Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

Migraines ophtalmiques et hormones




  1. #1
    Marie_Eve

    Migraines ophtalmiques et hormones

    Bonjour à tous !

    Ca fait un bon paquet d'années que je fais des migraines ophtalmiques avec aura (groses barres scintillantes dans le champ de vision qui empechent de voir pendant environ 30 mn) environ 6 à 7 fois par an et je me demande quel peut être le lien avec les hormones.

    D'une part ca m'arrive à n'importe quel moment du cycle => aucun lien ?

    D'autre part j'ai eu il y a 5 ans environ un traitement pour l'acnée avec un progestatif (androcur) et des oestrogènes et je me suis retrouvée avec des migraines de ce type quasi tous les jours (heureusement j'ai arrêté à la fin de la plaquette et c'est retombé à la même fréquence qu'avant) => lien ?

    Par ailleurs ma grand mère ménauposée dpuis belle lurette fait toujours des migraines du même genre.

    Y aurait-il quelqu'un qui pourrait éclairer ma lanterne ?

    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    _Mayou_

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Bonjour,

    Il me semblait que ça venait d'un problème de tension ?
    Mais le mieux c'est d'aller voir ton ophtalmo, qui sera beaucoup plus à même que nous de te répondre correctement !
    La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille de fleurs. Anatole France

  4. #3
    etoile64

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Non, rien à voir : il existe des céphalées dues à l'HTA, mais ce n'est pas le mécanisme des migraines.

    edit : la prise d'OP peut entraîner des migraines, et probablement a fortiori majorer une maladie migraineuse préexistante), mais je ne sais pas si les variations hormonales autres peuvent jouer.


  5. #4
    Maupertuis

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    La migraine est souvent un problème musculaire au niveau du trou déchiré postérieur (par décompensation à ce niveau). Le facteur hormonal (dans votre cas) ne fait qu'augmenter le tonus musculaire et déclencher la crise. Ce n'est qu'un facteur déclenchant, pas la cause (qui reste purement musculaire).


    Les contractures au niveau du TDP empêchent une bonne circulation de retour, ce qui créé la migraine avec tout les symtomes que vous décrivez.

  6. #5
    Marie_Eve

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Merci à tous pour vos réponses

    Mayou : je n'ai pas envie d'enquiquiner un ophtalmo pour ca, je me posais juste la question par simple curiosité

    Sinon, comme vous avez l'air de vous y connaitre, je me demande aussi si les symptomes visuels touchent les deux yeux en même temps ou bien un seul mais en envoyant tellement de messages au cortex visuel qu'on peut avoir l'impression que c'est les deux (car je "vois" ces barres lumineuses même les deux yeux fermés)

    Merci pour vos éclairements

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    etoile64

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Ca ne touche pas les yeux directement, mais les zones cérébrales impliquées dans la vision

    Par contre, il me semble que la physiopathologie de la migraine est mal connue : je n'ai jamais entendu parler de problèmes musculaires impliqués, mais plus de "vasospasmes" au niveau de la microcirculation...

  9. #7
    Maupertuis

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Etoile,

    Cela fait 7 ans que je pratique ce genre de kinésithérapie sur mes patients migraineux, je peux t'assurer que cela fonctionne fort bien.

  10. Publicité
  11. #8
    Marie_Eve

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Citation Envoyé par etoile64 Voir le message
    Ca ne touche pas les yeux directement, mais les zones cérébrales impliquées dans la vision
    Je m'étais posé la question mais un prof de neuro m'a dit un jour que c'était au niveau des neurones de la rétine que ca disjonctait et qu'en gros si j'avais plus d'yeux (beurk ) je n'aurais plus de migraines. J'ai pas trop envie d'essayer l'expérience

    En tout cas merci à tous pour les réponses

  12. #9
    etoile64

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    Etoile,

    Cela fait 7 ans que je pratique ce genre de kinésithérapie sur mes patients migraineux, je peux t'assurer que cela fonctionne fort bien.
    Je veux bien que tu me trouves des études qui en parlent alors...

  13. #10
    myoper

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Bonsoir,
    Je présenterais les choses comme Etoile: vraisemblablement plusieur causes, vasospasmes en particulier et mecanisme hypothétique.
    Mis a part les antalgiques non spécifiques certains vasoconstricteurs sont efficaces dans 70% des cas environ. Il n'y a pas de recommandations de kinésithérapie (sauf la relaxation, le biofeedback) dans le traitement de la migraine. Meme si certains patients peuvent etre soulagés en se détendant a cette occasion. Si le probleme était musculaire et localisé on se précipiterait sur le Botox !

  14. #11
    Maupertuis

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones


  15. #12
    myoper

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    J'ai l'impression que les auteurs confondent céphalées bénignes (migraines, ...) et hypertension intracérébrale qui est une urgence thérapeutique (décès, séquelles) et n'est jamais bénigne. D'autre part on sait par exemple, qu'une occlusion importante de la carotide ne provoque pas forcément d'hypoxie intra cérébrale, donc tenir pour aquis une réduction d'un passage vasculo nerveux ET une hypoxie sans vérification physiologique est un peu rapide.
    En ce qui concerne l'arthrose, je ne suis pas trop d'accord avec le fait de faire le raprochement entre une pression permanente d'un muscle sur une articulation et certains effets possibles lors d'une détente complete des muscles (immobilisation) et ignorer que par exemple la marche provoque une pression d'environ 900 Kg au niveau du genou , bien supérieure a ce que peut faire un muscle. Pour l'origine traumatique, pourquoi pas, mais il faudrait se mettre d'accord sur la notion de traumatisme. L'activité normale peut etre considérée comme de multiples traumatisme. (On voit que les nageurs de compétitions dévellopent souvent des arthroses au niveau des épaules, il n'y a pas de choc mais c'est considéré comme un traumatisme ou fractures de fatigues chez les marcheurs).

  16. #13
    Maupertuis

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Myoper,

    Tes réflexions théoriques sont intéressantes. Je note juste qu'en pratique la technique marche (et pour les patients migraineux, je t'assure que c'est là l'essentiel).

    Après que les réactions supposées par l'auteur ne soient pas exactements celles là me semble secondaire (d'un pru point de vue de la pratique thérapeutique). Du point de vue théorique, je ne suis pas du tout fermé à une autre hypothèse.

  17. #14
    myoper

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    ... Je note juste qu'en pratique la technique marche (et pour les patients migraineux, je t'assure que c'est là l'essentiel).
    ... Du point de vue théorique, je ne suis pas du tout fermé à une autre hypothèse.
    C'est bien la l'essentiel. Tout ce qui peut détendre a un effet bénéfique, pour le migraineux en particulier. L'avantage de la kiné est que bien pratquée, il ne doit pas y avoir d'effets secondaires (contrairement aux triptans par exemple).
    (Je corrige : le footing provoque env 900 Kg au niveau du genou, la marche le 1/3 a la 1/2, pas mal déja).

  18. #15
    Maupertuis

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Myoper,


    Le corps est fait pour supporter ces 900 kg... Mais dans des axes et des plans précis ! Si les contractures désaxent les contraintes d'une articulation et font passer 1500 kg sur un compartiment interne et 300 sur l'externe avec plus de frottement, il va y avoir rapidement problème !

  19. #16
    myoper

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Tout a fait, c'est aussi pourquoi je n'adhère pas vraiment a la théorie de la contracture localisée responsable de l'arthrose / de la douleur articulaire.

  20. #17
    Maupertuis

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Tout a fait, c'est aussi pourquoi je n'adhère pas vraiment a la théorie de la contracture localisée responsable de l'arthrose / de la douleur articulaire.


    Myoper,

    La contracture localisée est l'expression d'une chaine musculaire contracturée (elle est rarissimement isolée). Toute cette chaine va désaxer le travail articulaire, d'où usure précoce, moindre mouvement des parties molles entourants l'articulation (ligaments, capsule...) et donc douleurs de ces structures richements innervées.

  21. #18
    myoper

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Oui, mais en général les contractures sont considérées comme le reflet d'une souffrance (rarement l'inverse. ). C'est un effet, pas une cause, bien que la contracture pérénise le probléme.
    Difficile d'admettre comme ça que celle ci va persister sans raison(s) jusqu'a creer des lésions, et qu'aucun traitement (médicamenteux ou de réeducation) n'aura réussi a la lever ... et a stopper l'évolution.

  22. #19
    Maupertuis

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Myoper,

    C'est bien là que nos points de vues divergent. A mon sens la contracture est une cause de certaines pathologies et pas l'inverse.

    La pratique quotidienne me conforte dans cette pensée (sinon les séances de kinés au mieux soulageraient sans jamias pouvoir guérir puisque nous n'aurions d'action que sur la conséquence).

  23. #20
    myoper

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    ... A mon sens la contracture est une cause de certaines pathologies et pas l'inverse.
    Enoncé comme cela, je suis entiérement d'accord. Pour certaines pathologies.

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    La pratique quotidienne me conforte dans cette pensée (sinon les séances de kinés au mieux soulageraient sans jamias pouvoir guérir puisque nous n'aurions d'action que sur la conséquence).
    Parce que pour ce qui est de l'arthrose (sujet du lien mais pas du fil; ou l'on déborde largement ), ni kiné, ni traitement médicamenteux ne la guerrissent (ni la prévient): elle est simplement soulagée.

  24. #21
    Maupertuis

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Le soucis, c'est que une fois que tu en es à l'arthrose, c'est que les contractures ont réussi à éroder le cartilage. Cela ne se fait pas en 15 jours, l'état de perturbation des chaines musculaires date depuis bien plus longtemps.

  25. #22
    myoper

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Comment expliquer que l'on peut constater, par exemple, une arthrose sur les deux compartiments du genoux quand visiblement les tensions ne sont produites que sur un compartiment et l'autre est déchargé ?
    Comment déclarer une arthrose due a une (éventuelle) contracture lorsqu'il y a surpoid se comptant en dizaines de kilos ?, comment meme la déceler si elle existe (il faudrait une force supérieure a ce surpoid ?) ?
    On n'a jamais constaté de tels problèmes musculaires dans l'arthrose des doigts qui est plus souvent distale que proximale (10 fois plus chez la femme, pourquoi ?) ,ni de la métatarsophalangiene du gros orteil (très fréquentes), et a ce moment, les articulations en amont seraient soumies a des tensions plus importantes (muscles plus gros et compensation) devraient etre plus touchés et c'est rarement le cas.
    Les nageurs de compétition sont suivis quotidiennement par des kinés (réputés), pourtant ils dévellopent plus d'arthrose (épaules) que le reste de la population (les premiers signes apparaissent alors qu'ils sont toujours suivis); la théorie est est elle fausse ou ces kinés ne sont ils pas bon ?
    Qu'en est ils des troubles du collagène d'origine métabolique, hormonale ou génétique ? des infections ? des microtraumatismes ? etc ... C.a.d. de toutes ces troubles tres souvent mis en évidence, préexistants a l'arthrose et chez qui on observe une incidence (...) beaucoup plus importante, alors qu'aucune contracture n'a été repérée.
    Si cette hypothèse était la bonne, la cheville devrait étre autant touchée que le genou, on devrait également remarquer autant d'arthrose chez les personnes soufrant d'ostéoporose, de fait: ce n'est pas le cas.
    Cette théorie ne prends pas non plus en compte le fait que l'on peut observer des atteintes osseuses tres importantes avec un cartilage beaucoup plus respectés.

  26. #23
    Maupertuis

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Myoper,

    Une arthrose bilatérale de genou s'explique par les 2 groupements de muscles contracturés (latéraux et médiaux).

    Le surpoids est évidement un facteur agravant.

    Tous mes arthrosiques des doigts ont des contractures.

    Les nageurs surutilisent leurs muscles (la compétition les poussent dans leur limites) Tu donne de l'eau à mon moulin.

    Comment repères tu une contracture ?


    Le syndrome du canal carpien est bien provoqué par une chaine musculaire...

  27. #24
    myoper

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    Une arthrose bilatérale de genou s'explique par les 2 groupements de muscles contracturés (latéraux et médiaux)....
    Comme ça, sans preuves ? Il y a pleins de gens qui cherchent encore, il faudra leur expliquer. Aussi pourquoi a contracture bilatérale, un pincement se fait il souvent que d'un seul coté, pourquoi un des compartiment présentant un interligne normal présente les meme lésions ?

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    Le surpoids est évidement un facteur agravant....
    Et souvent, on ne retrouve que ce facteur, qui aggrave, en effet une cause que l'on ne connait pas.

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    Tous mes arthrosiques des doigts ont des contractures....
    Peut etre parce qu'ils ont mal et vont te voir a cause de cette douleur.
    (Ils n'auraient pas remarqué ne contracture permanente et suffisante de ces muscles pour creer une arthrose ?)
    Je pensais qu'un des buts de la kiné était d'entretenir la trophicité musculaire ? Ca me semble peut etre inutile puisqu'il y a contracture, le muscle marche suffisament.

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    Les nageurs surutilisent leurs muscles (la compétition les poussent dans leur limites) Tu donne de l'eau à mon moulin....
    Ils surutilisent leurs articulations et ont peu de problèmes musculaires (En competition, un nageur qui a une contracture ne nage pas, si elle est permanente; il ne nage plus). Ils sont suivis par des kinés tres réguliérement., ce qui devrait empécher l'arthrose puisque pris préventivement: ce n'est pas le cas, au contraire. Tu t'es noyé.

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    (sinon les séances de kinés au mieux soulageraient sans jamias pouvoir guérir puisque nous n'aurions d'action que sur la conséquence).
    Ce qui sous entend que dans ce cas la , ils devraient etre guéris ?
    Ou que tous les arthrosiques qui font de la rééducation dès le début de l'arthrose voient celle-ci se stabiliser et ne plus progresser ...
    Je ne sais toujours pas pourquoi les gens présentant de l'ostéoporose présentent beaucoup moins souvent de l'arthrose, ça devrait etre le contraire, puisque l'os est plus fragile.

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    Comment repères tu une contracture ?
    La question devrait etre: "Parmis tous les gens plus ou moins instruits, (biologistes, endocrino, neurologues, rhumatos, etc ... qui ont une vue plus ou moins globale de la physiopathologie, jusqu'au niveau cellulaire) qui depuis des années cherchent les causes de l'arthrose, comment les cliniciens repèrent une contracture, ou n'ont pas repérés de contractures qui pourraient etre causales ?"

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    Le syndrome du canal carpien est bien provoqué par une chaine musculaire
    Si tu entends par la que c'est parce qu'on utilise la main et que ça n'arriverait pas si on s'en servait jamais: peut etre (rien n'est moins sur). Sinon comment expliquer qu'il arrive plus souvent chez la femme vers 50 ans (périménopause) que chez l'homme toutes choses égales par ailleurs. Ou simplement apres une fracture? ( etc ...) C'est encore un facteur favorisant, parfois une cause. Mais ça n'a rien a voir avec l'arthrose (autrement qu'en facteur très éventellement favorisant ).


    Pour l'instant ton raisonnement est: tous les gens que je vois présentant de l'arthrose ont une contracture, donc tous les gens qui ont de l'arthrose ont une contracture, donc la contracture provoque l'arthrose". (ou la pathologie que je vois).
    (c'est en effet tes arguments)

  28. #25
    Maupertuis

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Myoper

    1. Une contracture peut être uni ou/et bilatérale, cela donne le pincement de l'interligne correspondante.
    D'où sorts tu qu'une contracture bilatérale peut donner une lésion unilatérale. Tu dois confondre probablement chaine musculaire lésionelle et contracture "post arthrosique" (désolé pour le terme un peu curieux) qui fait suite à la moindre mobilité de l'articulation.

    2. Une contracture n'est pas nécessairement douloureuse et permet pendant un certain temps le fonctionnement de l'articulation (le corps humain est quand même très solide, ne l'oublions pas). C'est le changement des axes et des plans de fonctionnement pendant un long moment (5, 10, 15 ans ou plus) qui conduit à cette usure. L'arthrose ne vient pas du jour au lendemain.
    Dans le cas des sportifs de haut niveau, la pression exercée sur une ou des articulations lors d'un effort répété quotidiennement peut tout à fait expliquer l'apparition d'arthorose (nous ne sommes pas dans une contracture proprement dite, mais le mécanisme de pression est le même).

    3. Mon propos sur la guérison était plus large que l'arthrose. Si une contracture, quelle qu'elle soit ne pouvait être traité, nous ne pourrions traiter les tendinites.

    4. Les biologistes, et les autres n'ont aucune notion pratique, donc ne sont pas capable de repérer et ne s'intéressent pas aux contractures.
    Les rhumato apprenent à infiltrer et à donner des anti-inflamatoires... Ca soulage... Parfois...
    Tout le petit monde de la science cherche dans la direction génétique plutot que dans la direction mécanique. C'est comme ça... Et on ne trouve pas quand on ne cherche pas dans une direction.

    5. Pour le canal carpien je dis et repète qu'il sagit de chaines musculaires (la cause peut être à proximité ou loin de l'endroit pour lequel le patient vient consulter).



  29. #26
    myoper

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    1. Une contracture peut être uni ou/et bilatérale, cela donne le pincement de l'interligne correspondante.
    Tout a fait: unilaterale, pincement d'un coté, et, surprise, arthrose des deux cotés.

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    D'où sorts tu qu'une contracture bilatérale peut donner une lésion unilatérale. Tu dois confondre probablement chaine musculaire lésionelle et contracture "post arthrosique" (désolé pour le terme un peu curieux) qui fait suite à la moindre mobilité de l'articulation.
    Non: lésion bilatérale, justement.
    Moi, je prétends que le mécanisme de l'arthrose n'est pas élucidé et que zéro contracture peut donner une arthrose majeure, puis pincement(s), et contracture(s) uni ou bilatérales. Les contractures péri ou post lésionnelles sont banales et normales, retrouvées quasiment tout le temps, elles n'ont strictement rien a voir a vec les causes.

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    2. Une contracture n'est pas nécessairement douloureuse et permet pendant un certain temps le fonctionnement de l'articulation (le corps humain est quand même très solide, ne l'oublions pas). C'est le changement des axes et des plans de fonctionnement pendant un long moment (5, 10, 15 ans ou plus) qui conduit à cette usure. L'arthrose ne vient pas du jour au lendemain.
    Si le mécanisme est possible, il n'a toujours pas été mis en évidence. Et aucun professionnel de santé, mis a part quelques kinés, ne sont capables de déceler ces contractures. Il y a une cause, mais seul toi peut la voir ...

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    Dans le cas des sportifs de haut niveau, la pression exercée sur une ou des articulations lors d'un effort répété quotidiennement peut tout à fait expliquer l'apparition d'arthorose (nous ne sommes pas dans une contracture proprement dite, mais le mécanisme de pression est le même).
    Exact, c'était juste un exemple (parmis la quasi totalité) pour montrer qu'une "contracture" au sens propre n'est pas nécessaire au dévellopement de l'arthrose et qu'une action "kinésithérapeuthique" préventive ni change strictement rien.

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    3. Mon propos sur la guérison était plus large que l'arthrose. Si une contracture, quelle qu'elle soit ne pouvait être traité, nous ne pourrions traiter les tendinites.
    Je suis d'accord avec ça. Et la kiné est une partie du traitement, et je ne crois pas qu'il ait été évalué seul.

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    4. Les biologistes, et les autres n'ont aucune notion pratique, donc ne sont pas capable de repérer et ne s'intéressent pas aux contractures.
    Les rhumato apprenent à infiltrer et à donner des anti-inflamatoires... Ca soulage... Parfois...
    Bon, les rhumatos et autres cliniciens ne sont pas capables de repérer une contracture ?, il me semblait que c'était pourtant le cursus obligatoire pour poser un diagnostic, c.a.d pour reconnaitre la lésion, entre autres, et prescrire le traitement dont la rééducation et que les kinés n'étaient justement pas apte à poser un diagnostic ni prescrire un traitement car n'ayant pas les connaissances pour le faire, donc a fortiori, pour trouver la cause du diagnostic. C'est quand meme sur la base de la physio trouvée et dévellopée par ces spécialités entre autre que la kiné n'est pas réduite a défroisser les muscles.


    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    Tout le petit monde de la science cherche dans la direction génétique plutot que dans la direction mécanique. C'est comme ça... Et on ne trouve pas quand on ne cherche pas dans une direction.
    Oui, ils sont stupides et incapables de trouver une cause évidente. Mais la clinique a été la premiére a ètre tres largement étudiée, ne serait-ce que pour évaluer le cadre nosographique et que ça fait très très longtemps que cette piste a été quasiment abandonnée par manque de preuves qui auraient du abonder a ce stade. (D'ailleur, je n'en voit toujours pas). Et que tu a 50 ans de retard. Cette hypothèse a du etre contemporaine de la découverte de cette pathologie.

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    5. Pour le canal carpien je dis et repète qu'il sagit de chaines musculaires (la cause peut être à proximité ou loin de l'endroit pour lequel le patient vient consulter).
    Comme pour l'arthrose, il n'y a pas de cause univoque. En médecine, les gens ont appris a regarder plus loin que le bout de leur nez pour ne pas voir que la "cause illusoire" (LXR).

    Si j'ai bien compris, il y a les muscles qui font jouer l'articulation, l'articulation est pathologique, les muscles sont responsables.
    Avec du diabète, le taux de sucre monte, les muscles le consomment, ils travaillent mieux et les lésions sont plus rapides ...
    Bon, on connait maintenant les mécanismes de l'arthrose, de la migraine ophtalmique, du canal carpien sans meme savoir ce qui se passe au niveau du cartilage et de l'os, ni faire de médecine (les rhumatos et autres cliniciens spécialisés avec parfois des cursus de 15 ans étant incompétents, sans compter tous les autres chercheurs).



    Je vais chercher un peu sur les forums pour voir si on ne pourrait pas clore définitivement la recherche en médecine d'ici ce soir.

  30. #27
    myoper

    Re : Migraines ophtalmiques et hormones

    Je voulait dire nosologique, pas nosographique.

Discussions similaires

  1. Eviter Les Migraines
    Par SOURIS91 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/04/2008, 17h02
  2. Vrilles, nausées à répétition, migraines, ...
    Par Dydo dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/04/2008, 19h16
  3. Les migraines améliorent-elles la mémoire ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/04/2007, 10h04
  4. Migraines avec troubles visuels et sensitifs...que faire?
    Par rhouel dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/04/2007, 02h36
  5. Migraines
    Par mimoune 27 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/11/2006, 11h47