Discussion fermée
Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 111

Naturopathie ?



  1. #61
    Corazon

    Re : Naturopathie ?

    Citation Envoyé par balaji Voir le message
    Si un seul naturopathe générait une conséquence mortelle on le clouerait au pilori.
    Oui les conséquences sont mortelles. Lorsqu'un "naturopathe" encourage directement ou indirectement un malade à substituer sa médicamentation pour son obscure remède, il met la santé et la vie du patient en danger. Et oui, on peut facilement attribuer la détérioration de la santé de patients, et leur mort, à cette diversion ésotérique.

    On en revient au même raisonnement: comment un naturopathe peut-il prétendre "comprendre" la physiopathologie et pouvoir soigner un patient, s'il ne sait même pas ce qu'est une cellule, un pancréas, un foie. De tous les naturopathes dont j'ai essayé d'écouter le discours, tous avaient une compréhension complètement bidon de la physiologie. Sur des principes élémentaires de physiologie, ils sont complètement dans le champ, et inventent souvent leur propre conception de la physiologie ("mon vieux, faudra "décrasser" ton foie avec de la pisse de mouton, parce que c'est comme un carburateur qui jam, faut nettoyer toute cette marde accumulée avec les années").

    C'est le syndrome de mon'oncle Gerard qui, dans un changement de carrière passe de garagiste à "naturopathe", avec toutes les prétentions non fondées qui viennent avec.

    Or, je pense que tous mes confrères ici seront d'accord pour dire que même après 1, 2 ou 3 ans à étudier ce qu'est une cellule, on commence à peine à savoir un peu ce qu'est une cellule, sa physiologie, sa physiopathologie, etc. Et je passe sur la bio moléculaire comme telle, la microbiologie, etc etc.

    Bref, je regrette mais si la personne ne sait même pas ce qu'est une cellule, il est complètement futile qu'elle tente de parler "médecine" ou "pharmacologie".

    -----

    M'excusant pour la pauvre qualité de mon Francais écrit. Corazon, alias Vésicule.

  2. Publicité
  3. #62
    Ermite

    Re : Naturopathie ?

    Bonjour,

    je vous ai lu avec attention, et je m'interroge à propos de mon père (94 ans), qui ne jure que par les gélules d'huile de bourrache, de poudre de telle ou telle plante, de DHEA, et qui en consomme une quantité phénoménale (pour empêcher ceci, pour stimuler cela, pour éviter autre chose etc etc). Sans compter les sommes faramineuses qu'il laisse dans ces "cures", il veut absolument convertir le reste de la famille, en nous assénant l'argument suivant ==> si je suis dans cette forme aujourd'hui, c'est grâce à mes produits "naturels" (il est toujours valide , possède une mémoire stupéfiante et un tonus d'homme dans la force de l'âge), et s'occupe de ma mère qui est totalement sénile (96 ans), il refuse de la faire hospitaliser. Elle a droit évidemment à chaque repas à sa floppée de gélules).
    Si je vous ai bien compris, la seule efficacité de ces compléments alimentaires serait de ne pas faire de mal, mais en aucun cas de leur faire du bien ?
    J'aimerais avoir l'avis de professionnels de la santé, pour une réponse claire à cette question.
    Cordialement, Ermite.

  4. #63
    Corazon

    Re : Naturopathie ?

    Si je vous ai bien compris, la seule efficacité de ces compléments alimentaires serait de ne pas faire de mal, mais en aucun cas de leur faire du bien ?
    Non ce n'est pas tout a fait cela. Si vous croisez quelqu'un dans la rue, que vous savez qu'il n'a pas les compétences médicales et scientifiques pour prétendre prendre en charge quelque chose d'aussi sérieux que la santé des individus, et que cette même personne vous dit: "pour vous traiter je vous suggère donc d'avaler 2 tasses de cette potion concoctée".
    Les questions qui devraient normalement vous venir a l'esprit:
    - quelles sont ses compétences?
    - comment peut-il prétendre être un soignant?
    - sur quelles bases concrète peut-il prétendre me guérir ainsi?
    - ...et surtout, comment puis-je savoir si ces 2 tasses de "potion" ne me seront pas toxiques?
    - ce "soignant" n'est pas médecin;
    - existe-t-il des études sur ce "produit" qu'il essaie de me vendre? Sur le dosage?
    - quel est l'index thérapeuthique?
    - quel est le contrôle sur sa fabrication?
    etc, etc.


    il veut absolument convertir le reste de la famille, en nous assénant l'argument suivant ==> si je suis dans cette forme aujourd'hui, c'est grâce à mes produits "naturels" (il est toujours valide , possède une mémoire stupéfiante et un tonus d'homme dans la force de l'âge),
    C'est malheureusement un sophisme primaire. Et sur base d'un sophisme primaire, il est difficile d'entamer une conversation non puérile. C'est le sophisme du patient buveur ou fumeur qui est toujours en vie:
    - je fume 3 paquets de cigarettes depuis toujours;
    - j'ai 84 ans;
    - donc fumer ne peut pas etre mauvais pour la santé (c'est meme bon, puisque j'ai 84 ans).

    ...un sophisme. En faisant abstraction de la connaissance scientifique, c'est ni vrai ni faux, seulement invalide. Donc cela ne veut rien dire.
    M'excusant pour la pauvre qualité de mon Francais écrit. Corazon, alias Vésicule.

  5. #64
    Corazon

    Re : Naturopathie ?

    ....sans rire...sur le site officiel de la "Commission des Praticiens en "médecine" douce du Québec"....ceux-la mêmes qui se plaignent que les gouvernements ne les prennent pas au sérieux, en plus du fait que leur formation serait plus sérieuse et plus poussée que celle des médecins:


    Que sont les métastases ?
    Les métastases sont un deuxième, ou troisième cancer développé soit en même temps, soit l'un après l'autre comme dans le cas appelé iatrogène, c'est à dire provoqués par les différents diagnostics et pronostics. Il n'y a pas de communication de cellules cancéreuses d'un organe à un autre par l'intermédiaire du sang et de la lymphe. Les cellules sont gérées par le cerveau. Chaque aire cérébrale correspond à un conflit bien précis, et touche l'organe qui lui correspondent. Les métastases ne sont que des hypothèses de la médecine officielle.

    Il n'est pas possible qu'une tumeur compacte de l'intestin, par exemple, gérée par le tronc cérébral, se mette à migrer dans les os, où elle serait capable de se métamorphoser en nécrose. (???)
    Pourquoi ? Il faut considérer ici les différents feuillets embryonnaires.
    L'intestin est géré par le cerveau ancien (tronc cérébral), endoderme, qui fabrique des tumeurs compactes dans la phase de sympathicotonie (ou phase active du conflit) tandis que les os sont gérés par le cerveau nouveau (cortex), mésoderme, qui fabrique des nécroses dans la phase de sympathicotonie, (ou phase active du conflit).

    Exemple
    Une femme atteinte d'un cancer du sein gauche, provoqué par un conflit avec sa fille qui décide de partir s'installer seule à l'étranger. Elle va consulter son médecin car elle a constaté qu'une boule au sein grossit
    . Le médecin, lui dit : “Oh ! Madame, vous devez faire vite ! Si c'est un cancer je devrai vous enlever le sein sinon c'est la mort” ! La femme très vulnérable, obnubilée par sa fille, fait un 2ème choc qui entraîne un cancer pulmonaire, “Si je meurs avant que ma fille soit installée (peur de mourir)” ...... donc ce n'est pas une métastase au poumon mais un 2ème cancer provoqué par l'annonce du médecin.

    Chez l'animal, il n'y a jamais de métastases, (ils ne font pas le conflit de la "blouse blanche").
    http://www.cpmdq.com/modules/xoopsfa...p?cat_id=15#30

    ...c'est pour des exemples comme ceux-la que les naturopathes se plaignent que personne ne les prend au sérieux.

    Ils peuvent dire n'importe quoi, et après?

    ah...et les animaux ne feraient pas de métastases. S'ils le disent, c'est que ca doit etre vrai? hahaha.
    M'excusant pour la pauvre qualité de mon Francais écrit. Corazon, alias Vésicule.

  6. #65
    simon50

    Re : Naturopathie ?

    C'est une reprise dissimulée de la biologie totale.
    Cette "théorie" a été citée plusieurs fois par la MIVILUDES et son fondateur est aujourd'hui en prison après la mort de plusieurs de ses patients.

  7. #66
    Hazel

    Re : Naturopathie ?

    Mon dieu... lire ça au 21e siecle... quel ramassis de foutaises, je suis scotché a mon siège, je pensais pas lire ça un jour en dehors d'un contexte satyrique ou parodique quelconque.

    Le simple fait de savoir cette page web consultable par n'importe-qui sans aucune possibilité de contre-argumenter me donne des frissons...

  8. Publicité
  9. #67
    Corazon

    Re : Naturopathie ?

    Le plus déconcertant...c'est que cela provient de l'organisme suprême de naturopathie au Québec.

    C'est le meme organisme qui crie a une reconnaissance officielle, etc, et vante leur formation.
    M'excusant pour la pauvre qualité de mon Francais écrit. Corazon, alias Vésicule.

  10. #68
    Corazon

    Re : Naturopathie ?

    Dans une émission publicitaire assez populaire au Québec, un naturopathe qui se fait appeler "docteur", essaie de donner un cours de physiopathologie a l'aide d'un tableau et d'un crayon.

    Il y explique comment tous les gens devraient prendre a chaque jour ses comprimés, afin bien sur d'éléminer ses obscures "toxines".

    ...le hic, c'est que dans le dessin qu'il fait au tableau, et dans ses explications, il confond l'intestin grêle avec le colon, et rattache directement ce dernier a l'estomac.

    Y'a pas de probleme, ils peuvent dire n'importe quoi, jusqu'a redessiner l'anatomie a leur propre facon faute d'ignorance. Et bien sur, les "médecins" sont des cons dans leur discours.
    M'excusant pour la pauvre qualité de mon Francais écrit. Corazon, alias Vésicule.

  11. #69
    Paminode

    Re : Naturopathie ?

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    (contre les états gripaux, gogogripe et hop ! 3000 vieux y laissent la peau chaque année... gogogrippe, un médicament homéo cautionné par mon medecin de famille)
    Bonjour,

    C'est établi, cette statistique ?

    Paminode

  12. #70
    Corazon

    Re : Naturopathie ?

    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    Bonjour,

    C'est établi, cette statistique ?

    Paminode

    Ce qui est connu c'est la nullité thérapeutique (nonobstant l'effet placebo) de l'homeopathie et ce, tant en labo qu'en clinique (statistiquement). Parallèlement, l'absence de traitement (en somme, se traiter par l'homéopathie constitue une absence de traitement hors de l'effet placebo) pour plusieurs affections, dont la grippe, a des répercussions statistiquements connues, et surtout franches en ce qui concerne les personnes âgées.


    Par ailleurs, question d'honnêteté intellectuelle voire de méthodologie de base, il est important de rappeler que le fardeau de la preuve revient à la partie qui avance l'efficacité thérapeutique de quelque chose. On ne peut pas commencer à faire des études à chaque fois pour prouver que de l'urine de manchot a un effet thérapeutique sur les démangeaisons du nombril ou je ne sais quoi. C'est à la partie, qu'elle soit scientifique ou non, qui avant telle ou telle solution thérapeutique de le prouver. Dans le cas de l'homéopathie, évidemment cela n'a jamais été prouvé, mais, étant donné l'étendue de la supercherie, la science a du démontrer le caractère nul voire vicieux de l'homéopathie.
    M'excusant pour la pauvre qualité de mon Francais écrit. Corazon, alias Vésicule.

  13. #71
    ELIELI59

    Re : Naturopathie ?

    Bonjour,

    Je suis la discussion depuis plusieurs mois et lis attentivement tous vos messages.
    Si vous êtes intéressés par la dérive sectaire en matière de naturopathie, je pourrais vous fournir pléthore d'anecdotes croustillantes bien qu'affligeantes... Mon compagnon, un homme de 50 ans, au raisonnement a priori normal et tombé dans la marmite New-Age holistique il y a 2 ans et j'essaie de dépasser ma consternation en témoignant autour de moi.
    J'en profite pour vous présenter mes voeux les plus terre à terre...
    Bien cordialement

  14. #72
    Paminode

    Re : Naturopathie ?

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    (contre les états gripaux, gogogripe et hop ! 3000 vieux y laissent la peau chaque année... gogogrippe, un médicament homéo cautionné par mon medecin de famille)
    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    C'est établi, cette statistique ?
    Citation Envoyé par Corazon Voir le message
    Ce qui est connu c'est la nullité thérapeutique (nonobstant l'effet placebo) de l'homeopathie et ce, tant en labo qu'en clinique (statistiquement). Parallèlement, l'absence de traitement (en somme, se traiter par l'homéopathie constitue une absence de traitement hors de l'effet placebo) pour plusieurs affections, dont la grippe, a des répercussions statistiquements connues, et surtout franches en ce qui concerne les personnes âgées.
    (...)Dans le cas de l'homéopathie, évidemment cela n'a jamais été prouvé, mais, étant donné l'étendue de la supercherie, la science a du démontrer le caractère nul voire vicieux de l'homéopathie.
    Bonjour Corazon,

    Je suis d'accord avec votre réflexion. je voulais simplement savoir si ce chiffre de 3 000 décès dus à gogogrippe était fiable ou non.
    Je ne connais pas le chiffre des victimes de la grippe chaque année. J'imagine qu'il est sans doute difficile de déterminer les raisons exactes de chaque décès dû à la grippe : âge, non-vaccination, complications diverses, etc. et gogogrippe.
    Donc entre
    Citation Envoyé par Corazon Voir le message
    l'absence de traitement (en somme, se traiter par l'homéopathie constitue une absence de traitement hors de l'effet placebo) pour plusieurs affections, dont la grippe, a des répercussions statistiquements connues,
    et
    Citation Envoyé par Corazon Voir le message
    Dans le cas de l'homéopathie, évidemment cela n'a jamais été prouvé,
    je vois plutôt une contradiction.
    Citation Envoyé par Corazon Voir le message
    mais, étant donné l'étendue de la supercherie, la science a dû démontrer le caractère nul voire vicieux de l'homéopathie.
    Donc en fait, on n'en sait rien de manière précise ?

    Paminode

  15. Publicité
  16. #73
    mantOs

    Re : Naturopathie ?

    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    Bonjour Corazon,

    Je suis d'accord avec votre réflexion. je voulais simplement savoir si ce chiffre de 3 000 décès dus à gogogrippe était fiable ou non.
    Je ne connais pas le chiffre des victimes de la grippe chaque année. J'imagine qu'il est sans doute difficile de déterminer les raisons exactes de chaque décès dû à la grippe : âge, non-vaccination, complications diverses, etc. et gogogrippe.
    Donc entre
    et je vois plutôt une contradiction.

    Donc en fait, on n'en sait rien de manière précise ?

    Paminode

    Ce qui ressort des études sur l'homéopathie montre que ce genre de traitement ne présente aucun avantage/efficacité thérapeutique supérieure qu'à un placebo.
    Pour ma part au vu de ces résultats cela est clair.

    Maintenant des gens qui guérissent spontanément mais qui prennent de l'homéopathie se persuade que c'est grâce à ça... alors que le témoins négatif aurait lui aussi guérit.
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  17. #74
    Corazon

    Re : Naturopathie ?

    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    Bonjour Corazon,

    Je suis d'accord avec votre réflexion. je voulais simplement savoir si ce chiffre de 3 000 décès dus à gogogrippe était fiable ou non.
    Je ne connais pas le chiffre des victimes de la grippe chaque année. J'imagine qu'il est sans doute difficile de déterminer les raisons exactes de chaque décès dû à la grippe : âge, non-vaccination, complications diverses, etc. et gogogrippe.
    Donc entre
    et je vois plutôt une contradiction.

    Donc en fait, on n'en sait rien de manière précise ?

    Paminode
    Bonjour Parminode. Je ne comprends pas pourquoi vous dites qu'il y a contradiction dans mon propos. Il n'y en a toutefois pas dans mon esprit. Peut-être est-ce une question de malentendu, et subséquemment, peut-être ma contre-réponse manquera la cible....mais pour préciser lorsque je parle d'absence de traitement en gériatrique par exemple, pour la grippe, l'on parle de complications de la grippe (je pense à l'infection bactérienne potentiellement subséquente), Là, on doit intervenir avec de la médicamentation, et on ne parle pas de placebo. Donc si le pt s'en remet à l'homéo, ou à quelque autre "traitement" dont on sait l'effet thérapeutique puéril,(...il faut ici comprendre que l'effet placebo ne va pas "tuer" les bactéries....)....la morbidité et mortalité change. Bon je ne sais pas si cela éclaire votre doute quant à une quelconque contradiction, contradiction que je ne vois pas vraiment même à l'écrit.
    Au plaisir
    M'excusant pour la pauvre qualité de mon Francais écrit. Corazon, alias Vésicule.

  18. #75
    totoro7

    Re : Naturopathie ?

    Bonjour,
    Je viens apporter à ce débat un peu d'opposition et d'éclaircissements. J'ai été troublé de voir le peu de nuances que vous apportiez à votre dénigrement complet de la naturopathie.
    Oui il existe de nombreux charlatans "naturopathes" mais aussi de nombreux naturos qui ont une véritable éthique et conscience des limites de leur profession. Le site internet suivant résume assez bien cette pensée : http://www.anaq.ca/affichagenews.php?ids=16
    Je suis atteint d'une colopathie fonctionnelle depuis l'âge de 11 ans et j'ai consulté de nombreux médecins. Après avoir consulté un gastro-entérologue qui m'a simplement conseillé de faire du yoga et de dormir pour remédier à ma pathologie, j'ai décidé de consulter une naturopathe. Ma soeur ayant une formation de naturopathie, j'ai une assez bonne représentation de l'objectif de celle médecine alternative :
    * Elle reconnaît tout à fait que la naturopathie appartient à un domaine très limité : c'est plus un accompagnement de santé, de conseils concernant l'alimentation, les rythmes de vie etc...
    * En aucun cas le naturopathe ne va prescrire de l'allopathie mais simplement des compléments.

    Elle a plus vocation à conseiller qu'à prescrire en général. La preuve, pour ma part je ne suis pas de traitement car ma naturo m'a d'abord demandé de suivre plusieurs analyses préventives (que mon médecin généraliste a approuvé) avant de me prescrire un traitement. Elle m'a apporté de nombreux conseils d'hygiène de vie et, pour la 1ère fois, j'ai réellement senti une amélioration. Aucun généraliste n'avait pensé à me conseiller de ralentir mon alimentation en gluten. Et pourtant c'est ce qui fait le plus d'effets jusqu'à présent !
    Les généralistes occultent toujours l'efficacité dans certains domaines de cette branche de médecine : c'est après avoir suivi les conseils d'un naturo que ma mère s'est débarrassé de son cholestérol qu'elle trainait depuis des années.

    Sincèrement, je pense qu'il faut faire la nuance entre certains charlatans (car en tant que médecine non-reconnue il n'y a bien-sûr aucun contrôle et n'importe qui peut se prétendre naturopathe) et de vrais professionnels. Je peux vous assurer de l'éthique de ma naturo qui n'a jamais tenté avec moi des procédures dangereuses ou inefficaces. Ce n'est pas pour rien que la naturopathie est reconnue en Allemagne comme médecine alternative efficace. Il faudrait peut-être changé les mentalités et exercer un meilleur contrôle de la naturopathie, contrôle qui passe par une reconnaissance préalable.

  19. #76
    totoro7

    Re : Naturopathie ?

    Autre chose, je suis surpris de voir que tous les exemples de charlatanisme ne correspondent en aucun point avec ce que j'ai pu constater et ma soeur qui a suivi 4 ans de formation en naturopathie (et avec des semaines chargées : si plus de 20h par semaine ce n'est pas assez alors les personnes sortant de la fac sont en général tous des charlatans...) a toujours su m'expliquer les différents mécanismes du corps (explication que j'ai d'ailleurs pu vérifier auprès de généralistes). L'exemple de Mme X est pour moi un simple exemple d'étudiant sortant à peine d'une pseudo-école (normal puisque pas de contrôle) et cela relève du vrai charlatanisme. Il n'est pas surprenant de ne voir presque aucune contestation d'autres personnes qui ont pu profité de vrais naturos car sur les forums, le peu de patients qui sont suivis par des naturopathes sont tous la pour se plaindre de véritables charlatans.

  20. #77
    myoper

    Re : Naturopathie ?

    Citation Envoyé par totoro7 Voir le message
    Les généralistes occultent toujours l'efficacité dans certains domaines de cette branche de médecine : c'est après avoir suivi les conseils d'un naturo que ma mère s'est débarrassé de son cholestérol qu'elle trainait depuis des années.
    Quelle branche de la médecine ?
    le premier traitement du choléstérol est le régime et il n'est pas rare que les traitements échouent a cause de leur mauvaises observance.

    Peut être que la naturopathie a un autre sens au Canada mais dans beaucoup d'endroit elle se targue de soigner les gens sans controle ni études controlées (ni études de médecine, d'ailleurs) et n'importe qui peut se déclarer naturopathe.
    Mais je suis d'accord que des conseils donnés par un professionnel formé pour comme cela semble être le cas au Canada sur une hygiène de vie que les médecins n'ont pas le temps de donner n'est pas inutile. Surtout dans une société ou les gens ont besoin de se faire tenir la main, par exemple, porter une attention particulière a l'alimentation quand il existe un trouble digestif.
    Mais peut être que le fait d'aller chercher ce conseil payant incite a le suivre au contraire de celui qui est consommé gratuitement et sans effort.

    PS : Je ne trouve pas de lien mais une méta-analyse a montré que si les traitements classiques étaient peu efficaces dans les troubles fonctionels intestinaux, les traitements (...) alternatifs l'étaient significtivement moins.

  21. #78
    Corazon

    Re : Naturopathie ?

    Bonjour totoro7. Merci pour votre intervention: elle est droite, calme et honnête. Quelques bemols toutefois.

    Si la médecine scientifique n'a pas confiance en la nathuropathie, du moins en ce qui me concerne....ce n'est pas parce qu'il est impossible de se soigner par les plantes. Au contraire. C'est, pour d'autres raisons.

    Premièrement, oui, il y a beaucoup de charlatans comme vous le dites. Par charlatans, on peut inclure, et c'est de selon mon expérience le cas de la majorité des intervenants dans ce domaine, de gens qui croient avoir la formation nécessaire a s'ingerer dans le traitement médical d'une personne, sans toutefois l'avoir. Nous avions posé l'exemple de l'esthéticienne-naturopathe (agencant elle-même les 2 thèmes), qui, avec une patiente cardiaque, lui avait dit de cesser tous ces médicaments (pour lui suggerer un truc bidon). L'idée, c'est que ce n'est pas l'exception, nous le voyons a tous les jours.

    Mais, vous donnez en exemple cette association et cette formation. Toujours est-il que...c'est vous et eux seuls qui prétendent que cette formation est suffisante pour pouvoir traiter de médecine. J'ai même vu cette association, ou une parent, aller jusqu'a dire que la formation médicale des naturopathes était supérieure a celle des medecins. Et bien, moi le jour ou je serai médecin titulaire, j'aurai accumulé 15 annees d'etudes medicales, incluant les annes post-doctorales, afin de seulement pouvoir administrer sans supervision un traitement médical. Le 20 heures par semaine est ridicule; a la fac (du moins aux usa), les journees commence a 8ham et se terminent rarement avan 23h. Et je passe sur les années de résidence, etc etc. Alors, il n'y a pas de raccourci en médecine. Oui, il y a des emplois complémentaires, mais malheureusement, malgré ce que vous dites, souvent les tenants de la naturopathie essaient de s'opposer a la médecine, inventant n'importe quoi.

    Deuxiemement, comme je disais, je n'ai rien contre le principe d'utiliser des plantes ou autres trucs naturels. Le probleme actuellement avec la naturopathie, c'est la MÉTHODE scientifique afin d'affirmer telle ou telle chose. La aussi, il y a malheureusement, et de facon générale de ce que je constante, un manque absolu de rigueur. Des affirmations sont lancées a gauche et a droite, sans aucun fondement. Dans plusieurs cas egalement, et c'est frequent, je vois des naturopathes allez jusqu'a reinventer la physiologie quand ce n'est pas l'anatomie elle-même.

    Bref, je pense personnellement que la naturopathie a une place en médecine....mais malheureusement, pour tout ce que je viens d'énumérer, et plusieurs autres choses, c'est présentement peu réaliste car l'encadrement est encore trop farfelu.
    M'excusant pour la pauvre qualité de mon Francais écrit. Corazon, alias Vésicule.

  22. Publicité
  23. #79
    Paminode

    Re : Naturopathie ?

    Citation Envoyé par Corazon Voir le message
    Mais tous les charlatans homéopathes et naturopathes et cie, s'opposent à toute collaboration avec la science.
    Citation Envoyé par Corazon Voir le message
    Que les naturopathes et charlatans ne savent même pas ce qu'est un IG.
    D'ailleurs, petit truc pour ceux qui auront à faire face sur le terrain à ce genre de personnes - parfois agressives dans leurs leçons incohérentes de physiologie charlatane: pour trancher, demandez simplement à ladite personne qu'elle vous explique ce qu'est un "foie". .
    Citation Envoyé par Corazon Voir le message
    Oui, Myoper a raison. Elles se trompent toujours, car dans pratiquement tous les cas, elles ne connaissent pas la physiologie et la physiopathologie en cause.
    Un exemple est celui de l'acupuncture...dont les effets potentiels via les endorphines sont connus par la science...mais où les acupuncteurs n'y voient que du ying et du yang.
    Citation Envoyé par Corazon Voir le message
    Les symptômes sont diminués grâce à l'acupuncture, puis quand le patient décide d'aller consulter un médecin, car la douleur revient, le cancer est métastasique.
    Citation Envoyé par Corazon Voir le message
    On en revient au même raisonnement: comment un naturopathe peut-il prétendre "comprendre" la physiopathologie et pouvoir soigner un patient, s'il ne sait même pas ce qu'est une cellule, un pancréas, un foie. De tous les naturopathes dont j'ai essayé d'écouter le discours, tous avaient une compréhension complètement bidon de la physiologie. .
    Bonjour,

    A ma connaissance, mais je me trompe peut-être, en France les homéopathes, phytothérapeutes et acupuncteurs sont médecins, et donc également allopathes. L'homéopathie et l'acupuncture sont des "spécialités". Le fait qu'ils soient d'abord médecins formés à l'allopathie limite sans doute la casse. Mais peut-être en est-il autrement aux USA et au Canada ?
    Et les naturopathes ? Ne doivent-ils pas être d'abord médecins ?

    Paminode

  24. #80
    myoper

    Re : Naturopathie ?

    Il existe en France des modules de formation officiels dans certaines facs de médecine pour ces branches sauf la naturopathie mais peut être a l'exception de l'homéopathie, il n'est pas obligé d'être médecin pour ce déclarer xpathe.
    Il faut simplement que ces gens ne prétendent pas officiellement soigner des gens (excercice illégal) mais seulement les conseiller.

  25. #81
    totoro7

    Re : Naturopathie ?

    Bonjour Corazon,

    Je pense ne pas avoir bien expliqué mon point dans mon message précédent. Tout d'abord voici un lien qui résume très bien la véritable naturopathie et non celle des Charlatans : http://detoursante.com/index.php?opt...ion&Itemid=190
    Pour tout vous dire, je pense qu'aucun de nous ne peux dire s'il y a plus de naturos charlatans que de naturos honnêtes. L'auteur du site que je vous ai fait parvenir insiste bien sur le fait que la naturopathie est une médecine complémentaire qui vise principalement à faire de la prévention. Elle se base sur des connaissances d'hygiène et de santé générale moins approfondies que celles des médecins car elle a vocation, je le répète, à soigner des problèmes qui sont plus en rapport avec le mental, le stresse et l'hygiène de vie générale. Je ne doute pas qu'il y ai des "naturopathes" irresponsables qui outrepassent les limites de leur profession. Mais cela est dû à la non-reconnaissance de cette médecine alternative par l'Etat. La reconnaissance permettrait d'exercer un véritable contrôle et d'ouvrir des écoles publiques qui ne feraient sortir que des vrais naturos.
    Pour moi, le vrai problème c'est que les charlatans détruisent la légitimité de cette profession qui se revendique d'être complémentaire UNIQUEMENT dans les domaines dont les médecins n'ont pas le temps de s'occuper, c'est à dire tout ce qui tombe dans le domaine des pathologies qui mélangent psychologie et problèmes physiologiques. Le médecin ne peut pas forcément suivre la vie de son patient. La naturopathie est plus un traitement de fond pour prévenir des maladies (maladies qui se doivent d'être traitées par les personnes compétentes, c'est à dire les médecins) par de véritables conseils et médicaments naturels à base de plante (dont les vertus et particularités leur sont enseignées à l'école) et une approche psychologisante.

    J'espère vous avoir apporté une approche différente et peut-être de nouvelles informations qui vous permettront de relativiser la stigmatisation des naturopathes. Le vrai problème c'est le contrôle, pas la naturopathie : les professionnels naturopathes, ça existe ! Et tous sont conscients des limites de leur pratique. Je vous souhaite à tous une bonne soirée
    Dernière modification par totoro7 ; 12/03/2010 à 19h54.

  26. #82
    myoper

    Re : Naturopathie ?

    Il y a eu tellement d'abus dans certains pays que le nom est déjà rédhibitoire.
    Mais déjà, dans la première phrase qui pose la "fonction", il y a deux problèmes :
    Citation Envoyé par naturavox Voir le message
    C’est une approche favorisant les méthodes naturelles pour rester en santé et traiter la maladie.
    En effet, on considère qu'il faut être médecin pour déterminer puis traiter la maladie.
    Ensuite, les moyens naturels ne sont pas forcément les plus adaptés ni les moins toxiques. Sachant que la "médecine officielle" fait sienne de tout ce qui fait ses preuves et établit des protocoles en fonction de la balance bénéfice-risque ainsi déterminée (pour utiliser ce qui est le mieux et non pas le plus "naturel"), que reste t'il aux autres ?
    Que des professionnels formés s'occupent des cas ignorés par la médecine, c'est bien mais il faut déterminer ces cas au préalable puis différencier cette prise en main du simple bon sens (ou de l'erreur) par un certain nombre d'études controlées.

  27. #83
    Jazzyjazz

    Re : Naturopathie ?

    Salut,

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Ensuite, les moyens naturels ne sont pas forcément les plus adaptés ni les moins toxiques. Sachant que la "médecine officielle" fait sienne de tout ce qui fait ses preuves et établit des protocoles en fonction de la balance bénéfice-risque ainsi déterminée (pour utiliser ce qui est le mieux et non pas le plus "naturel"), que reste t'il aux autres ?
    +1

    En médecine, on se fiche pas mal de savoir si c'est naturel ou non. Tant que la méthode est démontrée efficace par des études objectives, elle est intégrée à la "médecine officielle". C'est le cas pour bien des médicaments composés de molécules naturelles ou dérivées de molécules naturelles.

    Et pour la naturopathie, il faut faire tomber ce dogme du "le naturel c'est sans danger". Les cas d'interaction avec des médicaments existent et sont généralement ignorés à la fois des médecins et des naturopathes.
    Méfiance donc...

    Jazzyjazz

  28. #84
    Jazzyjazz

    Re : Naturopathie ?

    Ajout par rapport à mon message précédent :
    Rein que le jus de pamplemousse peut interagir avec l'absorption de certains médicaments. Avec les cocktails à base de plantes, il faut donc rester vigilant.

  29. Publicité
  30. #85
    gmb

    Re : Naturopathie ?

    à ma connaissance, le jus de pamplemousse n'interagit pas avec l'absorption des médicaments stricto sensu mais la naragénine qu'il contient est un puissant inhibiteur de la synthèse de l'isoforme 3A4 du cytochrome P450. De ce fait il diminue la biotransformation de certains médicaments et aurait donc tendance à en prolonger l'action. Comme cette isoforme est exprimée dans les cellules intestinales, les substances qui sont naturellement transformées par elle sont moins "dégradées" au passage de la barrière intestinale. Le pamplemousse n'est pas le seul aliment qui module l'activité du pool P450

  31. #86
    totoro7

    Re : Naturopathie ?

    D'où les 4 ans de formation pour apprendre justement le rôle et l'action de ces plantes et leurs rapports au corps. Avant de juger il serait peut-être préférable d'acquérir un minimum de connaissances...

  32. #87
    myoper

    Re : Naturopathie ?

    Je peux comprendre que par idéologie on préfère choisir un traitement moins évalué, moins efficace ou plus risqué mais faut il être encore parfaitement informé de cela et quel risque au final va peser sur la pathologie en question (ou l'état de santé en général) avec cette attitude par rapport a une autre.

    Et justement, on considère que pour ce genre de choses un minimum de 10 ans a plein temps est nécessaire et pas forcément suffisant.
    Il faut aussi savoir quels sont les autres traitements possibles et utilisables dans ce cas pour pouvoir juger de leur utilité et de leur risques relatifs.

  33. #88
    Jazzyjazz

    Re : Naturopathie ?

    Bonjour totoro,

    Citation Envoyé par totoro7 Voir le message
    D'où les 4 ans de formation pour apprendre justement le rôle et l'action de ces plantes et leurs rapports au corps. Avant de juger il serait peut-être préférable d'acquérir un minimum de connaissances...
    C'est bien là qu'est le problème : la naturopathie est trop souvent pratiquée par n'importe qui et n'importe comment, sans qu'il y ait de réelle connaissance des produits utilisés.
    Et quand on voit ce que peut contenir une formation en naturopathie (cf premier message de ce fil), il y a de quoi être méfiant vis-à-vis de cette pratique.

    Jazzyjazz

  34. #89
    totoro7

    Re : Naturopathie ?

    Encore une fois, "ce genre de chose" ne nécessite pas 10 ans d'études chez les vrais naturos. On ne demande pas à une sage-femme de faire 10 ans d'études parce qu'elle n'a besoin que d'un panel de connaissances plus limité. Vous vous obstinez à penser que les naturopathes sont tous des charlatans revendiquant les mêmes aptitudes à traiter des patients que des médecins...
    "Il faut aussi savoir quels sont les autres traitements possibles et utilisables dans ce cas" = justement le naturo n'a pas pour objectif le traitement de pathologies précises mais plutôt une prévention et des conseils de santé. Les conseils qu'ils donnent sont d'ordre général et ne peuvent porter atteinte à l'intégrité physique ou morale du patient. Encore une fois, les pros restent dans le domaine de leurs compétences et sont complémentaires par rapport aux médecins.
    Pour répondre à jazzyjazz il est vrai qu'il existe peu d'écoles sérieuses mais je vous assure qu'il existe un réseau de très bons naturos qui sortent de ces écoles et ont une éthique parfaite. Mais j'ai l'impression de régresser dans le débat. Il me semble qu'il est clair à présent que les professionnelles compétents de la naturopathie sont loins d'être dangereux. La question est donc de savoir comment remédier au charlatanisme qui sévit. Et pour moi la réponse est une reconnaissance conjuguée à un contrôle stricte de la profession.

  35. #90
    myoper

    Re : Naturopathie ?

    Citation Envoyé par totoro7 Voir le message
    Encore une fois, "ce genre de chose" ne nécessite pas 10 ans d'études chez les vrais naturos. On ne demande pas à une sage-femme de faire 10 ans d'études parce qu'elle n'a besoin que d'un panel de connaissances plus limité.
    Parce qu'elles s'occupent d'une domaine spécifique bien précis et parfaitement délimité médicalement (par des médecins spécialisés) et se réfèrent a une autorité médicale régulièrement ou si la situation dépasse leur champ de compétences.

    Citation Envoyé par totoro7 Voir le message
    Vous vous obstinez à penser que les naturopathes sont tous des charlatans revendiquant les mêmes aptitudes à traiter des patients que des médecins...
    C'est en effet une déformation mais si ce n'est pas la régle dans certains pays, c'est constaté dans d'autres ... et souvent associé a d'autres dérives (sectes...).

    Citation Envoyé par totoro7 Voir le message
    "Il faut aussi savoir quels sont les autres traitements possibles et utilisables dans ce cas" = justement le naturo n'a pas pour objectif le traitement de pathologies précises mais plutôt une prévention et des conseils de santé.
    Mais ce n'est pas ce qui est indiqué dans ton très officiel lien.
    Citation Envoyé par naturavox Voir le message
    ... pour rester en santé et traiter la maladie.
    Citation Envoyé par totoro7 Voir le message
    Les conseils qu'ils donnent sont d'ordre général et ne peuvent porter atteinte à l'intégrité physique ou morale du patient.
    Ceci a part, je n'y vois pas de problèmes mais quel différence avec les conseils de bon sens que tout le monde peu facilement trouver ?
    Et sinon, qu'est ce qui permet de savoir que certains conseils sont préférables a d'autres (je vise ici les produits présentés comme "naturels" qui ne sont pas forcément (bien) évalués) ?

    Citation Envoyé par totoro7 Voir le message
    Encore une fois, les pros restent dans le domaine de leurs compétences et sont complémentaires par rapport aux médecins.
    Complémentaire veut dire que les patients sont adressés par des médecins pour des objectifs précisés au préalable.

    Citation Envoyé par totoro7 Voir le message
    Pour répondre à jazzyjazz il est vrai qu'il existe peu d'écoles sérieuses mais je vous assure qu'il existe un réseau de très bons naturos qui sortent de ces écoles et ont une éthique parfaite.
    De la même façon, il faut que les écoles dispensent des connaissances validées (par la communauté scientifique et médicale) en fonction d'objectifs bien déterminés et des fonctions délimitées.
    Le diplôme sanctionant le cursus devant être acquis et validé sous le controle de l'état et d'une organisation (ordre) qui va surveiller et réglementer (dans la mesure du possible) l'éthique de la profession.
    L'excercice devant l'être aussi (conseils et produits conseillés - issus de fillières sécurisées).

    Citation Envoyé par totoro7 Voir le message
    Mais j'ai l'impression de régresser dans le débat. Il me semble qu'il est clair à présent que les professionnelles compétents de la naturopathie sont loins d'être dangereux. La question est donc de savoir comment remédier au charlatanisme qui sévit. Et pour moi la réponse est une reconnaissance conjuguée à un contrôle stricte de la profession.
    C'est la dangerosité des pratiques qui les ont fait repérer en France et ils se déclarent comme professionnels.

    Mon problème est que je n'arrive pas a cerner a quoi peut correspondre cette pratique (ci-dessus appellé "ce genre de choses") car il existe déjà des professionnels de santé qui dispensent ces conseils hygièno-diététiques et les médecins sont formés pour prescrire le traitement le plus adapté (meilleure balance bénéfice/risque) et s'ils font des erreurs comment penser qu'une moindre formation moins surveillée (évaluée ?) fera mieux ?
    Dernière modification par myoper ; 16/03/2010 à 20h28.

Sur le même thème :

Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière