Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Question sur le siège d'un cancer



  1. #1
    Varli

    Question sur le siège d'un cancer

    Bonjour,

    J'aurais une question sur la localisation des cancers, svp.

    Je sais que l'exposition à des substances cancérigènes est un processus complexe et que le spectre d'exposition est souvent plus large qu'on le soupçonne. Par exemple, quelqu'un qui fume ne risque pas seulement un cancer du poumon mais un cancer de la bouche, du larynx, du pharynx, de l’œsophage, des voies urinaires, etc.

    Comment cela fonctionne t-il ?

    Est-ce que l'exposition à une substance cancérigène provoque forcément un cancer sur la ou les zones exposées plus ou moins directement ?
    Ou bien est-ce que l'exposition à une substance cancérigène crée des cellules cancéreuses dans le corps susceptibles d'aller se nicher n'importe où dans le corps, sur un organe fragilisé ?

    Prenons un exemple : l'amiante est réputée provoquer des cancers du poumon et de la plèvre. Si un travailleur de l'amiante développe un cancer tout autre (pancréas, peau, cerveau, oeil...), peut-on établir un lien ?


    Merci beaucoup !
    Salutations,
    Sandra

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    mh34

    Re : Question sur le siège d'un cancer

    Bonjour.
    L'anapath, en principe, répond à cette question en analysant la tumeur en question.
    Si la tumeur découverte dans une autre localisation présente les mêmes caractéristiques que le mésothéliome malin, je pense que l'origine du cancer en question sera vite établie.
    Sinon, j'ai des doutes sur la possibilité de faire le lien...mais il faudrait poser la question soit à un cancérologue, soit à un anatomo-pathologiste.
    Ceci dit, on peut hélas avoir les deux à la fois ; une exposition à l'amiante et un cancer dû à tout autre chose ; ça arrive plus souvent qu'on ne croit, et ça peut d'ailleurs dans certains cas égarer le diagnostic pendant quelque temps, justement parce qu'on ne pense pas forcément à la possibilité de cumuler deux pathologies graves mais indépendantes l'une de l'autre.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  4. #3
    LXR

    Re : Question sur le siège d'un cancer

    Citation Envoyé par Varli Voir le message
    Je sais que l'exposition à des substances cancérigènes est un processus complexe et que le spectre d'exposition est souvent plus large qu'on le soupçonne. Par exemple, quelqu'un qui fume ne risque pas seulement un cancer du poumon mais un cancer de la bouche, du larynx, du pharynx, de l’œsophage, des voies urinaires, etc.

    Comment cela fonctionne t-il ?
    A priori, toutes les voies qu'emprunte un cancérigène sont susceptibles de développer un cancer. Un cancérigène n'a pas de spécificité vis à vis d'un type d'organe pour favoriser un cancer tant qu'il peut atteindre sa cible (souvent la cible d'un cancérigène est l'ADN de la cellule, mais de nombreuses autres cibles existent). Le mode de contact de notre corps (absorption, inhalation, simple contact avec la peau,...) avec le cancérigène va éliminer le contact potentiel avec certains organes, tandis que d'autres organes seront forcément en contact. Par exemple, la fumée de cigarette est inhalée. L'ensemble des surfaces en contact avec la fumée sera plus propice à développer un cancer : bouche, langue, pharynx, larynx, nez (si la fumée est fréquemment expulsée par le nez), bronches, poumon. Les substances cancérigènes sont transportées dans le sang, filtrées par les reins pour se retrouver dans la vessie puis excrété dans les urines. Pour ce cas, certaines zones sont exposées à de plus grande quantité de cancérigène durant une période plus importante que d'autres zones. Par exemple, les voies d'entrée de la fumée jusqu'au poumon, où la fumée est très concentrée et reste plus ou moins longtemps, et la vessie où les substances cancérigènes stagnent pendant un certain temps jusqu'à la prochaine miction.

    Ce qu'on retient de cet exemple et qui est généralisable à l'ensemble des expositions aux agents cancérigènes est que :

    - Tant qu'un agent cancérigène n'est pas transformé (métabolisé) en une substance neutre pour l'organisme, l'ensemble des tissus par lesquels il transitera seront potentiellement affecté si le cancérigène atteint sa cible.
    - La concentration et la durée d'exposition du cancérigène augmente proportionnellement la probabilité de cancérisation de la zone exposée.

    Citation Envoyé par Varli
    Est-ce que l'exposition à une substance cancérigène provoque forcément un cancer sur la ou les zones exposées plus ou moins directement ?
    Ou bien est-ce que l'exposition à une substance cancérigène crée des cellules cancéreuses dans le corps susceptibles d'aller se nicher n'importe où dans le corps, sur un organe fragilisé ?
    Pour la première question, j'y ai répondu juste au-dessus. Tout est question de probabilité, il n'y a presque jamais de certitude de prédiction (sauf cas extrêmes), par contre on peut avoir beaucoup plus de certitude une fois le mal établit, lors du diagnostic en faisant le lien avec le mode de vie.

    Les cellules cancéreuses ne vont pas se nicher n'importe où à la moindre occasion tant qu'elles ne sont pas métastatiques. La capacité métastatique n'arrive que dans les dernières étapes de la cancérisation. Heureusement, les cellules cancéreuses doivent franchir de nombreuses barrières avant de devenir métastatiques, et cela se compte en dizaine d'années voire plus. Une anecdote qui prouve que ces barrières sont difficile à passer, c'est que nous avons tous des cellules cancéreuses dans notre corps. Nous avons aussi des petites tumeurs cancéreuses. Beaucoup attendent d'avoir la capacité à former de nouveaux vaisseaux sanguins pour pouvoir grossir. L'obtention de cette capacité n'est pas triviale et constitue un obstacle de taille pour la progression tumorale (la preuve est que la plupart de nos tumeurs ne se développeront jamais plus). Notre système immunitaire joue lui aussi un rôle très actif dans le maintien de l'ordre.
    Il faut donc connaitre les moyens de se prémunir contre le cancer, mais ne pas voir le cancer partout pour autant.

    Citation Envoyé par Varli
    Prenons un exemple : l'amiante est réputée provoquer des cancers du poumon et de la plèvre. Si un travailleur de l'amiante développe un cancer tout autre (pancréas, peau, cerveau, oeil...), peut-on établir un lien ?
    Je ne connais pas la réponse, je ne me suis jamais penché sur la question de l'amiante. Je ne sais pas s'il passe dans le sang, quels organes sont les plus sensibles hormis les poumons bien sûr.
    Dernière modification par LXR ; 21/04/2011 à 21h13.

  5. #4
    Varli

    Re : Question sur le siège d'un cancer

    Merci beaucoup pour ces réponses extrêmement intéressantes. C'est très clair et bien expliqué. C'est vraiment sympa.

    Si j'ai bien compris, si quelqu'un qui boit un fluide cancérigène pendant x années et qu'il développe un cancer de l'oeil, on peut en déduire que ce n'est pas lié car l'oeil n'était pas exposé au cancérigène. A moins que ce soit dans un stade métastatique donc.

  6. #5
    LXR

    Re : Question sur le siège d'un cancer

    Oui voilà c'est à peu près ça. Sauf que parfois, certaines molécules une fois dans le sang peuvent avoir une forte affinité pour un organe donné. Si le fluide cancérigène ingéré a pour une raison ou une autre, une forte capacité à se stocker dans l'oeil, ou qu'une cible de ce cancérigène n'existe que dans l'oeil, alors on pourra faire un lien entre le cancérigène ingéré et le cancer de l'oeil. Mais bon ce genre d'exemple n'est pas le plus courant tout de même.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] Question concernant le cancer
    Par nelhuda14 dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/03/2010, 16h33
  2. [QUESTION ]Cancer de l'utérus
    Par Makedo dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/12/2009, 13h34
  3. Forces exercées sur un siege de pilote
    Par an1toine dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/04/2008, 17h18
  4. [Projet PIC] Programmation d'un siège de simulateur de vol !
    Par La Praline dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 13/02/2007, 07h41