Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Médecine et médecine douce



  1. #1
    babylone.83

    Médecine et médecine douce

    Bonjour,

    Je suis en première S et j'ai un TPE à faire pour le bac. Mon TPE porte sur la thérapie par le rire, mon professeur référent m'a conseiller de parler dans la troisième partie de l'avenir de la thérapie par le rire. Je voudrai faire un parallèle avec la médecine dites "douce", car j'ai entendu que les étudiants en médecine sont de plus en plus orientés dans cette voie. Je souhaite savoir si c'est une bonne idée, si des cours de "médecine douce" sont donnés aux étudiants en médecine, si oui en quoi ils consistent, qu'apporte-t-ils aux futurs médecins et tout ce qui pourrait me servir pour mon TPE.

    Merci d'avance.

    -----


  2. #2
    myoper

    Re : Médecine et médecine douce

    Bonjour.
    La médecine est l'ensemble des pratiques qui permettent de soigner en ayant bien conscience de leurs limites, de leurs modes d'actions et de leurs effets (physiologiques, biologiques, physiques (un peu redondant), psychologiques et ceux qui sont mis en évidence mais n'entreraient pas forcément dans cette catégorie).
    Donc un rappel de la façon dont ces médecines sont perçues et/ou utilisées, puisqu'il apparait qu'elles ont parfois ou souvent leurs "règles" propres qui sont indépendantes et n'ayant rien à voir avec la médecine (qui soigne et présente un certain nombre de bénéfices et d’inconvénients et risques et qui doit le démontrer) n'est pas inutile.
    De plus, dans un cadre donné qui doit être précisé, ces thérapies ne sont pas forcément uniquement utilisables par un professionnel de la médecine (médecin, par exemple).
    Il reste à placer la thérapie par le rire la dedans (patients concernés, buts, limites, mode d'action, effets, surveillance, etc.).

  3. #3
    hlbnet

    Re : Médecine et médecine douce

    Bonjour,

    Le terme "médecine douce" me semble partisan et douteux.
    Lorsque quelqu'un parle de "médecine douce" c'est rarement innocent.
    Souvent, la personne qui emploie ce terme veut, de manière indirecte, pointer du doigt d'autres médecines, non douces, donc dures.
    C'est une manière indirecte et habile de suggérer a quelqu'un qui ne se méfie pas que les autres médecines lui font du mal ... afin de mieux lui vendre sa propre médecine.

  4. #4
    shokin

    Re : Médecine et médecine douce

    Douce médecine, je te déplace
    De cette éhtique à la médecine.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Changer de fac de medecine après la pcem1 (medecine) ?
    Par matilly dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/05/2014, 14h54
  2. Médecine
    Par Alphaluc dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 11
    Dernier message: 03/12/2010, 09h36
  3. Médecine vétérinaire-Médecine humaine?
    Par Eloane dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/08/2010, 19h01
  4. médecine douce ou naturelle
    Par beautiful dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/11/2007, 16h48
  5. medecine ?
    Par requiem24 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/04/2007, 06h11