Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

changer de voie et devenir prof ?



  1. #1
    cybele91

    Unhappy changer de voie et devenir prof ?


    ------

    Bonjour,

    Bac + 8 sans boulot, j'ai décidé de m'inscrire à l'IUFM pour devenir prof de SVT. Mais a-t'on plus de chances de réussir le CAPES avec l'IUFM que en candidat libre ? Comment être sûre que je saurais enseigner et me faire respecter par les élèves ?
    Qui, comme moi, a décider de changer de voie faute de boulot ? Et qui a tenté l'IUFM sans réussir pour autant le CAPES ? Que faire dans un tel cas ?

    Merci pour vos réponses
    Cybele91

    -----
    cybele91

  2. #2
    Effie

    Re : changer de voie et devenir prof ?

    Oui on a plus de chances de réussir le CAPES en passant par l'iufm (après tout dépend aussi de ton parcours, s'il est équilibré bio/géol ou non, de tes méthodes de travail), mais se lancer dans cette voie avec tes doutes (savoir enseigner, se faire respecter.... voire des doutes sur l'envie d'enseigner???), c'est prendre le risque de se retrouver prof et de ne pas s'y plaire...
    Une solution: enseigner sans les concours (dans le public ou le privé, c'est possible), et voir comment on s'en sort. Puis passer les concours en candidat libre (c'est difficile, je te le dis tout de suite!) ou s'inscrire ensuite à l'iufm.

  3. #3
    Bedbug105

    Re : changer de voie et devenir prof ?

    Salut

    Mais a-t'on plus de chances de réussir le CAPES avec l'IUFM que en candidat libre ?
    Tout dépend des IUFM, certains sont mauvais, d'autres sont très bons. Tout en sachant que c'est comme partout, les très bons recrutent des très bons avec des dossiers équilibrés bio/géol, de bonnes notes, ou, dans le pire des cas, des garanties d'une solide motivation pour exercer le métier (expériences de vacation, de tutorat universitaire, de monitorat si tu as fait une thèse, etc.).

    Cependant, d'une façon générale, il est clair que les candidats d'IUFM réussissent mieux que les autres, car ils sont formés par des enseignants issus du système ou en tous les cas, qui sont au courant du fonctionnement du concours et qui savent ce qu'il est utile d'apprendre, de ce qui ne l'est pas (point très important quand on voit l'ampleur du programme du CAPES)

    Comment être sûre que je saurais enseigner et me faire respecter par les élèves ?
    Difficile, en effet. D'autant plus que la formation au concours est à 90% scientifique et constitue une épreuve de bourrage de crâne intensif, avec camping à la bibliothèque universitaire et lecture abondante d'une tonne cinq de traités scientifiques. En fait, la formation en contexte de classe est présente dans les IUFM mais elle est relativement courte, et dépend des IUFM. Certains font des stages sur plusieurs semaines avec possibilité de prendre la classe en main, pour d'autres il s'agit juste de stage d'observation, etc.

    Si tu es inscrit dans un IUFM pour l'année prochaine, dans ce cas tu verras. Si tu ne l'es pas, deux possibilités:

    - soit tu fais des vacations, sachant que c'est sûrement la manière la plus rapide de se dégouter du métier. Encadrer des élèves quand on a aucune idée de ce qu'il faut faire, ni comment, ce n'est pas très évident. Mais cela dépend des vacations, certains enseignants te font un topo avant leur départ, d'autres se cassent et... ...bon courage!

    - soit, comme tout dans cette société, tu y vas au culot, dans le bahut le plus proche de chez toi, et tu essayes de prendre contact avec les enseignants, tu leur expliques la situation. Peut-être est-il possible que certains d'entre eux te fassent assister à leur séance, mais je ne sais pas bien si c'est légal ou non. De toutes façons, tu peux discuter avec l'enseignant(e), à priori, je ne vois pas pourquoi il refuserait de t'aider.

    Bac + 8 sans boulot, Qui, comme moi, a décider de changer de voie faute de boulot ?
    Beaucoup, surtout à mon avis dans l'enseignement. J'ai eu la surprise, au cours de mes stages en établissement, de constater que les enseignants du secondaire titulaire d'un doctorat qui de neurosciences, qui de bio veg, etc., n'étaient pas si rares que ça, ce qui n'est guère étonnant quand on voit le contexte affligeant de la recherche dans ce pays. Je connais au moins 3 personnes dans ce cas. Cela, bien sûr ne signifie pas que tout les enseignants sont des reconvertis d'une voie ou d'une autre, loin de là, mais ce n'est pas si rare. D'ailleurs, l'enseignante qui m'avait encadrée, n'était pas très chaude au départ pour faire de l'enseignement et visait plutôt des postes de maître de conf, mais à vrai dire, sans être une enseignante hallucinante de talent, elle se débroullait et parvenait à faire progresser ses élèves.

    En ce qui me concerne, je le passe pour la deuxième année, après un master de recherche en évolution, à l'issue duquel j'ai préféré sauter du train plutôt que de m'engager dans cette voie (mes raisons sont nombreuses et très diverses).

    Et qui a tenté l'IUFM sans réussir pour autant le CAPES ? Que faire dans un tel cas ?
    Ce qu'il faut vraiment, vraiment, vraiment, que tu te poses comme question, c'est est-ce que je peux, est-ce que je veux le faire?

    Imagine le travail d'une thèse en 3 ans, condensé en seulement 8 mois? C'est le CAPES. Il faut, un soutien financier pour une année de travail, une solide détermination physique et mentale, et renoncer à une bonne partie de sa vie sociale pendant ces quelques mois, avec au programme, bachotage, bachotage, bachotage.
    C'est très difficile, surtout dans le contexte actuel, où les caisses de l'état sont vides et qu'il faut virer/embaucher le moins possible (armée, enseignement, etc.)

    Cela dit, je terminerais par une note positive. Une de mes amies, l'a tenté l'année dernière, à 30 ans, avec une fille à charge et un mari (qui l'aidait financièrement) et après une interruption de 8 ans d'étude. Elle était inscrite à la prépa de Lyon, qui est une bonne prépa, il faut le dire, et avec tout son courage et sa détermination, elle l'a eue.

    Que faire, en cas d'échec? Ben tu vois, si j'échoue cette année, dans quelques semaines, cette question là, je sais qu'on sera au moins deux à se la poser...

    Bon courage à toi en tout les cas, cerne bien tes motivations, et réfléchis surtout.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. devenir prof
    Par élithan dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 16
    Dernier message: 07/05/2008, 08h23
  2. devenir prof
    Par kantor dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/09/2007, 01h18
  3. devenir prof de techno
    Par answerAI dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/05/2007, 15h53
  4. ccomment devenir prof ?
    Par lcb188 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/09/2005, 12h51
  5. devenir prof d'info
    Par titie dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/02/2004, 16h00