Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Cherche méthode pour regénération de résines échangeuses de cation



  1. #1
    adri76

    Exclamation Cherche méthode pour regénération de résines échangeuses de cation


    ------

    Bonjour,

    Je suis actuellement en stage. La mission que l'on m'a confié est la suivante : Regénération de résines échangeuses de cations. Je dois trouver une méthode pour réaliser ceci en relation avec l'environnement et le dvlpt durable.
    J'avais pensé à
    - stocker la résine dans une cuve et la laver avec seulement de l'eau par en dessous. Mais j'ai peur, que l'échange ne puisse se faire! je voudrais la regénérer en H+.

    Donnez votre avis à cette idée pour que je puisse la réaliser!! Merci! Ou bien proposer d'autres montages très simple et économique. En effet la méthode doit être plus économique que l'incinération de celle-ci.

    A bientôt.

    -----

  2. #2
    Cosmochimicher

    Re : Cherche méthode pour regénération de résines échangeuses de cation

    Bonsoir,

    un thème d'intéret qui pourrait intéresser bien des industriels, mais pour pouvoir essayer de répondre à ta question sa pourrait être bien d'avoir les références fabriquant de cette résine (il doit également y avoir pas mal d'info dans les docs du fabriquant, sa peut te mettre sur la voie)

  3. #3
    dott

    Re : Cherche méthode pour regénération de résines échangeuses de cation

    Toutes les résines échangeuses de cations peuvent être régénérée sous forme H+, mais la facilité de régénération dépend du type de résine et du cation fixé.
    - Type de résine : acide forte (sulfonique ...) nécessite une forte concentration en acide.
    Acide faible (carboxylique ...) peut se régénérer avec un acide dilué.
    -Cation fixé : les résines saturées avec des ions polyvalents sont plus difficiles à régénérer que celles qui sont saturées par des ions monovalents.

    Une résine acide faible sous forme Na+ par exemple peut se régénérer à l'eau pure ou très légèrement acide ; éventuellement avec de l'acide carbonique (CO2 dissous).

    Par ailleurs, si l'on veut éviter l'utilisation d'acides forts concentrés, on peut dans certains cas utiliser des acides faibles complexants vis à vis des ions fixés. Par exemple, on peut régénérer une résine carboxylique sous forme calcium par de l'acide citrique. Voir publication au bulletin de l'académie des Sciences par Sidy Lô et coll. 2006.

Discussions similaires

  1. Résines échangeuses d'ions, questions!
    Par mofetil dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/12/2007, 18h12
  2. Réponses: 8
    Dernier message: 18/09/2007, 22h35
  3. résines échangeuses d'ions
    Par grafougne dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/02/2007, 15h14
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 23/02/2007, 22h43
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 21/09/2006, 20h56