Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Rêve et réalité.



  1. #1
    ClaudeH

    Rêve et réalité.


    ------

    Bonjour

    Je cite:

    La recherche de la «clé des songes» ne date pas d'hier. Égyptiens, Grecs, Latins, et tant d'autres civilisations, pressentant que les rêves de l'homme jouent un rôle de médiateurs et qu'ils sont porteurs d'une valeur essentielle, s'efforçaient d'en déchiffrer le code secret.

    La science moderne n'a pas rompu avec la grande tradition des étude oniriques. Ses décoouvertes ont révélé que les Anciens avaient eu une juste intuition de l'importance du rêve dans la vie de l'homme.

    «Deux sortes de problèmes relatifs aux rêves ont depuis toujours sollicité l'attention des hommes. Ceux-ci se sont demandé d'une part ce que les rêves pouvaient bien signifier, d'autre part, quels étaient leurs rapports avec le monde de la veille ou, si l'on veut, quel degré de réalité il convenait de leur attribuer.»

    J'aimerai connaître vos impressions à savoir si il y a réellement un lien entre les rêves et la réalité.
    Si ce sujet a déjà été traité, prière de m'idiquer le lien.
    Cordialement.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    jmasclef

    Re : Rêve et réalité.

    Citation Envoyé par ClaudeH
    J'aimerai connaître vos impressions à savoir si il y a réellement un lien entre les rêves et la réalité.
    Bonjour,

    Sur l'analyse des rêves et la réalité du rêveur, voir Freud, Le rêve et son interprétation. Je ne connais pas de théorie qui ai poussé l'analyse des rêves aussi loin. Pour Freud, le rêve est la voie royale d'accès à l'inconscient. On sait aussi que le rêve joue un rôle fondamental dans la mémorisation et l'organisation de la mémoire.

    J.
    "Toute connaissance dégénère en probabilité." D. Hume

  4. #3
    BrainMan

    Re : Rêve et réalité.

    Bonjour,

    Voici mon impression.

    Eveillé, je percoit la réalité car je suis, donc j'observe mon activité cerebrale et la resultante est que sait être celui qui fait ou qui pense.

    Endormi, je percoit la réalité car je suis, donc j'observe mon activité cerebrale et la resultante est que je sait etre celui qui pense ou qui fait.

    Entre reve et eveil , l'activité motrice et sensorielle est amoindrie par rapport à l'activité cerebrale interne.
    Les stimulis provenant des activités motrices sont moindres mais existent.
    Les stimulis internes au cerveau existent (echanges interzones) egalement.
    La neuroscience peut determiner quelles sont les zones les plus actives.

    Ces changement sont suffisants pour que l'être qui en resulte ne puisse echanger ces informations sous forme de concepts conscients.

    C'est comme si on avait deux cerveaux avec deux langages. Quelques informations peuvent être échangés lors d'une phase de réveil. Ces informations, s'ils ont un rapport evident avec les activités de l'eveil ou du sommeil ne seront pas interpretes correctement. C'est le rêve dont nous nous rappelons à l'eveil.

    A mon avis,
    Le reve est important pour la memorisation car la diminution des influx exterieurs permet une restabilisation
    des potentiels nerveux et donc des chemins que vont suivre les messages electriques. Supprimer le sommeil aurait pour concequence une surcharge electrique du cerveau, un potentiel trop elevé. La resultante serait des tremblements, une reaction de défense par hyperactivité, par le rire qui est à mon avis un moyen de réduire une surcharge energetique ponctuelle.

    Rien de mysterieux, pas de clef ou realité mystique à mon avis.

    Je ne cite aucune source scientifique avérée.
    Ceci n'est qu'un avis.

  5. #4
    thomassan

    Re : Rêve et réalité.

    Quelqu'un a-t'il un conseil de lecture sur les dernières recherches scientifiques sur le sommeil et les rèves ?
    Ne jamais croire ce que l'on entend, et ne croire que la moitié de ce qu'on voit.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite7863222222222
    Invité

    Re : Rêve et réalité.

    Bonjour,

    en lisant ton message, ca m'a rapellé un truc assez drole, que quelqu'un m'a raconté. J'en profite pour vous en faire, puisqu'on parle de rêve et réalité.

    Dit brutalement, la personne avait l'impression que certains de ses rêves avaient une réalité à part. Je m'explique : dans ses rêves, et je dis bien dans ses rêves, il lui semblait avoir vécu des expériences, des évenements tout à fait réels (comme par exemple avoir feté son dernier anniversaire il y a 6 mois sur une plage). Dans ses rêves, il ne se doutait donc pas une seconde que ces évènements s'étaient bel et bien produits.

    Mais voilà à son reveil, cette impression a disparu, il se dit alors : "mais pourquoi avais-je l'impression dans mon rêve que ceci m'est arrivé alors que maintenant ca me semble complètement étrangé ?" (sans même pouvoir bien dire de quoi il s'agit précisemment apparemment).

    Il m'a dit que son impression de réalité lui semblait tellement forte qu'au début, il a imaginé que certains de ses rêves avaient une vie à part : ce qu'il croyait réel dans son rêve avait tout simplement été révé dans un autre. Il pensait donc vivre "une autre vie parallèle" dans mes rêves. Ou alors même, il a envisagé que c'était des réalités de vies antérieures ou je ne sais quoi...

    Mais bon, il a reconnu, lui-même, que ce n'était pas sérieux comme hypothèse : en fait après s'être analysé tout seul, avec le temps, il en ait arrivé à être quasimment sûr que ce n'est pas du tout le cas.

    En fait, voilà, son explication : les rêves l'ont toujours intéressé car étant petit il en faisait bcp (et assez perturbant) et il a toujours revé (c'est le cas de le dire) de pouvoir les maitriser et ne pas en être tributaire (peut-être pour ne pas en souffrir).

    Le fait de ne pas savoir d'où venaient ces images le dérangait. Il était assez petit et avec le temps il a compris que ca venait du plus profond de lui, et qu'il fallait donc ne pas essayer d'influer sur ses rêves et au contraire apprendre à les accepter.

    Mais, il est tjrs un peu resté avec cette volonté de maitriser ses rêves, du coup il est capable quelque fois de s'auto-convaincre à l'intérieur même de ses rêves que certaines choses, en fait fictives, se sont produites tout cela car c'est le seul moyen qu'il a trouvé pour pouvoir les "controler". C'est resté une mauvaise habitude en quelque sorte.

    C'est donc le produit de l'intrusion de son conscient dans son inconscient.

    Ca lui arrive assez rarement heureusement car ca ressemble, je trouve un peu à de la mythomanie mais dans un rêve et reflète, surement des tendances mythomanes ou en tout cas une forte tendance à se construire une "autre" réalité que l'on peut maitriser.

    Tout ca pour dire que je crois qu'il vaut mieux apprendre à vivre avec ses rêves sans trop y voir de liens avec la réalité, si ce n'est la réalité de notre inconscient.

  8. #6
    Primavera

    Re : Rêve et réalité.

    Ce qui me semble intéressant dans le rêve c’est que durant ces intervalles de temps de sommeil le cerveau vit comme hors du temps et de l’espace. L’esprit inconscient peut alors s’évader et s’exprimer à sa guise, véritablement libéré de ce carcan dévorateur d’énergie que représente le Réel qui, durant l’éveil, l’oblige à échanger sans cesse des informations avec lui. Alors le rêve ressemble à un moment de répit où l’imagination et les fantasmes s’octroient une récréation et s’en donnent à cœur joie.
    Ensemble nous donnons un sens au monde, chacun apporte son langage, son histoire, sa liberté.

  9. Publicité
  10. #7
    thomassan

    Re : Rêve et réalité.

    Citation Envoyé par Primavera
    Ce qui me semble intéressant dans le rêve c’est que durant ces intervalles de temps de sommeil le cerveau vit comme hors du temps et de l’espace. L’esprit inconscient peut alors s’évader et s’exprimer à sa guise, véritablement libéré de ce carcan dévorateur d’énergie que représente le Réel qui, durant l’éveil, l’oblige à échanger sans cesse des informations avec lui. Alors le rêve ressemble à un moment de répit où l’imagination et les fantasmes s’octroient une récréation et s’en donnent à cœur joie.
    Le problème est que les rèves ne correspondent pas à l'imagination et aux fantasmes de notre esprit conscient.
    Ne jamais croire ce que l'on entend, et ne croire que la moitié de ce qu'on voit.

  11. #8
    Primavera

    Re : Rêve et réalité.

    Citation Envoyé par thomassan
    Le problème est que les rèves ne correspondent pas à l'imagination et aux fantasmes de notre esprit conscient.
    Bien entendu. Conscient et inconscient ne parlent pas le même langage. Le conscient a charge d'unifier le réel, et a son mode propre d'élimination des contraires ou oppositions... mais l'inconscient ne s'en soucie guère : il est l'envers du décor, l'arrière scène du théâtre. ... D'où l'apparente absurdité de nos rêves, le plus souvent incohérents et donc incompréhensibles pour le conscient qui ne connaît que logique et "rythmique".
    Ensemble nous donnons un sens au monde, chacun apporte son langage, son histoire, sa liberté.

  12. #9
    BrainMan

    Re : Rêve et réalité.

    Bonjour Primavera,

    etant bien entendu qu'un avis sans demonstration scientifique ne soit pas une preuve,
    (mais là pour tout expliquer, ca va être un peu juste )
    je suis parfaitement d'accord avec le résumé que tu fait de la notion de reve.
    Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henry IV ? Bouge pas, je vais lui demander.

Discussions similaires

  1. Différence entre rêve et réalité
    Par Lévesque dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 41
    Dernier message: 24/02/2010, 22h16
  2. [témoignage] rêve ou réalité??!!!
    Par black angel dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/10/2007, 02h30
  3. Nanotechnologie : rêve ou réalité
    Par lidarnes dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 54
    Dernier message: 09/10/2004, 19h23
  4. Téléportation : rêve ou réalité ?
    Par vinzonaute dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/07/2004, 09h19