Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

forage, positionnement crépines



  1. #1
    lepap

    Smile forage, positionnement crépines


    ------

    Bonjour,

    Travaillant en Pays en voie Développement (PVD) je suis amené à faire faire des forages d’eau.
    Ma première question est comment vérifier les variations d’arrivée d’eau au cours du forage afin de noter à quelle profondeur placer le crépiné. Il est bien souvent difficile de le vérifier.
    Je pensais en canaliser l’eau (dans le canal du bac à boue pour forage à la boue ou en effectuant un canal pour le forage au marteau ou rotary à l’air) je pensais donc utiliser un moulinet (dans le canal) pour vérifier les variations de manière à obtenir des informations en directe sans avoir à arrêter le forage et faire une mesure de débit au seau et au chronomètre (ce qui est contraignant)
    Auriez vous connaissance de ce type de procédé, d’appareillage pouvant être utilisé (type moulinet de surface) si oui, pourriez vous m’adresser un lien, coordonnée, nom société pouvant distribuer cela ? En MP si nécessaire.

    D’autre part, je sais que le positionnement des crépines est à placer en face des arrivées d’eau.
    Sur des puits de faible profondeur (disons jusqu’à 70m maxi). Je constate que dans la pratique courante, les forages sont tous équipés en bas (en laissant 3 à 6 m de tube plein au fond, pour décanteur) en remontant jusqu’à l’arrivée de la première eau notifiée ou encore plus souvent au pif en laissant 12 à 15 m de crépines sans autres questions (principe appliqué dans quasiment tous les cas depuis que je parcours les PVD). Est-ce un procédé normal sur les « petits » forages à eau ? N’y a-t-il pas raison à questionnement et d’essayer d’améliorer le procédé ?

    N’est-il pas plus rentable de placer que les crépines en face des arrivées d’eau quitte à laisser peut-être 20 m de tubage plein en fond de puits ?

    Je proscris par contre les crépines au-delà de 20m du niveau du sol pour éviter toute contamination.

    Autre chose, j’ai vu sur des sols argileux gréseux (peu productif mais assez pour des pompes villageoises) des forages qui hors pompage en position statique et après développement se remplir (ensablement) sur plusieurs mètres (parfois 15m !). Je n’arrive pas à comprendre pourquoi puisqu’il n’y a pas de pompage. J’ai pensé à une chute du gravier filtre qui aurait fait passer du tout venant mais j’ai refait le développement en dégageant les saletés et de nouveau un ensablement ! Persévérant j’ai poussé le développement sur quasiment 5 jours parfois. Nous sommes arrivés à de l’eau claire, mais pourquoi le puits s’est il ensablé en position statique sans pompage ? Auriez-vous une opinion idée sur ce mystère qui me préoccupe ? la vitesse de l’eau due au gradient hydraulique est il suffisamment important pour causer ce type d’ensablement ?

    Pour finir, un micro moulinet (dont je connais le principe sans en avoir utilisé) permet de contrôler si j’ai compris les arrivées d’eau et de s’assurer de la durabilité du forage. Ce micro moulinet en l’utilisant avec une pompe immergée doit il être placé en dessous de la pompe immergée ou au dessus ?


    Merci pour toutes les informations sur des points précis, mais le forum est rudement bien secondé.
    Félicitations d’ailleurs.

    A+

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : forage, positionnement crépines

    Citation Envoyé par lepap Voir le message
    Sur des puits de faible profondeur (disons jusqu’à 70m maxi). Je constate que dans la pratique courante, les forages sont tous équipés en bas (en laissant 3 à 6 m de tube plein au fond, pour décanteur) en remontant jusqu’à l’arrivée de la première eau notifiée ou encore plus souvent au pif en laissant 12 à 15 m de crépines sans autres questions (principe appliqué dans quasiment tous les cas depuis que je parcours les PVD). Est-ce un procédé normal sur les « petits » forages à eau ? N’y a-t-il pas raison à questionnement et d’essayer d’améliorer le procédé ?

    N’est-il pas plus rentable de placer que les crépines en face des arrivées d’eau quitte à laisser peut-être 20 m de tubage plein en fond de puits ?

    Je proscris par contre les crépines au-delà de 20m du niveau du sol pour éviter toute contamination.
    Bsr à toi,
    Comme tu dis une crépine se mets PRESQUE au plus bas .(préservation de l'ensablement).

    Le hic on ne sait jamais à quel niveau se situe la hauteur de la nappe au cours de l'année.
    Donc il y a intérét a etre au plus bas possible pour etre sur d'avoir de l'eau au dessus de celle ci.
    A+

  4. #3
    lepap

    Smile Re : forage, positionnement crépines

    Bonjour f6bes,

    Merci pour ta réponse.
    Je reste cependant pas si sûr.
    Je prends le cas d'une arrivée d'eau à 25 m puis une autre à 33m. Le forage a cependant été poussé jusqu'à 56 m jusqu'à atteindre une roche dur.

    Placer de manière systématique 15 m de crépine en passant de 50 à 35 m (dernier tube étant décanteur) cela n'a aucun intérêt.

    Mais placer 18 m de tube plein en fond puis le crépiné de 38 à 23 m me parait mieux.

    Le gravier filtre serait alors placé de 56 à 20 m par exemple.

    Ou faut-il placer le crépiné de 50 à 23 m ? pas de risque mais pas d’économie non plus ?

    J'ai tellement de réticence des « anciens » ayant toujours fait comme ils font que cela me questionne.

    Si tu as ou quelqu’un as de bon conseils ?

    Amicalement,

  5. #4
    f6bes

    Re : forage, positionnement crépines

    Bjr à toi,
    Comment connais tu la cotes de tes "arrivées d'eau". ?
    La premiere rencontrée te "masques" la plus basse.

    De plus pourquoi rechercher la roche dure ?
    En général , on fore, on regarde s'il y a de l'eau (mais bien malin pour dire à quel niveau elle est apparue),on pompe pour connaitre le débit.
    Si le débit est correct généralment on s'en tient là. Au fil du temps va se créer une poche
    d'eau dans laquelle le bas du tube et la crépine plonge.
    La poche d'eau n e peut que se créer qu'au niveau de la crépine.
    Si l'on a 20 m de tuyau en DESSOUS et dans de la terre , c'est 20m ne servent strictement à rien !

    A+

  6. #5
    lepap

    Smile Re : forage, positionnement crépines

    Bonjour,

    Au marteau fond de trou tu peux identifier les arrivées d'eau relativement facilement. Tu constate si des modifications de débit arrivent.
    Tu peux aussi arrêter le fonçage et canaliser l'eau durant un soufflage un peu plus prolongé et mesurer ton débit.

    C'est pourquoi je voudrais connaitre si quelqu'un a déjà utilisé des moulinet de surface afin d'enregistrer les modifications de débit en cours de fonçage.
    Sinon de mon point de vue, on se doit de forer tout le long de l'aquifère sauf si l'on ne cherche que de petit débit ou là effectivement on s'arrête une fois que l'on estime que c'est atteint (en sachant que le soufflage surestime toujours)
    Sur des zones peu productives à équiper de pompe villageoise souvent on stop une fois la roche mère atteinte (entre 40 et 70 m)
    C'est le cas en afrique de manière générale.
    Pour ce qui est des 20 m (imaginaire) en dessous de la dernière crépine dans l'absolu ils pourraient permettre aussi d'augmenter la réserve d'eau du forage et en cas de faible débit de placer la pompe assez profond en ayant un rabattement plus important.

    qu'en penses tu?

    bonne journée

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    f6bes

    Re : forage, positionnement crépines

    Citation Envoyé par lepap Voir le message
    Pour ce qui est des 20 m (imaginaire) en dessous de la dernière crépine dans l'absolu ils pourraient permettre aussi d'augmenter la réserve d'eau du forage et en cas de faible débit de placer la pompe assez profond en ayant un rabattement plus important.

    qu'en penses tu?
    Bjr à toi,
    Et cela fait combien de m3 20 metres de tuyaux en PLUS. Pas bézef comme RESERVE !!
    Si le débit est trop faible, la réserve sera vite avalée.
    Mais bon, suis pas spécialiste en forage.
    Le seul que j'ai fait , c'est à 10m de profondeur et au ......mouton (si tu connais !)
    Bonne journée

  9. Publicité
  10. #7
    lepap

    Smile Re : forage, positionnement crépines

    Bjr à toi,

    En 4" 20 m donne environ 165 l nul effectivement mais c'est la hauteur de rabattement supplémentaire que tu obtiens qui est plus importante c'est surtout ça qui compte. Dans le cas d'equipement en pompe villageoise.

    J'ai eu à faire des forages au battage, c'est long mais efficace quasiment sur tout terrain et pas cher. Mais cela reste peu adapté pour une campagne de forage sauf quand t'es loin de tout comme ce fut mon cas en afghanistan.

    Bonne journée

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Positionnement de blocs en CSS
    Par jozog47 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/09/2008, 17h05
  2. Positionnement par triangulation
    Par Tootoon dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/05/2008, 09h02
  3. Positionnement par RF?!
    Par Bkam dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/08/2007, 21h13
  4. positionnement machine 3 axes
    Par ABN84 dans le forum Technologies
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/05/2007, 08h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.