Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

drogue douce



  1. #1
    litchao

    drogue douce


    ------

    Bonjour,

    J'aurais voulu savoir si les effets des drogues douces (cannabis essentiellement) ont des effets irréversibles sur le cerveau?
    J'ai entendu dire qu'il n'y avait que les drogues durs qui endommageaient le cerveau de façon définitive.

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    zendub

    Re : drogue douce

    Citation Envoyé par litchao Voir le message
    Bonjour,

    J'aurais voulu savoir si les effets des drogues douces (cannabis essentiellement) ont des effets irréversibles sur le cerveau?
    J'ai entendu dire qu'il n'y avait que les drogues durs qui endommageaient le cerveau de façon définitive.

    Merci
    Tout dépend de la qualité du produit consommé, la quantité et de la régularité.
    Sans faire l'apologie des drogues douces et en prenant toutes mesures relative à leur dangerosité (et bien évidemment il s'agit de produits illicites), le canabis (comparé aux autres drogues) n'est pas une substance très addictogène et très "néfastes" comparé par exemple à des drogues comme les dérivés opiacés (morphine, héroïne) la cocaïne, l'ecstasy ou les amphétamines qui présentent une neurotoxicité et toxicité générale forte (qui est nulle pour le canabis). L'utilisation occasionnelle de canabis n'expose à aucunes séquelles.
    "la vie est une farce" E. Ionesco - section santé for ever :D

  4. #3
    Edelweiss68

    Re : drogue douce

    Bonjour,

    Citation Envoyé par zendub Voir le message
    ....une neurotoxicité et toxicité générale forte (qui est nulle pour le canabis). L'utilisation occasionnelle de canabis n'expose à aucunes séquelles.
    Je me permet de nuancer ça, avec ça: http://www.snv.jussieu.fr/vie/dossiers/cannabis/thc.htm

  5. #4
    zendub

    Re : drogue douce

    Tout est dans l'interprétation "d'occasionnel" ... ma source est une source papier "moniteur pharmacie" section toxico.

    Ce que j'ai dit est à interpréter comme une intoxication aigüe soit une prise unique et non chronique.

    Je pensais que ça risquais de coincer. Bien évidemment la consommation de cannabis n'est pas exempte de toxicité, de risques et d'exposition à des polluants cancérigènes mais contrairement à d'autres drogues plus "dures", une consommation unique de cannabis n'expose à aucunes séquelles de différents type ou dépendance (comme par exemple le très impressionnant "crystal meth" qui peut entrainer une très forte dépendance après une seule prise).
    "la vie est une farce" E. Ionesco - section santé for ever :D

  6. #5
    jim64

    Re : drogue douce

    je pense que les mots "drogue" et "douce" sont simplement antinomiques ......


    ensuite tout va dépendre de l'exposition réelle...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    litchao

    Re : drogue douce

    Tout d'abord merci d'avoir réagit à ma conversation.
    Moi je trouve que drogue douce sont des mots qui definniseent bien le cannabis. surtout si les effets ne sont pas endommageant pour le corps humain.
    Est ce prouver scientifiquelent que l'on ne peut pas être accro au cannabis?
    Dans ce cas, si on fume du canabis on develloppe un manque au tabac et non à la drogue.
    Le THC ne rend pas accro alors?? le cerveau ne develoope pas un manque pour cette substance?

  9. Publicité
  10. #7
    zendub

    Re : drogue douce

    Citation Envoyé par litchao Voir le message
    Le THC ne rend pas accro alors?? le cerveau ne develoope pas un manque pour cette substance?
    Bien sur que si ! les substances psychoactives du cannabis sont addictogène. Elles le sont dans le même ordre de grandeur que le tabac, bien moindre que les drogues dures mais elles le sont !
    "la vie est une farce" E. Ionesco - section santé for ever :D

  11. #8
    Edelweiss68

    Re : drogue douce

    Citation Envoyé par litchao Voir le message
    Est ce prouver scientifiquelent que l'on ne peut pas être accro au cannabis?
    Dans ce cas, si on fume du canabis on develloppe un manque au tabac et non à la drogue.
    Le THC ne rend pas accro alors?? le cerveau ne develoope pas un manque pour cette substance?
    Il y a une dépendance psychique au cannabis.
    Et le tabac est une drogue même si elle est légale.

  12. #9
    ShoTo

    Re : drogue douce

    Il y a aussi d'autres arguments philosophique ou moraux pour ne pas toucher à cette substance. Il n'y a pas que l'aspect médical.

  13. #10
    zendub

    Re : drogue douce

    Citation Envoyé par ShoTo Voir le message
    Il y a aussi d'autres arguments philosophique ou moraux pour ne pas toucher à cette substance. Il n'y a pas que l'aspect médical.
    comme quoi ?
    "la vie est une farce" E. Ionesco - section santé for ever :D

  14. #11
    ShoTo

    Re : drogue douce

    Citation Envoyé par zendub Voir le message
    comme quoi ?
    Si je réponds ça serait trop HS, je voulais juste dire que je ne suis pas d'accord avec "Comme fumer n'est pas très dangereux alors je le fais"

  15. #12
    zendub

    Re : drogue douce

    Citation Envoyé par ShoTo Voir le message
    Si je réponds ça serait trop HS, je voulais juste dire que je ne suis pas d'accord avec "Comme fumer n'est pas très dangereux alors je le fais"
    tu veux peut-être parler du commerce parallèle, illégal et tous les réseaux de produits interdit ?

    Je ne sais pas quel était le "fond" du topic et le but. J'y ai juste répondu sans apporter mon avis sur le fait de consommer des drogues douces.
    "la vie est une farce" E. Ionesco - section santé for ever :D

  16. Publicité
  17. #13
    jim64

    Re : drogue douce

    pour préciser ce que je disais concernant l'opposition des mots drogue et douce

    les substances (drogue au sens large)qui ont une action sur une voie physiologique quelconque eh ben elles ont un effet qui "déstabilise" un circuit "normal" dans un but thérapeutique quand il s'agit de médicaments

    lorsqu'on intervient pour suppléer ou renforcer un système défaillant (ex douleur) on peut concevoir et accepter cette interférence dont le but thérapeutique (et transitoire en cas de douleur aigue) est acceptable mais souvent (presque toujours) grevé d'effets latéraux (non souhaités ) responsables des complications plus ou moins graves et appelés alors effets secondaires


    à contrario l'administration(ou la prise) d'une substance dont le corps humain n'a pas besoin va déstabiliser (retrocontroles) la fonction concernée

    il n'est pas imaginable que n'importe quel produit n'ait pas d'effet génant , seule la dose fait la différence mais même comme cela attention aux doses infinitésimales répétées (homéopathie) enfin n'oublions pas les effets nocebo/placebo ou le fait de croire recevoir une substance active alors qu'on ne recoit rien va induire des effets réels

    "tout est poison cela dépend de la dose " paracelse

  18. #14
    Edelweiss68

    Re : drogue douce

    Citation Envoyé par jim64 Voir le message
    il n'est pas imaginable que n'importe quel produit n'ait pas d'effet génant , seule la dose fait la différence mais même comme cela attention aux doses infinitésimales répétées (homéopathie)
    Je ne sais pas si il est très bien choisi de placer l'homéopathie ici...Elle ne se base pas sur le même schéma de pensée que l'allopathie et question dose (quoique c'est en rapport direct avec la suite => effet placebo)

    enfin n'oublions pas les effets nocebo/placebo ou le fait de croire recevoir une substance active alors qu'on ne recoit rien va induire des effets réels
    Et dans ce cas la dose n'intervient pas, non? Si ce n'est dans ce que l'on croit qu'elle est...

  19. #15
    jim64

    Re : drogue douce

    le but était de soulever simplement qu'il n'y a pas que la dose qui compte ...mais le produit de la drogue absorbée

    est on d'accord là dessus ?

  20. #16
    zendub

    Re : drogue douce

    Oui c'est tout un ensemble : le produit, la dose, la voie, la contexte de consommation (soirée, amusement, défonce, consommation seul, tester ...), la volonté, "l'état psychologique" de la personne (soucis personnel, bien dans sa peau, malêtre ...) ...

    Tous ces différents points peuvent contribuer de manière différentes à une dépendance à une substance.
    "la vie est une farce" E. Ionesco - section santé for ever :D

  21. #17
    Edelweiss68

    Re : drogue douce

    Son métabolisme, ses antécédents et ses susceptibilités individuelles...

    On est d'accord!

  22. #18
    zendub

    Re : drogue douce

    Pas en stage Edelweiss ?

    on est d'accord
    "la vie est une farce" E. Ionesco - section santé for ever :D

  23. Publicité
  24. #19
    ShoTo

    Re : drogue douce

    Citation Envoyé par jim64 Voir le message
    pour préciser ce que je disais concernant l'opposition des mots drogue et douce

    les substances (drogue au sens large)qui ont une action sur une voie physiologique quelconque eh ben elles ont un effet qui "déstabilise" un circuit "normal" dans un but thérapeutique quand il s'agit de médicaments

    lorsqu'on intervient pour suppléer ou renforcer un système défaillant (ex douleur) on peut concevoir et accepter cette interférence dont le but thérapeutique (et transitoire en cas de douleur aigue) est acceptable mais souvent (presque toujours) grevé d'effets latéraux (non souhaités ) responsables des complications plus ou moins graves et appelés alors effets secondaires


    à contrario l'administration(ou la prise) d'une substance dont le corps humain n'a pas besoin va déstabiliser (retrocontroles) la fonction concernée

    il n'est pas imaginable que n'importe quel produit n'ait pas d'effet génant , seule la dose fait la différence mais même comme cela attention aux doses infinitésimales répétées (homéopathie) enfin n'oublions pas les effets nocebo/placebo ou le fait de croire recevoir une substance active alors qu'on ne recoit rien va induire des effets réels

    "tout est poison cela dépend de la dose " paracelse
    Et donc que penses tu du café ?

Discussions similaires

  1. Drogue
    Par cancuhia dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/09/2009, 13h26
  2. Drogue de banane
    Par hervouche dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/05/2007, 10h26
  3. Dépistage drogue
    Par Lio22 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/05/2007, 22h38
  4. Père drogué
    Par vitto05 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/06/2006, 18h59
  5. douce
    Par a2004 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/02/2005, 15h37