Discussion fermée
Page 5 sur 5 PremièrePremière 5
Affichage des résultats 121 à 126 sur 126

Moteur à aimant permanent



  1. #121
    AikiNoodles

    Re : Moteur à aimant permanent


    ------

    Zut, correction :

    - 4200 t/m pour les aimants rotatifs extérieurs ( 1700 pour le central )

    Et voilà le plan du truc

    -----
    Images attachées Images attachées  

  2. Publicité
  3. #122
    Zozo_MP

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par AikiNoodles;
    je ne pouvais m'empêcher d'apporter ma pierre à l'édifice en ruine.
    Bonjour

    Pas de dévalorisation de ce fil de discussion s'il vous plait. Merci

    Moi, la seule question que je me pose surtout est celle-ci :

    Est-ce que c'est extrêmement couteux ( en énergie-pognon ) / polluant de fabriquer cet appareil, en fin de compte ?
    Ce n'est pas très couteux pour reproduire le système (disons entre 500 et 1000 €) pour faire autre chose qu'un bricolo.
    Il faut savoir faire des plans simples et donner à faire des pièces en sous traitance.

    Encore faut-il prendre des éléments un peu mécanique et pas du bricolage comme sur toutes ces vidéos avec des jeux dans les trous de plusieurs dixièmes, des roues qui ne tourne pas rond, etc...

    Une fois monté vous verrez bien pour quoi cela fonctionne ou pourquoi cela ne fonctionne pas.

    SI cela fonctionne tachez de faire une vidéo correcte pas comme le gars qui filme ça dans ça cave ou l'autre qui fait tourner la machine avec une perceuse.
    Regardez surtout quel effort il faut pour freiner l'axe.
    Si cela produit pour le couple que des pouillèmes de Nm alors ce n'est pas plus intéressant qu'une petite curiosité.

    Cordialement

  4. #123
    joshua_fr

    Re : Moteur à aimant permanent

    Bonjour à tous et toutes,
    voilà, je ne connaissais pas le moteur Perendev jusqu'à hier soir où j'ai vu ce thread. J'étais venu au départ ici pour connaitre le mode de fabrication des aimant permanents, car j'ai depuis des années la même idée de moteur qui me trotte dans la tête, du moins le principe. Au moins cela me rassure, je ne suis pas le seul
    Maintenant, j'ai passé une bonne partie de ma nuit à faire des recherches sur ce moteur et sur les voix qui s'élèvent autour, qui s'inscrivent en faux ou qui le soutiennent. La question fondamental est : ce moteur délivre-t-il plus d'énergie qu'il n'en a fallu pour "fabriquer" les aimants permanents qui le composent?
    Certains ici parlent alors des lois de la thermodynamique et du principe de conservation de l'énergie. Bien sûr, jusque là pas de problème, tout le monde est d'accord. Cependant, je crois que vous ne regardez pas les aimants du bon côté. La barre de fer qui va être soumise à un champ magnétique en vue de la magnétiser, est constituée d'atomes dont les spins des électrons sont dirigées en tout sens, et l'application du champ magnétique autour (via un enroulement ou autre) va les "rendre" parallèles (ca a été expliqué plus haut dans ce thread et personne n'est revenu dessus, donc je suppose que c'est considéré comme un fait établi). Là où beaucoup se trompent ici, c'est qu'il n'y a pas eu apport d'énergie du solénoïde qui a produit le champ magnétique initial vers la barre de fer, ce champ à juste "réorienté" les champs électromagnétiques des atomes, champs qui étaient DEJA présent dans la barre de fer. Comme si vous aviez un sac rempli de piles en vrac et que vous vouliez prendre la tension en haut et en bas de ce sac. Si vous le faites, vous n'obtenez rien, mais une fois les piles mises bout à bout, vous auriez alors une tension/intensité==> puissance ==> énergie supérieure à celle que vous avez apportée pour réorienter les piles, l'énergie étant celle des piles, pas celle que vous avez apportée. Il se passe la même chose pour les aimants, le fer contient déjà l'énergie, elle n'est tout simplement pas mise à disposition sans au préalable un réarrangement des champs internes. Ensuite, cette énergie sera bien sûr dissipée, rien n'est éternel. Les aimants, si vous les sollicités, s'altèrent, en leur demandeant de fournir de l'énergie : prenez deux barres de fer aimantées que vous placez dans un tube en verre placée à la verticale et de diamètre ajusté pour que les barres ne puissent se retourner. Glissez la première barre de fer dans le tube, le pôle + vers le haut, et la seconde barre son pôle + vers le bas, si bien que les deux barres ne se touchent pas mais la deuxième barre restant en "lévitation", du fait des forces répulsives. Maintenant, si vous placez un poids (disons 1 Kg) sur la deuxième barre, et mesuriez régulièrement la hauteur séparant les deux barres, vous verriez qu'elle doit diminuer, les barres se démagnétisant. Faites de même avec un poids de 2 Kg sur la deuxième barre, l'écart entre les deux barres devrait diminuer d'autant plus vite. Conclusion : il y a dissipation, nous récupérons l'énergie du champ magnétique des deux barres sous forme d'énergie pour maintenir en lévitation le poids appliquée sur la seconde barre. La perte d'énergie se fait uniquement par le fait que les électrons finissent par se désorienter, et c'est pourquoi il est possible de remagnétiser une barre de fer. Cependant, et comme rien n'est gratuit en ce bas monde, à force, la barre va se remagnétiser de moins en moins.
    Maintenant pour en revenir au moteur Perendev qui utilise cette caractéristique de répulsion des aimants, et s'il est possible de récupérer plus d'énergie en mettant par exemple un alternateur sur l'arbre du dit moteur que d'énergie qu'il a fallu apporter dans tout le processus de fabrication, alors ce moteur devient comme les barrages hydroélectriques, il ne fait que restituer de l'énergie conservée par la nature (le fer dans un cas, l'eau dans l'autre) et dans aucun cas ne viole les lois de conservation d'énergie (l'énergie était déjà là!).
    Je lance maintenant un appel aux facultés de sciences et aux labos de recherches qui passeraient par ici : Il n'est pas très compliqué, au vue des différentes vidéos et explications sur ce moteur, d'en réaliser un vous même. Il est fortement critiqué le manque de données scientifiques sur le sujet (le couple en sortie du moteur notamment), alors que VOUS avez les moyens techniques pour y répondre. Ce n'est pas une provocation, mais si ce moteur apporte tant de solutions aux divers problèmes connus actuellement, je pense qu'il est de votre devoir de chercheurs que de vous y pencher dessus plus sérieusement, ce n'est pas parce que des demandes de brevets cours que personne n'a le droit d'expérimenter. Si l'étude demande des moyens financiers que vous n'avez pas, il est possible d'envisager une levée de fond, un appel à cotisation ou autre, je suis près à apporter ma modeste contribution dans ce sens au cas où.
    merci
    Go to cut a tree with a herring

  5. #124
    f6bes

    Re : Moteur à aimant permanent

    Citation Envoyé par joshua_fr Voir le message
    Je lance maintenant un appel aux facultés de sciences et aux labos de recherches qui passeraient par ici : Il n'est pas très compliqué, au vue des différentes vidéos et explications sur ce moteur, d'en réaliser un vous mêmei
    Bjr Joshua,
    Un aimant ne restitue pas "l'énergie" qu'i la fallu pour le "fabriquer" !
    Ca ne veut rien dire, car cela dépendrait du processus de ...........fabrication.
    Un tel sera capable de réaliser le MEME aimant avec deux (ou plus) fois moins d'ENERGIE de REALISATION.

    Les facs et autres labo, ont peut etre du "essayer" il y a belle lurette et ils ont probablment constaté que les lois de la physique universelle sont ce quelles sont !!
    Vont pas faire "joujou" ..............éternellement .
    A+
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  6. #125
    f6bes

    Re : Moteur à aimant permanent

    Remoi,
    Je ne tiens pas a etre désagréable:
    "..Si l'étude demande des moyens financiers que vous n'avez pas, il est possible d'envisager une levée de fond, un appel à cotisation ou autre, je suis près à apporter ma modeste contribution dans ce sens au cas où.."
    cela s'appelle "pigeon", mais chacun est libre de ses choix.

    Heu, Futura n'est pas en charge de faire des recherhces en quoi que ce soit:" ..Si l'étude demande des moyens financiers que VOUS n'avez pas.." ce n'est qu'UN forum !
    A+
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  7. #126
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Moteur à aimant permanent

    Je pense que l'heure de la fermeture est arrivée.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  8. Publicité
Page 5 sur 5 PremièrePremière 5

Discussions similaires

  1. Essais d'un moteur à aimant permanent !
    Par f6bes dans le forum Électronique
    Réponses: 58
    Dernier message: 21/06/2020, 13h28
  2. Aimant permanent
    Par Francis Gerber dans le forum Technologies
    Réponses: 22
    Dernier message: 25/03/2009, 17h17
  3. aimant permanent
    Par i.pollux dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/06/2007, 13h54
  4. Alternateur à aimant permanent
    Par cainy dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/10/2006, 09h59
  5. variateur de vitesse pour moteur à aimant permanent
    Par jojoguiz82 dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 28/04/2006, 17h51
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.