Discussion fermée
Page 4 sur 4 PremièrePremière 4
Affichage des résultats 91 à 111 sur 111

Naturopathie ?




  1. #91
    Jazzyjazz

    Re : Naturopathie ?

    Bonjour Totoro,

    Citation Envoyé par totoro7 Voir le message
    Vous vous obstinez à penser que les naturopathes sont tous des charlatans revendiquant les mêmes aptitudes à traiter des patients que des médecins...
    Certains sont des charlatans avérés, d'autres sont plein de bonne fois. Malheureusement, ce n'est parce qu'ils sont de bonne foi qu'ils font forcément de bonnes choses.

    "Il faut aussi savoir quels sont les autres traitements possibles et utilisables dans ce cas" = justement le naturo n'a pas pour objectif le traitement de pathologies précises mais plutôt une prévention et des conseils de santé. Les conseils qu'ils donnent sont d'ordre général et ne peuvent porter atteinte à l'intégrité physique ou morale du patient.
    Le truc, c'est que donner des conseils sur l'hygiène de vie est une chose que savent aussi faire les médecins (notamment les nutritionnistes).
    Et lorsque les naturopathes prescrivent des plantes ou autres mixtures, il y a un risque qui est trop souvent méconnu du prescripteur.

    Encore une fois, les pros restent dans le domaine de leurs compétences et sont complémentaires par rapport aux médecins.
    Le médecins peuvent tout à faire faire ce que font les naturopathes, et certainement en leur faisant prendre moins de risque car leurs connaissances en physiologie et pharmacologie sont bien plus sérieuses.
    Au final, il n'y a pas grand chose de complémentaire dans la naturopathie.

    Pour répondre à jazzyjazz il est vrai qu'il existe peu d'écoles sérieuses mais je vous assure qu'il existe un réseau de très bons naturos qui sortent de ces écoles et ont une éthique parfaite.
    Je ne doute pas qu'il y ait de bons naturopathes (compétents et pleins d'éthique), mais je doute que ce soit la majorité des naturopathes.

    Le problème, c'est que cette profession n'est absolument pas réglementée et que les formations ne sont pas reconnues et ne sont pas uniformes ni adéquates, lorsqu'elles ne sont pas tout simplement farfelues et anti-scientifiques.

    Il me semble qu'il est clair à présent que les professionnelles compétents de la naturopathie sont loins d'être dangereux.
    Non car la "phytothérapie sauvage" présente des risques et que pour certains patients, la naturopathie peut se substituer à la médecine.

    La question est donc de savoir comment remédier au charlatanisme qui sévit. Et pour moi la réponse est une reconnaissance conjuguée à un contrôle stricte de la profession.
    Il faudrait en effet que les formations soient sérieuses, uniformes, que la profession soit réglementée, que les mixtures proposées soient mieux évaluées et que leurs potentielles interactions avec les médicaments soient mieux étudiées.
    Bref, il y a beaucoup de travail à faire pour que la naturopathie devienne une pratique sérieuse. Le problème reste qu'il n'y a pas de volonté de faire évoluer les choses, que ce soit du côté des naturopathes ou des autorités.

    En fait c'est à cause de tout ça que je m'oppose à la naturopathie : il y aurait trop à faire pour légitimer une pratique qui peut très bien être assumée par des médecins.
    Du coup on peut se demander si tous ces efforts en vaudraient la peine.

    Cordialement,

    Jazzyjazz

    -----


  2. Publicité
  3. #92
    kinette

    Re : Naturopathie ?

    Citation Envoyé par totoro7 Voir le message
    Vous vous obstinez à penser que les naturopathes sont tous des charlatans revendiquant les mêmes aptitudes à traiter des patients que des médecins...
    Bonjour,
    Personnellement j'ai du mal à penser le contraire: jusqu'à présent, tout ce que j'ai pu lire sur les théories naturopathes ne me rassurait pas vraiment par rapport aux compétences des personnes qui se revendiquent de cette "discipline" somme toute récente. Désolée mais rien que les explications générales qu'on trouve sur wikipédia ressemblent pour moi à un délire new age teinté de vieilles idées sur les "humeurs" et autres "fluides vitaux". Je veux bien croire que certaines personnes ne prennent pas ce genre d'histoire à la lettre et s'intéressent plus à l'efficacité et au bien-être que ça peut apporter, mais je pense qu'on peut très bien mener une vie saine sans s'embarrasser de pseudo-science. Souvent un peu de logique et de volonté suffisent.

    Il me semble qu'il est clair à présent que les professionnelles compétents de la naturopathie sont loins d'être dangereux. La question est donc de savoir comment remédier au charlatanisme qui sévit. Et pour moi la réponse est une reconnaissance conjuguée à un contrôle stricte de la profession.
    Je dirais qu'on en est au niveau de l'homéopathie et d'autres pseudo-médecines: c'est basé sur des principes non démontrés/en part faux, et tout dépend de l'intelligence des personnes qui pratiquent la chose ou l'utilisent en ce qui concerne la dangerosité...

    Cordialement,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  4. #93
    kittyflash

    Re : naturopathie ?

    Bonjour

    Je suis contente de trouver ces posts sur ces pseudo médecines.
    Je suis médecin depuis 20 ans exerçant en nutrition donc en médecine de la prévention et je suis très en colère de l'extension en France de ces faux thérapeutes
    En France de plus en plus de personnes se déclarent thérapeutes et pourtant cela constitue l'exercice illégal de la médecine.
    Je fais un blog concernant les arnaques santé et je serai heureuse de recueillir vos témoignages.
    Les médecins sont dépassés , contrôlés de toutes parts par le gouvernement la sécu , l'ordre des médecins aucune de ces instances ne semble prendre ombrage des actions frauduleuses de ces faux thérapeutes qui agissent en plus de façon souterraine et polluent d'idées fausses toutes les couches de la société.
    Je suis d'accord avec le médecin qui utilise les outils comme l'homeo au sein d'un cadre particulier.
    Il vaut mieux en effet que ce soit un médecin qui consulte le patient qui croit à l'homeo qu'un charlatan .
    On sait qu'on ne peut changer les croyances des gens alors il vaut mieux essayer de les contourner .

    Merci de vos témoignages , le blog que je démarre est
    arnaques-sante.com

    J'espère que vous viendrez y mettre vos témoignages !
    Et merci à tous ces gens raisonnables , je me sens moins seule !

  5. #94
    myoper

    Re : Naturopathie ?

    Je ne veux pas pousser le hors sujet mais il est certain qu'entre la lettre de la loi qui représente cette dernière, contre laquelle on ne peut aller, qui prime sur l'esprit de la loi, alors discuté et discutable et les financements, les organismes officiels sont un peu démunis (ça n'explique pas tout mais cela représente bien notre société actuelle).

  6. #95
    Sifo-Dyas

    Re : naturopathie ?

    Citation Envoyé par kittyflash Voir le message
    Bonjour

    Je suis contente de trouver ces posts sur ces pseudo médecines.
    Je suis médecin depuis 20 ans exerçant en nutrition donc en médecine de la prévention et je suis très en colère de l'extension en France de ces faux thérapeutes
    En France de plus en plus de personnes se déclarent thérapeutes et pourtant cela constitue l'exercice illégal de la médecine.
    Je fais un blog concernant les arnaques santé et je serai heureuse de recueillir vos témoignages.
    Tu trouveras intéressante cette info : pour la première fois depuis bien longtemps, l'État se bouge enfin (modestement) et n'hésite plus à relier certaines pratiques de pseudo-médecines et certains pratiques sectaires.

    C'est ici "Alerte sur les dérives sectaires touchant la santé".
    Cordialement. Sifo-Dyas

  7. #96
    Libellule3549

    Re : Naturopathie ?

    Bonjour, j'ai lu votre discussion. Etant étudiante en Naturopathie, je connais mieux ce sujet que vous, je me permets donc d'apporter quelques précisions sur ce qui a été dit :

    1/ Le naturopathe n'est pas médecin mais un éducateur de la santé et il n'a pas la prétention de substituer le travail du médecin.

    2/ Aucun naturopathe n'a le droit de demander l'arret du traitement à son patient, au contraire, on le précise lors de la consultation que nous sommes éducateur et nous donnons seulement des conseils d'hygiène de vie dans le but d'optimiser la meilleure santé possible lors d'un traitement par exemple.

    3/ Il s'avère que de plus en plus de médecins, ayant acceptés leurs limites et comprit les principes naturopathiques, colaborent avec nous.

    4/ L'OMS ne nous décrit pas comme une secte mais nous reconnait comme une médecine traditionnelle.
    http://cenatho.free.fr/europe_franceed.htm

    5/ Il y a de plus en plus de pathologies plus ou moins lourdes. La naturopathie agit comme moyen de prévention sur toutes les pathologies possibles par une hygiène de vie optimale (alimentation saine et équilibrée, gestion du stress, bon sommeil...) afin de favoriser un corps en meilleure santé possible dans le but d'éviter toutes maladies qui peuvent apparaitre et s'aggraver en pathologies dégénératives.

    Le naturopathe ne prétend donc guérir, mais enseigne à ses patients les moyens les plus efficaces pour se mettre dans les meilleures conditions possibles afin d'éviter, d'améliorer ou de récupérer la santé par des méthodes naturelles.


    De plus, si la naturopathie existe encore à ce jour et se développe continuellement c'est que nous avons une fonction, un rôle non négligeable pour la société. Les ostéopathes sont reconnus depuis peu par l'état alors qu'avant ils subissaient des procès pour médecine illégale, des critiques grands publics comme vous le faites.

    Cependant, je suis d'accord qu'il existe des charlatans dans les médecines non conventionnelles mais il ne faut pas généraliser et se restreindre à cette idée.

    Vos arguments ne sont pas pertinents, au lieu de vous focaliser sur de l'empirisme, renseignez vous et interessez vous à ces techniques complémentaires.



    http://livre.fnac.com/a2419840/Colle...a-naturopathie

  8. #97
    myoper

    Re : Naturopathie ?

    Bonjour.

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    4/ L'OMS ne nous décrit pas comme une secte mais nous reconnait comme une médecine traditionnelle.
    Il y a peut être des différences suivant les pays :
    Citation Envoyé par Rapport_MIVILUDES
    Parmi les courants en vogue, dans le sillage de la naturopathie, le créneau des thérapies hygiénistes alliant jeûne et pratique sportive intensive, semble se développer dans le sud-ouest.
    [QUOTERapport_MIVILUDES]Ce rapport évoque les cas, de plus en plus fréquents, d'activités émergentes (naturopathie, kinésiologie, thérapie transactionnelle, sophrologie, etc.) parmi les activités privées et libérales exercées par des agents quittant temporairement ou définitivement le secteur public. Ces activités, qui ne sont pas réglementées, pourraient donner lieu à des dérives sectaires.
    [/QUOTE]

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    1/ Le naturopathe n'est pas médecin mais un éducateur de la santé et il n'a pas la prétention de substituer le travail du médecin.
    ... nous donnons seulement des conseils d'hygiène de vie ...
    ???
    Citation Envoyé par Rapport_MIVILUDES
    Certains organismes prestataires de ces actions tendent, de surcroît, à induire en erreur les bénéficiaires de celles-ci par le caractère mirobolant de certaines « certifications », « qualifications », « titres et diplômes », le plus souvent non reconnus par les instances administratives ou professionnelles. «[…] Les formations dispensées […] consistaient en :
    « praticien de santé naturopathe » (PSN), ..., en « hygiéniste naturopathe »
    [...]
    ... que ces activités […] ne correspondent à aucune activité professionnelle suffisamment identifiable, ...
    ...
    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    Les ostéopathes sont reconnus depuis peu par l'état alors qu'avant ils subissaient des procès pour médecine illégale, des critiques grands publics comme vous le faites.
    On a peut être pas les mêmes informations mais je ne lis toujours pas les fondements scientifiques ou validés de cette pratique.
    http://www.miviludes.gouv.fr/IMG/pdf...DES_2005-2.pdf

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    5/ Il y a de plus en plus de pathologies plus ou moins lourdes. La naturopathie agit comme moyen de prévention sur toutes les pathologies possibles par une hygiène de vie optimale (alimentation saine et équilibrée, gestion du stress, bon sommeil...) afin de favoriser un corps en meilleure santé possible dans le but d'éviter toutes maladies qui peuvent apparaitre et s'aggraver en pathologies dégénératives.
    La médecine s'occupe déjà de ça et se base sur des données scientifiques (psychologie, neurologie, diététique ...) et ne prétend pas éviter les maladies mais en diminuer le risque ou l'impact.

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    De plus, si la naturopathie existe encore à ce jour et se développe continuellement c'est que nous avons une fonction, un rôle non négligeable pour la société.
    Quel rôle qui ne serait pas rempli par une branche de la médecine basée sur des fondements scientifiques ?


    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    3/ Il s'avère que de plus en plus de médecins, ayant acceptés leurs limites et comprit les principes naturopathiques, colaborent avec nous.
    Quels sont-ils, ces principes ?


    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    Vos arguments ne sont pas pertinents, au lieu de vous focaliser sur de l'empirisme, renseignez vous et interessez vous à ces techniques complémentaires.
    Quelles sont elles ?

    Qu'elles sont les techniques qui soignent et que la médecine aurait raté ?

    Parce que la phrase suivante signifie "soigner" et c'est ce que fait la médecine, sauf qu'elle le fait par des méthodes ayant fait leurs preuves et ne se focalise pas sur quelque chose de "naturel" (qu'est ce que c'est ?).
    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    Le naturopathe ne prétend donc guérir, mais enseigne à ses patients les moyens les plus efficaces pour se mettre dans les meilleures conditions possibles afin d'éviter, d'améliorer ou de récupérer la santé par des méthodes naturelles.
    On peut définir les soins (soigner ; médecine ) comme les moyens les plus efficaces pour se mettre dans les meilleures conditions possibles afin d'éviter, d'améliorer ou de récupérer la santé par des méthodes ayant fait leurs preuves.

  9. Publicité
  10. #98
    myoper

    Re : Naturopathie ?

    ... médecines non conventionnelles ...
    Cette introduction induit déjà le lecteur en erreur : la médecine utilise tout ce qui "marche", c'est a dire, qui a fait ses preuve, que ce soit "conventionnel", "naturel" ou non.
    Donc soit la technique marche et fait partie de la médecine, soit elle ne marche pas et on peut lui donner tous les adjectifs qu'on veut (médecines non conventionnelles), ça restera un surtout sophisme mais pas une technique de soin (aucun rapport avec la santé).
    Et ça, c'est non seulement non pertinent, c'est fallacieux.

  11. #99
    myoper

    Re : Naturopathie ?

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message

    1/ Le naturopathe n'est pas médecin mais un éducateur de la santé et il n'a pas la prétention de substituer le travail du médecin.
    J'avais raté mais tout était dit dans cette phrase.
    Au moins en France, on considère que l'éducateur de santé est le médecin ou au moins une spécialité qui va dispenser cette éducation sous son contrôle donc le naturopathe cherche bien a se substituer au médecin ou alors il faut qu'il démontre à quelle(s) ordonnance(s) il obéit.

    Ensuite les mots peuvent être déformé comme on veut mais le naturopathe cherche, comme c'est présenté encore une fois ici, a donner des soins (qui sont : améliorer la santé de gens présentant des pathologies) et c'est le travail de la médecine (dont, en France au moins, la naturopathie ne fait pas partie).



    Edit : en fait de précision, ce n'est que la réaffirmation d'une foi en certaines croyances sans avoir porté attention ou alors compris (au mépris de) tous les messages précédents qui avaient déjà invalidé toutes ces affirmations péremptoires.
    Dernière modification par myoper ; 29/11/2011 à 23h08.

  12. #100
    Libellule3549

    Re : Naturopathie ?

    l'éducateur de santé enseigne au patient une hygiène de vie afin d'éviter les pathologies, les épidémies d'hiver, les récidives (otites, rhino...)

    le médecin lui soigne les patients souffrant déjà de maladies ... il ne fait rien pour les éviter, on va chez le médecin lorsque nous sommes malade non ??? On n'y va pas pour demander comment bien se nourrir, bien dormir, eviter le stress, des crises d'eczéma, des otites, des rhumes, des constipations ... il est dejà trop tard lorsqu'on va consulter ou presque ! De plus en plus de personnes prennent conscience que la médecine classique allopathique ne correspond pas à leurs besoins, c'est pourquoi elles se tournent vers les médecines complémentaires. (effets secondaires des médicaments). La tendance est à l'augmentation c'est un fait. Il y a donc un problème dans la médecine classique..

    le naturopathe connait des méthodes afin d'éviter tous celà (arret du laitage, inhalation d'huiles essentielles, exercice de respiration, de détente...), il renforce le système immutaire pour que les personnes puisse s'auto-guérir ! certe ceci n'a pas fait de preuves scientifiques mais lorsque le patient ne souffre plus d'asthme diffinitivement alors qu'il en souffrait depuis 20 ans, tous ceci grâce à une correction alimentaire, il faut se poser des question, à quoi sert la ventoline ? en tous cas elle ne sert pas à traiter la cause,mais seulement à "cacher" les symptômes..


    pourquoi préférer une plante à un produit chimique :
    "le produit obtenu chimiquement a 2 propriétés qui le "dénature". Il n'est pas lévogyre.
    le médicament chimique, synthétique, est composé de molécules qui font dévier la polarisation de la lumière vers la droite et d'autres vers la gauche. On dit qu'il est donc dextrogyre autant que lévogyre.
    Or les produits actifs dans les plantes sont tous lévogyres car tous le système vivant est lévogyre.

    Prendre une plante consiste donc à absorber des produits lévogyres pour agir sur notre propre corps, lui aussi lévogyre.
    Prendre de la chimie consiste à prendre aussi du dextrogyre qui n'est pas en phase avec notre corps. Le produit chimlique a donc une action trop nocive "

    De plus, les produits chimiques agit essentiellement sur les symptômes (soulage, calme les maux de tête, les douleurs abdominales...) mais la cause dans tous ca ? Etre en bonne santé pour vous c'est une cause non supprimée et des symptômes cachés ?


    Concernant votre rapport sur les ostéopathes, il date de 2005, ce n'est plus d'actualité !
    http://www.osteopathie-france.net/es...1-etat-dossier


    De toute façon, je vois que vous êtes fermé sur tous sujets que relévent de la médecine non conventionelle, ainsi je vous laisse dans votre choix et je resterai dans le domaine de la naturopathie !

  13. #101
    mh34

    Re : Naturopathie ?

    Juste ceci :
    arret du laitage,
    Ca ne marche que si le sujet présente soit une intolérance au lactose, soit une intolérance aux protéines de lait ( caséine, et en général caséine du lait de vache seulement) ; ce diagnostic ne peut être fait qu'avec un dosage biologique, qui ne peut être prescrit que par un médecin. Dans tous les autres cas, éviter les laitages ne servira à rien, et ne fera qu'augmenter le risque de décalcification.
    Et contrairement à ce que vous avez l'air de dire, les médecins connaissent parfaitement ce problème
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  14. #102
    mh34

    Re : Naturopathie ?

    Et puis finalement non y a quand même autre chose ;
    lorsque le patient ne souffre plus d'asthme diffinitivement alors qu'il en souffrait depuis 20 ans, tous ceci grâce à une correction alimentaire, il faut se poser des question, à quoi sert la ventoline ? en tous cas elle ne sert pas à traiter la cause,mais seulement à "cacher" les symptômes..
    Ben c'est qu'on n'avait pas fait le diagnostic de son allergie alimentaire, un point c'est tout. Quant à la ventoline, elle ne cache rien du tout, elle traite un symptôme, la broncho-constriction.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  15. #103
    myoper

    Re : Naturopathie ?

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    l'éducateur de santé enseigne au patient une hygiène de vie afin d'éviter les pathologies, les épidémies d'hiver, les récidives (otites, rhino...)
    C'est déjà le travail du médecin.

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    le médecin lui soigne les patients souffrant déjà de maladies ... il ne fait rien pour les éviter, on va chez le médecin lorsque nous sommes malade non ???
    Ben non, justement.
    Une grande partie de son activité et la plus grande en ce qui concerne les maladies non infectieuses est bien la prévention.

    Il est d'autant mieux placé pour cela qu'il les connait pour les avoir étudié, traité, elles et leurs conséquences.


    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    On n'y va pas pour demander comment bien se nourrir, bien dormir, eviter le stress, des crises d'eczéma, des otites, des rhumes, des constipations ...
    Ben si justement : c'est exactement ce qui fait partie son boulot.
    Ses 10 ans d'études validées scientifiquement aidées par des spécialités qui en font parfois plus sont considérées comme un minimum pour ça.


    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    il est dejà trop tard lorsqu'on va consulter ou presque !
    Les médecins ne vont pas chercher les gens chez eux mais ils vont éviter que ces problèmes ne récidivent ou se produisent parce que, encore une fois, c'est leur boulot.


    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    De plus en plus de personnes prennent conscience que la médecine classique allopathique ne correspond pas à leurs besoins, c'est pourquoi elles se tournent vers les médecines complémentaires. (effets secondaires des médicaments). La tendance est à l'augmentation c'est un fait. Il y a donc un problème dans la médecine classique..
    Détournement fallacieux : la médecine utilise tout ce qui a fait la preuve de son efficacité et de son utilité et donc soit le terme complémentaire est inclus dans la médecine, par définition, soit la fameuse médecine complémentaire n'a strictement aucune preuve de son utilité ou son efficacité.
    Mais on lit bien qu'elle se pose quand même en médecine alors que les gens qui la dispensent ne sont pas médecins et n'ont donc pas les moyens de savoir de quoi ils parlent CQFD (à part, les vrai médecins qui utilisent ces pratiques).


    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    le naturopathe connait des méthodes afin d'éviter tous celà (arret du laitage, inhalation d'huiles essentielles, exercice de respiration, de détente...), il renforce le système immutaire pour que les personnes puisse s'auto-guérir ! certe ceci n'a pas fait de preuves scientifiques
    Aucune preuve mais ça ne vous empêche pas de l'affirmer.
    Autant sucer des cailloux, ça marche mieux (j'ai exactement les mêmes preuves pour l'affirmer) et c'est moins cher.

    Par contre, le médecin connait des méthodes scientifiquement évaluées pour arriver, sans les risques de la naturopathie, mais avec des bénéfices certains.

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    ... mais lorsque le patient ne souffre plus d'asthme diffinitivement alors qu'il en souffrait depuis 20 ans, tous ceci grâce à une correction alimentaire, il faut se poser des question, à quoi sert la ventoline ? en tous cas elle ne sert pas à traiter la cause,mais seulement à "cacher" les symptômes..
    C'est ce qu'on appelle n'importe quoi : la ventoline ne sert pas a simplement cacher les symptômes et si vous connaissez aussi peu les pathologies, leurs physiologies et leurs évolutions, leurs causes, on a le droit de douter que la naturopathie puisse avoir le moindre avis pertinent la dessus (raison pour laquelle il est hors de question de la laisser, de ce point de vue, approcher de près ou de loin des malades) et il est flaggrant ici que malgré toutes les circonvolutions rhétoriques, celle-ci s'affirme comme une médecine.
    Er encore une fis, c'est une affirmation dont vous ne pouvez apporter de preuve scientifique : c'est donc un résultat au hasard comme n'importe qui aurait pu obtenir.
    Par contre, la médecine, qui soigne vraiment, à mis en évidence scientifiquement certaines causes alimentaires et à les moyens de les repérer, les tariter et les prévenir.


    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    pourquoi préférer une plante à un produit chimique :
    "le produit obtenu chimiquement a 2 propriétés qui le "dénature". Il n'est pas lévogyre.
    Faux : on peut avoir la forme désirée et c'est un choix fondé sur des observations scientifiques qui fait parfois choisir une forme ou une autre.
    Ce n'est pas le cas pour le produit "naturel".

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    le médicament chimique, synthétique, est composé de molécules qui font dévier la polarisation de la lumière vers la droite et d'autres vers la gauche. On dit qu'il est donc dextrogyre autant que lévogyre.
    Exactement comme la même molécule naturelle.

    Par contre, on peut choisir la forme et le ratio pour le produit synthétique et pas pour le produit naturel.

    Au passage, cela contredit très exactement votre phrase précédente (un coup, il ne l'est pas, un coup il l'est quand même), ce qui me fait penser que vous ne savez pas vraiment de quoi vous parlez.

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    Or les produits actifs dans les plantes sont tous lévogyres car tous le système vivant est lévogyre.
    Faux encore, il existe des "systèmes vivants" avec la forme D et les produits synthétiques peuvent être au choix de forme D ou L et s'est même payé le luxe de comparer leurs actions mais pour le savoir, un minimum de formation scientifique était nécessaires.

    Au passage, le raisonnement est également faux puisque la forme n'implique pas une activité "correspondante".


    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    Prendre une plante consiste donc à absorber des produits lévogyres pour agir sur notre propre corps, lui aussi lévogyre.
    Prendre de la chimie consiste à prendre aussi du dextrogyre qui n'est pas en phase avec notre corps. Le produit chimlique a donc une action trop nocive "
    Ben c'est faux : ça a été scientifiquement testé et même si certains laboratoires vantent un produit L meilleurs qu'un produit D, les études ont, jusqu’à présent et sauf quelques cas particuliers, montré que ce n'était pas vérifié.
    Le raisonnement est aussi faux ici pour les mêmes raisons (c'est comme dire qu'une voiture est dangereuse parce qu'elle est rouge parce que les taureaux pourraient être attirés).

    Par contre le produit naturel contient une dose plus ou moins contrôlée de principeS actifS (car il y en a plusieurs, souvent plusieurs dizaines dans chaque plante dont on a pas le moindre idée des effets (nocifs ou pas)), dose (concentration des différentes molécules présentes) qui varie suivant le lieu, l'époque de la récolte, de la préparation, des conservations succecives, du mode d'administration, etc ...
    Bref : pas moyen de savoir vraiment ce qui est fait.

    Au passage, ça s'appelle de la phytothérapie (il existe quelques plantes ayant bénéficiées d'études et utilisées dans des conditions contrôlées) et c'est de la médecine, quoique vous puissiez affirmer.

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    De plus, les produits chimiques agit essentiellement sur les symptômes (soulage, calme les maux de tête, les douleurs abdominales...) mais la cause dans tous ca ? Etre en bonne santé pour vous c'est une cause non supprimée et des symptômes cachés ?
    C'est aussi un des buts de la médecine qui connait, elle, ces pathologies, que d'agir sur les causes et si quelqu'un qui prétend agir sur la santé des gens méconnait à ce point la médecine, c'est très dangereux pour les gens qu'elle prétend conseiller en toute méconnaissance de cause.
    Car il ne faut pas oublier que le naturopathe, qui ne fait pas d'études de médecine méconnait tout autant ces pathologies dont il prétend s'occuper.

    Pour vous être en bonne santé c'est écouter des gens qui ne sait pas ce que la médecine et les spins peuvent apporter, ne connait pas les maladies et donne des conseils au hasard (pas d'études qui les valide) ?

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    Concernant votre rapport sur les ostéopathes, il date de 2005, ce n'est plus d'actualité !
    http://www.osteopathie-france.net/es...1-etat-dossier
    Je vois que vous ne lisez pas l'important qui concernait les naturopathes et qui est toujours d'actualité.



    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    De toute façon, je vois que vous êtes fermé sur tous sujets que relévent de la médecine non conventionelle, ainsi je vous laisse dans votre choix et je resterai dans le domaine de la naturopathie !
    Quand quelqu'un vous apporte des arguments fondés sur des preuves et des raisonnements logiques, vous prétendez qu'il est fermé alors qu'il est ouvert à tout ce qui va marcher, même sans le comprendre (la science et la médeiine permet cela) alors que vous vous fermez à tout ça et vous enfermez dans le dogme du naturel sans savoir ce que c'est.
    C'est donc une croyance que vous affirmez la et tout comme les religions, c'est exactement l'inverse d'un espprit d'ouverure. Votre aveuglement ou méconnaissance vous conduit a attribuer aux autres vos propres défauts.
    Au passage, vous n'avez donné aucun fondement de la naturopathie que la médecine ne prônait et n'utilisait pas déjà depuis longtemps (hygiène de vie, alimentation, etc ...) basés sur des preuves, admis implicitement qu'elle se voulait médecine, admis que vous n'aviez pas de preuves de vos actions, etc ...

    C'était déjà dans le début du fil que vous avez qualifié de "sans pertinence" (...).
    Dernière modification par myoper ; 30/11/2011 à 14h45.

  16. #104
    Sifo-Dyas

    Re : Naturopathie ?

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    l'éducateur de santé enseigne au patient une hygiène de vie afin d'éviter les pathologies, les épidémies d'hiver, les récidives (otites, rhino...)

    le médecin lui soigne les patients souffrant déjà de maladies ... il ne fait rien pour les éviter, on va chez le médecin lorsque nous sommes malade non ??? On n'y va pas pour demander comment bien se nourrir, bien dormir, eviter le stress, des crises d'eczéma, des otites, des rhumes, des constipations ...
    Médecin à qui on demande de bien se nourrir : médecin nutritionniste ;
    médecin qui aide à bien dormir : unités de centres du sommeil (ici par exemple) ;
    médecin qui aide à lutter contre le stress : tout bon généraliste,ou un psy ;
    médecin qui aide à lutter contre l'eczéma : dermatologue ;
    médecin qui aide à lutter contre les otites : ORL ;
    médecin qui aide à lutter contre les rhumes : généraliste ou virologue pour les cas graves ;
    médecin qui aide à lutter contre la constipation : gastroentérologue.

    Tu nie donc l'existence de ces spécialistes, car cela te sert pour dire que les naturopathes ne se substituent pas aux médecins, mais font ce que les médecins ne font pas. Tu n'as qu'à nier l'existence des cancérologues, et hop ! voilà la naturopathie qui ne se substituerait pas à la médecine en "traitant" les cancers.

    Je trouve que tu as été bien formaté(e) par ton "cursus", tu as l'air de ressortir une soupe pré-digérée d'une manière bien huilée. Surtout le passage délirant "les produits actifs dans les plantes sont tous lévogyres car tous le système vivant est lévogyre" qui évite de considérer les molécules non chirales, qui ne sont ni L ni D. Mais, bon, pour saisir cela, il faut avoir digéré le programme de chimie du collège ou du lycée avant de lire le bourrage de crânes des naturopathes..

    Bonne chance à toi, je ne puis que te souhaiter de découvrir un jour que ton discours n'est que le produit d'une manipulation.

    Personnellement, je ne vais jamais chez le médecin (et encore moins chez le naturopathe !), ou si peu, 2 fois en 10 ans,je n'ai donc pas de médecin traitant. Je jouis d'une bonne santé que j'entretiens, pratiquement pas d'alcool, du sommeil, du sport, pas de gros repas, chauffage léger chez moi, pas de médicaments (surtout pas des trucs "naturels" vendus une fortune), etc. bref, ce que chacun sait utile à sa santé, pas besoin de payer un profiteur au langage pseudo-médical pour qu'il me le dise. Quand j'aurai une maladie réelle, j'irai voir un médecin.

    Le naturopathe, c'est pour remplacer le shaman, le sorcier, le papa ou la maman, même, c'est pour aider ceux qui ne se prennent pas en charge, rien à voir avec la médecine, ce truc n'a rien à faire sur un site scientifique, merci à l'équipe de modération d'éliminer les messages vantant ce machin de profiteurs.
    Dernière modification par Sifo-Dyas ; 30/11/2011 à 15h22.
    Cordialement. Sifo-Dyas

  17. #105
    mh34

    Re : Naturopathie ?

    merci à l'équipe de modération d'éliminer les messages vantant ce machin de profiteurs.
    Du calme.
    Et non, l'équipe de modération ne fera pas obligatoirement ce genre de choses, tout simplement parce qu'il est de loin préférable d'expliquer et de démontrer POURQUOI ça ne marche pas, pour tous ceux qui lisent sans intervenir, ( ce que vous faites très bien, avec d'autres ) que de censurer systématiquement et de leur donner par là une position de victime.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  18. #106
    Libellule3549

    Re : Naturopathie ?

    Citation Envoyé par totoro7 Voir le message
    Bonjour,
    Je viens apporter à ce débat un peu d'opposition et d'éclaircissements. J'ai été troublé de voir le peu de nuances que vous apportiez à votre dénigrement complet de la naturopathie.
    Oui il existe de nombreux charlatans "naturopathes" mais aussi de nombreux naturos qui ont une véritable éthique et conscience des limites de leur profession. Le site internet suivant résume assez bien cette pensée : http://www.anaq.ca/affichagenews.php?ids=16
    Je suis atteint d'une colopathie fonctionnelle depuis l'âge de 11 ans et j'ai consulté de nombreux médecins. Après avoir consulté un gastro-entérologue qui m'a simplement conseillé de faire du yoga et de dormir pour remédier à ma pathologie, j'ai décidé de consulter une naturopathe. Ma soeur ayant une formation de naturopathie, j'ai une assez bonne représentation de l'objectif de celle médecine alternative :
    * Elle reconnaît tout à fait que la naturopathie appartient à un domaine très limité : c'est plus un accompagnement de santé, de conseils concernant l'alimentation, les rythmes de vie etc...
    * En aucun cas le naturopathe ne va prescrire de l'allopathie mais simplement des compléments.

    Elle a plus vocation à conseiller qu'à prescrire en général. La preuve, pour ma part je ne suis pas de traitement car ma naturo m'a d'abord demandé de suivre plusieurs analyses préventives (que mon médecin généraliste a approuvé) avant de me prescrire un traitement. Elle m'a apporté de nombreux conseils d'hygiène de vie et, pour la 1ère fois, j'ai réellement senti une amélioration. Aucun généraliste n'avait pensé à me conseiller de ralentir mon alimentation en gluten. Et pourtant c'est ce qui fait le plus d'effets jusqu'à présent !
    Les généralistes occultent toujours l'efficacité dans certains domaines de cette branche de médecine : c'est après avoir suivi les conseils d'un naturo que ma mère s'est débarrassé de son cholestérol qu'elle trainait depuis des années.

    Sincèrement, je pense qu'il faut faire la nuance entre certains charlatans (car en tant que médecine non-reconnue il n'y a bien-sûr aucun contrôle et n'importe qui peut se prétendre naturopathe) et de vrais professionnels. Je peux vous assurer de l'éthique de ma naturo qui n'a jamais tenté avec moi des procédures dangereuses ou inefficaces. Ce n'est pas pour rien que la naturopathie est reconnue en Allemagne comme médecine alternative efficace. Il faudrait peut-être changé les mentalités et exercer un meilleur contrôle de la naturopathie, contrôle qui passe par une reconnaissance préalable.
    voiçi un exemple type...

    Maintenant je te laisse croire ou ne pas croire ce que tu veut ; Tu te bases sur un raisonnement pseudo-scientifique, discréditant des faits, des mots pour lequels tu n'apportes pas de réels arguments. Tu jures uniquement par les médecins classiques pour lesquels tu penses qu'il est le seul recours car scientifiques. Tout personnes s'interressant un minimum au domaine de la santé sait les abérations médicales, le nombre d'actes non pertinents, alors que c'est une activité basé sur la sacrée-sainte sciences.
    La réalité n'est pas celle que tu décris car encore une fois la population s'interresse et se retrouve de plus en plus dans ces méthodes naturelles ; Tu es une des personnes les plus fermées que j'ai rencontré et je vais pas m'attarder à discutailler sur des propros juste ridicules car discriminants et pas constructifs ; Pour un modérateur de forum "scientifique" c'est plutot décevant comme réponses.
    Tu prétends aussi dans ton "argumentation" que je suis pas ouvert aux autres médecines, alors qu'au contraire les naturopathes travaillent en collaboration avec toutes sortes de professions médicales qui sont reconnues par l'Etat. Comment d'après toi, des médecins et autres professionnels de santé parviennent il à faire confiance à une médecine non conventionnelle?
    La naturopathie est reconnues par différents états d'Europe (cf mes autres liens), si tu vivais dans un de ces pays, tu aurais peut être eu un autre discours...
    tu n'essaies même pas de t'interresser. Dommage pour toi. Sur ce, bonne continuation.

  19. #107
    Sifo-Dyas

    Re : Naturopathie ?

    Tu penses qu'il est préférable d'expliquer, soit, mais comme "en face" on "explique" aussi, tout ceci conduit chacun a argumenter pour ne pas perdre la cohérence de son jugement, donc à justifier a posteriori ses propres positions.

    Qu'elles soient scientifiques (donc à leur place ici) ou non scientifiques (donc qui n'ont rien à faire ici, j'insiste), ces argumentations visent à montrer qu'on a raison, pas à écouter l'autre. Ce genre de débat conduit donc toujours les participants à se conforter durement dans leurs positions, d'où l'inutilité de laisser la parole à ceux qui s'annoncent d'emblée "étudiant en naturopathie" ou autres "naturopathes". On sait qu'ils sont là pour faire leur pub, point

    Que dirais-tu de quelqu'un qui viendrait soutenir que la Terre est plate ? Qu'on doit le laisser bouffer de l'espace sur le serveur simplement "parce qu'il est de loin préférable d'expliquer et de démontrer POURQUOI ça ne marche pas" ? Et si chaque jour, tu te retrouves en face de 10 discussions de ce type, homéopathie (pauv' Juliette) naturopathie, pseudo-science diverses et variées ? Tu laisses pour "expliquer et démontrer POURQUOI ça ne marche pas" ? Bon courage.

    As-tu déjà vu pareil énergumène débouler sur un site scientifique et en partir en disant "ok, je suis dans l'erreur" ? Non, bien sûr. Entre temps, tu t'es juste usée à contrer ses arguments foireux, et cela a donné une longue discussion que ne lisent pas ceux qui pourraient en tirer avantage, ceux-là (les déjà convertis aux pseudo-sciences) se contentent de lire les délires de sites, forums ou livres qui les confortent dans leurs choix idéologiques.

    Jamais un adepte de ces escroqueries n'ira sur futura-sciences pour chercher heure après heure à savoir si ses choix sont ou non du pipi de chat. Il y a un profil d'individu qui tombe dans ce genre de panneau, ce ne sont pas les lecteurs d'un site scientifique, crois-le bien

    Et il y a souvent dans le désir de parler de ces pratiques, le besoin pour un professionnel de faire passer son gagne-pain pour une activité noble, voire pour se faire de la pub gratuite en utilisant un forum de grande écoute.

    Je ne pense donc pas qu'il faille avoir de pitié pour ces messages, le préfet Poubelle est pour moi la seule personne capable de traiter ce type de message. Mais bon, la modo, c'est toi !
    Cordialement. Sifo-Dyas

  20. #108
    mh34

    Re : Naturopathie ?

    voiçi un exemple type...
    Surtout un exemple type de ce qu'il ne faut pas faire...supprimer le gluten sans avoir la preuve qu'il s'agit bien d'une maladie cœliaque ; le gluten n'est "dangereux" QUE dans ce cas de figure. Et on ne fait le diagnostic d'allergie au gluten QUE par un examen ; la biopsie des villosités duodénales, réalisée au décours de la gastroscopie. Ce que la naturopathe évidemment n'a pas prescrit et pour cause, encore aurait-il fallu qu'elle le sache!
    Si la suppression du gluten ( dont d'ailleurs il m'étonnerait très fortement qu'elle soit totale dans le cas de figure évoqué, vu la difficulté qu'il y a à éviter complètement les aliments en contenant) l'améliore, c'est en fait parce qu'elle est concomitante à celle de l'amidon, dont les médecins savent très bien que la suppression améliore considérablement les colopathies dites " fonctionnelles", qui n'ont rien de fonctionnel au demeurant.
    On ne ralentit pas une alimentation en gluten, on le supprime ou on ne le supprime pas. Les conseils de la naturopathe sont tombés juste par chance, pas plus.Mais surement pas par raisonnement. C'est du "à peu près", c'est-à-dire précisément ce que la médecine essaie d'éviter.
    Et au passage...au lieu de vous contenter de critiquer les arguments apportés, ce serait pas mal de démontrer en quoi ils sont faux, ce que vous n'avez pas fait jusqu'à présent.
    Que répondez-vous quand je vous demande si avant de conseiller la suppression des laitages à tire-larigot, vous faites vérifier qu'il y a bien un fondement objectif à cette demande?
    Et tout à l'avenant.
    Alors non, la naturopathie c'est pas une alternative à la médecine. Pas du tout. Mais alors pas du tout. Désolée.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  21. #109
    JPL

    Re : Naturopathie ?

    Cela fait longtemps que j'ai renoncé à imaginer qu'il est possible de convaincre ceux qui croient aux OVNIS, aux médecines parallèles ou aux complots du 11 septembre. Simplement il est bon que des lecteurs de bonne volonté voient des arguments opposés à ces affirmations. J'ai la faiblesse de croire que certains feront l'effort de lire, même si je suis par principe hostile aux discussions trop longues qui ne sont bonnes qu'à décourager le lecteur. D'ailleurs souvent la longueur réside dans la répétition en boucle des mêmes affirmations sous des formes différentes.

    Citation Envoyé par Molière
    MAÎTRE DE PHILOSOPHIE: On les peut mettre premièrement comme vous avez dit:
    Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d'amour.

    Ou bien:
    D'amour mourir me font, belle Marquise, vos beaux yeux.

    Ou bien:
    Vos yeux beaux d'amour me font, belle Marquise, mourir.

    Ou bien:
    Mourir vos beaux yeux, belle Marquise, d'amour me font.

    Ou bien:
    Me font vos yeux beaux mourir, belle Marquise, d'amour.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  22. #110
    myoper

    Re : Naturopathie ?

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    Maintenant je te laisse croire ou ne pas croire ce que tu veut ;
    Je ne croit personne et je me fonde sur la validité des arguments.
    Déjà rien que le fait de proposer cet option rend compte qu'il risque d'être difficile de trouver autre chose que des croyances dans la naturopathie.

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    Tu te bases sur un raisonnement pseudo-scientifique, discréditant des faits, des mots pour lequels tu n'apportes pas de réels arguments.
    Ce n'est pas suffisant de qualifier le discours, il faut le démontrer et vous ne démontrez rien et vous qualifiez un discours de pseudo-scientifique alors qu'il est tout le contraire (d'ailleurs on ne lit aucun argument de votre part mais que des jugements de valeur sans fondement).
    Vois n'avez pas été capable d'opposer le moindre argument valide ou raisonnement logique face à ceux qui vous étaient présentés et si ce n'était pas de réels arguments, vous les auriez encore plus facilement démontés que vos sophismes et autres syllogismes ont été.
    Je ne lis rien de tel.


    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    Tu jures uniquement par les médecins classiques pour lesquels tu penses qu'il est le seul recours car scientifiques. Tout personnes s'interressant un minimum au domaine de la santé sait les abérations médicales, le nombre d'actes non pertinents, alors que c'est une activité basé sur la sacrée-sainte sciences.
    Et vous, sans connaitre la médecine, vous savez mieux que les médecins.
    Sans évaluation scientifique ni connaissance, vous vous proposez de soigner les gens (bien que vous vous en défendiez : c'est le propre des charlatans de ne pas dire ce qu'il font, sachant que ce n'est pas admis) donc de ne faire que des aberrations et que des actes sans pertinence.
    Et vous m'avez très mal lu : je ne jure pas par la médecine classique mais par ce qui marche dont la naturopathie n'en fait pas partie puisque vous l'avez vous même présenté ainsi (si on exclut les choses que vous vous proposez de faire à la place des médecins sans en avoir la moindre compétence).


    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    La réalité n'est pas celle que tu décris car encore une fois la population s'interresse et se retrouve de plus en plus dans ces méthodes naturelles ;
    La population peut aussi faire la guerre.
    Et comme dit ma fille, ce n'est pas parce que les gens se mettent la tête dans un seau de merde que c'est bien, même si c'est la réalité.
    Les méthodes naturelles n'en sont justement pas (des méthodes) puisque vous ne les avez pas évaluées : autant sucer des cailloux, c'est encore plus naturel et tout aussi efficace.
    Si les méthode thérapeutiques devaient être choisies de cette façon (parce que les gens s'y intéressent), il n'y aurait pas besoins de science ni d'études : on ferait voter les gens. Ça n'a rien a voir avec l'efficacité (on utilise les méthodes scientifiques pour éviter justement ça).

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    Tu es une des personnes les plus fermées que j'ai rencontré et je vais pas m'attarder à discutailler sur des propros juste ridicules car discriminants et pas constructifs ; Pour un modérateur de forum "scientifique" c'est plutot décevant comme réponses.
    Oui, je discrimine les propos illogiques, sectaires et dangereux en les démontrant comme tels et visiblement vous pensez que les gens sont fermés parce qu'ils n'ont pas vos croyances et sont ouvert à tout ce qui marche.
    Pour moi, éviter des gens de risquer (de perdre certainement, devrais-je écrire) sa santé et son argent entre vos mains est constructif.


    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    Tu prétends aussi dans ton "argumentation" que je suis pas ouvert aux autres médecines, alors qu'au contraire les naturopathes travaillent en collaboration avec toutes sortes de professions médicales qui sont reconnues par l'Etat.
    Ben non, certainement pas en France ou ils sont considérés comme pratique a risque et sectaire.
    Mais pour le savoir, il vous faudrait vous ouvrir un peu.


    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    Comment d'après toi, des médecins et autres professionnels de santé parviennent il à faire confiance à une médecine non conventionnelle?
    Si vous m'aviez lu ou compris, vous sauriez que cette question est déjà faite pour tromper.
    Si une méthode marche, conventionnelle ou non, elle est utilisée par la médecine et que reste t'il alors aux médecines non conventionnelles qui n'ont ni médecin, ni méthodes ?
    Rien.
    Mais, répété plusieurs fois, vous êtes tellement ouverte que ça rentre d'un coté pour ressortir de l'autre.

    Citation Envoyé par Libellule3549 Voir le message
    La naturopathie est reconnues par différents états d'Europe (cf mes autres liens), si tu vivais dans un de ces pays, tu aurais peut être eu un autre discours...
    tu n'essaies même pas de t'interresser. Dommage pour toi. Sur ce, bonne continuation.
    Je me suis assez intéressé pour pouvoir produire les arguments que vous êtes incapable de réfuter et il n'est pas dommage que je ne risque pas ma vie et mon portefeuille entre les mains de charlatans (je parle pour la France puisque les autres pays ont des pratiques différentes et que seul, le nom semble identique, les charlatans Français essayant d'utiliser cette appellation (qui ne veux rien dire, d'ailleurs puisque la médecine utilise déjà toutes les méthodes naturelles ayant fais leurs preuves)).
    Je ne vais donc pas m’intéresser à ce qui est inutile, non validé et dangereux ou juste pour l'éviter.

    Vous ne pouvez que réaffirmer en boucle vos raisonnements illogiques basés sur des arguments soit faux, soit inventés (non validés, comme vous l'avez vous même admis).
    Par contre, vous semblez vous même ne pas vous intéresser suffisamment au sujet pour pouvoir avoir la moindre argumentation valide.


    Tout cela a été répété au moins trois fois et je pense que SD et JPL avez raison alors je ne balance pas tout mais rappelle cet extrait :

    Ça permet de montrer qu'il n'y a pas une phrase, de vraie, de valide, de pertinente dans l'ensemble du discours et si ça peut éviter à un pauvre gogo de risquer son argent et sa santé, ça n'aura pas été inutile..
    Citation Envoyé par Charte Voir le message
    6. Ayez une démarche scientifique. Ce forum n'est pas un lieu de discussion sur de soi-disant phénomènes paranormaux ou "sciences" parallèles. Toutes idées ou raisonnement (aussi géniaux soient ils) doivent reposer sur des faits scientifiquement établis et non sur de vagues suppositions personnelles, basées sur d'intimes convictions. Étant sur un forum scientifique, les discussions religieuses ou politiques ne sont pas tolérées. D'autre part la seule vocation de Futura-Sciences étant la vulgarisation scientifique de bon niveau ce n'est pas le lieu pour des questionnements ou remises en cause de théories admises dont seuls des spécialistes ont les compétences pour débattre, ni pour l'exposé de théories strictement personnelles. Une telle démarche aurait sa place uniquement dans un séminaire ou un congrès scientifique.
    Ce qui m'étonne, c'est que des gens payent pour écouter les croyances et autres intimes convictions de gens pour pouvoir les utiliser alors qu'ils auraient les mêmes résultats avec leurs propres convictions (peut être mêmes meilleurs car si les premiers sont invalides, les autres pourraient tomber juste par hasard).

  23. #111
    JPL

    Re : Naturopathie ?

    Discussion fermée.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Page 4 sur 4 PremièrePremière 4