, dans des domaines variés, et la plupart ne viennent pas se lamenter sur les forums pour se plaindre que la société ne les remarque pas.
    J'ajouterais aussi que la vie c'est plus ou moins 80 ans, et il peut s'en passer des choses dans ce laps de temps. Mais rien d'important n'arrivera si tu restes dans ton coin à renforcer un point de vue qui fait de toi une victime. Faut pas laisser le monde te marcher dessus, faut l'attraper par les couilles et le mettre à ta botte.

    PS : je ne suis pas un HQI !
    Certes ! J'employais la deuxième personne de manière impersonnelle, comme ça se fait souvent. ( Comme dans le paragraphe précédent d'ailleurs )

  27. #22
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Bonjour,

    Je tend à faire court mais efficace.

    Je me permet d'écrire ce message ici pour avoir votre avis sur les causes neurologique, génétique ou autres qui sont associé aux THQI. Cette forme de pensée qualitative associé à une grande capacité de création et de découverte.
    je reviens sur cette toute première phrase.
    qu'as tu crée ou découvert ?
    la question est simplissime !

  28. #23
    Cyrille999

    Lightbulb Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Bonjour,

    Je tend à faire court mais efficace.

    Je me permet d'écrire ce message ici pour avoir votre avis sur les causes neurologique, génétique ou autres qui sont associé aux THQI. Cette forme de pensée qualitative associé à une grande capacité de création et de découverte.
    Bonjour Thqi,

    Qualitatitive, aucun travail scientifique n'a montré ce genre de fait (à ne pas confondre avec la littérature clinique non scientifique sur le sujet !)

    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Pour en être un moi même, (+180 QI mais impossible de le mesurer vue qu'il est qualitatif et non pas quantitatif). Je constate toute la discrimination que j'ai pu subit dans la société. Toujours dernier à l'école par exemple. Le monde de la recherche nous ai beaucoup fermé en France, considérant que sans diplôme, sans être expert en UN domaine, tu n'a rien à apporter.
    Discrimination de la différence, tu ne seras pas le premier ni le dernier.

    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Pourtant les pays comme l’Angleterre ou les Etats Unis nous considèrent vraiment beaucoup. Une reconnaissance THQI vaut tout les doctorats du monde. Notre capacité à saisir les plus haut niveaux de science aisément, de proposer des points de vues nouveaux, notre capacité à penser de façon arborescente et de faire une hiérarchie des informations à une vitesse inouïe, sans parler de notre capacité mémoriel illimité et de notre capacité à concevoir dans notre esprit n'importe quel type de schéma, modélisation...
    Non ! Tu fais dans la légende, là; Même aux Etats Unis ou au RU, le doctorat est une meilleure reconnaissance d'un très haut QI, et pour cause: il valide ta capacité à mener une recherche scientifique de haut niveau de façon indépendante.

    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Tout cela n’empêche que nous sommes en difficulté pour nous intégrer à la recherche. Surement l'ego de nos chercheur en prend t'il un coup, je ne sais pas.
    Pourtant je reste très pragmatique et ne tend à proposer des points de vue qui peuvent être rapidement démontré. Donc nous pouvons prouver notre valeur.
    Je me demande donc pourquoi tant de rejet de la communauté scientifique?
    Qu'est ce qui fait de nous des illuminés à leurs yeux alors que nous avons simplement une capacité conceptuel et d'abstraction quasi infinie.
    Et ton égo à toi, il va bien ?!????

    Je te cite une capacité conceptuel et d'abstraction quasi infinie: Tout ceci avec une faute.

    Au fait, une question: Tu as été rejeté par qui ? Tu as vu des chercheurs ? Tu fais partie d'une association ? Raconte !

    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Je m'exprime pour proposer mes services à des chercheurs qui tendent à découvrir le fonctionnement de notre cerveau, de comprendre. Si je peu me porter utile à la cause de mes pairs THQI souvent en souffrance et pourtant doté de ce génie universelle comme l'avait les pères de notre pensée :
    Spinoza, Nietzsche, Archimède, Aristote, Dostoïevski, Einstein, Galilée, Goethe, Leibniz, Pascal, Socrate, Vinci, Messiaen, Echer ... Et bien d'autres.
    Te comparer à ces génies alors que tu n'as aucune preuve concrète de ton talent, c'est un peu fort de café, non ?!?

    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Et notre volonté de juste se rendre utile sans aucune recherche de gloire ni d'argent (le mesurable n'ayant pas de valeur pour nous). Donc nous souhaitons juste être logique et chercher le sens des choses. Orienter la recherche de demain vers une vision plus transversale. Et pourtant, je constate que je lutte pour obtenir de l'aide dans le domaine.
    Là, je suis un peu perplexe pour la phrase en gras: Pourquoi as donc tu mesuré ton QI dans ce cas là ?

    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    j'ai pourtant beaucoup de théorie sur les sciences sociales, médicales, les méthodologies de traitement dans divers domaines médico social, une grande envie de travailler sur des pédagogies nouvelles....
    Mais tout cela reste inutilisé du fait du manque d'ouverture en France. Je trouve cela dommage pour la recherche dans notre pays et je comprends sont retard sur les pays en avance sur nous en termes de recherche qui étonnamment intègrent tous bien mieux nos types de pensées.
    Et bien, fais en un PDF de tes théories. Ou écris des articles à comité de lecture. Ou ouvrage un blog.
    Rien ne t'empêche de publier en anglais: rien !

    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Qu'en pensez vous? Qu'elle solution proposez vous? Qu'aimeriez vous travailler avec nous pour mieux nous comprendre et définir nos capacités?

    Cordialement
    Je propose que tu te dégonfles: Un THQI n'est pas un passe droit. Il montre juste que tu as d'excellentes capacités logico-langagières.

    Et ce plus de 180, tu l'as eu avec quel test ? Tu l'as passé avec un psychologue ?

    Pourquoi "nous" ? Tu connais d'autres personnes qui sont dans ton cas ? N'est-ce pas à toi de proposer quelque chose ?

    A+
    Cyrille
    La connaissance est la matière première de l'Intelligence.

  29. #24
    myoper
    Modérateur

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Bonjour.
    Puisque nous sommes tous morts, on ne va pas m'accuser de tirer sur une ambulance...


    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Pour en être un moi même, (+180 QI mais impossible de le mesurer vue qu'il est qualitatif et non pas quantitatif).
    Outre les remarques de Cyrille, je relève le titre:
    Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)
    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Qu'est ce qui fait de nous des illuminés à leurs yeux alors que nous avons simplement une capacité conceptuel et d'abstraction quasi infinie.
    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Notre capacité à saisir les plus haut niveaux de science aisément, de proposer des points de vues nouveaux, notre capacité à penser de façon arborescente et de faire une hiérarchie des informations à une vitesse inouïe, sans parler de notre capacité mémoriel illimité et de notre capacité à concevoir dans notre esprit n'importe quel type de schéma, modélisation...
    Ça commence mal pour cette unique et première donnée qui est censé déterminer toute la démonstration...

    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Pourtant les pays comme l’Angleterre ou les Etats Unis nous considèrent vraiment beaucoup. Une reconnaissance THQI vaut tout les doctorats du monde.
    Pour l'instant, en hiérarchisant à une vitesse infinie la totalité des informations complétement mémorisées, le modèle montre que les doctorats prouvent une valeur et une compétence qui permet de remplir la fonction désirée alors que les tests de QI ne prouvent que la capacité à passer ces tests (ou un seul), au mieux et au pire à rien puisqu'il serait "impossible de le mesurer vue qu'il est qualitatif et non pas quantitatif" (je me sers ici seulement de l'information sans la vérifier).
    D'autre part, rien ne dit que les divers doctorants n'ont pas, en plus, des résultats encore supérieurs à ces tests mais il reste qu'ils ont eu l'intelligence de passer ceux qui seraient utiles à la fois à la recherche et à eux et non pas ceux qui ne font que flatter leur égo (raison pour laquelle, on ne les embauche pas pour ça).

    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Spinoza, Nietzsche, Archimède, Aristote, Dostoïevski, Einstein, Galilée, Goethe, Leibniz, Pascal, Socrate, Vinci, Messiaen, Echer ... Et bien d'autres.
    On est en droit de se demander, au su de la période ou les tests tels que nous les connaissons ont été élaborés, de se demander ce que viennent faire ces gens dans cette démonstration.

    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Tout cela n’empêche que nous sommes en difficulté pour nous intégrer à la recherche. Surement l'ego de nos chercheur en prend t'il un coup, je ne sais pas.
    Au lu de ce qui précède, je me demande de quel égo il est vraiment question.



    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Pourtant je reste très pragmatique et ne tend à proposer des points de vue qui peuvent être rapidement démontré. Donc nous pouvons prouver notre valeur.
    [...]
    Qu'en pensez vous? Qu'elle solution proposez vous? Qu'aimeriez vous travailler avec nous pour mieux nous comprendre et définir nos capacités?
    Un petit doctorat, examen ou concours, bien plus facile que n'importe quelle recherche dont ils représentent les bases élémentaires serait une bonne preuve facile à obtenir au lu des informations fournies ici.



    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    j'ai pourtant beaucoup de théorie sur les sciences sociales, médicales, les méthodologies de traitement dans divers domaines médico social, une grande envie de travailler sur des pédagogies nouvelles....
    Mais tout cela reste inutilisé du fait du manque d'ouverture en France. Je trouve cela dommage pour la recherche dans notre pays et je comprends sont retard sur les pays en avance sur nous en termes de recherche qui étonnamment intègrent tous bien mieux nos types de pensées.
    Outre que les retards sont surtout dus à d'autres facteurs (un petit nombre d'informations faciles à intégrer et à modéliser le montrent parfaitement), l’affirmation reste globalement fausse. Et, en passant, on trouve, rien que sur ce forum, de nombreux génies avec au moins autant de théories (et je vous laisse deviner ce qui se passe quand on les confrontes aux données actuelles de la science pourtant faciles à utiliser/mémoriser/modéliser/utiliser avec de telles capacités).


    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Je me demande donc pourquoi tant de rejet de la communauté scientifique?
    A priori, c'est moins un rejet qu'un manque d’acceptation...


    Citation Envoyé par Vincent78THPI Voir le message
    Je tend à faire court mais efficace.
    Je ne réponds pas et

  30. Publicité
  31. #25
    Priscille04

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Bonjour à tous,
    avec beaucoup d'intérêt j'ai lu toute cette conversation et j'y trouve beaucoup de méchanceté, de méprise et de non-ouverture d'esprit.
    D'abord, Vincent, c'est bizarre que tu connaisse ton QI, un psy, déontologiquement ne le révèle pas au patient. Ensuite je ne sais pas quels tests tu as passé mais le chiffre ne désigne que ton intelligence logique (cf les différentes formes d'intelligence relevées par plusieurs chercheurs, psy et neuropsy). Bon, et je trouve que ta façon de t'exprimer reflète un égo qui, lui, dérange, en plus de l'aspect quantitatif des capacités des EHP, les français et leur vision naïve de l'égalité.
    "Egalité des chances" disent-ils joyeusement. C'est une utopie ! Leur système scolaire est sensé donner les mêmes chances à tout le monde, mais au final il développe certaines capacités d'un catégorie dite "normale" des enfants, mais pas les autres. Que ce soient les débiles profonds, légers ou les doués, surdoués (appellation détestée d'ailleurs), ces extrêmes de la courbe de Gauss sont complètement désavantagés.
    Je crois qu'aucun de vous ne se rend compte de la difficulté que c'est d'être un EHP et de subir ce système ennuyeux pour leur façon de penser, 'autant que ce système hait ces enfants qui ne s'adaptent pas et qui trouvent toujours quelque chose à redire. Parlant d'adaptation, il se trouve que tout EHP n'est pas capable de s'adapter, pour diverses raisons d'ailleurs, qui peuvent être aussi bien psy que personnelles ou à rapport avec leur intelligence. Mettez-vous bien ça dans la tête, le système scolaire est un système d'apprentissage et de développement des capacités enrobé d'un formatage qui ne convient pas à des enfants qui remettent tout ce qui ne leur parait pas justifié en question, qui apprennent par eux même, et pensent en arborescence. C'est pas la première fois que je rencontre des gens qui considère le Haut Potentiel comme une chance, mais ça me fait rire, parce qu'à cause d'eux et de leur égo, dans notre société, c'est plus un fardeau qu'autre chose, et on les regarde comme des bêtes de foire dont on se moquerait presque.
    Notez aussi à propos de l'intelligence des EHP qu'elle se caractérise souvent par une dyssyncronie (ici interne), c'est à dire que leur intelligence disons logique peut être très en avance mais qu'à l'inverse leur intelligence émotionnelle en retard : ce qui n'aide pas à l'intégration dans un système faussement tolérant.

  32. #26
    MadMarx

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Ton explication de tient pas debout. OK, le système scolaire peut être pénible mais là n'est pas le problème. Avoir un avantage quelconque est une chance par définition. Seulement, effectivement il faut pouvoir en récolter le fruit, et, effectivement, certains environnement sont moins propices à ce processus que d'autres. On s'en fout de tout ça.

    1 ) Ne pas croire qu'un avantage naturel doivent entraîner un traitement de faveur. Les enfants normaux ne bénéficient pas d'un traitement de faveur avec le système scolaire. Le raisonnement qui consiste à penser que si un système défavorise les uns, il favorisent nécéssairement les autres est fallacieux.

    2 ) Dans le cas ou quelqu'un se retrouve dans le mauvais environnement, ne pas attendre de la société qu'elle s'adapte. La société est inadaptée à des tas de cas, si tout le monde y va de ses propres doléances on a pas fini. Dans ce cas il faut être actif pour développer ses compéténces propres et s'en servir pour se frayer un chemin vers son objectif. Si l'objectif est la recherche, le chemin passera obligatoirement par les diplômes correspondant, car on veut savoir si oui ou non la personne en question peut mener cette recherche.

    3 ) Le raisonnement qui amène a la conclusion qu'on est plus défavorisé quand on fait partie d'une minorité ou qu'on est une anomalie est lui aussi fallacieux. Tous les gosses, sans exception (ou si peu ) s'ennuient à l'école. La raison principale est que personne ne leur demande jamais quels sont leurs centres d'intérêt et on ne leur laisse jamais l'opportunité de le découvrir. Si on regarde le problème sous cet angle on se rend compte que tous les gosses, y compris les THQI sont dans le même bateau : Pas d'intérêt particulier pour la discipline = Pas de motivation.
    En général le problème se règle quand les gens se rendent compte qu'il faut bien gagner sa vie et que cette vie mérite qu'on fasse quelques efforts. Si ça veut dire avoir une vie un peu pénible pendant quelques années, le temps de développer les compéténces nécéssaires pour pratiquer dans la discipline qu'on aime, eh bien ainsi soit il. D'autres l'ont fait et d'autres le feront.

  33. #27
    myoper
    Modérateur

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Citation Envoyé par Priscille04 Voir le message
    Bonjour à tous,
    avec beaucoup d'intérêt j'ai lu toute cette conversation et j'y trouve beaucoup de méchanceté, de méprise et de non-ouverture d'esprit.
    Bonjour.
    Ce qui est "méchant", ce sont les insultes, surtout si elle ne sont pas justifiées. Si des erreurs de logique ont été relevées dans les messages de Vincent et si son égo apparait ici bien dimensionné, ça ne suffit pas pour y trouver de la méchanceté ou un manque d'ouverture d'esprit dans ce fil dont le sujet n'est pas "l'intelligence émotionnelle", ni l'éducation ou la façon dont elle se passe ou la façon dont elle est perçue (il y a pas mal de fil rien que sur ce forum qui éclairent à ce sujet) mais les capacités revendiquées.

  34. #28
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Citation Envoyé par Priscille04 Voir le message
    Bonjour à tous,
    avec beaucoup d'intérêt j'ai lu toute cette conversation et j'y trouve beaucoup de méchanceté, de méprise et de non-ouverture d'esprit.

    ......
    c'est à dire que leur intelligence disons logique peut être très en avance mais qu'à l'inverse leur intelligence émotionnelle en retard : ce qui n'aide pas à l'intégration dans un système faussement tolérant.
    bonjour,
    mais que voulez vous demander de plus à l'école, 1 prof par élève en fonction de chaque cas spécifique. ?
    des écoles spécialisées que vous aller traiter aussitôt d'autant de ghétos ?

    l'école, c'est un socle de connaissances commune, gratuite, avec un brassage social dès le début.
    que voulez vous, je ne comprend pas.

    il me semble enfoncer une porte ouverte en disant que si on a des facilités ; alors celà permet de faire plus de chose à coté.
    c'est donc un avantage.

    plus globalement, il n'y a pas que le "système" scolaire, il y a les autres activités, les amis, le sport, les arts, etc ....

    il est étrange aussi de voir certaines personnes se plaindre d'une discrimination alors qu'ils s'affichent eux-même comme à part, et forcement incompris.
    comme qcq qui s'assoie au bout du parc , tout seul, et qui ensuite affirme :
    "vous voyez bien que je suis seul " !

  35. #29
    shokin

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    il est étrange aussi de voir certaines personnes se plaindre d'une discrimination alors qu'ils s'affichent eux-même comme à part, et forcement incompris.
    Tu peux lire le deuxième article (expliqué par Laurent Licata) de ce pdf (pages 19 à 33), qui peut nous éclairer quant à la théorie de l'identité sociale. Voir également ce pdf.

    Voir aussi l'auto-catégorisation (aussi ici).

    A savoir si un HPI (ou un THPI) veut rendre sa catégorisation (son attribut) saillante ou non.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  36. #30
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Considération et étude des Très Haut Potentiel Intellectuel (QI < 180)

    merci, très bien le second lien !
    qui élargit le sujet certes , mais sans le noyer ....

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - OGM : le Haut conseil des biotechnologies aimerait une nouvelle étude
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 135
    Dernier message: 14/11/2012, 21h38
  2. [Biologie Moléculaire] Séquençage à très haut débit
    Par meli700 dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/03/2012, 08h17
  3. Actu - Le manganèse dans l'eau potable nuirait au développement intellectuel des enfants
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/02/2011, 16h31
  4. Actu - Le manganèse dans l'eau potable nuirait au développement intellectuel des enfants
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/02/2011, 17h52
  5. Trés haut niveau
    Par Shuriken dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 09/05/2006, 08h08