Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Les astronautes dans l'espace ne pourraient pas supporter de telles variations de température.



  1. #1
    Youri Gagarine

    Les astronautes dans l'espace ne pourraient pas supporter de telles variations de température.


    ------

    Bonjour,
    Dans un post (#20 - dernières lignes) d'un sujet de 2011, (https://forums.futura-sciences.com/a...ost3631905),on lit ceci.
    Dans le vide il n’y a donc que le rayonnement. Un objet (satellite ou autre) exposé au soleil peut voir sa température monter très vite et ses parties non exposées, rayonnant vers le vide d’où rien ne provient, voit sa température chuter très vite.

    Il me semblait qu'au contraire, les transferts de chaleur se faisaient lentement. Sinon ce serait totalement impossible pour les astronautes, sur la lune ou en Eva avec l'Iss.

    Vous avez une explication sur ce post n°20?
    Merci

    -----

  2. #2
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Les astronautes dans l'espace ne pourraient pas supporter de telles variations de température.

    Citation Envoyé par Youri Gagarine Voir le message
    Bonjour,
    Dans un post (#20 - dernières lignes) d'un sujet de 2011, (https://forums.futura-sciences.com/a...ost3631905),on lit ceci.
    Dans le vide il n’y a donc que le rayonnement. Un objet (satellite ou autre) exposé au soleil peut voir sa température monter très vite et ses parties non exposées, rayonnant vers le vide d’où rien ne provient, voit sa température chuter très vite.

    Il me semblait qu'au contraire, les transferts de chaleur se faisaient lentement. Sinon ce serait totalement impossible pour les astronautes, sur la lune ou en Eva avec l'Iss.

    Vous avez une explication sur ce post n°20?
    Merci
    Les échanges de chaleurs se font de 3 manières : par rayonnement, conduction, convection. Les transferts conductifs et convectifs sont absents dans l'espace, mais il reste les transferts radiatifs.

    Pour le transfert radiatif, il faut imaginer que chaque partie du corps de température T a en regard une surface (éventuellement située à l'infinie) qui rayonne à la température Te. Le flux de chaleur est proportionnel à Te4 - T4 multiplié par l'angle solide sous lequel est vu la surface émettrice. Par exemple, si on est dans l'espace, la partie tournée vers le Soleil voit un disque de 30" de diamètre angulaire qui rayonne à Te = 6000 K >> T et ça va donner un flux de chaleur reçu de ~1400 W/m². Si on est abrité du Soleil, le mur devant soi est l'espace, dont la température de rayonnement est de l'ordre de 3 K. Si on est sur l'ISS on a plutôt la surface de la Terre devant soi, et c'est sa température effective de rayonnement qu'il faudra prendre en compte. Mais disons que dans la généralité, T > Te, et on se refroidit.

    Ce qui explique la phrase en gras : on peut recevoir de la chaleur du Soleil et se réchauffer très vite, et si on est à l'ombre, refroidir éventuellement jusqu'à se mettre à l'équilibre avec le "mur froid" de l'espace.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 27/04/2020 à 10h03.
    Parcours Etranges

  3. #3
    Youri Gagarine

    Re : Les astronautes dans l'espace ne pourraient pas supporter de telles variations de température.

    Merci Gilgamesh, donc la partie du scaphandre des astronautes sur le sol de la lune qui est exposée au soleil se réchauffe rapidement, et la partie à l'ombre se refroidit lentement?

  4. #4
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Les astronautes dans l'espace ne pourraient pas supporter de telles variations de température.

    Citation Envoyé par Youri Gagarine Voir le message
    Merci Gilgamesh, donc la partie du scaphandre des astronautes sur le sol de la lune qui est exposée au soleil se réchauffe rapidement, et la partie à l'ombre se refroidit lentement?
    Oui, c'est pour ça que le scaphandre est blanc, pour limiter l'absorption de rayonnement.

    Mais ce serait encore insuffisant (surtout que le corps produit lui même pas mal de chaleur) et le scaphandre dispose en plus d'un système de refroidissement actif pour évacuer les calories en utilisant l'absorption de chaleur par changement d'état de l'eau (circuit d'eau échangeant de la chaleur avec de la glace qui se sublime dans le vide).
    Dernière modification par Gilgamesh ; 27/04/2020 à 20h29.
    Parcours Etranges

Discussions similaires

  1. Sortie d'astronautes dans l'espace
    Par reda3100 dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/10/2015, 23h28
  2. Vidéo - Des astronautes jouent avec de l'eau dans l'espace
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/03/2015, 11h46
  3. materiel des astronautes dans l'espace
    Par schok dans le forum Astronautique
    Réponses: 11
    Dernier message: 27/07/2010, 09h32
  4. Variations de température dans l'espace
    Par Stouf34 dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/05/2010, 11h16
  5. Des serres dans l'espace pour les astronautes ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/12/2005, 05h48