Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Générer deux bruits électroniques identiques ?



  1. #1
    D*.

    Question Générer deux bruits électroniques identiques ?


    ------

    Tout d'abord, bonjour à tous (ceci est mon premier post sur ce forum) !
    Voila le sujet de mon message : je suis étudiant en MPSI et j'ai une idée assez précise pour mon TIPE mais j'aurais besoin de quelques informations. En fait, j'aurais voulu mettre en place un petit système de cryptage chaotique. Je m'explique : imaginons qu'à l'entrée du système on ait un signal clair, on lui superposerait un signal chaotique dépendant d'un paramètre k, puis, de l'autre côte, on recréerait le signal chaotique (en connaissant le paramètre k), on le soustraierait au signal crypté pour retomber sur le signal en clair. Sur le principe, ça parait plutôt simple.
    Je précise que par signal chaotique j'entends un signal qui présente une forte sensibilité au paramètre k mais qui n'est pas aléatoire. C'est-à-dire qu'une erreur minime de k entrainerait un signal totalement différent. Le signal ne doit pas être aléatoire, sinon il serait impossible à recréer pour le décryptage.
    Voila alors mon problème : est-il possible, en électronique, de créer un signal de ce type ? C'est-à-dire, une sorte de bruit mais qui ne soit pas aléatoire et que l'on pourrait faire varier grâce à un paramètre. Je me suis renseigné un peu sur les générateurs de bruit mais j'ai cru comprendre que ce type de composant ne générait en fait d'un bruit blanc, aléatoire donc. Voila donc pourquoi je sollicite ceux qui auraient une voie dans laquelle creuser ...
    Merci d'avance à tout ceux pourraient m'aider.

    -----

  2. #2
    polo974

    Re : Générer deux bruits électroniques identiques ?

    Il faut chercher du coté des générateurs pseudo-aléatoires, LFSR pour les intimes.

    Imagine un émetteur, un récepteur, un espion (qui connait la structure du récepteur!) et un émetteur pirate.

    L'émetteur doit noyer le signal dans un pseudo bruit que le récepteur puisse reconnaitre, mais pas l'espion.

    Il "suffit" qu'au début l'émetteur transmette une clé de synchro (plus ou moins complète et plus ou moins brouillée par une clé commune à l'émetteur et au récepteur).
    Comme c'est du pseudo aléatoire pur, d'un coup à l'autre, pas de point d'entrée.
    Puis, une fois les crypteurs et décrypteurs amis initialisés et synchronisés, on ajoute le signal utile dans le tuyau. (on peut y ajouter un nombre issu d'un compteur permettant de réjecter des "replay" d'anciennes séquences par un émetteur pirate.)

    Afin que le cryptage soit difficilement cassable, il faut en plus que le signal utile soit le plus utile possible...
    Je m'explique: du texte en code ASCII à une structure répétitive sur 8 bits dont en général 2 toujours à 0, ce qui permet une recherche de synchronisation sur les bits inutilisés, puis sur les codes qui reviennent beaucoup (lettres les plus utilisées).

    Le même texte compressé prend beaucoup moins de place, ce qui veut dire que chaque bit a son utilité, il n'y a quasiment pas de redondance permettant une synchronisation. Il en est de même entre un son original et le même "mp3isé"...
    Le problème de la compression est qu'elle ne peut s'effectuer "au fil de l'eau", mais seulement bloc par bloc.

    Ceci dit, on trouve plein de chose sur le sujet...

    Et si c'est un cryptage analogique qui est cherché, le mieux est de se dire qu'une compressé, son et images prennent moins de place, et qu'un dsp à chaque bout peut gérer tout ça (conversion, compression, cryptage) d'un coup d'un seul!...

  3. #3
    D*.

    Re : Générer deux bruits électroniques identiques ?

    Déjà, merci pour toutes ces informations.
    Honnêtement, tout cela m'apparait pour l'instant vraiment très flou, même en allant voir la page que tu m'as proposé. Je n'ai aucune idée de la réalisibilité de mon système (surtout à mon niveau, MPSI). Je comprends bien sur le principe mais ce que je comprends moins c'est l'implémentation d'un générateur pseudo aléatoire dans un circuit éléctronique. En clair, comment se présente un générateur pseudo aléatoire ? J'ai cru voir quelques schémas avec des bascules et des portes logiques sur un autre site mais sur PICSI ils parlent surtout de la théorie.
    J'espère que mes questions sont à peu près claires ...
    Merci d'avance.

Discussions similaires

  1. Deux sujets en electroniques pour ce TIPE 2006/2007
    Par godardth dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/07/2006, 00h17
  2. Prisme >> deux résultats identiques
    Par dj_titeuf dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/02/2006, 13h04
  3. problème de particules identiques
    Par gatsu dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/11/2005, 18h20
  4. taille bureaux identiques avec résolutions différentes
    Par alpair dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/09/2005, 20h45