Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Physio Rénale (gradient cortico-médullaire/papillaire)



  1. #1
    Cannot

    Physio Rénale (gradient cortico-médullaire/papillaire)


    ------

    Bonsoir,

    J'ai une petite question concernant quelque chose que je ne comprends pas très bien.
    Prenons un exemple dans lequel on a une personne déshydraté. Le gradient cortico-médullaire va alors être maximal (300/1200 a peu près je crois). Mais les 1200mOsm/L, pourquoi représentent-ils l'osmolarité dans le l'interstitium alors que pour moi cela aurait du être l'osmolarité dans l'anse de Henlé, dans sa pointe puisque dans la partie descendante de celle-ci il y a eu réabsorption d'eau et donc concentration de l'urine primitive qui aurait du entrainer une augmentation de l'osmolarité intratubulaire. Or, cela n'a pas l'air de se passer ainsi.

    Merci de votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Neutrino

    Re : Physio Rénale (gradient cortico-médullaire/papillaire)

    Le gradient, c'est le gradient au sein de l'interstitium entre sa partie corticale et sa partie médullaire

    Pourquoi est ce que l'anse descendante ne contribue pas au gradient? Parce que dans l'anse descendante, comme dans le tube contourné proximal, les cellules sont perméables à l'eau (aquaporines), et laissent l'eau accompagner les mouvements du sel. La réabsorption du sel s'accompagne d'une réabsorption parallèle d'eau, et il n'y a aucune variation d'osmolarité ni dans la lumière ni dans l'interstitium.

    Dans l'anse ascendante, les cellules réabsorbent du sel alors qu'elles sont imperméables à l'eau, donc elles accumulent du sel dans l'interstitium : beaucoup au départ et moins vers la fin, puisque la réabsorption est moins efficace au fur et à mesure que les urines sont diluées. La partie corticale est aussi mieux drainée par les capillaires (donc le sel absorbé est plus vite évacué du rein, l'osmolarité s'aligne sur celle du plasma sanguin en général). D'ailleurs, les diurétiques de l'anse type furosémide bloquent la constitution du gradient en gênant spécifiquement la réabsorption du sel dans l'anse (on les utilise rarement dans ce but).

    Le résultat, c'est que quand l'urine, très diluée (volume d'eau presque pareil, concentration en sel bien moindre), arrive dans le tube collecteur, elle se retrouvera, quand elle descendra de la partie corticale vers la partie médullaire, en face d'un interstitium très, très riche en sel, et si les cellules du TC "ouvrent les vannes" (inclusion d'aquaporines dans leurs membranes), elles peuvent réabsorber l'eau libre, ce qui concentre l'urine. La régénération permanente du gradient permet même de surconcentrer les urines au-delà de la concentration du plasma (mais pas beaucoup : les urines peuvent être au maximum deux fois plus concentrées que le plasma, alors qu'en sens inverse elles peuvent être dix fois moins concentrées).

    C'est assez compliqué à comprendre si on voit les choses comme statiques, sur un dessin. Il faut s'imaginer que c'est un mécanisme, dynamique, qui tourne en permanence.
    Dernière modification par Neutrino ; 05/10/2011 à 23h56.
    Neutrino

  4. #3
    Neutrino

    Re : Physio Rénale (gradient cortico-médullaire/papillaire)

    Je me corrige : dans l'anse descendante, il y a réabsorption d'eau sans sel, donc ça fait un peu augmenter l'osmolarité dans la lumière et ça a tendance à la baisser dans l'interstitium. Mais au même niveau, en face, il y a l'anse ascendante qui réabsorbe du sel à fond la caisse sans réabsorber d'eau, d'où un bilan sur l'interstitium comme je l'ai décrit.
    Neutrino

  5. #4
    Cannot

    Re : Physio Rénale (gradient cortico-médullaire/papillaire)

    Merci beaucoup pour la réponse, j'ai compris !

    Par contre j'en ai une autre : les podocytes s'accrochent-ils à leur propre membrane basale ou alors ils sont sur celle de l'endothélium capillaire ?

    Re-merci !

  6. #5
    Neutrino

    Re : Physio Rénale (gradient cortico-médullaire/papillaire)

    Les glomérules sont une exception dans le corps humain, puisque c'est un des deux seuls endroits où l'on voit une membrane basale à deux faces sur laquelle repose deux épithéliums. C'est donc une membrane basale (à deux feuillets) commune au capillaire glomérulaire et aux podocytes.
    L'autre endroit est l'alvéole pulmonaire (pneumocyte vs cellule endothéliale).
    Neutrino

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cannot

    Re : Physio Rénale (gradient cortico-médullaire/papillaire)

    D'accord, merci

  9. Publicité

Sur le même thème :

    Sur le même sujet

    Définitions

Discussions similaires

  1. physio renale.anse de henle et concentration des urines
    Par samarra_b dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/05/2011, 22h05
  2. Conséquences d'un adénocarcinome papillaire ?
    Par floy dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/03/2011, 10h47
  3. Conséquences d'un adénocarcinome papillaire ?
    Par floy dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/03/2011, 21h51
  4. claudication intermittente médullaire
    Par clemissima dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/05/2009, 14h56
  5. atrophie cortico sous corticale
    Par abounihi dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/01/2008, 17h14