Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Toxines alimentaires...



  1. #1
    patrick25-01

    Talking Toxines alimentaires...

    Il y a 6 mois, lorsque j'ai déposé sur le forum, la liste non exhaustive des substances cancérigènes alimentaires, certains petits rigolos qui semblent se prendre pour les rois du forum et de la connaissance, n'ont mis en boîte...
    Voici ce jour un article paru sur le quotidien du médecin :
    A bon entendeur...

    Cocktail explosif dans l’assiette des enfants !
    lequotidiendumedecin.fr 01/12/2010

    Un enfant absorbe en une journée 128 résidus chimiques, provenant de 81 substances différentes, dont plus de la moitié sont suspectées d’être cancérigènes ou de perturber le système endocrinien.

    -----


  2. #2
    myoper

    Re : Toxines alimentaires...

    Citation Envoyé par patrick25-01 Voir le message
    Un enfant absorbe en une journée 128 résidus chimiques, provenant de 81 substances différentes, dont plus de la moitié sont suspectées d’être cancérigènes ou de perturber le système endocrinien.
    Par contre, ils boivent de l'eau et respirent de l'oxygène dont la toxicité a déjà été très largement démontrée.
    http://www.sciencedirect.com/science...f&searchtype=a
    http://www.anesthesie-foch.org/s/art...id_article=703
    http://www.webplongee.com/theorie/ac...hyperoxie.html

    Sans parler des graisses qui vont faire le lit de la plus grosse mortalité (cardio-vasculaire) ...
    http://esante.univ-rennes1.fr/resped...isq.htm#nutrit

    Et pour info, on a retrouvé seulement ce qui était recherché, le chiffre réel peut avoir facilement un zéro de plus.
    Dernière modification par myoper ; 02/07/2013 à 06h36.

  3. #3
    javahl

    Re : Toxines alimentaires...

    J'interviens à mon tour tardivement à ce courrier n'ayant pas eu l'occasion de venir ces temps ci consulter les interventions.

    Et pourquoi, ceux qui ont effectués ces mesures ne se sont-ils pas intéressés aux substances naturelles toxiques que l’on trouve également dans les aliments ? Car, il ne faudrait pas oublier que tout végétal récolté dans la nature renferme des toxines dites naturelles. J’ai souvent constaté que les écolos ont une vision angélique de la nature ; En dehors des pesticides, le danger d’une intoxication s’évapore, et je me demande s’ils ont bien compris comment fonctionne l’homéostasie des organismes cellulaires, leur interaction avec l’environnement et les protections qu’ils adoptent.

    Chaque plante est une véritable éponge qui puise dans le sol ses nutriments et doit en permanence filtré et/ou éliminer des substances toxiques qui s’accumuleraient dans ses organes. Elle doit aussi faire face à ses prédateurs notamment microbiens, en produisant des substances toxiques. Sans ces substances (notamment des polyphénols, des antibiotiques et fongicides naturels..), elle ne tiendrait pas une journée dans la nature. Cela veut dire aussi que nous absorbons tous les jours ces substances toxiques. Et c’est aussi pour cette raison que les hommes depuis des millénaires ont appris à sélectionner les plantes les moins agressives. Mais ces dernières produisent quand mêmes des toxines pour se protéger sans lesquels elles ne pourraient assurer leur cycle végétatif jusqu’à leur reproduction. En contre partie cette sélection peut produire un affaiblissement de ses défenses naturelles, l'énergie étant prioritairement utilisée au profit des organes qui stockent plus de nutriments. Ces défenses ne sont donc pas efficaces à 100% y compris pour les plantes qui ne sont pas sélectionnées. Des prédateurs arrivent quand même à s’introduire dans les plantes où ils vont à leur tour secréter des toxines agressives. Au final, toutes ces toxines sont ingurgitées par l’homme qui dispose heureusement d’un potentiel enzymatique pour les neutraliser.

    Quel est l’objectif des produits de traitement utilisés en agriculture ? Réduire l’impact des prédateurs pour augmenter les récoltes et en même temps éliminer une source de toxines. En général, les doses utilisées on t été établies pour laisser dans l’assiette (et quelque fois il n'y en a même pas) un reliquat qui n’aurait aucun effet néfaste constaté et mesurable. Une marge a été fixée pour satisfaire aux principes de précaution.

    J’ajouterai qu’en agriculture écologique on utilise aussi des substances toxiques qui apparemment ne préoccupent pas leurs utilisateurs parce qu’elles seraient naturelles : En général, elle n’ont fait l’objet d’aucun contrôle sanitaire dans les normes avec tous les risques que cela comporte. Par exemple, en ce moment, les produits à base de pyrêtre sont devenus à la mode alors qu’il s’agit d’un perturbateur endocrinien… On connait aussi l’histoire de la roténone utilisée pendant de nombreuses années en agriculture biologique avant qu’on découvre qu’elle détruit les cellules nerveuses produisant la dopamine ; elle est maintenant interdite depuis 2008 suite à une directive de la commission européenne.

    Ainsi, le naturel a ce coté magique qui garantirait la préservation de la santé; Et tout ce qui est synthétique est satanique, un parti pris qui génère des attitudes subjectives en créant l’illusion d’une protection du consommateur, quitte à détourner les conclusions d’observations objectives.
    Dernière modification par javahl ; 16/12/2010 à 10h31.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Jeûne et toxines
    Par taladris dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/09/2008, 13h56
  2. [Génétique] Toxines bactériennes
    Par MaNamesis dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/05/2008, 13h43
  3. Groupes de toxines
    Par Anduriel dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/01/2006, 13h27
  4. protéines G et toxines
    Par butok dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/12/2005, 15h29
  5. les toxines
    Par adele62 dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/12/2005, 13h34