Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

L'adaptation de l'homme à la haute altitude



  1. #1
    Nicotom

    L'adaptation de l'homme à la haute altitude

    Bonjour
    J'ai besoin de graphiques du genre la diminution de la pression en O2 en fonction de l'altitude pour mon tpe mais je n'en trouve pas.
    Si vous savez où je peut en trouver ça m'aiderait beaucoup
    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    méca+

    Re : tpe: URGENT!!! L'adaptation de l'homme à la haute altitude

    Je n'ai pas trouvé directement de graphique.

    Sur le lien ci dessous on tombe sur les archives des magazines du club alpin suisse avec plein d'articles sur l'altitude.
    Faire recherche avec par ex : acclimation, oxygène....ir


    http://www.sac-cas.ch/index.php?id=491&L=1

  4. #3
    Tifoc

    Re : L'adaptation de l'homme à la haute altitude

    Bonjour,

    Si ce petit élément de réponse partielle peut vous aider :

    En météorologie aéronautique, les conditions d'atmosphère standard sont définies ainsi :
    A l'altitude zéro : 1013 hPa et 15°C; atmosphère sèche, sans vent ni courant ascensionnel.
    A 3000 m (10 000 pieds) : il règne une pression de 700 hPa, une température de - 5°C.
    A 8000 m (26 000 pieds) : il règne une pression de 360 hPa, une température de - 36,5°C.


    Je n'y connais rien en grimpette, mais il me semble bien qu'un de mes collègues qui pratique la haute montagne prétend que la teneur en O2 est la même, et que l'adaptation humaine n'est qu'une question de pression. J'ignore s'il a raison...

    Bon travail,

  5. #4
    SK69202

    Re : L'adaptation de l'homme à la haute altitude

    Bonsoir,

    L'atmosphère est homogène, il y a quelques soit l'altitude, 78% N2, 20% O2, 1% Ar, 1% les autres.

    Comme le dit tifoc, c'est la pression qui diminue.

    L'adaptation humaine consiste à avoir en altitude des performances supérieures à celles que la chute de pression autoriserait et de toute façon inférieures à celles possibles au niveau de la mer.

    Exemples à vérifier: Plus de globule rouge, plus gros poumon, meilleur transfert de l'O2 au niveau des poumon, des muscles etc...

    Il existe une altitude limite au delà de laquelle on ne s'adapte jamais.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. #5
    méca+

    Re : L'adaptation de l'homme à la haute altitude

    Pour l'anecdote (pour le détail suivez le lien déja donné) on mesure les effets de l'altitude en comptant le nombre de vaisseaux sanguins qui ont "pétés" dans la rétine de l'oeil des alpinistes (pour des 7000-8000 m)

    Cela laisse présager aussi des vaisseaux qui pètent dans le cerveau !!!!!!!!!

    Reste que l'acclimation est indispensable puisque à 8000 m on ne respire que la moitiée de l'oxygène, mais il faut rajouter les "jets streams" vents d'altitude pouvant monter à 300 km/h (les sacs à dos se barrent seuls ), le froid, le dessèchement du à l'air sec (on perd de l'eau par la respiration)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    méca+

    Re : L'adaptation de l'homme à la haute altitude

    j'ai retrouvé mon bouquin de thermo problème résolus THERMODYNAMIQUE Hubert Lumbruso édition McGRAW-HILL mah sup et spé 1° cycle universitaire.
    Il existe plusieurs modèles, voici un assez précis puisque la variation de température est prise en compte (mais pas celle de g)

    La démonstration est coton mais la courbe facile à tracer.
    Images attachées Images attachées

  9. Publicité
  10. #7
    méca+

    Re : L'adaptation de l'homme à la haute altitude

    rectification à 8000 m on respire bien moins que la moitiée !

  11. #8
    Effie

    Re : L'adaptation de l'homme à la haute altitude

    effectivement, c'est à 5500 m que la pression partielle en oxygène est diminuée par 2; à 8000 m, on est plutôt proche du tiers.
    Une courbe montrant la relation entre PpO2 et altitude sur ce site:
    http://www.educnet.education.fr/bio/...r/respqmod.htm

Discussions similaires

  1. les poumons et la haute altitude
    Par kynzaro dans le forum Physique
    Réponses: 31
    Dernier message: 03/03/2012, 07h34
  2. Construction d'un ballon de haute altitude
    Par blackout dans le forum Astronautique
    Réponses: 14
    Dernier message: 17/04/2008, 02h09
  3. Capter l'énergie des vents de haute altitude
    Par Jacques dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 16
    Dernier message: 24/01/2007, 11h12
  4. Ballon plastique haute altitude...
    Par SPH dans le forum Astronautique
    Réponses: 17
    Dernier message: 21/10/2005, 10h10
  5. energie éolienne à haute altitude
    Par CHRISLEBLAY dans le forum [ARCHIVE] Vos liens sur le net
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/07/2005, 01h30