Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Modification de câblage d' accélérateur de chaudière à gaz.



  1. #1
    abracadabra75

    Modification de câblage d' accélérateur de chaudière à gaz.


    ------

    Bonjour à tous.
    Je suis chauffé par un chaudière à gaz De Dietrich DTG S 116 EcoNox, bloc gaz Novasit type SIT-820Nova.
    Cette chaudière fonctionne parfaitement.
    Lors de la dernière visite annuelle, mon chauffagiste (compagnon du Tour de France, donc qui doit s' y connaître) m' a conseillé d' asservir l' accélérateur de circulation d' eau à la présence de chauffe.
    Ceci aurait d' après lui 2 avantages:
    1) réduire l' inertie thermique
    2) économiser la consommation électrique de l' accélérateur.

    Mais... à cette période de l' année, il n' a pas le temps de me faire cette modification... simple m' a-t-il dit: je n' ai qu' à... etc
    Il suffirait de déplacer les connexions de l' accélérateur, donc 2 fils; seulement où les mettre?????

    Alors, si quelqu' un peut venir à mon secours, merci d' avance
    A+

    PS. On parle toujours des avantages d' une modification, rarement des inconvénients. Cette modif. envisagée en a-t-elle?

    -----
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  2. #2
    abracadabra75

    Re : Modification de câblage d' accélérateur de chaudière à gaz.

    J' ai trouvé le schéma de principe
    Je le mets en PJ

    Merci d' avance
    A+
    Images attachées Images attachées  
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  3. #3
    chatelot16

    Re : Modification de câblage d' accélérateur de chaudière à gaz.

    asservir , quel bien grand mot ?

    si tu veux couper le circulateur d'eau quand le bruleur se coupe ca risque de perturber un thermostat : quand le bruleur ne chauffe plus l'eau ne circule plus donc la chaudiere ne se refroidit pas et le chauffage ne redemare pas : la chaudiere redemarera plus tard et quand le circulateur redemare ca fait entrer brutalement de l'eau tres froide dans une chaudiere encore chaude

    ceci n'est qu'une generalité qui n'est pas forcement valable dans toutes les instalation : il faudrait une description complete de ton instalation pour le savoir

    mefie toi de celui qui te conseille une modification et ne veut pas la faire lui meme pour ne pas en prendre la responsabilité ...

  4. #4
    abracadabra75

    Re : Modification de câblage d' accélérateur de chaudière à gaz.

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    si tu veux couper le circulateur d'eau quand le bruleur se coupe ca risque de perturber un thermostat : quand le bruleur ne chauffe plus l'eau ne circule plus donc la chaudiere ne se refroidit pas et le chauffage ne redemare pas : la chaudiere redemarera plus tard et quand le circulateur redemare ca fait entrer brutalement de l'eau tres froide dans une chaudiere encore chaude
    Merci de ta réponse.
    Mais je ne comprend pas bien ton raisonnement.
    Couper la circulation ne va pas empêcher la chaudière de refroidir, et donc de provoqer la fermeture du thermostat.
    Et le circuit étant fermé, il n' y a pas d' apport d' eau froide externe au redémarrage.
    Par contre, tout à fait d' accord: les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Et en poussant plus loin, il se dit peut-être que faire cette modif. entraînera une panne qu' il sera tout content de réparer... moyennant finance, évidemment!
    A+
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    richard 31
    Modérateur

    Re : Modification de câblage d' accélérateur de chaudière à gaz.

    re,
    tout système a sa contrepartie,
    vous ne semblez pas tout dire,
    j'imagine donc son raisonnement,
    on a 2 possibilités:
    -1- soit l'on régule par la chaudière via sa ligne de chauffe accouplée au thermostat d'ambiance,
    -2- soit on régule via le circulateur accouplé au thermostat d'ambiance
    -3- savoir si conformément a ses habitudes la chaudière se veut corps de chauffe en fonte industrielle (c'est chez eux une caractéristique qui leur est propre) sauf que si murale cela n'est pas forcément le cas
    -4- avez vous une vanne 4 voies motorisé??
    -5- quel type de régulation ambiante avez vous??
    ben oui cela en fait des questions,
    mais sans en avoir les réponses je m'abstiens
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)

  7. #6
    richard 31
    Modérateur

    Re : Modification de câblage d' accélérateur de chaudière à gaz.

    re,
    j'ai en attendant consulté le schéma de principe,
    et je m'interroge sur un point particulier (je suis pas au top il me semble)
    mais la légende ne fait pas figurer ZEH et ceci d'autant plus curieux que je l'y voie 2 fois figuré sur le dit schéma,
    pas compris le bug,
    si quelqu'un peut me mettre sur la voie,
    je l'en remercie par avance
    l'ECS semble bien être optionnel par contre ?
    chez eux cela se traite via un second circulateur si mes souvenirs sont bon
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)

  8. #7
    chatelot16

    Re : Modification de câblage d' accélérateur de chaudière à gaz.

    Mais je ne comprend pas bien ton raisonnement.
    Couper la circulation ne va pas empêcher la chaudière de refroidir, et donc de provoqer la fermeture du thermostat.
    c'est clair : quand le circulateur tourne le thermostat rallume le bruleur des que la temperature de retour des radiateur baisse

    si le circulateur est coupé la chaudiere garde sa chaleur si elle est bien isolé donc se refroidira lentement et se ralumera plus tard

  9. #8
    abracadabra75

    Re : Modification de câblage d' accélérateur de chaudière à gaz.

    Re et merci à tous les deux.
    Cette chaudière a le corps de chauffe en fonte; elle n' est pas murale, posée sur une petite chaise à 30 cm du sol.
    La brochure dit: 'catégorie I2 type B11BS'.
    Elle n' est pas équipée d' eau chaude sanitaire.
    ZEH est bien sur la légende et le schéma: c' est un interrupteur (sans doute double pour respecter le schéma) qui coupe l' accélérateur en 'été', c' est à dire lorsqu' on coupe le chauffage central et qu' on ne conserve que le chauffage d' eau sanitaire (ce n' est pas mon cas puisque pas d' eau chaude sanitaire). (A droite du schéma, avant dernière ligne verticale, là où se trouve l' accélérateur).
    Il y a 3 thermostats:
    -un d' ambiance électronique, déterminant la mise en chauffe suivant les jours, l' heure et la température de la pièce où il se trouve. C' est un simple relais 'Travail'.
    -un thermostat interne à la chaudière, qui coupe la chauffe lorsque la température de l'eau atteint son seuil (de 30° à 70° maximum).
    - un de sécurité, se déclenchant en cas de surchauffe (105°)

    Il n' y a pas de vanne 4 voies motorisée.

    Le corps de chauffe est capitonné en interne par de la laine de verre afin de réduire les pertes de calories. Les tuyaux de circulation sont gaînés d' isolant genre mousse caoutchouc(néoprène?) gris bleu.

    Il me semble (à moi béotien en matière de chaudières) que la question est:
    -si on coupe l' accélérateur lorsque la température de l' eau a atteint son seuil haut, qu' il se remettra en marche lorsque le seuil bas sera revenu, cela présente-t-il un (des) inconvénient(s) risquant de provoquer une panne?
    (sous entendu: lorsque le thermostat d' ambiance demande le chauffage).

    J' ai pensé à ce système pour éviter que pendant mes absences, lorsque le thermostat est réglé en position 'hors gel', l' accélérateur ne tourne des heures et des heures inutilement.

    Merci encore.
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  10. #9
    richard 31
    Modérateur

    Re : Modification de câblage d' accélérateur de chaudière à gaz.

    re,
    J' ai pensé à ce système pour éviter que pendant mes absences, lorsque le thermostat est réglé en position 'hors gel', l' accélérateur ne tourne des heures et des heures inutilement.
    en régulant la température ambiante via le circulateur c'est ce que vous allez obtenir,
    la chaudière étant fortement isolée le maintien en température point haut sera très long,
    donc c'est jouable,
    le corps de chauffe ne craint pratiquement pas le point de rosé le pourquoi de mes questions en est la raison,
    car via la coupure prolongée du circulateur le circuit radiateurs va se refroidir fortement et bien sur au démarrage du dit circulateur le retour radiateur sera très bas donc c'est la fonte qui vas accuser le coup, mais de part sa caractéristique elle le supporte très bien
    Dernière modification par richard 31 ; 05/10/2008 à 11h33.
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)

  11. #10
    abracadabra75

    Re : Modification de câblage d' accélérateur de chaudière à gaz.

    Puisque c'est jouable, yapuka...
    Je vais implanter un relais temporisé qui coupera l' accélérateur seulement lorsque l'eau se sera refroidie.
    Encore merci
    A+
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  12. #11
    suffert

    Question Même type de question : asservissement brûleur & circulateur au thermostat

    Bonjour. Suite achat maison d'un "certain âge", je viens d'équiper ma vielle chaudière au gaz - sol (qui marche vraiment bien) d'un thermostat d'ambiance à commande radio (en remplacement d'un ancien filaire qui était cassé, et était relié à la vanne 3 voie, elle aussi morte et que j'ai décidé de na pas remplacer pour l'instant…). J'ai asservi au thermostat à la fois le brûleur de la chaudière et le circulateur. Ainsi, lorsque le thermostat se ferme, le brûleur se déclenche et le circulateur aussi. Lorsque la température de l'eau atteint la limite fixée par l'aquastat (pour peu qu'elle ait été volontairement choisie "modérée"), le brûleur s'arrête, mais le circulateur continue à tourner tant que la température dans la maison n'atteint pas celle demandée par le thermostat. Lorsque cette température est atteinté, le circulateur s'arrête à son tour. Quelques temps après, pour maintenir la température demandée, le thermostat se ferme et le brûleur et le circulateur se remettent en marche en même temps… Etc... Etc... Cela me laisse penser que les problèmes de train de chaleur seront limités.
    Désolé pour cette description qui paraitra simpliste aux yeux de certains, mais je suis un "amateur" et j'ai fait cette petite installation dans l'urgence, en espérant qu'elle soit logique et donc ait vocation à devenir pérenne. La lecture des échanges précédents sur le forum m'a bien aidé et je remercie a posteriori les contributeurs.
    Que pensez-vous de tour cela ? Merci.

Discussions similaires

  1. [Thermique] Démarrer une chaudière au gaz dans un logement neuf...sans le gaz!
    Par Gayl dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/04/2008, 15h59
  2. Modification cachée d'une chaudière granulée bois
    Par blogophil dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/02/2008, 08h50
  3. [Thermique] chaudiere gaz
    Par celouman dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/01/2007, 15h59
  4. chaudière a gaz
    Par stef02240 dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/11/2006, 13h05
  5. câblage thermostat sur chaudière ELM Leblanc
    Par vintz dans le forum Dépannage
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/03/2006, 18h39
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.