Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

circulation thermohaline variabilité du contenu thermique de l'océan



  1. #1
    yves25
    Modérateur

    circulation thermohaline variabilité du contenu thermique de l'océan


    ------

    Tout d'abord merci de répondre à nos questions et bravo pour ton dossier

    J'ai deux questions

    1 que faut il penser du ralentissement de la circulation thermohaline tel qu'il semble découler des observations récentes (en mer du Labrador si je ne me trompe)?

    2 que penser du refroidissement récent de l'océan tel qu'il semble résulter des dernières données des bouées ARGO?

    merci de ta réponse

    yves

    -----
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  2. Publicité
  3. #2
    B. Voituriez

    Re : circulation thermohaline variabilité du contenu thermique de l'océan

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    1 que faut il penser du ralentissement de la circulation thermohaline tel qu'il semble découler des observations récentes (en mer du Labrador si je ne me trompe)?
    Trois indices donnent à penser que la circulation thermohaline ralentit.(1) L'évaluation des flux méridiens à travers un section transatlantique à 25°N. Il ne s'agit pas de mesures directes mais de calculs faits à partir du champ de densité le long de cette section déduit des mesures de température et de densité. La comparaison des sections faites en 1957, 1981, 1992, 1998 et 2004 donne à penser que le flux du Gulf Stream dans le détroit de Floride n'a pas varié mais que la recirculation dans les couches de surface dans la circulation océanique anticyclonique s'est intensifiée au détriment de la circulation profonde du nord vers le sud(le tapis roulant) entre 3000 et 5000 mètres de profondeur.(2) Les mesures de courants entre 1995 et 2000 sur le seuil des Feroes à l'est de l'Islande par où s'écoule le tiers des eaux profondes formées en mer du Groenland. Le flux a diminué durant cette période et par extrapolation jusqu'en 1950 en utilisant les champs de densité étalonnés par les mesures directes on arrive à la conclusion qu'il y aurait une diminution de 20% de ce flot.(3) Les mesures de salinité entre 2000 et 3000 mètres en Mer du Labrador. La salinité des eaux de surface est un paramètre important de la formation des eaux profondes (EPAN/ eaux profondes de l'Atlantique Nord) en Mer du Groenland à l'origine du tapis roulant. Il est logique de penser que la salinité puisse être un traceur de la circulation thermohaline et qu' à de fortes valeurs de salinité corresponde une circulation themohaline intense. L'analyse des mesures de salinité faites en Mer du Labrador sur le trajet des EPAN montre une diminution régulière de la salinité depuis 1970. D'où la conclusion la circulation thermohaline diminue depuis cette date; Sauf que à y regarder de plus près on s'aperçoit que la salinité a augmenté régulièrement de 1950 à 1970 indiquant une augmentation du tapis roulant durant cette période. A 2800 mètres de profondeur la salinité en 1995 avait la même valeur qu'en 1950. Difficile alors de parler d'une décroissnce significative de la circulation thermohaline.

    Cela illustre la difficulté de conclure si l'on ne connait pas les variations aux échelles pluriannuelles et décennales. Ainsi dans l'Atlantique Nord la circulation océanique varie-t-elle aussi au rythme de la NAO(Oscillation de l'Atlantique Nord). Cette oscillation atmosphérique est repérée par un indice: la différence de pression atmosphérique entre l'anticycone des Açores et la dépression d'Islande. Plus cet indice est élevé plus les vents associés et notamment les vents d'ouest sont forts. La circulation océanique répond avec un retard de un à deux ans : aux fortes valeurs de NAO correspondent une poussée vers le nord et une intensification des courants notamment du Gulf Stream et de la dérive Nord Atlantique. Cela a un incidence sur la circulation thermohaline. Or cette NAO a été faible de 1950 au début des années 1970 puis forte jusqu'en 2000. Au même rythme que la salinité en Mer du Labrador.

    Conclusion: le ralentissement est probable mais on est dans l'incertitude . Les résultats des mesures extrapolées des feroes ne sont pas corroborées par des analyses des flux d'eaux profondes entre l'Islande et le Groenland et les variations pluriannuelles et décennales ne sont pas connues faute d'observations sur le long terme. La pérennité d'observations comme celles d'Argo est une priorité.

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    2 que penser du refroidissement récent de l'océan tel qu'il semble résulter des dernières données des bouées ARGO?
    Le contenu thermique des 3000 premiers mètres de l'océan a augmenté de 14.5 .10*22 joules entre 1955 et 1998 soit une augmentation moyenne de la température de 0.037°C. S tout ce surplus de chaleur se retrouvait dans l'atmosphère la température de cette dernière augmenterait d'une quarantaine de degrés!Cette augmentation ne s'est pas faite de manière continue. Il y a là aussi des variations pluriannuelles. Ainsi dans l'Atlantique nord il y a eu diminution entre~1965 et 1970 puis autour de1985. La diminution observée depuis 2003 rentre sans doute dans ce cadre de variabilité sans remettre en cause la tendance à long terme

    bv

  4. #3
    yves25
    Modérateur

    Re : circulation thermohaline variabilité du contenu thermique de l'océan

    Merci de cette réponse détaillée.

    Elle entraîne une autre question: si le réchauffement s'accentue, on s'attend à avoir un renforcement de la circulation de Hadley, et donc, j'en déduis une extension vers le nord de l'Anticyclone des Açores et son renforcement sans doute. N'en résulterait il pas une augmentation de la force des courants de surface?


    L'autre question est plus large: la variabilié décennale du climat est d'origine océanique. Le réchauffement accéléré depuis 90 pourrait il s'expliquer entièrement ou essentiellement par une cause océanique et laquelle?
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  5. #4
    B. Voituriez

    Re : circulation thermohaline variabilité du contenu thermique de l'océan

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Merci de cette réponse détaillée.

    Elle entraîne une autre question: si le réchauffement s'accentue, on s'attend à avoir un renforcement de la circulation de Hadley, et donc, j'en déduis une extension vers le nord de l'Anticyclone des Açores et son renforcement sans doute. N'en résulterait il pas une augmentation de la force des courants de surface?

    Le renforcement de la cellule de Hadley est possible sinon probable avec comme conséquence une intensification des courants de surface. C'est peut-être ce qui est déjà observé dans la section à 25°N que j'ai mentionnée dans ma précédente réponse: la recirculation dans la circulation anticyclonique océanique semble s'être in tensifiée depuis 1950.


    L'autre question est plus large: la variabilié décennale du climat est d'origine océanique. Le réchauffement accéléré depuis 90 pourrait il s'expliquer entièrement ou essentiellement par une cause océanique et laquelle?
    Non je ne le pense pas: l'océan répond à la perturbation anthropique et impose un rythme de variation à l'atmosphère avec lequel il est couplé mais avec les élévations actuelles de température nous ommes sortis des limites de l'épure.

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. variabilité,stabilité,limite
    Par alpha2a dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/06/2007, 16h46
  2. variabilité réaction urticante
    Par RM111 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/05/2007, 16h26
  3. Encore des questions sur le GS et la circulation thermohaline
    Par miniTAX dans le forum Réchauffement climatique : la Terre a la fièvre
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/10/2006, 18h05
  4. variabilité microarray
    Par biologiste123 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/09/2006, 10h56
  5. TIPE - Circulation thermohaline
    Par Invite28765432 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/04/2005, 04h26