Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Les médicaments en question



  1. #1
    Mistralia

    Les médicaments en question

    Bonjour

    Ma mère qui est âgée m'a parlé de ce reportage diffusé sur France 5 concernant l'inventaire des médicaments
    http://www.france5.fr/c-dans-l-air/i..._rubrique=1755

    Pour ce qui me concerne je trouve que les messages passés sont inquiétants, ce sujet aborde aussi la surmédicalisation des individus à tout âge, je regrette qu'il n'y ai pas eu des médecins pour aider le téléspectacteur lambda à décoder.
    Que faut-il penser de ce genre de reportage qui sème le doute sur les médecins prescripteurs?

    -----


  2. #2
    myoper

    Re : Les médicaments en question

    Bonjour aussi,

    Comme voir la vidéo va prendre trop de temps, je me base sur l'article qui évoque les effets délétères anticholinergiques assez connus mais pas assez pris en compte mais il faut évoquer toutes les autres molécules potentiellement plus risquées que bénéfiques dans un nombre certain de cas.
    http://www.pharmacorama.com/ezine/An...nnes_agees.php
    http://www.neuropsychiatrie.fr/extra...A9mentiels.pdf
    http://www.em-consulte.com/article/89983
    ce sujet aborde aussi la surmédicalisation des individus à tout âge
    Et je crois que c'est le cœur du problème car si une prescription est justifiée à un certain moment, elle ne l'est plus forcément "plus tard", exposant son utilisateurs aux seuls effets secondaires nocifs et demande une réévaluation de celle-ci et son éventuelle suppression ou remplacement et il faut pour ça, que le médecin y pense, la propose puis que le patient accepte de s'y soumettre puis accepte le changement.
    La médecine n'est pas représentée par une réponse exacte à un problème précisément identifié mais, plus généralement, est une réponse, la plus valide et la plus adaptée possible, à une situation incomplètement appréhendée qui va évoluer, la réponse n'est donc pas forcément la meilleure au départ (en fonction des inconnues qui persistent) et ne va de toutes façon pas forcément le rester.
    Il faut donc que non seulement le médecin réévalue cette situation régulièrement mais que le patient en accepte aussi la contrainte.
    Exemple, il est recommandé d'évaluer l'évolution de certaines infections et leur traitement dans les 48 à 72 heures mais un certain nombre de prescripteurs ne le font pas (pour ne pas être taxés de "clientélistes ?) et un certain nombre de patients ne s'y soumettent pas et ne reconsultent pas ou trop tardivement alors que le traitement est visiblement insatisfaisant (préférant des indications sur internet avec un risque accru d'erreur ?).

    En ce qui concerne la très légitime question du doute sur les médecins prescripteurs, il faut rappeler qu'ils ne sont pas infaillibles mais que ce sont eux qui ont la meilleure formation (meilleure par rapport aux non prescripteurs, ce qui ne veut pas dire qu'elle est suffisante) donc si se sont eux qui ont le moins de risques de se tromper (ce qui ne veut pas encore dire que ce "moins" est satisfaisant), ce sont bien les seuls qui soient en position de le faire (je passe la question de l'auto-médication) et donc eux qui représentent ici la seule source d'erreur (je ne compte donc pas non plus les patients qui, informés d'une mauvaise balance bénéfice-risque d'un traitement, vont, pour diverses raisons, vouloir continuer à le prendre).
    Si ce doute est compensé par le patient en essayant d'imposer ses propres connaissances (fussent-elles acquises mais pas forcément comprises, sur internet), en général et par définition, moins importantes que celle du professionnel, le risque va être augmenté mais s'il passe par une discussion sur ce qui est attendu du médicament et ce qu'on en craint, le choix peut être déjà mieux éclairé, ne serait-ce que par les préférences du patient et une réflexion plus importante du prescripteur.


    .
    Dernière modification par myoper ; 16/07/2011 à 10h09.

  3. #3
    Mistralia

    Re : Les médicaments en question

    Je viens de m'apercevoir que les extraits de vidéo concernant les témoignages des invités ont été coupés.
    Le débat s'est généralisé à l'ensemble des médicaments et a porté aussi sur la médecine préventive et ses "dérives", un des médecins présents sur le plateau a évoqué je cite:"le scandale des statines", les autres invités présents ont abondé dans son sens.
    En regardant cette vidéo dans son intégralité je me suis demandée s'il était "honnête" ou non de ne pas avoir invité aussi des médecins qui pensent par exemple que les statines sont importantes pour éviter les risques cardio-vasculaires, en gros il n'y avait pas de contradiction dans les débats.
    Je trouve que c'est embêtant pour des personnes comme moi qui n'y connaissent pas grand chose et qui se fient à ce que pensent les professionnels de la santé.

  4. #4
    myoper

    Re : Les médicaments en question

    Citation Envoyé par Mistralia Voir le message
    ... qui pensent par exemple que les statines sont importantes pour éviter les risques cardio-vasculaires, ...
    A priori, elles sont faites pour ça. Je pense alors que les invités devaient pointer une sur-prescription de statines (c.a.d. des prescriptions ou le risque n'est pas constitué ou faible - et des non-prescriptions la ou le risque est pourtant présent).

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Recycler Les Medicaments
    Par sebpoirrier dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 16
    Dernier message: 22/03/2013, 14h46
  2. [Biochimie] les médicaments qui contient les flavonoïde?
    Par mina al dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/12/2009, 08h35
  3. QR - Peut-on jeter les vieux médicaments dans les WC ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/11/2009, 20h49
  4. les médicaments. TPE 1°S
    Par Dr Jekyll dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/11/2007, 17h06
  5. Les médicaments
    Par chimkarim dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/08/2006, 20h49