Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Le scandale de l'hormone de croissance



  1. #1
    Phalsand

    Le scandale de l'hormone de croissance

    La glande hypophyse prélevée sur 135 000 cadavres a été effectuée avec l'accord :
    ° du mort ?
    ° de sa famille ?
    ° de la direction des différents établissements hospitaliers, gériatriques et institutionnels ?
    Mutiler secrètement un mort dans l'irrespect total des religions et/ou de la dignité humaine et dans un but bassement mercantile, ne représente-t-il pas un délit ?
    Que sait-on du traitement infligé à nos morts ?
    Les grands hommes de sciences ne sont pas coupables, ils pensaient que ces hypophyses apparaissaient par le grand principe de la génération spontanée.

    Les coupables ce sont les gosses qui voulaient grandir !...

    S'ils sont morts ou malades... ces enfants ont été victimes de la Fatalité !
    Une fatalité orchestrée par de petits ou grands ""savants"" qui ont tous vérifié l'innocuité du produit Miracle.
    Et même lorsque l'information commençait à poindre sur l'énormité des risques... il a bien fallu écouler les stocks ; sinon comment rentabiliser les investissements ?

    Je plains beaucoup les parents qui vont encore une fois subir les affres de débats contradictoires et remplis d'invraisemblables excuses non formulées.
    Mutile-t-on toujours, en secret, nos morts pour leur piquer un bien précieux ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Dr maison

    Re : Le scandale de l'hormone de croissance

    Citation Envoyé par Phalsand Voir le message
    La glande hypophyse prélevée sur 135 000 cadavres a été effectuée avec l'accord :
    ° du mort ?
    ° de sa famille ?
    ° de la direction des différents établissements hospitaliers, gériatriques et institutionnels ?
    Mutiler secrètement un mort dans l'irrespect total des religions et/ou de la dignité humaine et dans un but bassement mercantile, ne représente-t-il pas un délit ?
    Que sait-on du traitement infligé à nos morts ?
    Les grands hommes de sciences ne sont pas coupables, ils pensaient que ces hypophyses apparaissaient par le grand principe de la génération spontanée.

    Les coupables ce sont les gosses qui voulaient grandir !...

    S'ils sont morts ou malades... ces enfants ont été victimes de la Fatalité !
    Une fatalité orchestrée par de petits ou grands ""savants"" qui ont tous vérifié l'innocuité du produit Miracle.
    Et même lorsque l'information commençait à poindre sur l'énormité des risques... il a bien fallu écouler les stocks ; sinon comment rentabiliser les investissements ?

    Je plains beaucoup les parents qui vont encore une fois subir les affres de débats contradictoires et remplis d'invraisemblables excuses non formulées.
    Mutile-t-on toujours, en secret, nos morts pour leur piquer un bien précieux ?
    la plupart des enfants qui voulaient grandir ,ni meme les parents , ne savaient pas que ces hormones provenaient de cadavres.
    On voit bien que tu n'es pas passé par cette étape très douloureuse( de ne pas grandir comme les autres) et qui a un grand nombre de conséquences sur tavie.modere tes propos , respecte les autres, stp, et si tu n'as aucun pb, tant mieux pour toi.Mais ne juge pas sans avoir réfléchi a tout.

  4. #3
    Aqualung

    Re : Le scandale de l'hormone de croissance

    IL n'y a pas de "coupables" il y a eu une grosse demande qui n'a pu être contentée avec les méthodes habituelles...afin de satisfaire la demande les gens ont été trop loin et en ont payé les conséquences...ce ne sont surement pas les enfants qui en sont responsables. Si cette hormone devient nécessaire à un enfant ce n'est certainement pas afin de gagner quelques centimètres d'un point de vue esthétique...il s'agit de problèmes réels de développement.

    Ce scandale a néanmoins bien profité (je ne fais aucune accusation ni quoique ce soit hein je précise) au groupe de chercheurs qui produisait l'hormone en bactéries et qui se heurtaient à la réticence des autorités...

  5. #4
    gmb

    Re : Le scandale de l'hormone de croissance

    Citation Envoyé par Phalsand Voir le message
    La glande hypophyse prélevée sur 135 000 cadavres a été effectuée avec l'accord :
    ° du mort ?
    ° de sa famille ?
    ° de la direction des différents établissements hospitaliers, gériatriques et institutionnels ?
    Mutiler secrètement un mort dans l'irrespect total des religions et/ou de la dignité humaine et dans un but bassement mercantile, ne représente-t-il pas un délit ?
    Que sait-on du traitement infligé à nos morts ?
    Les grands hommes de sciences ne sont pas coupables, ils pensaient que ces hypophyses apparaissaient par le grand principe de la génération spontanée.

    Les coupables ce sont les gosses qui voulaient grandir !...

    S'ils sont morts ou malades... ces enfants ont été victimes de la Fatalité !
    Une fatalité orchestrée par de petits ou grands ""savants"" qui ont tous vérifié l'innocuité du produit Miracle.
    Et même lorsque l'information commençait à poindre sur l'énormité des risques... il a bien fallu écouler les stocks ; sinon comment rentabiliser les investissements ?

    Je plains beaucoup les parents qui vont encore une fois subir les affres de débats contradictoires et remplis d'invraisemblables excuses non formulées.
    Mutile-t-on toujours, en secret, nos morts pour leur piquer un bien précieux ?
    Bonjour,
    Pour ton information:
    la loi française prévoit la possibilité du prélèvement d'organe chez tout individu en état de mort clinique dès lors qu'il n'a pas manifesté son opposition de son vivant, auquel cas son nom est couché sur le registre des "refusants" qui sera consulté et qui l'écartera du prélèvement.
    Donc, si le prélèvement te choque, fais le savoir officiellement pour toi.
    Il se trouve que les personnels en charge de ces opérations sont bien plus respectueux de la personne humaine que ne le réclame la loi et interrogent systématiquement les proches en cas d'absence de refus, à la recherche des volontés exprimées par la personne en "instance de prélèvement".
    On est encore loin de l'irrespect total et du mercantilisme...

  6. #5
    Phalsand

    Re : Le scandale de l'hormone de croissance

    La procédure a-t-elle été suivie ? ?
    150 000 demandes aux familles ? ?
    Est-ce des équipes médicales qui opéraient ? ?
    Rassurez-moi
    -Le consentement présumé : après sa mort, toute personne est considérée comme consentante au don d'éléments de son corps en vue de greffe si elle n'a pas manifesté d'opposition de son vivant. Le législateur a compté sur la solidarité des Français en instaurant le principe du consentement présumé en matière de don d'organes. Bien entendu, la loi prévoit la possibilité de s'opposer au don par deux moyens légaux : l'inscription au registre national des refus et/ou la communication de sa position à ses proches afin qu'ils en témoignent en cas de mort brutale.

    Car au moment où un prélèvement est envisagé en vue de greffe, les dispositions légales exigent que les équipes médicales s'adressent aux proches pour recueillir le témoignage de l'opposition du défunt.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    gmb

    Re : Le scandale de l'hormone de croissance

    Il y a 2 questions différentes:
    1- respect ou non des dispositions légales de pélèvement: seul un examen des dossiers peut renseigner sur ce point.
    2- respect de la qualité "biologique" du prèvement: pour ce qui est de l'hormone de croissance, il est clair que des prélèvements contaminés ont été utilisés, d'où les accidents qui sont survenus. A posteriori, il est simple de dire ce qu'il fallait faire pour éviter cela: rechercher une éventuelle atteinte chez le donneur et en cas de doute, abandonner. Le vrai problème, c'est qu'à posteriori, c'est toujours plus facile.... Penser à tout et éviter tous les pièges, c'est plus facile quand on sait. Ensuite, on peut juger les conduites humaines, apprécier les risques pris abusivement, et là encore, la seule façon d'être sur d'être irréprochable, c'est de ne rien faire. Autrement, il y a toujours un risque

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Actu - Hormone de croissance : vers un nouveau scandale ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/12/2010, 13h31
  2. Actu - Dossier : scandale de l'hormone de croissance
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/11/2010, 11h45
  3. Dossier - Le scandale de l'hormone de croissance
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/11/2010, 23h05
  4. Scandale Micro*sof*t
    Par Raph13 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 22
    Dernier message: 29/09/2004, 06h34