Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Problème qualité de sperm - Urologie




  1. #1
    strak

    Problème qualité de sperm - Urologie

    Bonjour;

    J'ai 23 ans, et comme précisé dans le titre j'ai un problème avec mon sperm.

    Depuis quelques années je remarque qu'il contient des petits morceaux gélatineux un peu en forme de grain de riz plus ou moins long ça dépend (cuit Lol) qui sont donc Mous, ils sont translucides un peu jaunâtres, très visqueux/collant, je pense que la meilleure comparaison est la gélatine. Concernant le nombre ça dépend des jours, parfois je vais en avoir un seul morceau, parfois beaucoup, mais il y a en a au moins un à chaque fois... À savoir que je me masturbe environ tous les 2-3 jours. Vu que ce n'est pas la même couleur et consistance, c'est vraiment dissociable du reste du volume, qui lui est blanc et liquide classique quoi. Voilà pour la description

    J'ai beaucoup cherché sur le internet des réponses à ce problème et je n'ai rien trouvé de fiable, les discussions datent de plusieurs années. La plupart des gens disent que c'est bénin mais je trouve ça inquiétant personnellement car il a plusieurs années mon sperm était homogène et normal. D'autres disent que ce serait une prostatite mais je n'ai aucune douleur et aucun autre symptôme (pas d'écoulement, pas de brulure à l'urètre etc... ). J'ai faits un test d'ist récemment qui est revenu négatif.

    J'aimerai biens trouver une solution pour réduire ces particules ou même retrouver un sperm normal

    Merci d'avance pour vos conseils

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    mh34

    Re : Problème qualité de sperm - Urologie

    Bonsoir, bonne année.
    Citation Envoyé par strak Voir le message

    J'ai beaucoup cherché sur le internet des réponses à ce problème et je n'ai rien trouvé de fiable
    Et aller voir un médecin pour lui en parler? Demander une analyse du sperme?
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  4. #3
    strak

    Re : Problème qualité de sperm - Urologie

    Oui je vais me résoudre à consulter je pense, un urologue donc ? C'est pas évident pour tout le monde d'aborder le sujet ^^'

    J'essayais de trouver des gens qui auraient eu ou ont ce problème. (Excusez l'orthographe de sperme, j'ai écris tout le long sans e...)


  5. #4
    Pterygoidien

    Re : Problème qualité de sperm - Urologie

    Le mieux est de commencer par en parler à votre médecin généraliste. Il pourra indiquer un spermogramme et/ou vous rediriger directement vers un urologue.
    On insiste pas assez sur l'importance du médecin généraliste dans la centralisation des soins. Pour ce qui est du "les autres disent", à moins qu'ils ne fassent partie du corps soignant et aient pris le temps de bien écouter votre problème, ce sont des affirmations gratuites sans aucune valeur.

    Je comprends que le sujet est délicat, mais vous pouvez en parler à votre médecin sans soucis, il ne devrait en principe pas y avoir de tabou.

  6. #5
    albanxiii

    Re : Problème qualité de sperm - Urologie

    Quand le médecin traitant (c'est le terme exact, pas "médecin généraliste") se permet des réflexions déplacées sur vos pratiques sexuelles, ou portant jugement, cela n'incite pas à lui parler de ce genre de problèmes.
    Personnellement, c'est un médecin spécialisé d'un CeGIDD qui s'occupe de ma santé sexuelle.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Pterygoidien

    Re : Problème qualité de sperm - Urologie

    Albanxii, il n'y a pas de terme exact pour cette spécialisation. Dans ma région, on dit le plus souvent médecin généraliste (on a des cours de médecine générale, des formations de médecine générale, et la spécialisation s'appelle également la médecine générale) : d'ailleurs, non seulement c'est un terme courant, mais il renseigne davantage sur la fonction que le terme "médecin traitant", même si personnellement les deux se valent. On ne va pas discuter terminologie, ça n'amènera nulle part. (Et l'usage prend le dessus sur la forme normative, bien souvent, donc pas de règle linguistique ici).

    Sinon sur le fond je suis d'accord, c'est un soucis quand un médecin généraliste se permet des réflexions ou porter jugement, mais ce genre de comportement déplacé peut provenir aussi bien du généraliste que de l'urologue. Un médecin ne doit pas avoir de tabous, et si le généraliste est ainsi, il sera conseillé de changer. Je ne retirerai toutefois pas ma remarque qu'il vaut mieux en général passer par le médecin généraliste (ou traitant si vous le préférez) avant d'aller directement consulter chez le médecin spécialiste, pour de nombreuses raisons. D'une part car le médecin généraliste tient une place centrale dans le suivi des soins, mais parce qu'il redirige aussi les patients directement vers les dispensateurs de soins appropriés.
    Dernière modification par Pterygoidien ; 06/01/2019 à 18h10.

  9. #7
    albanxiii

    Re : Problème qualité de sperm - Urologie

    Médecin traitant c'est le terme utilisé par l'assurance maladie. C'est un généraliste habituellement, mais cela peut être aussi un spécialiste, et il peut exercer en cabinet ou à l'hôpital.
    https://www.ameli.fr/medecin/exercic...decin-traitant
    Mais je vois que vous êtes belge, donc disons généraliste, si c'est l'habitude en Belgique

    Je sais que je suis pénible sur les termes, mais si on commence à parler et que chacun attribue un sens différent aux mots on ne va pas aller bien loin (habituellement, c'est en physique que je tiens ce discours).

    Pour la question de fond, je pense que vous sommes d'accord : il faut avoir confiance en son médecin et se sentir à l'aise avec lui. Je n'ai aucun scrupule à court-circuiter mon médecin traitant depuis qu'il a montré son incompétence en matière de prévention et de traitement des IST. S'il avait été au courant des bulletins de l'INVS au sujet de l'hépatite A, il m'aurait vacciné et j'aurais éviter de l'attraper. Je le garde parce qu'il est bon pour le reste et qu'il connaît bien mon dossier médical.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  10. Publicité
  11. #8
    Pterygoidien

    Re : Problème qualité de sperm - Urologie

    Pour la question de la forme, ça n'enlève pas le sens d'utiliser les termes médecin traitant et généraliste. Le médecin traitant peut, dans certains cas, être un médecin spécialiste, mais ça concerne moins de 0,5% de la population (les personnes atteintes de certaines maladies chroniques invalidantes prises en charge plus régulièrement par le médecin spécialiste. Une personne en insuffisance cardiaque assez grave peut par exemple mettre son médecin cardiologue en tant que médecin traitant par exemple). Ca n'empêche que la remarque ici d'aller chez le généraliste est tout à fait correcte, et oriente directement vers la première personne concernée : le médecin généraliste (vraiment, j'insiste). Le médecin généraliste est formé justement pour rediriger correctement vers les dispensateurs de soins et le suivi des soins, c'est l'un de ses rôles principaux en plus de ses nombreuses autres fonctions. En Belgique comme en France, beaucoup de gens se rendent aux services d'urgences dès qu'il y a un problème ou passent vers un spécialiste directement, et c'est un problème pour de nombreuses raisons.

    On peut insister sur l'importance des termes lorsqu'il y a des nuances. Comme vitesse et vélocité par exemple, sur ce point je suis d'accord, mais ici, c'est le terme médecin généraliste qui est le plus approprié. Non seulement car c'est à la base un médecin traitant (pour plus de 99% de la population), mais quant bien même il serait l'une de ses exceptions ou un médecin spécialiste serait son médecin traitant, il serait sollicité pour quelque chose qui ne le concerne pas. On ne va pas faire un débat sur l'importance du généraliste dans la centralisation des soins, mais en cas de problème non urgent, il est fortement conseillé d'aller le consulter en premier lieu.
    Dernière modification par Pterygoidien ; 07/01/2019 à 11h56.

  12. #9
    minushabens

    Re : Problème qualité de sperm - Urologie

    Citation Envoyé par albanxiii Voir le message
    Je n'ai aucun scrupule à court-circuiter mon médecin traitant depuis qu'il a montré son incompétence en matière de prévention et de traitement des IST. S'il avait été au courant des bulletins de l'INVS au sujet de l'hépatite A, il m'aurait vacciné et j'aurais éviter de l'attraper.
    l'hépatite A n'est pas spécialement à transmission sexuelle. Tu dois parler de la B. Ces dernières années il était difficile de se procurer le vaccin, je ne sais pas si ça a changé.

Discussions similaires

  1. [Biochimie] Conserver du sperm
    Par bleuberry94 dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 14/03/2011, 10h23
  2. urologie :avis de specialiste.
    Par elias66 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/05/2009, 23h31
  3. probleme urologie
    Par SUZI dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/03/2009, 17h38
  4. tranformation par leg lica et salmon sperm
    Par BeBo* dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/12/2005, 08h56
  5. Réponses: 8
    Dernier message: 10/11/2004, 18h45