Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

[paradoxe] précision des outils



  1. #1
    ABN84

    [paradoxe] précision des outils


    ------

    bonjour,
    dans tout processus de fabrication, il y a une perte de precision.
    prenez un outils quel qu'il soit, si vous l'utiliser pour fabriquer un autre outil celui-ci sera de precision moindre. si on continue l'operation à la chaine, on obtient des outils de moins en moins precisis.
    partant de ce postulat, on n'aurait jammais du arriver à la precision des machines d'aujourd'hui, et pourtant c'est bien le cas. les outils d'il y a deux ciecles etaient de precision moindre que ceux d'aujourd'hui, comment est ce possible que cette precision se soit ameliorée?
    merci

    -----
    "Engineering is the art of making what you want from what you get"

  2. Publicité
  3. #2
    quetzal

    Re : [paradoxe]precision des outils

    ton parradoxe est faux tout simplement.. parceque simplement avec un galet de silex et un percuteur tu peux obtenir des pointes de fleches, outils tranchant et précis.

  4. #3
    predigny

    Re : [paradoxe] précision des outils

    Et puis il faudrait définir ce que tu entends par "précision d'un outil". La notion de précision est claire pour une mesure mais l'est beaucoup moins pour un outil comme une fraiseuse (je ne parle même pas du marteau). De quel outil s'agit-il ? Les outils de mesure sont des aussi des outils dont la qualité dépend de beaucoup de paramètres : stabilité, sensibilité, précision par rapport à un étalon. On sait faire à la main des objets dont la précision est des centaines de fois supérieure à la précision des mouvements de la main. En frottant l'un sur l'autre des disques de verre, on peut obtenir des surfaces dont les irrégularités sont de l'ordre de quelques dizaines de nanomètres !

  5. #4
    maxbill

    Re : [paradoxe] précision des outils

    Citation Envoyé par einstein Voir le message
    prenez un outils quel qu'il soit, si vous l'utiliser pour fabriquer un autre outil celui-ci sera de precision moindre.
    Ben non, pour fabriquer une lame très coupante on n'a pas besoin pas de lame encore plus coupante, mais juste d'une grosse pierre.
    MaxBill

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    predigny

    Re : [paradoxe] précision des outils

    Citation Envoyé par maxbill Voir le message
    Ben non, pour fabriquer une lame très coupante on n'a pas besoin pas de lame encore plus coupante, mais juste d'une grosse pierre.
    Décidément le préhistorique et le néolithique sont des références en matière de précision industrielle !
    Mais la question initiale est tout de même justifiée dans bien des cas : Je me suis longtemps demandé comment on avait pu fabriquer des pas de vis de plus en plus réguliers et précis. La précision de départ dépend de la précision de la vis-mère du tour qui l'a usinée et la vis fabriquée est forcément moins précise que la vis-mère. MAIS, il existe des opérations qui augmentent la régularité de la vis obtenue et sa précision : le rodage entre autres.

  8. #6
    maxbill

    Re : [paradoxe] précision des outils

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    le rodage entre autres.
    Béh oui : l'usure, le frottage, le TEMPS permet d'affiner. On dispose toujours de la finesse des événements physiques à l'échelle en dessous.
    (la limite étant donnée, et non produite : c'est l'échelle de plank)
    MaxBill

  9. Publicité
  10. #7
    Démostène

    Smile Re : [paradoxe] précision des outils

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    Décidément le préhistorique et le néolithique sont des références en matière de précision industrielle !
    Mais la question initiale est tout de même justifiée dans bien des cas : Je me suis longtemps demandé comment on avait pu fabriquer des pas de vis de plus en plus réguliers et précis. La précision de départ dépend de la précision de la vis-mère du tour qui l'a usinée et la vis fabriquée est forcément moins précise que la vis-mère. MAIS, il existe des opérations qui augmentent la régularité de la vis obtenue et sa précision : le rodage entre autres.
    Salut,
    On peut obtenir des objets de meilleure précision absolue que les outils utilisés pour les façonner très simplement : par une démultiplication du mouvement, donc par une sorte d'effet de levier. ( Merci Archi !)
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  11. #8
    ABN84

    Re : [paradoxe] précision des outils

    bonsoir,
    Et puis il faudrait définir ce que tu entends par "précision d'un outil". La notion de précision est claire pour une mesure mais l'est beaucoup moins pour un outil comme une fraiseuse
    presision des cotes des pieces fabriquées.
    prenons un tour //.
    si la vis de transmission a un jeu de 0.001mm, elle fabriquera un piece dont la precision est cotes est inferieure à 0.001mm, disons pour l'exemple 0.002mm. construisons avec ce tour une vis de transmission, celle ci aura une precision de 0.002.
    un tour avec cette vis construira des vis avec 0.004 de precision puis 0.016...
    Si on prends le schema inverse, la machine qui a fabriqué les elements du premier tour doit avoir une precision de 0.0005 et celle qui l'a favriquée 0.0025... tout ça c'est absurde mais je n'arrive pas à trouver l'erreur.
    "Engineering is the art of making what you want from what you get"

  12. #9
    invite73192618

    Re : [paradoxe] précision des outils

    déplacé à la demande de l'auteur

  13. #10
    Zozo_MP

    Re : [paradoxe] précision des outils

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    déplacé à la demande de l'auteur
    Bonsoir

    Déplacé où SVP

    Merci

  14. #11
    CM63

    Re : [paradoxe] précision des outils

    Ce n'est pas paradoxal. On peut fabriquer un plan avec un outil tournant, c'est même comme cela qu'on fabrique les meilleurs plans. On peut fabriquer un plan avec un liquide au repos, sans aucun outil. A une époque, c'était comme cela qu'on fabriquait les miroirs de téléscope.

  15. #12
    chatelot16

    Re : [paradoxe] précision des outils

    quand je fais une piece avec mon tour qui date de 1900 la precision de la piece depand plus de mes instrument de mesure que du tour lui meme la broche est sur palier en bronze : meme usé ca ne peut pas tourner autrement que rond : il ya a des regalge pour ratrapper l'usure

    ce n'est pas comme les machine moderne : quand on est pas assez riche pour acheter des roulement neuf c'est bon a rien

    pour la precision des vis : sur un tour petit tour emco unimat 3 : mon premier tour la vis mere d'origine n'a pas tenu longtemps : je l'ai remplacer par une tige fileté acheté dans la quinquaillerie du coin en verifiant le pas avec un double decimetre pour eviter les vis dont le pas est trop faux : ca ne m'enpeche pas de faire des pieces precise mais une fois de plus c'est l'instrument de mesure qui fait la precision pour obtenir une cote on fait une premiere passe on mesure on calcule et la deuxieme passe est juste bonne

    pour la rectitude des glissiere de tour ou de fraiseuse il n'y a pas si longtemps la meilleure correction geometrique etait obtenue par gratage : operation manuel controlé par regles et autres instrument de metrologie

    pour les filetage un tour reproduit les defaut de la vis mere : inversement une bonne filiere fait un pas peu precis mais constant si le metal est homogene : donc si tu veut faire une bonne vis mere en partant de rien , du peut en faire une premiere a la filiere : mesurer le pas calculer et choisir les engrenages du tour pour faire un autre vis avec un pas exact a partir de la vis a pas batard

    autre remarque les veilles machine avait souvent la possibilité de faire des pieces plus grosse qu'elle : les machine moderne sont plus puissante mais plus encombré et font des pieces largement plus petites quelle

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Actu - Des corneilles filmées en train d'utiliser des outils
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/11/2008, 23h54
  2. [Techniques Archéo] Datation des outils : que date-t-on ?
    Par domano dans le forum Archéologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/10/2007, 10h15
  3. Paradoxe du paradoxe des jumeaux de Langevin
    Par RVmappeurCS dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/08/2007, 09h40
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.