Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Chlorure de magnésium : débunkage




  1. #1
    sobriquet

    Chlorure de magnésium : débunkage

    Je cherche à trouver des information fiables sur les vertus thérapeutiques avérées ou réfutées du chlorure de magnésium. On retrouve sur le web beaucoup de sites complotistes ou anti-vaccination vantant ses mérites, et les seuls travaux que j'ai retrouvés sont ceux de Pierre Delbet et Auguste Neveu, il y a plus de 70 ans.

    Sur la base de leurs travaux, on prête au chlorure de magnésium la capacité de prévenir les cancers, de se substituer aux antibiotiques et au vaccin contre le tétanos, et bien d'autres choses, d'où mon désir de débunker un peu cette affaire. Mais je ne trouve aucune étude qui infirme ou confirme ces thèses.

    Comme absence de preuve n'est pas preuve d'absence, pourriez-vous m'aider à trouver des sources fiables ou m'en dire plus sur l'avis du corps médical sur le chlorure de magnésium ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    mh34

    Re : chlorure de magnésium : débunkage

    J'ignorais totalement cette capacité ubiquitaire du chlorure de magnesium à tout guérir!
    Si on en croit cette liste, à peu près tout. http://www.le-monde-du-guerisseur.co...magnesium.html
    J'ai même trouvé des sites le recommandant pour guérir les infections à Ebola...
    De façon générale, quand on prétend tout guérir ( ou au minimum améliorer) juste avec une seule substance, et qui de surcroit n'aurait pas d'autre effet secondaire qu'une accélération transitoire du transit digestif...c’est qu'en fait ça ne marche sur à peu près rien.

    D'un point de vue biochimique, le magnésium dans l'organisme sert à la formation des os, et est un cofacteur enzymatique de l'ATP et des phosphohydrolases.
    Les besoins journaliers sont d'environ 350 mg, apportés essentiellement par les légumes verts. ( source ; Atlas de poche de biochimie humaine, de Koolman et Röhm).
    Ici ; http://www.oncorea.com/SyllUrgences/Hypomagnesemie.htm un petit résumé des étiologies et des signes cliniques de l'hypomagnésémie et de l'hypermagnésémie.
    Les utilisations médicales du magnésium sont principalement dans le cadre de l'urgence ; http://jpmiss2.free.fr/Divers/SFAR_2..._46/98_046.htm
    Le reste...
    Si quand même ; complément alimentaire à manipuler avec précaution ( à éviter carrément...) chez les personnes souffrant d'insuffisance rénale.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  4. #3
    sobriquet

    Re : chlorure de magnésium : débunkage

    Oui, c'est vraiment magique et je suis étonné qu'une telle panacée n'ait pas été davantage réfuté.

    En creusant davantage, j'ai quand même trouvé quelques éléments d'information :
    • L'alimentation occidentale serait en général carencée en magnésium (Source : Gröber U., Schmidt J., Kisters K. Magnesium in Prevention and Therapy. Nutrients. 2015;7:8199–8226. doi: 10.3390/nu7095388). On peut donc présumer que les compléments alimentaires à base de magnésium contribuent souvent à un mieux être global. Mais bon, il y a loin entre présomption et preuve.
    • Dans les leucémies lymphatiques, les sels de magnésium augmenteraient la quantité d'érythrocytes, de plaquettes sanguines, diminueraient la leucocytose (lymphocytose) et amélioreraient l'état de santé général des patients. (Source : Leuko- and oncogenesis in the light of studies on the metabolism of magnesium and its turnover in biocenosis, ALEKSANDROWICZ, J.; BLICHARSKI, J.; DZIGOWSKA, A.; LISIEWICZ, J., Acta Medica Polona 1970 Vol.11 No.4 pp.289-302) Je ne sais pas ce que sont les érythrocytes, la leucocytose et la lymphocytose, mais ça sonne comme quelque chose de positif.
    • Les compléments alimentaires à base de magnésium auraient tendance à inhiber la cancérogenèse, et il y aurait une corrélation simple entre cette inhibition par compléments alimentaires et la réduction des "liaisons cancéreuses à l'ADN" (Source : The role of calcium, magnesium, and zinc in carcinogenesis, KS Kasprzak, MP Waalkes - Essential nutrients in carcinogenesis, 1986 - Springer)
    • Les compléments alimentaires à base de magnésium auraient tendance à inhiber la cancérogenèse, mais la relation est complexe et ces compléments ont parfois l'effet inverse. (Source : The effect of magnesium on immune response and carcinogenesis, AB Skotnicki - Journal of Nutritional Immunology, 1994 - Taylor & Francis)

    Je ne suis médecin ni de près, ni de loin, donc je serais très intéressé par un avis critique sur ces résultats. Et si vous connaissez d'autres études qui prouvent ou réfutent les effets du chlorure de magnésium, je suis preneur !


  5. #4
    myoper

    Re : chlorure de magnésium : débunkage

    S'il était si efficace et puisqu'il est si facilement consommé, les pathologies visées n'existeraient plus ou quasiment plus. Par contre, des gens soignés efficacement et uniquement par du magnésium, c'est difficile à trouver...
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.

  6. #5
    albanxiii

    Re : chlorure de magnésium : débunkage

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Par contre, des gens soignés efficacement et uniquement par du magnésium, c'est difficile à trouver...
    Dans les cimetières ?

    Not only is it not right, it's not even wrong!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    sobriquet

    Re : Chlorure de magnésium : débunkage

    Je crois avoir fait le tour de ce que je pouvais trouver, je le mets ici pour avoir vos avis critiques, et au cas où ça intéresserait quelqu'un d'autre.
    • Pierre Delbet, le chirurgien qui semble à l'origine de la réputation "magique" du chlorure de magnésium, a d'abord établi qu'il stimulait significativement la phagocytose en application sous-cutanée (source). Cela l'a amené à utiliser le chlorure de magnésium en complément ou en substitut aux antiseptiques sur les plaies.
    • Par voie orale, il semble surtout avoir rencontré un certain nombre de succès et recueilli une grande diversité de témoignages, sans avoir conduit d'expérience scientifique (mais je n'ai pas tout lu).
    • Il a en revanche conduit des expériences scientifiques sur des mammifères, consistant à comparer des individus cancéreux témoins à des individus cancéreux auxquels il a injecté des sels halogénés de magnésium à des individus cancéreux. Il en a conclu que le chlorure de magnésium avait une action prophylactique contre les cancers.

    Pour les études ultérieures :
    • Dans les solutions acqueuses, le magnésium n'a quasiment aucune chance de passer la barrière cutanée (source)
    • Diverses solutions acqueuses de magnésium, et en particulier le chlorure de magnésium, accélèrent la réparation de la barrière cutanée (source)
    • Chez les carnivores, la consommation de sels halogènes de magnésium serait probante dans le traitement des papillomes (source)
    • Chez les souris, par voie orale, le chlorure de magnésium modifierait l'évolution du cancer et prolongerait la survie (source)

    Ma conclusion de profane, toute personnelle, est que notre alimentation étant vraisemblablement carencée en magnésium, et le magnésium étant impliqué dans plus de 400 réactions biochimiques, il est ordinaire qu'une consommation régulière de chlorure de magnésium provoque un mieux-être général. Si la consommation de chlorure de magnésium peut améliorer une grande variété de pathologies jusqu'à, éventuellement, la rémission complète, cela n'en fait pas pour autant un remède miracle, mais seulement un complément, une béquille pour un individu carencé.

  9. #7
    myoper

    Re : Chlorure de magnésium : débunkage

    Citation Envoyé par sobriquet Voir le message
    et le magnésium étant impliqué dans plus de 400 réactions biochimiques, il est ordinaire qu'une consommation régulière de chlorure de magnésium provoque un mieux-être général. Si la consommation de chlorure de magnésium peut améliorer une grande variété de pathologies jusqu'à, éventuellement, la rémission complète, cela n'en fait pas pour autant un remède miracle, mais seulement un complément, une béquille pour un individu carencé.
    Probablement bien plus, comme chacun des éléments qui composent notre organisme ou dont celui-ci a besoin vu qu'il y a des (dizaines de) milliards de réactions à chaque instant. D’où l'importance d'une alimentation équilibrée et pour ceux qui veulent calculer au plus juste, se référer aux ARJ (apports journaliers recommandés).


    Citation Envoyé par sobriquet Voir le message
    Si la consommation de chlorure de magnésium peut améliorer une grande variété de pathologies jusqu'à, éventuellement, la rémission complète, cela n'en fait pas pour autant un remède miracle, mais seulement un complément, une béquille pour un individu carencé.
    Pas trouvé d'études scientifiquement menées sur le sujet et les vendeurs de compléments alimentaires n'en font même pas un message nutritionnel, ce qu'ils pourraient largement faire dans ce cas.


    Citation Envoyé par sobriquet Voir le message
    Ma conclusion de profane, toute personnelle, est que notre alimentation étant vraisemblablement carencée en magnésium, ...
    Par contre, rien ne permet de le laisser penser ou peut être qu'elle est carencée en tout ?
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.

  10. Publicité
  11. #8
    sobriquet

    Re : Chlorure de magnésium : débunkage

    L'affirmation comme quoi notre alimentation serait carencée en magnésium vient de l'une des premières sources que j'ai donnée (Gröber U., Schmidt J., Kisters K. Magnesium in Prevention and Therapy. Nutrients. 2015;7:8199–8226. doi: 10.3390/nu7095388) : "Dietary surveys of people in Europe and in the United States still reveal that intakes of magnesium are lower than the recommended amounts"

    Et on en trouve confirmation ailleurs :

    Je n'ai pas remonté les sources jusqu'au bout, ni essayé de les recouper ou de les réfuter, mais j'ai l'impression que l'information est suffisamment solide, non ?

  12. #9
    myoper

    Re : Chlorure de magnésium : débunkage

    Vu la diversité des alimentations, vu le nombre de comprimés ou substituts de magnésiums vendus, vu le nombre de gens qui font attentions à leurs ARJ, la conclusion est que l'alimentation serait carencée chez les gens carencés puisque les références n'indiquent pas ce qu'il faudrait, très exactement, comme quantité pour faire quoi, chez ces gens dont l'alimentation serait carencée mais qui ne présentent pas de problèmes et qu'on ne trouverait pas dans telle ou telle alimentation.
    Le meilleur moyen étant de regarder les gens qui supplémentent en magnésium pour s’apercevoir qu'ils ne vont pas mieux. C'est comme la vitamine D: une grande partie des dosages ont drastiquement baissés en 20 ou 30 ans mais ça ne signifie pas un déficit ou une carence.
    Dernière modification par myoper ; 18/07/2018 à 08h16.
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.

  13. #10
    antek

    Re : Chlorure de magnésium : débunkage

    A peine HS . . .

    Un pharmacien (après une demande anodine pas orientée vers ça) m'a vendu du "oxyde de magnésium marin" (sic).
    Cela agit-il différemment du chlorure ?

    Merci.

  14. #11
    mh34

    Re : Chlorure de magnésium : débunkage

    Citation Envoyé par sobriquet Voir le message
    L'affirmation comme quoi notre alimentation serait carencée en magnésium vient de l'une des premières sources que j'ai donnée
    C'est un point certes mais quid de la carence en magnésium de la population ( et pas de l'alimentation...). Parce que c'est ça qui compte.
    Si le taux de magnésium sanguin est normal, la supplémentation est inutile. Donc avant de complémenter...ben on fait un dosage.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  15. #12
    mh34

    Re : Chlorure de magnésium : débunkage

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    A peine HS . . .

    Un pharmacien (après une demande anodine pas orientée vers ça) m'a vendu du "oxyde de magnésium marin" (sic).
    Cela agit-il différemment du chlorure ?

    Merci.
    Si vous ne manquez pas de magnésium ( et ça ne se voit pas sur la tête du client...) tout ce que vous prendrez et sous quelque forme que ce soit, sera éliminé au niveau rénal.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  16. #13
    antek

    Re : Chlorure de magnésium : débunkage

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Si vous ne manquez pas de magnésium ( et ça ne se voit pas sur la tête du client...) tout ce que vous prendrez et sous quelque forme que ce soit, sera éliminé au niveau rénal.
    Ouais, j'ai peut-être une tête à acheter du magnésium . . .

    La madame m'a dit de manger une gélule (300 mg d'oxyde de magnésium + 1,4 mg de B6) par jour pendant 20 jours.
    Jamais eu de problèmes rénaux, les reins vont supporter d'éliminer tout ça éventuellement ?

    Pardon pour la consultation

  17. #14
    JPL

    Re : Chlorure de magnésium : débunkage

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    Un pharmacien (après une demande anodine pas orientée vers ça) m'a vendu du "oxyde de magnésium marin" (sic).
    L’oxyde de magnésium est appelé magnésie et peut être utilisé dans certains médicaments anti-acides bien qu’on utilise plus souvent je crois le carbonate de magnésium.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Discussions similaires

  1. Réponses: 7
    Dernier message: 08/11/2013, 21h11
  2. Chlorure de magnesium
    Par morocanstyle dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/12/2009, 21h27
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 20/03/2009, 18h49
  4. Chlorure de magnesium
    Par marcus1 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/03/2009, 14h57
  5. Chlorure De Magnesium
    Par flatblack dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/10/2006, 15h22