Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Hygromètre spécial



  1. #1
    interferences

    Hygromètre spécial


    ------

    Bonsoir,

    Voilà, dans ma salle de bain, il y a un sablier (ne me demandez pas comment il est arrivé là, je n'en ai aucune idée).
    J'ai remarqué, que le sable s'écoulait plus lentement quand l'air était humide (sable gonflé d'eau).
    Serait-il possible de réaliser un hygromètre basé sur la mesure de la durée d'un tel écoulement ?
    Dans ce cas quel serait la loi permettant de retrouver l'humidité relative de l'air ?
    Je lance les questions, j'avoue que j'ai pas beaucoup eu le temps d'y réfléchir encore ^^'

    -----
    Ce n'est pas le doute qui rend fou, c'est la certitude.

  2. Publicité
  3. #2
    jiherve

    Re : Hygromètre spécial

    Bonsoir,
    donc le sablier n'est pas hermétique, cela doit poser un problème lorsque l'on le retourne.
    Je parierais plutôt pour une variation de charge électrostatique du verre de l'ampoule, en frottant un sablier au sable bien sec on peut faire sauter les grains, idem avec du sel sec et une salière.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  4. #3
    Boumako
    Invité

    Re : Hygromètre spécial

    Bonjour

    Ton histoire est un peu étrange, en principe le sable d'un sablier est dans une ampoule en verre hermétique. Même en le plongeant dans l'eau ça ne devrait pas avoir la moindre influence.
    S'agit il d'un modèle particulier ?

  5. #4
    interferences

    Re : Hygromètre spécial

    En effet il n'est plus très hermétique. Il s'agit d'un petit sablier en plastique, que l'on trouve dans certains jeux de société.
    Le sable à l'intérieur n'est peut-être même pas du "sable" au sens ou on l'entend mais une matière synthétique.
    Mais ce qui m'intéresse c'est le principe.
    Un variation de la charge électrostatique...j'y avais pas pensé, c'est vrai que c'est une possibilité.
    En tout cas après avoir cherché un peu, l'étude d'un écoulement granulaire m'a l'air pas simple du tout.
    Dernière modification par interferences ; 20/01/2014 à 20h44.
    Ce n'est pas le doute qui rend fou, c'est la certitude.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    goel22

    Re : Hygromètre spécial

    J'ai déjà vu un sablier dans une salle de bain. Étanche celui-là.
    Il servait à mesurer les 3 minutes de brossage de dents recommandées.

  8. #6
    interferences

    Re : Hygromètre spécial

    Maintenant que tu le dis...il devait en effet servir à ça...
    Mais j'avoue que je ne l'utilise pas.
    Ce n'est pas le doute qui rend fou, c'est la certitude.

  9. Publicité
  10. #7
    jiherve

    Re : Hygromètre spécial

    re,
    En tout cas après avoir cherché un peu, l'étude d'un écoulement granulaire m'a l'air pas simple du tout.
    c'est un euphémisme!
    Sans doute un Nobel à la clef pour qui sera capable de modéliser le phénomène de façon générale.
    Au boulot!
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  11. #8
    interferences

    Re : Hygromètre spécial

    re,

    Une méthode gravimétrique est de peser un échantillon humide puis de le sécher, cette méthode est d'ailleurs très précise.
    Donc l'intérêt de mon hygromètre semble compromis.
    D'après ce que tu me dis, je pense que le plus simple serait d'essayer de trouver une loi empirique ^^.
    Faudra que j'essaye de mettre en place une expérience, quand j'aurais le temps
    Ce n'est pas le doute qui rend fou, c'est la certitude.

  12. #9
    Boumako
    Invité

    Re : Hygromètre spécial

    Il faudrait savoir quelle est la nature de la matière qui se trouve dans ton sablier, mais si il s'agit de sable ordinaire (de la silice) alors effectivement l'hygrométrie de l'air a une influence sur les caractéristiques du sable.
    La silice a un coefficient d'adsorption d'environ 0.75 pour les faibles hygrométries, puis elle se stabilise rapidement vers 0.2. Concrètement le sable devient plus volumineux, et contrairement à ce que l'intuition pourrait laisser penser il devient aussi moins dense. Il est donc logique que la durée d'écoulement s'en trouve modifiée.
    Je pense qu'il est possible de définir une certaine corrélation entre la durée d'écoulement et l'hygrométrie, mais la durée nécessaire pour parvenir à l'équilibre risque d'être longue. Je ne pense pas non plus que ça reste fiable pour les fortes valeurs d'hygrométrie (le sable risque de s'agglomérer). Par ailleurs il est fort probable que tu observes un certain hystérésis, c'est du moins ce qui se passe sur le diagramme d'adsorption/désorption de la silice.

Discussions similaires

  1. Hygromètre électronique
    Par TheMoustic dans le forum Électronique
    Réponses: 50
    Dernier message: 29/03/2010, 13h03
  2. Thermometre,hygrometre
    Par maxou23 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/02/2010, 16h07
  3. hygrométre
    Par eromain dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/04/2009, 10h39
  4. Hygromètre numérique
    Par julien02420 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/01/2007, 08h20
  5. thermometre hygrometre...
    Par jololo dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/04/2003, 13h28