Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

«Je ne suis pas fait pour les maths»




  1. #1
    iharmed

    «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Bonjour
    Deux chercheurs Miles Kimball et Noah Smith de l’université du Michigan et de Stony Brook montrent que l’affirmation du titre du sujet est fausse.
    Qu’on pensez-vous ?
    Y-a-t-il des personnes non faite pour les maths ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Olivzzz

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Bonjour,

    Je dirais que l'affirmation du titre est parfaitement juste. Personne n'est "fait pour" les maths, sauf éventuellement l'enfant d'un couple de mathématiciens qui aurait décidé de procréer afin que leur enfant continue leurs travaux après leur mort ?

  4. #3
    iharmed

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Citation Envoyé par Olivzzz Voir le message
    Bonjour,

    Je dirais que l'affirmation du titre est parfaitement juste. Personne n'est "fait pour" les maths, sauf éventuellement l'enfant d'un couple de mathématiciens qui aurait décidé de procréer afin que leur enfant continue leurs travaux après leur mort ?
    Vous dites « l'enfant d'un couple ».
    Ça me culpabilise, si mon enfant ne sait pas faire les maths, c’est de ma faute ?


  5. #4
    Prof Alternatif

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Bon, en effet si on prend le message au premier degré... personne n'est vraiment fait pour quelque chose. Mais si on y met du temps, on a tous le potentiel de devenir bon. Donc, quelque part, nous sommes tous un brin fait pour tout, y compris les maths?

    En résumé, je suis d'avis que certains auront plus de facilité en math que d'autres, mais que tout le monde peut y arriver avec un peu de temps et de détermination. Par exemple, ma soeur a eu quelques difficicultés plus jeune, mais avec du soutient et beaucoup de pratique, elle a réussi tous ses cours de maths.
    Morality is simply the attitude we adopt toward people we personally dislike -Oscar Wilde

  6. #5
    myoper

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Citation Envoyé par iharmed Voir le message
    Vous dites « l'enfant d'un couple ».
    Ça me culpabilise, si mon enfant ne sait pas faire les maths, c’est de ma faute ?
    C'est juste que vous ne l'avez pas "fait" pour ça. Comme vous pourriez faire une étagère pour poser des livres.
    Myoratorphale.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    CM63

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Bonjour,

    Je pense que la question est inopportune. Il ne faut pas se demander si on est fait pour les maths ou pas, mais plutôt si les maths sont faites pour nous ou pas, car cela s'est passé dans cet ordre, d'abord l'homme s'est "fait", puis il a fait les maths. Ou plutôt certains hommes ont fait les maths. Après l'ont-ils fait pour l'humanité, pour tous les hommes, ou seulement pour eux , la communauté des mathématiciens? Voila la question.
    Si on observe qu'on est pas "fait" pour les maths, ce serait plutôt un constat d’échec, une réponse négative à cette question. Manifestement les maths auraient mal été "faites", puisqu'elle ne me conviennent pas. Or, je fais partie de l'humanité.

  9. #7
    LeMulet

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Faire des maths c'est vague.
    Certains croient qu'être bon en calcul c'est être bon en math.
    D'autres qu'avoir appris quelques bonne techniques mathématiques pour résoudre des problèmes c'est être bon en math.
    Mais les maths c'est plus vaste et c'est là à mon avis qu'on reconnais ceux qui sont vraiment faits pour les maths, des autres, qui ne font qu'employer les maths.
    Il y a un abime béant entre la première catégorie et les chercheurs en mathématique, qui eux, manifestement sont faits pour les maths.

    Citation Envoyé par Wikipedia
    Les mathématiciens ont toujours eu des opinions divergentes en ce qui concerne la distinction entre les mathématiques pures et appliquées. Un des exemples modernes les plus célèbres (mais sans doute mal compris) de ce débat se trouve dans A Mathematician's Apology, de G. H. Hardy.
    Il est largement admis que Hardy a considéré les mathématiques appliquées comme laides et ternes. Bien qu'il soit vrai qu'Hardy préfère les mathématiques pures, et qu'il les a souvent comparées à la peinture et à la poésie, Hardy a perçu la distinction entre mathématiques pures et appliquées qui est tout simplement que, les mathématiques appliquées cherchent à exprimer la vérité physique dans un cadre mathématique, alors que les mathématiques pures expriment des vérités étant indépendantes du monde physique. Hardy fait ainsi une distinction des mathématiques entre ce qu'il appelle les mathématiques « réelles », « qui ont une valeur esthétique permanente », et « les parties ternes et élémentaires des mathématiques » qui ont une utilisation pratique.
    Hardy considérait certains physiciens, comme Einstein et Dirac, d'être parmi les « vrais » mathématiciens, mais au moment où il écrivait l'Apology, il a également considéré la relativité générale et la mécanique quantique comme étant « inutiles », ce qui lui a permis d'affirmer que seules les mathématiques « ternes » sont utiles5.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Math%C3%A9matiques_pures

    Citation Envoyé par iharmed
    Deux chercheurs Miles Kimball et Noah Smith de l’université du Michigan et de Stony Brook montrent que l’affirmation du titre du sujet est fausse.
    Peut-être que ces deux chercheurs ne sont pas faits pour la recherche.

    Citation Envoyé par TheAtlantic
    Is math ability genetic? Sure, to some degree.

    Terence Tao, UCLA’s famous virtuoso mathematician, publishes dozens of papers in top journals every year, and is sought out by researchers around the world to help with the hardest parts of their theories.

    Essentially none of us could ever be as good at math as Terence Tao, no matter how hard we tried or how well we were taught.

    But here’s the thing: We don’t have to! For high-school math, inborn talent is much less important than hard work, preparation, and self-confidence.
    https://www.theatlantic.com/educatio...0914/#comments
    Bonjour, et Merci.

  10. Publicité
  11. #8
    ansset

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    pourquoi cette discussion dans le forum "ludique".
    je pensais qu'il y avait une sorte d'astuce sémantique dans la phrase à débusquer, mais visiblement la question a été posée sérieusement, et dans ce cas ce n'est pas ( avis perso ) le bon forum.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  12. #9
    trebor

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Bonjour à tous,

    Un début difficile dés le plus jeune âge serait-il la cause des difficultés futurs ?

    Ou est-ce inné cette rapidité de compréhension et de mémorisation dés l'apprentissage ?

    Notre petite fille de 7 ans a un peu difficile à additionner mentalement ex: 16+16, je lui explique qu'il suffit d'additionner les dizaines et puis les unités et de tout additionner (20+12).

    En jouant aux cartes (Rami) et en comptant chacun ces points, ça vient petit à petit, à mon avis tout est une question de persévérance, par le jeu l'apprentissage est mieux accepté par les enfants ?

    Pour la table de multiplication elle s'y mets bien mentalement, donc la mémoire fonctionne bien et cela devrait bien ce passer pour la suite en math.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  13. #10
    ansset

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    bjr trebor,
    a part ta remarque sur l'importance du ludique dans l'apprentissage, je doute un peu de tes assertions (*), telles que je pense les comprendre.
    par exemple retenir ses tables de multiplication n'a pas grand chose à voir avec les maths.
    le calcul mental un peu plus.

    on commence à faire des maths avec l'ordonnancement des opérations de base.
    et ensuite le premier gap est celui du passage des chiffres aux symboles abstraits.
    il est d'ailleurs fréquent de voir des élèves coincer tôt à cause de ces deux points.

    (*)
    Un début difficile dés le plus jeune âge serait-il la cause des difficultés futurs ?
    oui ou non, tout dépend de la nature de ces difficultés initiales.
    et à l'inverse, on peut "bloquer" à un moment pour des raisons diverses, par exemple quand le niveau d'abstraction ne se digère pas.

    quand à la question initiale, il me semble qu'elle a déjà été largement discutée dans d'autres fils ( non ludiques) et sous différents angles.
    Dernière modification par ansset ; 08/03/2019 à 17h12.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  14. #11
    iharmed

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    pourquoi cette discussion dans le forum "ludique"..
    bonsoir

    C’est ludique mais tristement ludique.

    Il y a les esprits matheux et les esprits non matheux, contrairement au résultat de nous 2 chercheurs non matheux.

    Les esprits matheux, qui utilise en permanence la logique mathématique dans la vie courante, voient les autres comme des ignorants des mécanismes de ce monde. Ils n’osent pas les convaincre car ils ne comprendront pas, ils n’ont pas les outils des raisonnements profonds.

    Les non matheux, qui utilisent une logique que je ne comprends pas, voient les matheux comme des non vivants, des pauvres débiles hors de ce monde qu’ils ne faut pas contrarier.

  15. #12
    ansset

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    je suis très loin de partager cette vision aussi dichotomique.
    pour de nombreuses raisons.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  16. #13
    antek

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    je suis très loin de partager cette vision aussi dichotomique.
    Même pas ludiquement parlant ?

  17. #14
    iharmed

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    BONJOUR
    Une discussion en famille :

    La maman et la fille (non matheux) le papa et le fils (matheux)

    - la maman appel le fis à haut voix d’une autre chambre, apport moi le verre de la cuisine
    - le fils, avec son esprit matheux et par manque de valeurs supplémentaires, calcul rapidement et trouve la solution, le verre est dans un point B dans la cuisine, je suis au point A je choisirais le verre tel que la distance AB soit minimale. Il apporta le verre et le posa au point C près de la maman qui était occupée au téléphone et revint à son point A.

    Quelque instant après :

    - la maman en criant (presque en hurlant), mais qu’est-ce que je vais foutre avec un verre vide, j’ai passé une heure à préparer ce jus et tu laisses le verre avec le jus et te m’apporte ce verre vide, pourquoi tu es comme ça, tu n’utilises aucun gramme de ton cerveau,
    - Le papa : arrête de crier tu me fais mal à la tête, tu as demandé un verre il t’a apporté un verre. Maintenant tu dis le verre avec le jus il tel l’apportera, soyez un peu logique.
    - La maman : Toi et ton fils vous allez me rendre folle un jour.
    - La fille : il ne faut rien demander à ce débile, il fait tout à l’envers (en parlant de son frère)
    - Le fils : c’est toi la débile, tu n’as même pas obtenu 12 en math dans le dernier semestre moi j’en ai eu 18

    Qui avait raison ?
    Ils ont eu tous raison, ……..

  18. #15
    iharmed

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    Même pas ludiquement parlant ?
    oui, tu as raison
    vous avez tous raison

    il ne faut pas utiliser les maths la ou il ne le fallait pas, on ne te comprendra pas

  19. #16
    trebor

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Bonjour à tous,

    Hier c'était la journée de la femme, à voir pour ceux qui ne l'on jamais vu ce film, des génies en math :
    https://www.google.com/search?client...s+de+l%27ombre
    Hidden Figures "les figures de l'ombre"

    Comment est-ce possible si jeune (vu au début du film) à réussir des équations aussi complexes ?

    Il doit y avoir quelque chose d'inné, une capacité de compréhension et de mémoire hors du commun, un Q.I bien au dessus de la normal.
    Un hommage pour cette femme Katherine Johnson et ses collaboratrices
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  20. #17
    antek

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Hier c'était la journée de la femme . . .
    Des droits de la femme, nuance . . .

  21. #18
    iharmed

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Bonjour
    Qu'ils sont les matheux de ce forme ?

    Je vote pour ansset et olivzzz

  22. #19
    ansset

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    je ne savais pas que les "matheux" avait des formes. (*)
    sinon, me citer est assez déplacé, car je ne me pas spécialement "matheux, ça fait juste partie de mon parcours scolaire ( qui date et n'était même pas à très haut niveau ) et d'un hobby comme un jeu, et je suis très loin d'être à la hauteur d'autres intervenants ici.

    (*) peut être fais tu référence au garçon qui revient avec le verre vide, et ben, c'est même pas moi.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  23. #20
    iharmed

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    bonsoir
    désolé @ansset et @olivzzz
    ce s’entait une bonne idée de ma part

  24. #21
    Olivzzz

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Citation Envoyé par iharmed Voir le message
    Bonjour
    Qu'ils sont les matheux de ce forme ?

    Je vote pour ansset et olivzzz
    Merci pour votre vote, ça me va droit au coeur, mais je ne suis pas un matheux. J'utilise les maths (très basiques) dans mon travail, comme un électricien utilise un tournevis et un multimètre. Ça ne le rend pas "tournevisseux" et "multimétreux" pour autant. Pour moi, un matheux est quelqu'un qui aime les maths pour elles-mêmes et ça, franchement, c'est pas moi

    Par contre j'aime bien réfléchir et utiliser mes neurones. Ça donne ce que ça donne mais j'aime bien.

  25. #22
    trebor

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Bonjour à tous,

    Des matheux, il y en a sur le forum, ils se reconnaitrons et c'est pas moi.

    Je me demande si à la NASA il y a encore des calculatrices afin de vérifier les calculs des ordinateurs ?

    Sans doute qu'il y a plusieurs ordinateurs qui font les mêmes calculs et en comparent les résultats cela valide le résultat.

    Une belle époque pour les matheux et matheuses ce début des années 1960 pour la conquête des premiers hommes dans l'espace.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  26. #23
    polo974

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Citation Envoyé par iharmed Voir le message
    BONJOUR
    Une discussion en famille :

    La maman et la fille (non matheux) le papa et le fils (matheux)
    ...
    ça commence mal...
    (le lendemain du 08/03 en plus...)
    Daudet, tu vas nous manquer...

  27. #24
    ansset

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Citation Envoyé par iharmed Voir le message
    BONJOUR
    Une discussion en famille :
    ........
    Qui avait raison ?
    je dirais que c'est la mère qui est fautive, car sa demande est imprécise.
    soit elle demande :
    -le verre de jus d'orange ou bien
    -un verre
    le fils est sensé ignorer le but ( sans plus de précisions dans le récit ), et celui de jus d'orange n'est peut être pas visible immédiatement. sauf s'il est en évidence sur une table.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  28. #25
    Olivzzz

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Je dirais qu'ils ont tous les 2 tort : la mère pour sa demande imprécise, et le fils pour avoir exécuté une demande imprécise sans avoir demandé de clarification. La mère "a cru que" le fils comprendrait, le fils "a cru" comprendre. Tous les jours des erreurs de toutes sortes sont commises par des gens "qui croyaient que"... l'enfer est pavé de bonnes intentions

  29. #26
    ansset

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    bien d'accord, en fait cette histoire est de l'ordre de la communication et n'a rien à voir avec les maths.
    quand aux remarques réciproques entre les enfants, ça ne vaut guère mieux.
    sacrée famille.....
    Dernière modification par ansset ; 10/03/2019 à 14h50.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  30. #27
    Olivzzz

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Ça me rappelle ce couple qui passait un dimanche après-midi devant la télé, et tout à coup l'un dit à l'autre : "Je vais au ptit coin... je te ramène quelque chose ?"

  31. #28
    iharmed

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    ça commence mal...
    (le lendemain du 08/03 en plus...)
    "La maman et la fille (non matheux)" c'est une chance d’être non matheux.
    le matheux souffre plus

  32. #29
    iharmed

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    je dirais que c'est la mère qui est fautive, car sa demande est imprécise.
    soit elle demande :
    non
    elle est fautive mathématiquement, mais on est dans la vie courante; si c'est à la fille qu'elle fait la demande elle apportera le verre du jus, elle a entendu le bruit du mixeur et elle savait que la maman à besoin de quelque chose d'utile.
    le fils raisonne autrement

  33. #30
    Olivzzz

    Re : «Je ne suis pas fait pour les maths»

    Citation Envoyé par iharmed Voir le message
    "La maman et la fille (non matheux)" c'est une chance d’être non matheux.
    le matheux souffre plus
    Beati paupere spiritu ? C'est ça, votre philosophie ? Bah mon cochon !

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Suis-je fait pour les Maths ?
    Par Zltr2121 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/07/2017, 07h46
  2. Suis-je fait pour une prépa MPSI?
    Par fbuchheit dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/10/2011, 18h45
  3. Suis-je fait pour ça ? Et où ça me mène ?
    Par Dredriban dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 14
    Dernier message: 06/02/2011, 14h25
  4. Suis-je fait pour la prépa?
    Par Miky123 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/01/2009, 01h33