Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Chalazion enkisté dans la paupière



  1. #1
    alainsallon

    Chalazion enkisté dans la paupière


    ------

    Bonjour à toutes et à tous,

    Mon amie et moi avons besoin d'un peu de soutien pour un problème qui commence à nous "pourrir" l'existence...

    Fin 2006, mon amie a remarqué une petite boule sur la paupière infénieur de son oeil gauche, qui grossissait semaine après semaine. Diagnostic : un banal chalazion.

    Elle a attendu le mois d'avril pour se faire opérer par l'ophtalmo. Mais après l'intervention, ce qui nous a inquiétés, c'est qu'une petite masse aux contours plus nets restait apparente dans sa paupière.

    L'ophtalmo a indiqué qu'elle n'avait pas gratté suffisamment, et que, finalement, une fois le chalazion enlevé et vidé de son pus, il restait un kyste...

    Hier (2 mois après la première intervention), nouvelle incision plus profonde effectuée "au microscope". Envoi au labo pour analyse et pour savoir si, à l’avenir, il y aura récidive.

    Nous allons ce matin voir l'ophtalmo pour enlever le pansement sur l'oeil, et on entends du médecin : "Ah bah c'est pas vrai, il reste encore un morceau ! C'est quand même dingue, j'ai jamais vu ça".

    Nous qui croyions être libérés...

    Effectivement, le kyste qui reste fait à peu près les 2/3 de la taille de l'ancien kyste. Comment l'ophtalmo a-t-elle pu ne pas s'en rendre compte durant son intervention ??

    L'ophtalmo nous a dit que nous avions sans doute attendu trop longtemps, la première fois, et que soit il s'agissait d'une mauvaise cicatrisation de la première intervention qui allait partir avec le temps, soit il s'agissait d'un kyste qu'il allait falloir opérer une nouvelle fois dans une quinzaine de jours (une chance sur deux).

    Lors des deux premières interventions, l'incision a été faite à l'intérieur de la paupière, mais cette fois-ci, elle a dit qu'il fallait faire une incision extérieure !! Nous craignons, donc, une cicatrice visible ! Et hors de question que l'on "abîme" ma magnifique princesse..

    Devant notre réticence, l'ophtalmo a admis qu'elle pourrait faire une nouvelle incision interne, mais que ça durerait bien plus longtemps, et que "les fils seraient à l'intérieur de la paupière" (ça doit être très agréable !).

    Devons remettre en doute les compétences de notre ophtalmo ?

    Confirmez-vous que l'incision "profonde" peut être faite de l'intérieur ? (mais alors pourquoi l'ophtalmo ne nous l'a-t-elle pas proposée spontanément ?)

    Après 7 ans d’études acharnées (elle vient d’avoir son diplôme), mon amie devait être en vacances aujourd’hui. Ses vacances (et les miennes) sont gâchées… Et nous annulons nos vacances d’été (nous devions effectuer le premier voyage de notre vie)…

    Merci à vous pour votre soutien,

    Alain

    -----

  2. #2
    Effie

    Re : Chalazion enkisté dans la paupière

    Si vous doutez de votre ophtalmo, oui demandez un autre avis. Ceci dit, les récidives de chalazions ne sont pas rares.
    Quand à vos vacances, pourquoi les annuler? Demandez à l'ophtalmo s'il est possible d'avancer ou de reculer l'intervention, ce n'est pas une urgence vitale...
    Allez bon courage.

  3. #3
    alainsallon

    Re : Chalazion enkisté dans la paupière

    Merci beaucoup, Effie. Mais là, l'ophtalmo précise que ce n'est plus un chalazion mais un kyste.

    Pour les vacances, mon amie n'a pas la tête à ça. Tout du moins tant qu'elle ne sera pas débarassée du problème (même si l'on a tous les deux conscience qu'il y a pire, dans la vie).

    On a essayé d'appeler d'autres ophtalmo, mais les rendez vous ne sont pas avant novembre...

  4. #4
    Effie

    Re : Chalazion enkisté dans la paupière

    Le chalazion est un kyste.
    Pour les ophtalmos: si en expliquant bien la situation et en insistant ils ne vous donnent pas de RV d'urgence, c'est que ce n'est pas urgent! Alors en relativisant un peu je pense que vous pourrez partir en vacances et que vous oublierez vite ce chalazion, qui reste un problème de santé bénin.
    Vous pouvez aussi demander à votre ophtalmo si un traitement local, à défaut de le faire partir, peut prendre le relai et éviter qu'il n'évolue d'ici la rentrée.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. qui a connu : des cils qui poussent sous la paupière ?
    Par melinda dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/05/2017, 22h06
  2. Réponses: 14
    Dernier message: 16/12/2007, 02h34
  3. Réponses: 12
    Dernier message: 26/03/2007, 13h32
  4. reconnu dans windows mais pas dans le bios
    Par ABN84 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/12/2006, 19h41