Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Dirigeable télécommandé



  1. #1
    Eurole

    Dirigeable télécommandé


    ------

    Bonjour à tous

    Je viens de découvrir ce forum par hasard lors d’une recherche sur Google.

    Je suis retraité d’une profession juridique.
    « Que vient-il faire dans cette galère » ?

    J’ai lu les messages sur la construction d’un dirigeable télécommandé.
    J’ai eu des idées semblables que je n’ai pas osé réaliser.
    Je profite donc de ce forum pour les exposer à la critique.

    Je suis paraplégique : je rêvais d’un engin volant individuel (ou +) qui tient à la fois du dirigeable, du ballon à air chaud, de l’hélico, de la soucoupe volante ...

    1. Sa densité est légèrement supérieure à celle de l’atmosphère : il a tendance à tomber.
    2. Il peut s’élever par des hélices concentriques (selon un concept de rotation périphérique) motorisées par la combustion de gaz (comme le ballon de M. Bertrand Piccard) ou autres systèmes
    3. Il peut planer

    Voici un schéma en deux croquis :

    en vue axiale (par dessous)


    en vue radiale (par côté)


    Je réalise la quasi-impossibilité de ce projet.
    Mais merci de vos observations.

    Eurole

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    monnoliv

    Re : Dirigeable télécommandé

    Bonjour et bienvenue,
    J'ai réalisé dans le temps un mini dirigeable radiocommandé. Il avait une forme plus conventionnelle...
    J'ai quelques observations:
    Pourquoi le faire applati, pourquoi ne pas reprendre la forme classique ? Le fait que sa densité soit légèrement supérieure à celle de l'air est un bon point pour moi, as-tu calculé le nombre de m^3 d'helium nécessaires pour tenir à l'équilibre 1kg de charge utile? Où se trouve le volume d'helium sur ton croquis ? Aux extrémités ou au milieu ?
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  4. #3
    Eurole

    Re : Dirigeable télécommandé

    Merci pour cette réponse constructive.
    Et pardon pour mon retard (nouveau, je pensais recevoir un mail pour les réponses, comme dans d'autres forums)

    Pourquoi le faire aplati ?
    1. pour la sécurité: il permet une éjection par le centre.
    2. pour une économie d'énergie et un confort de vol "plané"
    3. l'esthétique compte aussi
    4. possibilité d'amerissage

    L'helium peut se trouver au milieu et aux extrémités. Il peut être compartimenté. Si notre dialogue se poursuit, je pourrai illustrer l'idée d'un dessin, avec des volumes (je compte environ 100 m3 d'helium pour 100 kg de charges)

    La poussée de l'helium peut être augmentée de celle de l'air chaud d'échappement.

  5. #4
    Eurole

    Re : Dirigeable télécommandé

    j'ajoute deux arguments:

    5. la forme aplatie permet une construction modulaire (sectorisée)
    6. Elle permet la circulation humaine dans la structure elle-même

  6. #5
    monnoliv

    Re : Dirigeable télécommandé

    (je compte environ 100 m3 d'helium pour 100 kg de charges)
    Le volume d'un ellipsoïde est 4/3*PI*a*b*c avec a,b,c les trois rayons. En comptant l'espace perdu dans l'ellipsoïde, tu peux au moins (à pouf) prendre 2 fois le volume, soit 200[m3]. Pour 200[m3], il faut a*b*c = 47.75, compter 2[m] de hauteur par exemple (c=2 et a=b), cela donne un diamètre de 10[m] ce qui n'est pas mal. A mon avis tes 100[kg] partiront directement dans la structure d'où la nécessité d'augmenter les dimensions de l'engin de manière à pouvoir emporter de la charge utile...
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Eurole

    Re : Dirigeable télécommandé

    Voici un schéma d’idée d’une structure d’un volume total d’environ 5000 m3.

    Les volumes d’hélium sont représentés en gris, la partie motrice hélicoïdale en bleu.

    En fait le concept est hybride : dirigeable et hélico (je l’appelle « hélicrown »)
    Plus ou moins l’un, plus ou moins l’autre.

    la fin d’un rêve ?

  9. Publicité
  10. #7
    monnoliv

    Re : Dirigeable télécommandé

    Salut,
    Regarde un peu au niveau du volume, tu dois avoir une erreur vu que si je prends un simple cylindre de diamètre 20[m] et de hauteur 3[m], j'ai 940[m3] à peu près. On est pas à 5000[m3] !
    Ce n'est pas la fin d'un rêve mais le tien a un prix !
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  11. #8
    Eurole

    Re : Dirigeable télécommandé

    OK
    j'ai confondu rayon et diamètre !
    Le prix est tel que j'abandonne pour l'instant.

    En fait l'idée incluse était non un dirigeable mais un moteur rotatif périphérique (le rotor hélicoïdal).

    Je vais reprendre cette idée sous une autre forme de projet ... espérant pouvoir revenir.

  12. #9
    Eurole

    Re : Dirigeable télécommandé

    Je reviens.

    J'ai évoqué hier l'idée de moteur rotatif périphérique , que j'appelle

    ROUE-MOTEUR

    Je commence aujourd'hui à développer cette idée sous la rubrique roue-moteur, mais pour ne pas rompre le lien je poste un double ici.

    Voici l'aspect extérieur d'une roue-moteur:



    Toutes énergies fluides (et électriques) sont possibles, mais je supposerai d'abord pour simplifier les explications que l'énergie est de l'air comprimé.

    Le dessin ci-dessus peut être la roue d'une voiture,
    motrice
    directionnelle

    Je pense que je dois envisager à ce stade la construction de ce prototype théorique,

    dont les applications possibles sont nombreuses

Discussions similaires

  1. Fabrication d'un dirigeable à hélium, radiocommandé
    Par siteauludo dans le forum Astronautique
    Réponses: 29
    Dernier message: 01/12/2008, 10h00
  2. Jean-Louis Etienne : survoler l'océan glacial Arctique en dirigeable
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/02/2007, 15h35
  3. aeronautique dirigeable
    Par Pipo912 dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/05/2006, 09h08
  4. H2 pour un dirigeable
    Par scofield dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 02/02/2006, 11h11
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.