Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

les pro des engrais, nappes phréatiques



  1. #1
    Pedro62

    les pro des engrais, nappes phréatiques


    ------

    slt à tous,
    avec un amis, nous participons aux TPE vu que nous sommes en 1ère et S en plus ^^.
    Notre sujet c'est les "engrais" et dans une expèrience, nous montrerons que les engrais sont mauvais pour les nappes phréatiques
    http://pierremarie.verny.free.fr/TPE...rience%202.ppt
    un peu comme ces 2 personnes, sauf que nous, nous voudrions montrer que l'eau au final contient des nitrates, quelqu'un pourrais m'aider?? (eau a la fin doit contenir des nitrates, car nous pensons utiliser des bandelettes nitrates pour vérifier notre "hypotèse")
    Il me faudrait, un filtre efficace mais pas trop et aussi le genre d'engrais que je devrais mettre.

    j'ai vu :
    http://forums.futura-sciences.com/sh...d.php?t=130388
    mais ce n'est pas la réponse éxacte à ce que je cherche

    Merci de toutes vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    jiherve

    Re : les pro des engrais, nappes phréatiques

    Bonsoir
    www.bretagne-environnement.org/telecharger/1073580084-les-chiffres-de-l-eau.pdf -
    faire recherche avec" nitrate eau bretagne" une vraie mine!
    JR

  4. #3
    Pedro62

    Re : les pro des engrais, nappes phréatiques

    merci pour le lien mais techniquement, je sais toujours pas ce que je dois utiliser. Ni l'engrais, ni le filtre.

  5. #4
    boumboumjack

    Re : les pro des engrais, nappes phréatiques

    Je me souviens, en 4eme je crois, notre prof nous avait montré comment l'eau était filtrée à travers le sol. Je pense que c'est la meilleurs chose à faire.

    Tu prends un grand tube, genre 1m 20, en bas tu installes une petite grille en fer, ensuite tu renplis le tube.

    Sable (pas terre), petit gravier, gravier, gros cailloux. Ensuite tu charge ta terre en pesticides quelconque (le top c'est d'avoir les doses étudiées sur le terrain), puis tu verse l'eau en fonction de la pluviométrie, qu'en penses tu?

    Attention, le filtrage peut prendre une bonne journée en fonction de ce que tu as mis...

  6. #5
    Pedro62

    Re : les pro des engrais, nappes phréatiques

    non c'est l'inverse, on veut pas filtrer, nous on veut montrer qu'un engrais nitraté passe à travers le sol et pollu les nappes phréatiques, et l'on démontrera que dans la solution au fond du bocal, on retrouve une solution qui est a la base de l'eau et là au final, on peut trouver de l'eau et l'engrais partiellement passer à travers le sol et donc pour montrer que la solution contient des nitrates, on utilise des bandelettes nitrates afin de montrer que la solution contient des nitrates et donc la solution est pollué.

    Mais on a trouvé une technique que l'on va mettre au point bientot, c'est un bocal dans lequel à 1/4 de la hauteur on place une sorte de grillage très fin, qui retient la terre contenue au dessus et biensûr l'eau se trouvant dessous le grillage.

    Qu'en pensez vous?

    Quel est la composition de l'engrais nitraté?? => URGENT


    Merci à tous.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Ryuujin

    Re : les pro des engrais, nappes phréatiques

    Qu'en pensez vous?
    Que c'est complètement bidon, à peu près autant que "l'expérience" du powerpoint.

    Vous croyez vraiment qu'une nappe phréatique, c'est juste de l'eau libre qui coule sous 5cm de terre arable ?!?

    Vous ne voulez pas filtrer, ok, mais les sols eux filtrent.
    Et ils contiennent des bactéries qui consomment les nitrates et les transforment en ammonium ou en azote gazeux.

    Tout ce que votre "expérience" va montrer, c'est que vous n'avez pas la moindre idée de ce qu'est la science.

    Désolé si c'est un peu dur, mais quant on sort des trucs du genre :
    non c'est l'inverse, on veut pas filtrer, nous on veut montrer qu'un engrais nitraté passe à travers le sol et pollu les nappes phréatiques, et l'on démontrera que dans la solution au fond du bocal, on retrouve une solution qui est a la base de l'eau et là au final, on peut trouver de l'eau et l'engrais partiellement passer à travers le sol et donc pour montrer que la solution contient des nitrates
    On le mérite.

    en science, on ne fait pas des expériences pour montrer des choses.
    On fait des expériences pour tester des hypothèses, et pour cela, on ne les truque pas de façon à être sûr d'obtenir un résultat.

    Je vous invite à lire ceci :
    http://chantal.marechal.free.fr/TIPE.pdf
    Les résultats de ce travail sont faux, mais AMHA vous pouvez prendre de la graine de la méthode utilisée.

  9. Publicité
  10. #7
    Pedro62

    Re : les pro des engrais, nappes phréatiques

    je sais bien, mais pour l'instant c'est la seule alternative qui s'offre à nous.

  11. #8
    Ryuujin

    Re : les pro des engrais, nappes phréatiques

    Bah bonne chance ; je vous souhaite de tomber sur des "examinateurs" qui prendront la chose autant à la légère que vous, et que vous ne vous orienterez pas vers la recherche (ou alors, que vous ferez d'énormes progrès en sciences...).

  12. #9
    Pedro62

    Re : les pro des engrais, nappes phréatiques

    En fait je crois que t'a pas du tout ciblé notre problème, on a fait d'énormes recherches par rapport aux autres groupes avec nous, mais le problème, c'est que l'on ne sait pas du tout comment faire, et comme personne ne peut nous répondre correctement, pour l'instant je perd mon temps surtout à te répondre à ton message qui sert à rien, car j'aime bien le sujet que j'ai choisit, je m'investie le plus possible, pour ne pas dire à fond pour réussir le mieux possible alors avant de dire ce que t'a dis, demande quand tu sais pas.

    Merci

  13. #10
    Ryuujin

    Re : les pro des engrais, nappes phréatiques

    "investissement" sans réflexion et sans méthode = rien du tout.

    En science, on ne truque pas les expériences pour qu'elles montrent ce qu'on veux : on s'arrange pour faire des modèles qui ressemblent le plus à la réalité. C'est une hérésie.

    Si tu ne veux pas comprendre ça, tant pis.

    De toute façon, les TPE étant une "épreuve" largement bidon, ça passera sans doute.

    Pour le reste, je t'ai passé un lien où la problématique est traitée de façon relativement poussée. Des méthodes potables y sont exposées, ainsi que la problématique (notamment, bien sûr que les sols filtrent et retiennent les nitrates ! Pas toujours complètement, et plus ou moins bien selon le milieu, mais dans l'exemple d'une nappe sous 5cm de terre arable, faut pas rêver ; ils ne feraient pas long feu...).

    Tu dis que tu as fait d'énormes recherches, en tout franchise, quant on voit les expériences que tu proposes, ça ne se voit pas. Que vous l'ayez vraiment fait ou non, ça ne regarde que vous ; dans les deux cas il y a pb car votre projet d'expérience est pour le moins bidon, et vos propos tout sauf scientifiques.

    Je sais bien que de toute façon, en première S on ne peut pas faire un bon travail scientifique, que le TPE c'est un petit truc pour occuper les élèves et leur faire faire un exposé etc...
    Mais quand même, parfois je lis sur ce forum des trucs qui me hérissent le poil.

    Après bac, en formation scientifique un prof un peu strict à qui tu dis un truc du genre "non c'est l'inverse, on veut pas filtrer, nous on veut montrer..." s'arrête là, te mets 0 et te dis au revoir...
    Dernière modification par Ryuujin ; 24/01/2008 à 22h50.

  14. #11
    Ecthelion22

    Re : les pro des engrais, nappes phréatiques

    Salut,
    Notre sujet c'est les "engrais" et dans une expèrience, nous montrerons que les engrais sont mauvais pour les nappes phréatiques
    Déjà tu commences mal. Ce genre de réflexion est à bannir. Je te le dis parce que tu ne sembles pas vouloir comprendre ce que te dis Ryuujin et que c'est bien le genre de chose que tu pourrais mettre dans ton intro. Et ça, pour un prof qui se dit scientifique, ça ne passe pas. On ne travaille pas pour montrer quelque chose mais pour comprendre quelque chose, comparer, analyser, etc. Si tu pars sur une idée préconçue de ce que tu dois trouver, tu feras forcément des erreurs et d'autant plus d'erreurs que tes premières expériences ne montreront pas ce que tu voulais au début (le nombre de personnes qui bidouillent une manip pour que "ça colle mieux" ou font des raisonnements totalement faux sur un résultat pour arriver à la conclusion voulue...).

    non c'est l'inverse, on veut pas filtrer, nous on veut montrer qu'un engrais nitraté passe à travers le sol et pollue les nappes phréatiques
    Mais il faut réfléchir un peu : tu as un engrais, un sol et de l'eau en conditions naturelles (c'est le minimum, ensuite tu pourras travailler sur l'éclairage par exemple ou les plantations). Donc tu fais un premier témoin et ensuite un tube avec ton engrais, des doses, des conditions variables, etc. Et tu compares à ton témoin. C'est comme ça que ça marche. Un résultat brut ne sert strictement à rien. Il faut un témoin pour comparer.

    Ta note, elle comprend ton investissement personnel, certes, mais pas seulement. Et si tu veux faire décoller ta note, ce n'est pas en trouvant des résultats conforment à tes idées de départ. A la limite, il serait même vu d'un meilleur oeil que tu dises "je pensais ça et mon expérience m'a prouvé le contraire" même si le fait de dire que tu voulais prouver ton idée me semble de toute façon une mauvaise façon de présenter la chose.
    Fais une problèmatique classique, non orientée. Une étude comparative avec un ou même plusieurs témoins et sur ta partie de réflexion personnelle, c'est en montrant que tu as du recul sur ton travail que tu feras décoller ta note. Regarde n'importe quel article scientifique (qui répond aux critères établis par des comités de scientifiques) et tu y trouveras une partie "discussion" où le chercheur critique son travail, en montre les limites ("c'est applicable à ça mais pas dans telles conditions", "le résultat n'est finalement pas si différent", "tel matériel pouvait émettre telle substance parasite", etc).
    En montrant que tu as une vraie démarche de scientifique, une démarche objective, critique sur ton propre travail, tu te démarqueras des autres et ta note augmentera forcément.

    Maintenant libre à toi de te contenter de lire les articles de presse et de vulgarisation, de chercher à montrer à tout prix que telle substance se retrouve là et d'envoyer balader ceux qui te proposent une solution un peu plus scientifique.

    Cordialement,
    Ecthelion

  15. #12
    Ryuujin

    Re : les pro des engrais, nappes phréatiques

    Ta note, elle comprend ton investissement personnel, certes, mais pas seulement.
    Bah, c'est un TPE aussi ; la note, elle comprends plutôt l'investissement apparent, le culot à l'oral, et le divertissement du jury.

    J'en connais qui ont eu 18 en se déguisant en grenouille pour expliquer je sais plus quel truc de niveau collège à l'oral...

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. TPE [ASSEZ IMPORTANT]: Recherche expériences sur les nappes phréatiques. SVP
    Par silexospointu dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 8
    Dernier message: 06/03/2007, 16h19
  2. Où va l'eau des nappes ?
    Par bestfunkid dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/10/2006, 13h20
  3. help . les engrais ?
    Par dorkin dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/12/2005, 17h39
  4. Température de l'eau des nappes phréatiques
    Par zan973 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/12/2005, 12h55
  5. Génétique et diminution des engrais (donc des gaz à effet de serre)
    Par geuncit dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 41
    Dernier message: 26/04/2005, 10h38