Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Questions sur le BAC...(sans réponses?)




  1. #1
    King K

    Questions sur le BAC...(sans réponses?)

    Bonjour à toutes et à tous!

    Alors j'ai une ou deux petites questions qui vont vous paraitre stupides, mais je n'ai pas réussi à trouver les réponses sur le net... C'est ainsi que je m'adresse à vous...

    Alors voilà:

    tout d'abord, je me suis interrogé sur l'abscence à une épreuve du BAC...
    J'ai trouvé de tout, mais au final, il semblerait que:
    _pour une cause très grave(accident grave touchons le candidat, choc psychologique intense...), alors le candidat peut repasser l'épreuve.
    _pour maladie justifiée par certificat médical, alors le candidat aura un zéro pour la matière concernée.
    _pour une abscence injustifiée, alors le candidat n'aura pas le BAC.

    Est-ce bien cela?

    Ensuite, un de mes professeurs m'a dis que, d'ici à un deux ans, il n'y aurait plus de BAC, est-ce vrai?
    Je trouverais cela vraiment dommage, car si je l'ai, cela voudrait dire que j'ai travaillé jusqu'à maintenant pour rien !

    Enfin, les épreuves de rattrapages du BAC sont au mois de Septembre, mais dans l'hypothèse où le candidat est abscent, comment fait-il pour les inscriptions post-BAC?
    Une abscence est donc significative d'une année de perdue, donc autant redoubler sa Terminale s'il on est abscent, non?


    Par avance, je vous remercie du temps que vous m'accorderez,
    King K.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    King K

    Re : Questions sur le BAC...(sans réponses?)

    Euh... Je n'aime pas abuser des ups, mais le "sans réponse?", c'était juste comme ça, j'espère quand même une réponse!

  4. #3
    Inovarua

    Re : Questions sur le BAC...(sans réponses?)

    Bonjour !

    Je ne saurais pas répondre à tes questions, mais il y a quelque chose qui me chagrine tout de même...


    Citation Envoyé par King K Voir le message
    Ensuite, un de mes professeurs m'a dis que, d'ici à un deux ans, il n'y aurait plus de BAC, est-ce vrai?
    Je trouverais cela vraiment dommage, car si je l'ai, cela voudrait dire que j'ai travaillé jusqu'à maintenant pour rien !
    Le bac disparaîtrait, mais où allons-nous ???

    Malgré tout, tu n'aurais (et les autres) évidement pas travailler pour rien. J'ignore ton âge, mais il faut bien comprendre qu'on ne travaille pas que pour avoir un exam ou un concours ou autre.
    Bien sûr, cela fait plaisir de réussir un devoir, un exam, d'avoir une mention, etc, mais au delà, on travaille pour se forger une culture, pour apprendre à réfléchir, pour être capable de réagir de façon approprié dans son futur travail et dans la vie de tous les jours de manière plus général.
    Cela serait frustrant de voir disparaître le bac, car même si sa valeur peut être mise en doute, cela reste un moyen de se comparer aux autres de façon équitable (enfin,je ne suis pas là pour faire un plaidoyer pour le bac ).
    Mais en aucun cas, ce ne serait du travail perdu.


    Enfin, les épreuves de rattrapages du BAC sont au mois de Septembre, mais dans l'hypothèse où le candidat est abscent, comment fait-il pour les inscriptions post-BAC?
    Une abscence est donc significative d'une année de perdue, donc autant redoubler sa Terminale s'il on est abscent, non?
    Bon, je n'en sais rien, mais j'imagine qu'il existe une procédure spéciale dans des cas comme ça. Sinon, il n'y aurait effectivement aucun intérêt à repasser en septembre. En fac en tout cas, cela ne semble pas poser de problème.


    Voili, voilou !


  5. #4
    biorythma

    Re : Questions sur le BAC...(sans réponses?)

    Citation Envoyé par King K Voir le message
    Bonjour à toutes et à tous!


    Ensuite, un de mes professeurs m'a dis que, d'ici à un deux ans, il n'y aurait plus de BAC, est-ce vrai?
    Je trouverais cela vraiment dommage, car si je l'ai, cela voudrait dire que j'ai travaillé jusqu'à maintenant pour rien !

    Enfin, les épreuves de rattrapages du BAC sont au mois de Septembre, mais dans l'hypothèse où le candidat est abscent, comment fait-il pour les inscriptions post-BAC?
    Une abscence est donc significative d'une année de perdue, donc autant redoubler sa Terminale s'il on est abscent, non?

    King K.
    Pour la session de rattrapage en septembre, l'inscription post-bac ne pose pas de problème car cela ne concerne qu'un petit nombre de lycéens...Comme tu l'as dit il faut une raison le plus souvent médicale pour justifier de la non passation des épreuves.
    Pour l'inscription en université, je confirme : pas de soucis particuliers. En revanche pour une inscription en cpge, un examen du dossier et de la situation du candidat s'imposent, l'Education Nationale n'est pas dépourvue de compassion non plus ...et généralement quand on explique clairement la situation il y a toujours une solution... De plus il existe des listes d'attente dans de nombreuses filières, je pense en BTS ou en IUT et un petit nombre de places réservées...
    Une absence aux 2 sessions (juin septembre) n'est pas à envisager car là plus que 2 solutions : repiquer sa terminale ou...faire autre chose !

    Quand aux vieilles rengaines sur la disparition du bac , chaque année les médias et autres rapports " d'experts en tout et n'importe quoi" nous expliquent que "c'est la fin du bac, il coûte trop cher, c'est pas un examen juste, il sert plus à rien..." j'en passe et des meilleures, la dernière en date étant une notation soit disant injuste avec des écarts de points très grands lorsqu'une copie (d'épreuve de SES en série ES) est soumise à plusieurs correcteurs...Bref quand on veut se débarrasser de son chien on dit qu'il a la rage...La société reste très attachée à ce diplôme, c'est un rite de passage et aucun gouvernement ne prendra le risque de le supprimer, à la rigueur le modifier ou essayer de minimiser encore davantage son importance mais certainement pas signer sa disparition.
    Dernier point : l'harmonisation des systèmes éducatifs en Europe suggère un remplacement des notes chiffrées par des "grilles" de compétences à valider ou pas, ça arrive tout doucement au collège depuis peu notamment en langues vivantes et avec le socle commun...et comme la réforme des programmes de lycée est pour la rentrée 2009, ton prof a du certainement penser, à raison, qu'il y aura un changement profond dans les filières, les matières enseignées, les horaires et les évaluations...et donc le bac !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Questions qui restent sans réponses, donnez vos avis persos
    Par samnet dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 63
    Dernier message: 20/06/2006, 06h47
  2. Des questions qui restent pour moi sans réponses...
    Par jozog47 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/08/2005, 21h55
  3. des questions sans réponses?
    Par the strange dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 14
    Dernier message: 03/10/2004, 02h30