Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Trop de médicaments = surprotégés ?



  1. #1
    Iforire

    Trop de médicaments = surprotégés ?

    Bonjour à tous,

    Je me pose une petite question.
    Auparavant, chez mes parents, j'avais l'habitude de prendre des médicaments dès que je me sentais malade et depuis 4 ans maintenant, je ne me soignes plus si je souffre que d'un petit rhume. Bien sûr, je ne suis pas non plus maso et si j'ai quelque chose de plus grave, je fonces chez le médecin !
    Mais depuis ce temps, j'attrapes de moins en moins de rhumes alors qu'avant j'en attrapais beaucoup plus facilement.
    Alors voilà ma question, est-ce qu'à force de trop prendre de médicaments (pour le rhume : medocs genre actifed, sirops...) on ne laisse pas notre corps se défendre tout seul et le laisse "vulnérable" à de prochaines infections ? Alors que si on le laisse faire, il "apprend" mieux à se défendre ?


    A plus.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Opale68

    Re : Trop de médicaments = surprotégés ?

    Bonjour,

    S'il n'y a pas de lésion profonde, celà est valable également pour les écorchures (petites coupures, genoux égratignés).
    Personnellement, je nettoye ces petites plaies à l'eau savonneuse, puis je les laisse à l'air libre (la croûte se forme ainsi plus rapidement).
    Lorsque j'étais enfant, je me retrouvais, pour le moindre bobo, désinfecté à outrance, et, effectivement, l'on peut se demander si cette hyper-prévention risque de ralentir la production naturelle d'anti-corps dans l'organisme.
    (Pour mémoire, les premières vaccinations "expérimentales" contre la lèpre furent pratiquées en frottant des peaux lépreuses sur des entailles incisées délibérément. Il me semble avoir lu qu'il y avait des résultats assez probants.)
    De surcroît, nombre d'animaux d'élevage dont nous consommons la viande sont bourrés d'antibiotiques, lesquels évitent des épidémies dans les-dits élevages. Notre organisme, même en recevant une infime partie de ces médicaments, mais quasi quotidiennement, devient "accoutumé" aux antibiotiques. Je croît que l'on peut aujourd'hui reconnaître unanimement que notre résistance aux antibiotiques s'accroît.
    Ceci dit : attention ! L'automédication et l'improvisation des soins auto-prodigués peut s'avérer dangereuse.
    A pratiquer avec modération donc ....
    Que ce qui vient du coeur aille au coeur (L. van Beethoven)

  4. #3
    Neutrino

    Re : Trop de médicaments = surprotégés ?

    Pour le coup des plaies c'est compréhensible, les gens ne savent pas comment les gérer (pas de nettoyage des débris et direct de l'alcool ou antiseptique agressif qui aggrave l'inflammation et retarde la cicatrisation : pire que ne rien faire).

    Les antibiotiques n'agissent pas sur nous mais sur les bactéries (le principe d'un bon antibiotique c'est d'empoisonner les bactéries et pas nous, en jouant sur les grandes différences entre bactéries et cellules animales), il faut le rappeller. C'est elles qui acquièrent les resistances...

    Pour les actifed doliprane etc, c'est du traitement symptomatique, ça n'a rien à voir les causes de la maladie. Enfin, il faut voir que les gens ont tendance à faire baisser la fièvre systématiquement, hors c'est un mécanisme de défense, il ne faut pas s'étonner de convalescences plus longues. Il y a l'effet "chochotte" aussi : à force d'aspirine etc, on n'est pas habitué à avoir de gros maux de têtes etc. Mais ça n'a pas de rapport avec la gravité des maladies...

    Il y a aussi une grosse composante éducative et subjective : comme les gens ne savent plus ce que sont les grosses maladies infectieuses qui tuent (pneumonies, tuberculoses, etc.), ils font n'importe quoi. Rester en plein dans le vent froid, avec les cheveux mouillés, etc.

    On ne peut pas non plus comparer la société peu industrielle et peu citadine "d'antan" avec celle d'aujourd'hui... Les gens sont pollués stressés entassés mangent mal et dorment peu, avec les nouvelles jolies inventions telles que le climatiseur, le supermarché où tout le monde manipule les légumes avant des les acheter, etc... Bref on ne peut pas comparer avec un "autrefois" avant la médicalisation systématique, qui n'avait rien à voir avec l'époque actuelle, qui mine de rien est un paradis pour les microbes!
    Dernière modification par Neutrino ; 14/04/2005 à 17h58.
    Neutrino

  5. #4
    vero0oo

    Re : Trop de médicaments = surprotégés ?

    Bonjour,

    L'exposition à des "microbes" active la réponse immunitaire spécifique (principe de la vaccination) et notamment la constitution de lymphocytes à mémoire, spécifiques, qui seront prêts à proliférer en cas de nouvelle exposition aux mêmes antigènes.
    C'est pour cette raison que les enfants attrapent plus facilement des rhumes et des grippes : après avoir été exposés plusieurs fois à ces deux types de virus (même s'ils sont légèrement différents à chaque fois), nous développons une certaine résistance.

    Je me demande si les défenses non spécifiques sont augmentées aussi ? si quelqu’un a une réponse…

    Vivre dans un monde complètement aseptisé, qui ne stimulerait pas nos défenses immunitaires, nous rendrait vulnérable à la moindre infection.
    Ce n’est d’ailleurs pas qu’une supposition. Par exemple, on conseille en général aux touristes européens se rendant au Maroc (ce n’est qu’un exemple) de ne pas manger de fruits et légumes lavés à l’eau du robinet, et/ ou de faire une cure de "Smecta"® ; alors que personne là-bas n’est malade après avoir mangé de la viande restée "un peu trop longtemps" (selon nos critères) hors du frigo ou des aliments ayant été en contact avec l’eau du robinet.

    Un système immunitaire non stimulé pourrait même avoir une plus grande probabilité de se retourner contre son propriétaire, et donc de provoquer des maladies auto-immunes.
    Chez les souris NOD (Non Obese Diabetic), qui servent de modèles pour l’étude du diabète de type I (auto-immun), le diabète est déclenché plus tard (et chez un nombre restreint d’individus) si l’animalerie dans laquelle elles vivent est infectée!

  6. #5
    traaf

    Re : Trop de médicaments = surprotégés ?

    Citation Envoyé par vero0oo
    . Par exemple, on conseille en général aux touristes européens se rendant au Maroc (ce n’est qu’un exemple) de ne pas manger de fruits et légumes lavés à l’eau du robinet, et/ ou de faire une cure de "Smecta"® ; alors que personne là-bas n’est malade après avoir mangé de la viande restée "un peu trop longtemps" (selon nos critères) hors du frigo ou des aliments ayant été en contact avec l’eau du robinet.
    la il s'agit quand même d'autre chose, on s'expose a des bactéries auxquelles nous ne sommes pas habitués, mais que les population locales tolèrent depuis longtemps, elles n'ont pas le même effet sur des organismes habitués a la cohabitation
    il n'y a qu'a voir l'extermination des indiens d'amériques par la variole qui était somme toutes assez anodines en europe

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Neutrino

    Re : Trop de médicaments = surprotégés ?

    Il faut aussi rappeller le fait inverse concernant certains microbes (Helicobacter pylori etc.) qui à force de coloniser certaines parties du corps (estomac, intestin, col de l'uterus...) y entretiennent une inflammation chronique qui augmente singulièrement les cancers de ces régions...

    L'hypothèse "hygiéniste" pour expliquer maladies auto-immunes et allergies n'a jamais vraiment été démontrée même si elle est séduisante... Surtout qu'on ne vit pas dans une société si aseptisée que ça.
    Il faut aussi dire qu'on soupçonne le mimétisme de certains virus (hépatite B?) ou protéines animales d'être responsables des attaques auto-immunes.
    Neutrino

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Synthese de médicaments
    Par roune dans le forum Chimie
    Réponses: 13
    Dernier message: 29/12/2008, 20h15
  2. Prépa scientifiques pas trop dur, pas trop nulles...
    Par Nriz dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/01/2006, 15h09
  3. Trop c'est trop
    Par Simplemind dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/01/2006, 09h51
  4. Carte-mère trop ancienne,DD trop récent...
    Par thebiboun34 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/11/2004, 19h46