Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Mouton de Charpy utilisé... à vide !



  1. #1
    danielpdlf

    Smile Mouton de Charpy utilisé... à vide !


    ------

    Bonjour.

    Je n'ai pas de Mouton de Charpy, mais j'aimerais des réponses aux questions suivantes.

    Soit un Mouton de Charpy utilisé à vide de masse "m" et de rayon "r".
    Distance de départ : "H1" (position verticale haute).

    Questions :
    1 - quelle est la hauteur maximale "H2***" en fin de course ?
    2 - quelle est la force résultante au point bas résultant de ce mouvement (sans rupture d'éprouvette, naturellement) ?
    3 - la hauteur "H2***" est-elle constante à chaque manœuvre, ou varie-t-elle en fonction de :
    a) la valeur de la masse "m" ?
    b) la valeur du rayon "r" ?
    Comment peut-on alors calculer "H2***" en fonction des valeurs de "m" ou/et "r" ?

    Merci de vos réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    verdifre

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    bonjour,
    dans le cas du mouton de charpy on envisage plus l'energie absorbée par le choc que la force au moment de l'impact (connaitre precisement cette force est complexe)
    2 - quelle est la force résultante au point bas résultant de ce mouvement (sans rupture d'éprouvette, naturellement) ?
    je ne comprend pa le sens de cette question
    3 - la hauteur "H2***" est-elle constante à chaque manœuvre, ou varie-t-elle en fonction de :
    a) la valeur de la masse "m" ?
    b) la valeur du rayon "r" ?
    Comment peut-on alors calculer "H2***" en fonction des valeurs de "m" ou/et "r" ?
    tu as nessecairement une perte d'energie par frottements lors du mouvement, cette perte est beaucoup plus visible si l'energie est faible (rayon faible et masse faible)
    la masse et le rayon sont à priori fixes sur un mouton de charpy
    energie cinetique du mouton au moment du choc 300 joules si je me rapelle bien
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  4. #3
    danielpdlf

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    Bonjour Fred, et merci d'avoir répondu, mais...

    - je n'ignore pas l'existence des frottements !
    - par contre - si on ignore quand même ces frottements - quelles sont les réponses aux questions posées ?

    Il est manifeste que ledit Mouton de Charpy est, en l'occurrence, destiné à être détourné de son usage originel, avec de telles questions, mais tu comprendras sans peine que je je peux pas en dire plus. J'extrapolerai les résultats annoncés. Si nécessaire, certaines de ce réponses peuvent découler d'essais menés avec un véritable Mouton de Charpy, en prenant soin de relever au mieux les valeurs obtenues "H1" "H2" "m" "r"
    et affirmer ou infirmer la question n° 3 au complet.

    Question n° 2 : quelle est l'énergie (formule) au moment de l'impact - supposé - pour un Mouton de Charpy présentant les caractéristiques mentionnées ?

    À +

  5. #4
    verdifre

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    bonjour,
    l'energie est simplement la différence d'energie potentielle entre la position haute et la position basse
    donc la difference de "mgh" entre la position haute et la position basse
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits TV & son. Parmi nos sujets :
  8. #5
    danielpdlf

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    Bonjour.

    Merci de cette précision, qui tombe sous le sens.

    Par contre, je vais reformuler la question n° 3, qui était :
    3 - la hauteur "H2***" est-elle constante à chaque manœuvre, ou varie-t-elle en fonction de :
    a) la valeur de la masse "m" ?
    b) la valeur du rayon "r" ?

    et devient :
    3 a : l'angle "alpha" entre la position haute de "m" - "H1" départ - et sa position en fin de course - "H2" arrivée [sans éprouvette et en ne tenant pas compte des frottements] est-il constant à chaque manœuvre à vide ou varie-t-il en fonction de :
    a) la valeur de la masse "m" ?
    b) la valeur du rayon "r" ?

    En postulant un dimensionnement variable de cette construction qui serait dérivée du Monton de Charpy, bien entendu !

    That is the question...

    Daniel

  9. #6
    verdifre

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    bonjour,
    si tu as conservation de l'energie (tu negliges les frottements) et si tu n'en consommes pas en route en cassant une eprouvette qui traine, au moment ou le mouton arrive en haut à une vitesse nulle, il a exactement l'energie potentielle de depart
    donc quelque soit sa geometrie, la centre de gravité de ce qui bouge remonte à l'altitude de depart
    tu peux même determiner en chaque point de la trajectoire sa vitesse de rotation et la vitesse sur trajectoire en te basant sur les equation de conservation de l'energie.
    energie potentielle + energie cinetique = constante
    l'energie cinetique de rotation s'ecrit 1/2 J*omega²
    avec J moment d'inertie par rapport à l'axe de rotation.
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  10. Publicité
  11. #7
    danielpdlf

    Wink Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    Merci de ces précisions, Fred. Je vais faire avec. Je reviendrai sur ce site pour d'autres questions portant sur d'autres sujets, ou - peut-être - exposer une utilisation inattendue du Mouton de Charpy.

    Cordialement,

    danielpdlf
    http://danielpdlf.cabanova.fr/

  12. #8
    danielpdlf

    Wink Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    Merci de ces précisions, Fred. Je vais faire avec. Je reviendrai sur ce site pour d'autres questions portant sur d'autres sujets, ou - peut-être - exposer une utilisation inattendue du Mouton de Charpy.

    Cordialement,

    danielpdlf

    S ce n'est pas indiscret, que fais-tu dans la vie ?

    http://danielpdlf.cabanova.fr/

  13. #9
    verdifre

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    bonjour,
    je suis prof de genie meca
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  14. #10
    danielpdlf

    Smile Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    Bonsoir.

    Je comprends tout, maintenant !

    Encore merci et à + !

    danielpdlf
    http://danielpdlf.cabanova.fr/

  15. #11
    J'M_le_S

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    Bonjour à tous,

    En parlant de mouton de Charpy, je n'arrive pas à différencier la résilience de la ténacité.

    Est ce quelqu'un pourrait m'indiquer la nuance entre ces deux caractéristiques s'il vous plaît.

    Merci d'avance.

  16. #12
    danielpdlf

    Smile Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    Bonjour.

    Comme (presque) toujours, la réponse se trouve dans Wikipédia, au définitions "Résilience des aciers" pour Résilience, et "Ténacité" pour Ténacité.

    Y a plus qu'à...

    Cordialement,

    danielpdlf
    http://danielpdlf.cabanova.fr

  17. Publicité
  18. #13
    J'M_le_S

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    Merci Danielpdf, mais je sais lire les Wiki

    En fait il doit exister une nuance entre ces deux notions proches mais je n'arrive pas à la trouver. Même le Wiki n'est pas clair.

    Je cite http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9nacit%C3%A9

    La ténacité est la capacité d'un matériau à résister à la propagation d'une fissure ; cela s'oppose à la fragilité. L'essai mécanique de ténacité consiste à solliciter une éprouvette préentaillée sur laquelle on amorce une fissure, par fatigue.
    Or c'est exactement ce que l'on fait avec un essai de Charpy qui pourtant nous donne une résilience!

    Voilà si quelqu'un pourrait m'éclaircir, je suis preneur

    Merci d'avance.

  19. #14
    verdifre

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    bonjour,
    dans le cas de l'essai de charpy on ne parle absoluement pas de fatigue mais de résistance au choc.
    on mesure l'energie nessecaire pour casser la pièce d'un seul coup
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  20. #15
    danielpdlf

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    Bonjour J'M_le_S (j'aime le saké ?)

    Après mûre réflexion, je pense que cette précision émergera (peut-être) de la comparaison raisonnée entre quelques unes des 46 200 réponses données par Google sur la "résilience mécanique" et une partie des 160 000 autres réponses relatives à la "ténacité des matériaux". Il en sortira éventuellement un article technique fédérateur pour le plus grand bien de tous... Bon courage !

  21. #16
    J'M_le_S

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    Bonjour,

    Merci verdifre de m'avoir répondu avec une explication, sans la fameuse réplique du moteur de recherche toujours très constructive !

    Il semblerait que la ténacité et la résilience soient exactement la même caractéristique mécanique.
    C'est juste que lorsque que l'on mesure la ténacité avec un essai de Charpy, on l'appel alors résilience. Tandis que lorsque la ténacité est mesurée avec d'autres essais CTOD, H1c... elle s'appelle toujours ténacité.
    Me trompes-je?

    Merci d'avance pour vos précisions.

  22. #17
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    Bonjour,
    Si j'ose me permettre, selon Science et génie des matériaux :

    La Résilience est la capacité d'un matériau d'emmagasiner de l'énergie quand il se déforme d'une manière élastique et de libérer cette énergie quand la charge est supprimée.

    La Ténacité désigne la capacité d'un matériau à absorber de l'énergie avant sa rupture.

    Si quelqu'un est intéressé par un petit document, il peut me le faire savoir par MP.
    Cordialement.
    Jaunin__

  23. #18
    J'M_le_S

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    Bonjour,

    Merci Jaunin pour ce complément d'information.
    Cela me troube encore plus qu'avant lol
    Je suis en train de tout mélanger.

    Bonne soirée.

  24. Publicité
  25. #19
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    Bonjour, J'M_le_S,
    Je ne vous ai pas oublié, j'ai encore une autre information sur un autre ouvrage, je vous informe un peu plus tard.
    Cordialement.
    Jaunin__

  26. #20
    J'M_le_S

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    Bonjour Jaunin,

    Merci de vous pencher sur mon cas.
    Il n'y a pas de soucis, prenez votre temps.

  27. #21
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Mouton de Charpy utilisé... à vide !

    Bonjour, J'M_le_S,
    Voici un lien qui j'espère pourra vous renseigner.
    Cordialement.
    Jaunin__
    http://books.google.ch/books?id=MoOP...age&q=&f=false

Discussions similaires

  1. Resulats essai charpy-Izod
    Par Fano974 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/01/2011, 15h47
  2. Maladie du mouton
    Par alienlarevanche dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 9
    Dernier message: 29/11/2009, 16h54
  3. maladie du mouton
    Par kaddouje dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/09/2009, 21h41
  4. Essai Charpy
    Par super_balou dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 28/10/2008, 22h04
  5. Réponses: 22
    Dernier message: 17/06/2008, 16h20
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.