Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 3 sur 5 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 138

VMC double-flux et hotte de cuisine

  1. lemat

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    43
    Messages
    603

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Tout à fait d'accord, j'en ai fait le test grandeur nature: la hotte en recyclage ça marche beaucoup moins bien que la même en évacuation.

    Deplus pas de souci si la VMCDF est déséquilibrée car les moteur sont indépendants, la seule chose qui peut varier est alors la pression dans la maison.

    -----

     


    • Publicité



  2. rcgui

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Âge
    37
    Messages
    324

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    alors une question à 2 francs :
    la hotte en évacuation, c'est moins pire avec une vmc SF hygro ou avec une VMC DF ?
    (c'est des associations que je veux parler, pas comparer les systèmes de vmc)
     

  3. lemat

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    43
    Messages
    603

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    c'est pire ni avec l'un ni avec l'autre à mon avis. Ce qu'il faut avec une hotte en évacuation c'est faire une amenée d'air exterieur à proximité quand on se sert de la hotte. Personnellement j'ouvre un tout petit peu la fenêtre de la cuisine quand je fais tourner la hotte: fenêtre fermée, la vapeur sort de la casserole monte vers la hotte avec un flux qui s'élargi, une partie passe à côté comme attiré par le mur "froid" qui donne vers l'exterieur. Dès que j'entre ouvre la fenêtre, le flux se resserre et part intégralement dans la hotte. Pas de sensation de froid particuliaire sachant que je chauffe avec un insert dans une maison avec pas mal d'inertie.
     

  4. rcgui

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Âge
    37
    Messages
    324

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    bon, bah je vais peut être pouvoir laisser tomber la vanne de compensation alors...
    ça m'évitera aussi de me prendre le chou pour savoir si je met une double flux ou une hygroB
    enfin pas pour des histoires de compatibilité de hotte au moins
     

  5. reglis06

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    458

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    lemat, tu as une VMC DF? ou une bouche d'aspiration dans la cuisine?
     


    • Publicité



  6. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    52
    Messages
    20 836

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Moi j'ai les deux...
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     

  7. reglis06

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    458

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Je pose cette question car...

    Citation Envoyé par www.maison-passive.be
    Bien que nous n’ayons pas encore installé la hotte de cuisine (à recyclage, avec filtre au charbon), quand nous cuisinons, les odeurs sont reprises en quelques minutes par les bouches d’extraction de la VMC. Par exemple, après une délicieuse fondue bourguignonne, il faut moins d’une heure pour qu’il ne subsiste plus aucune odeur.
    Si la majorité des Maisons Passives sont équipées d'une hotte à recyclage c'est bien que la VMC DF compense le manque d'efficacité...
     

  8. lemat

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    43
    Messages
    603

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    bouche d'aspiration d'une VMR.
     

  9. MadMac

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    67-FR
    Âge
    43
    Messages
    1 239

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Moi j'ai les deux...
    ... vi est donc ?
    Alle raconte-nous donc ?!

    On est tous tendu a savoir si la hotte recyclee et bouche d'aspi en cuisine suffit.
    Si tu sais pas, je viens avec les sardines demain hein !!

    Et est-ce qu'une hotte aspirant et une bouche en cuisine "defonce" une VMC ?
    Sur le papier, 800 a 1000m3/h d'une hotte, ca dechire le ventilation d'insufflation d'une DF ca ...
     

  10. CherryPie

    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    11

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Je suis en peu dans le même cas. Mais en fait je me demande si une hotte de cuisine est vraiment nécéssaire... J'ai toujours vécu dans des endroits qui en avait mais où on ne s'en servait que très rarement (genre une fois tout les 2 ans).

    Par contre, je ne connaissait pas les hottes filtrantes. Ca a l'air intéressant quand-même, surtout pour celles ou le filtre passe au lave-vaisselle...
     

  11. rcgui

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Âge
    37
    Messages
    324

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    ça dépend un peu de la configuration des cuisines je pense :
    dans mon cas (futur), où la cuisine et le séjour ne font qu'un (cuisine ouverte quoi), je crois que la hotte est indispensable

    et pour avoir rénové mon appartement actuel et la maison où on va habiter, eh bien je peux te dire qu'on voit très bien si la hotte est efficace (et utilisée) ou pas sur les murs, les plafonds et les meubles de cuisine

    enfin, la vmc suffit peut être à éliminer la vapeur d'eau et les odeurs, mais elle ne filtre pas les graisses (dans le cas d'une DF en plus je crois qu'il ne vaut mieux pas )
     

  12. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    52
    Messages
    20 836

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Pour être précis, j'ai les deux, à savoir la hotte filtrante et la bouche d'extraction de DF, mais seule la hotte fonctionne actuellement. Je suis aussi dans une configuration "tout ouvert" (la totalité du rdc n'est pas cloisonné, et communique avec l'étage par la mezzanine et le vide sur séjour.
    Pour les sardines, je suis désolé, mais je fais ça dehors (mais comme j'aime pas trop, c'est plutôt pas). Pour les frites, généralement, on sort la friteuse à l'extérieur.
    Pour le saumon grillé à la poêle ou les plats de ce genre, c'est clair qu'il reste un peu d'odeur : on brûle un encens et c'est oublié.
    Sinon, la plupart du temps, on essaye de cuire/griller dans le four du poêle de masse : 0 odeur, 0 vapeur, 0 aspiration, que du bonheur.

    La hotte à recyclage est pour moi une solution tout à fait convenable et on n'a généralement pas besoin de se priver de bonnes choses à cause d'elle.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     

  13. reglis06

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    458

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    La hotte à recyclage ou extraction me semble indispensable tout au moins pour les graisses et si possible avec des filtres à graisse métallique lavable.
    Pour les odeurs un filtre à charbon doit suffire au pire avec une surextraction de la bouche de la cuisine située au plus près du trio plaque de cuisson/four/micro-ondes.
     

  14. daneel

    Date d'inscription
    février 2005
    Messages
    34

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Et si on prévoyait une arrivée d'air dédié à la hotte aspirante, ainsi l'air rejeté par la hotte ne serait pas de l'air "chaud" provenant de la cuisine et la VMC ne serait pas perturbée ?!
    Et cette fois-ci je m'explique afin que l'intransigeance de certaines personnes ne s'exprime encore !!!
    Je compte mettre juste derrière ma plaque de cuisson une ouverture à clapet en forme de fente qui servirait à apporter de l'air extérieur au niveau de la plaque de cuisson. Cet air sera aspiré par la hotte à extraction, évacuant ainsi un air provenant de l'extérieur qui au passage "embarquera" les graisses et les odeurs de cuisson !!! Donc des que l'on allume la hotte il suffit juste d'ouvrir le clapet et le refermer une fois la hotte éteinte. Cela reprend le principe de l'ouverture d'une fenetre mais avec la distance fenetre-plaque de cuisson en moins !!!
    Qu'en pensez-vous ?!
     

  15. poulif

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Nantes
    Âge
    41
    Messages
    1 739

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    C'est pas une mauvaise idée mais ca revient à mettre une bouche de VMC DF au dessus d'une porte de chambre : le balayage de la pièce est mauvais, c'est à dire que tu vas renouveler un couloir vertical au dessus de ta plaque mais toutes les odeurs barrées autour ne seront pas ventilées. Il vaut mieux que ta bouche d'entrée soit à l'opposé de ta hotte, à l'extrémité de la cuisine (sauf cuisine US, là c'est embetant, il faut choisir).
     

  16. maison-passive

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    B-6970 Tenneville
    Âge
    59
    Messages
    34

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Citation Envoyé par daneel Voir le message
    Et si on prévoyait une arrivée d'air dédié à la hotte aspirante, ainsi l'air rejeté par la hotte ne serait pas de l'air "chaud" provenant de la cuisine et la VMC ne serait pas perturbée ?!
    C'est un système qui est utilisé par certaines hottes professionnelles dans les restaurants/friteries. Il y a un ventilateur qui pulse l'air frais autour de la zone de cuisson afin de créer un "rideau" d'air qui remonte vers la hotte.

    Il faut juste prévoir à isoler thermiquement ton arrivée d'air extérieur et t'assurer que ton clapet soit bien étanche en position fermée.
     

  17. daneel

    Date d'inscription
    février 2005
    Messages
    34

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Citation Envoyé par poulif Voir le message
    C'est pas une mauvaise idée mais ca revient à mettre une bouche de VMC DF au dessus d'une porte de chambre : le balayage de la pièce est mauvais, c'est à dire que tu vas renouveler un couloir vertical au dessus de ta plaque mais toutes les odeurs barrées autour ne seront pas ventilées. Il vaut mieux que ta bouche d'entrée soit à l'opposé de ta hotte, à l'extrémité de la cuisine (sauf cuisine US, là c'est embetant, il faut choisir).
    En fait la plaque se situe dans un angle d'une cuisine ouverte sur un salon-salle à manger de 70 m2 en L, or dans cette angle qui est "coupé" il y aura de bas en haut :
    -la plaque de cuisson avec le clapet derriere
    -la hotte en extraction
    -et une bouche d'extraction à 2m pour la vmc
    Ainsi si des odeurs arrivent à se faire la malle ... la vmc pourra peut-être finir le boulot, mais bon je doute qu'il y ait une grosse "perte" d'odeur ...
    A moins que je reprenne le principe des systèmes industriels en déplacant l'arrivée d'air autour ou devant la plaque comme le suggere Maison-passive (ça doit faire bizarre en cuisinant de sentir de l'air !!!).
    Effectivement il faut que cette arrivée d'air soit étanche et bien isolé, mais j'y travaille ... une clapet motorisé tout ou rien au niveau de la prise d'air extérieure devrait faire l'affaire !!!
     

  18. optimal

    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Toulouse
    Âge
    40
    Messages
    710

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Salut. Equiper sa maison d'une VMC double-flux parait logique dans un but de réduction de sa consommation d'énergie tout en en supprimant les courants d'airs froids générateurs d'inconfort.

    Mais en plus des inconvénients connus tels qu'une hygrométrie très faible à assumer, de potentielles nuisances sonores, une intégration compliquée, un amortissement discutable, une efficacité dépendante de l'étanchéité du logement, une aspiration centralisée à éviter, voilà qu'il faille aussi préférer une hotte à recyclage d'air !

    Plus on y réfléchis, plus cela semble pourtant évident.

    Vouloir chasser efficacement les odeurs dans sa cuisine aussi, surtout si la pièce est communicante avec séjours, hall, couloir, étage, mezzanine...
    Citation Envoyé par reglis06 Voir le message
    Si la majorité des Maisons Passives sont équipées d'une hotte à recyclage c'est bien que la VMC DF compense le manque d'efficacité...
    Plutôt parce que les maisons passives sont construites dans une optique de réduction d'énergie au maximum, la hotte à extraction étant exclue. Pas de compromis !
    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Pour les sardines, je suis désolé, mais je fais ça dehors (mais comme j'aime pas trop, c'est plutôt pas). Pour les frites, généralement, on sort la friteuse à l'extérieur.
    Pour le saumon grillé à la poêle ou les plats de ce genre, c'est clair qu'il reste un peu d'odeur : on brûle un encens et c'est oublié.
    Je sais pas pour toi mais je ne compte pas laisser les sardines, les frites ou le saumon faire la loi chez moi surtout qu'ils ne participent pas au remboursement du crédit.

    A mon avis ces hottes à charbons sont à en effet à réserver aux appartements ou maisons passives, avec l'inconvénient de ne pas pouvoir chasser la chaleur de la cuisine du mois d'août.

    Les nuisance sonores ne m'enchantent pas non plus.

    Je suis donc un défenseur du principe à extraction.

    Que les flux soit perturbés pendant la marche de la hotte (à extraction extérieure) n'est pas un réel soucis, on est d'accord.
    Ce qui l'est c'est l'a prise d'air extérieure et fixe, pouvant venir court-circuiter le flux de la VMC avec l'aspiration cuisine, créant ainsi une entrée d'air froid non désirée et permanente, se traduisant par un abaissement du rendement de la double-flux, et un non-sens.
    Si proche de la hotte, cette prise d'air extérieure limitera l'efficacité attendu de la hotte, tout comme les déperditions.
    Si à l'opposé de la pièce, le balayage sera plus grand mais beaucoup de calories seront elles aussi évacuées.
    Cette arrivée d'air extérieur peut être effectivement supprimée si on s'engage à entre-ouvrir une fenêtre qui s'avèrera pénible dans le cas d'une seule grande pièce de vie, agencement préféré à notre époque.
    Un clapet anti-retour à été suggéré. Faudrait-il encore qu'il ne réagisse pas à la dépression de la VMC (court-circuit), mais uniquement à celle de la hotte, plus importante uniquement à grande vitesse. Alors un clapet dont l'ouverture serait commandée par l'allumage de la hotte? Idem pour son extraction... même si cela ne change rien aux pertes inévitables des calories pendant la cuisson, perte qu'il faut je pense accepter et en faire le deuil.
    Sauf si vous souhaitiez vous lancer dans la fabrication d'un échangeur. Voici peut-être une idée intéressante pensée à la base pour une DF (lu sur la toile): rallonger le conduit d'extraction (en métal) de la hotte quitte à lui faire faire un détour. Ensuite imaginer un second conduit autour dans lequel on pourrait faire circuler de l'air à contre-courant qui récupèrera les calories évacuées par la hotte. Sa grande surface d'échange permettrait une bonne efficacité. Mais à long terme, cette surface d'échange sera compromise par le dépôt des graisses, donc nettoyage périodique... A moins de prévoir un filtre nettoyable. Le système cumulerait alors les avantages des hottes et recyclage et à extraction. L'intérêt devrait se retrouver dans les cuisines à gros débit (Mc Do, restaurants d'entreprises, écoles...).

    La solution d'associer le circuit de la hotte à celui de la VMC semble effectivement peu conseillé, résultant un faible débit avec un risque d'efficacité insuffisante.

    Qui valide les clapets commandés par l'allumage de la hotte ?
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.
     

  19. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 637

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    ca finit par ressembler à de l'... de m...ches.... la hotte en fonctionnement 1/2h extrait 300m3 d'air soit en gros le volume habitable d'une maison de 120 m2..

    soit en gros une quantité de chaleur sortie de la maison de 1.5 KWh par 5°C dehors ou 2 KWh par 0°C , 2.5Kwh par -5°C ...l'équivalent du fonctionnement d'1/2h d'un poele bois , d ' 1/4 h de 10m2 de capteur solaire à midi

    Pour une maison passive sans inertie , il y a refroidissment et il faut chauffer l'air pour compenser , mais pour une maison avec une grosse inertie dans les murs , la dalle , etc , cela est compensé par la restitution des calories stockées...

    la hotte ne marche pas tous les jours , en principe son utilisation est limitée aux gros repas et aux fritures..pour vous , je ne sais pas , mais pour moi , la hotte marche à peine 2 h /semaine , en génral autour du WE , le soir , c'est bouillon de légumes ou salades , à midi , on est pas toujours là ..et pis , -5°C c'est a milieu de la nuit

    Sugestion = faire marcher sa hotte avec une entrée d'air sur la cuisine , couplée sur un capteur à air ou une véranda ..... ou un Puits canadien avec clapet + petit ressort

    ca évitera de démonter l' échangeur d'Optimal et de le karchériser à la station la plus proche (économie de temps , d'essence, d'énergie et d 'eau )


    Ugh !! j'ai dit !!
    Dernière modification par herakles ; 09/02/2009 à 07h06.
     

  20. optimal

    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Toulouse
    Âge
    40
    Messages
    710

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Vu que ça parle d'échangeur éventuel pour hotte dans ce fil, j'ai pensé que cette idée de tubes pouvait intéresser des bricoleurs expérimentateurs.
    Citation Envoyé par plurielle Voir le message
    un document que je trouve extremement intéressant, sur la ventilation des bâtiments:
    http://www.minergie.ch/fr/download/Lueftung.f.pdf

    Le problème de l'évacuation de l'air d'une cuisine y est traité en page 11 (ou 13 du pdf).
    (page 10/11) Ils parlent d'extraction d'air avec récupérateur de chaleur trop coûteuses pour l'instant.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.
     

  21. mrv

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Région Liégeoise (Belgique)
    Âge
    41
    Messages
    20

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Bonjour,

    J'aurais aimé savoir ce que vous pensez des hottes pour VMC présentes sur ce site : http://www.soler-palau.be/_fr/cat_habitat.html.

    - La VMC risque-t-elle d'être vite encrassée ?
    - Le débit sera-t-il suffisant ?
    - ...

    Merci d'avance
     

  22. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    52
    Messages
    20 836

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Il y a deux type de modèles : ceux motorisés (autorisant des débits supérieurs à celui de la VMC) et ceux sans moteur. Ils sont équipés de clapets anti-retour... ça me semble donc adapté.
    Cependant, les VMC (DF mais aussi simple flux je suppose), ne sont équipées que d'une extraction cuisine. Or dans ce cas, il en faudrait deux (ou une + T), mais dans ce cas, le débit sur chaque extraction sera respectivement de moitié. Je me demande donc comment ils atteignent 150m3/h avec le modèle sans moteur ? (ou alors, il faut un registre motorisé pour choisir entre la bouche d'extraction et la hotte).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     

  23. invite3517
    Invité

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Concernant l'aspiration centralisée, quels sont les débits d'air généralement utilisées ? Est-ce encore pire que les hottes ? Cela pose-t-il un réel problème pour la VMCDF ? Sinon, je pense que lorsqu'on fait le ménage, on peut largement tolérer une fenêtre entre-baillée pendant quelques minutes (là, il n'y a pas de soucis d'évacuer des odeurs ou des graisses...), non ?

    Sinon, concernant les bouches de l'aspi, en existe-t-il des vraiment étanches, compatibles avec un test d'étanchéité ?
     

  24. toufig

    Date d'inscription
    avril 2009
    Localisation
    lyon
    Âge
    47
    Messages
    640

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Bonjour
    peut-etre la solution , mais bonjour le prix...
    http://www.vzug.ch/v-zug/internet.ns...2573E00033E02A
     

  25. optimal

    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Toulouse
    Âge
    40
    Messages
    710

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Bonjour, certains parlent de pertes de calories, d'autres d'inconfort qui peut être compensé avec l'inertie. Mais quoi qu'il en soit, les déperditions seront les mêmes, non ?

    Les hottes à extraction sont-elles équipées d'origine d'un clapet anti-retour ?

    Car si une hotte puissante est capable d'extraire 1000 m3/heure, soit le volume d'une maison de 100 m² en 1/4 d'heure, il faut aussi penser à la prise d'air pendant tout le reste du temps où elle ne fonctionne pas, qui pourra court-circuiter la double flux.

    Et quand ce clapet sera souillé par les graisses, il faut pouvoir le nettoyer.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.
     

  26. invite3517
    Invité

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Oui, la plupart des hottes arrivent avec un clapet. Mais je ne sais pas s'il est prévu pour le test blow-door Effinergie (4Pa)...

    Pour la prise d'air, il existe des clapets qui s'ouvrent à partir d'une certaine dépression, que va créer la hotte, mais pas la VMC. L'autre solution est d'en mettre un motorisé, qui sera couplée au moteur de la hotte...
     

  27. optimal

    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Toulouse
    Âge
    40
    Messages
    710

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    OK l'intérêt sera de placer ce clapet pas trop loin de la hotte, même si cela limite le balayage. Car avec une hotte à recyclage, il n'y a que très peu de balayage, et c'est probablement ce point qui limite son efficacité pour les odeurs notamment.

    Ou entre-ouvrir la fenêtre (coulissante ou oscillo-battante), comme alternative au clapet, et là plus de souci de test d'étanchéité.

    Mais peut-être qu'une entrée d'air est obligatoire (et automatique peut-être si clapet motorisé) avec un chauffage au bois, même si le poêle a sa propre alimentation en air, vu que le nettoyage de la vitre nécessite apparemment une légère prise d'air dans le volume.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.
     

  28. invite3517
    Invité

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Oui, il faut positionner l'entrée d'air de manière judicieuse... Et c'est vrai qu'ouvrir une fenêtre suffit. Faut juste y penser

    Concernant le poële, je ne sais pas s'il puise un peu d'air dans la pièce, même en cas de raccordement sur l'extérieur ; c'est une question que j'avais posée sur un autre fil, et qui est restée sans réponse (je voulais justement savoir si le poële était justement étanche vis-à-vis de la pièce).
     

  29. stein42

    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    Correze
    Âge
    39
    Messages
    1 025

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Citation Envoyé par fma38 Voir le message
    Oui, il faut positionner l'entrée d'air de manière judicieuse... Et c'est vrai qu'ouvrir une fenêtre suffit. Faut juste y penser

    Concernant le poële, je ne sais pas s'il puise un peu d'air dans la pièce, même en cas de raccordement sur l'extérieur ; c'est une question que j'avais posée sur un autre fil, et qui est restée sans réponse (je voulais justement savoir si le poële était justement étanche vis-à-vis de la pièce).
    A priori le poele est etanche par rapport à la pièce si ce dernier a une entrée d'air exterieure et que celle-ci est connectée.
    C'est pour ça que les pertes thermiques seront limitées par cette entrée d'air puisque le tirage dans cette gaine ne devrait se faire que quand le poele tire.
    Théoriquement bien sur...

    Pour la hotte je pense que la vanne de compensation reste la solution la plus simple. Je ne me sais pas assez rigoureux pour ouvrir une fenetre de la cuisine à chaque fois qu'on utilise la hotte.
     

  30. invite3517
    Invité

    Re : VMC double-flux et hotte de cuisine

    Merci pour la confirmation !
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Echangeur VMC double flux
    Par seizetheday dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 105
    Dernier message: 17/08/2014, 20h32
  2. vmc double flux elge
    Par christine63 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 22
    Dernier message: 13/06/2014, 13h09
  3. Fenetre + VMC double flux
    Par pharyd dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 20
    Dernier message: 29/04/2009, 11h06
  4. [Divers] pb efficacité vmc double flux
    Par 69lolo69 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/11/2007, 01h59
  5. VMC double flux + chauffage
    Par erness dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/01/2007, 19h10