Répondre à la discussion
Page 4 sur 56 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 1657

maison climatique dans l'hérault

  1. #91
    chataxe

    Re : maison climatique dans l'hérault

    Bonjour,
    Citation Envoyé par aligator427... Voir le message
    en procédant ainsi, on pourrait mettre ce que l'on veut à l'intérieur:
    Tu devrais contacter Aréva ou Véolia-Environnement, ils ont certainement des trucs à enfouir.
    Sinon il y a aussi la plage de Nice.

    ton lien ne marche pas
    A+

    -----


  2. Publicité
  3. #92
    herakles

    Re : maison climatique dans l'hérault

    Alligator , je serais toi , je chercherais ce genre de galet en basalte noir lourd (qui se trouve être une matière présentant une bonne conductitvité , une bonne chaleur massique et une forte effusivité ) : http://www.lci-pierres.fr/produitDetail.php?ID=56
    2.5 à 2.8 kg/dm3 , bonne conductivité et forte chaleur massique approchant les 800Wh/m3°C , l'idéal en calibre 30/50 ou 30/60

    galets en marbre , gneiss et granit : un poil tout juste au-dessus ..hors de prix...

    Au pied des volcans d'Auvergne , ca doit pouvoir se trouver ...
    engages des scouts pour une collecte vers ta remorque ..
    ne pas confondre avec des galets de pouzzolane ca réduirait presque à néant les perfs du tunnel ...
    En tous cas les orgues basaltiques sont superbes dans la région ...

  4. #93
    JUJU88

    Re : maison climatique dans l'hérault

    ça pourrait pas aller avec de vieilles tuiles terre cuite de récupération ?

  5. #94
    herakles

    Re : maison climatique dans l'hérault

    Citation Envoyé par JUJU88 Voir le message
    ça pourrait pas aller avec de vieilles tuiles terre cuite de récupération ?
    Quelques entrepreneurs me l'avaient suggéré ... dès 78 ..mais les chercheurs de l'INSA de toulouse ont dit "niet" ..

    Plus récemment , les suisses ont essayé les tuiles en terre cuite , soigneusement empilés dans la boîte , sans risque d'écrasement = pas très convaincant , toujours à cause de la difficulté de canaliser le flux d'air à travers un empilement de morceaux de terre cuite :

    par endroits , les tuiles sont tellement bien plaquées les unes contre les autres que l'air a du mal à passer , et à d'autres endroits , mal disposées ou écartements trop grands = l'air passe trop vite

    la conductivité de la matière des tuiles est faible= entre 0.65 et 1 W/m°C contre 3.5 pour le marbre , 2.8 pour le granit et 1.6 pour le basalte

    D'autre part les morceaux de tuiles peuvent se casser dès que l'on compacte énergiquement par dessus , avec risque de bouchage du tunnel...ce qui ne peut arriver avec de beaux galets roulés .

  6. #95
    aligator427...

    Re : maison climatique dans l'hérault

    salut,
    Citation Envoyé par chataxe Voir le message
    Bonjour,
    Tu devrais contacter Aréva ou Véolia-Environnement, ils ont certainement des trucs à enfouir.
    pas bête l'idée.
    plus besoin de capteurs,les tunnels seront auto chauffant...

    je suis sur place depuis deux jours.l'eau est à 75 cm sous le terrain naturel
    pour voir le niveau de flotte,j'ai visité les regards de piscine des voisins.
    c'est vrai aussi qu'il a plu à bloc tout le début de semaine.
    le sol fini de la maison sera à 35 cm au dessus du niveau de la route .
    la route est à 30 ou 40 cm au dessus du terrain naturel,l'eau est
    à -75 par rapport au TN.
    ça ne me laisse pas assés de place pour faire les tunnels
    reste une autre possibilité:les tubes de grés.
    le "bon sol" est au niveau du TN,il faut juste décaper sur 5cm pour aproprir et tomber sur de la caillasse compactée.
    voilà comment je vois la chose:
    creuser des tranchées à -40 pour placer les tubes(boucle de tickelman),les enrober de sable et tasser soigneusement par couches successives jusqu'au TN.
    pose d'un bidim.
    compactage de deux couches de 20cm de caillasse.
    ensuite je creuse mes bêches,je place mon coffrage,mon ferraillage et je coule ma dalle (30 cm).
    j'ai pas trouvé mieux.

    je me posais la question de savoir si les tubes de grés resisteraient au compactage des 2x20 cm de caillasse.
    My flowers are beautiful.

  7. #96
    herakles
    reste une autre possibilité:les tubes de grés.
    ou bien "sarcophages " en béton + adjuvant hydrofuge coulés sur polyane
    avec toujours les évacuations des condensats par des D40 ou 50mm vers puisard étanche et mini-pompe (reste obligatoire même avec boucle de tikelman en grès )

    sarcophages enterrés à la même profondeur que tes tuyaux de grés

    dans le cas -AMHA peu fréquent- où la flotte remonterait au niveau de ces sarcophages , les "éventuels infiltrats" seront soit évaporés par le flux d'air venant des capteurs , soit récupérés par ces D50 vers la mini-pompe .

    au final une variante de tunnel différente du tunnel de base avec bidim pour évacuation par le bas des condensats = le fond et les flancs sont ici étanches

    les sarchophages sont en fait aussi étanches que des piscines ..

    une idée = si tu trouves des gabions : tu les poses dans les tranchées sur un fond étanche + sable de calage+ drainD50mm , polyane rabattu sur les gabions , pose des tubes collecteurs , puis coulage du béton + fibres d'acier dramix ..

    ca en fait une jolie papillote de béton

    Sinon , méthode "Joanet" ....
    le sol fini de la maison sera à 35 cm au dessus du niveau de la route .
    la route est à 30 ou 40 cm au dessus du terrain naturel,l'eau est
    à -75 par rapport au TN.
    ca laisse plus d'un mètre entre sol fini et fond d'une tranchée = 35 + 40 + 60 = 1.35m ...ca devrait le faire avec des murs R=5 ou 6 et super vitrages U=1.1 ...
    c'est exactement la même disposition que pour Ph Grenier dans le Forez ...

    p'tit croquis pour le sarcophage étanche

    A comparer avec le sytème Joanet ( il faut davantage de tuyaux grés qu'il n'en a mis chez lui pour égaler les mêmes performances que les 5 tunnels )

    Béton + adjuvant hydrofuge +polyane enveloppant 2x300 microns ou EPDM Firestone pour bassins d'eau (400% d'allongement sans déchirure )
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par JPL ; 27/02/2010 à 13h00. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur

  8. #97
    herakles

    Re : maison climatique dans l'hérault

    réflexion faite , mieux vaut davantage aplatir le tunnel : section "à plat " de 0.40 x 0.90 à 0.40 x 1.00 m avec galets calibre 40/70 , ou a la rigueur 30/50 bien ronds . ca devrait être plus facile à réaliser

    l'équivalent grès en D200 pour un tunnel de 4 ml= 12 à 15ml à performances thermiques identiques .

    PS pour le modo = me suis aperçu que le nom du précédent fichier n'est pas très orthodoxe ..peut-on le remplacer par tunnel-sarcophage ?

    pour les entrées-sorties pour les D160 (air) comme pour le drain(condensats) , il y a ces raccords à sceller dans le béton avec joints EPDm , ou en variante = joints trelleborg forsheda F910
    Images attachées Images attachées

  9. #98
    aligator427...

    Re : maison climatique dans l'hérault

    PS pour le modo = me suis aperçu que le nom du précédent fichier n'est pas très orthodoxe ..peut-on le remplacer par tunnel-sarcophage ?
    le soucis c'est le temps de séchage du sark.. machin
    j'ai peur de tout exploser en passant avec le rouleau compacteur...
    l'autre avantage du grés,c'est que je peux tout compacter sans gymkhana.
    faut voir...
    My flowers are beautiful.

  10. #99
    herakles

    Re : maison climatique dans l'hérault

    l'autre souci est la confection de la boucle de tikelman = tout en grès = horriblement cher à cause des raccords de diamètre supérieur à 250+réductions 250>150 ...tu devines la tronche de Joanet quand il a fait l'addition des raccords et autres bouchons ..

    d'où au final pour arriver à un mix Ambidur D300 (collecteurs )+ percages + joints epdm + D150 grès tous les 80~90cms..mais
    il était parti sur un radier parfaitement de niveau ,
    or toi tu pars sur " fondations en semelles filantes "?

    As tu compté le temps nécessaires à creuser toutes les tranchées (distantes de 0.90 à 1m ) pour loger parfaitement chaque tuyau grès avec toutes les pentes au poil pour évacuer les condensats..?
    tu as vu les réseaux Francis Le Bris ?? le tout en grès : ca va vite douiller

    le béton des 5 sar..mach... va durcir en 1 semaine à 50% de sa résistance nominale , le temps que tu fasses les murs du garage , le dallage , le puisard, les fondations des autres murs ..la semaine d'après , tu déverses le tout-venant concassé en 0/20 , le compactage ne se faisant que bien plus tard avec un rouleau vibrant qui passe par les ouvertures ...

    De plus , les galets sont "incompressibles" , non ? et encore mieux si tu donnes une forme de voûte à la partie supérieure des galets

    Allez , je te laisse discuter avec ton banquier adoré ..

  11. #100
    aligator427...
    or toi tu pars sur " fondations en semelles filantes "?
    c'était ce que je voulais faire au départ,mais ce n'est pas le plus adapté au terrain.
    du concassé est présent juste au dessous du TN.
    je compte faire un essai de plaque pour évaluer la portance du terrain.
    ça coûte 3 ou 400 Eu et ça me permetra de voir quelle hauteur de concassé compressé je dois rajouter.
    le radier sera juste au dessus des tunnels.
    c'est pour cela que j'ai peur d'exploser les sarcos avec le compacteur.
    la dalle du garage sera solidaire de celle de la maison,je ne vois pas comment je pourrais faire autrement.


    Edit:les tubes arrivants et partants des sarcos risquent aussi de me poser problème lors du compactage.

    Rque:je peux faire arriver les tubes à la base des tunnels plutôt qu'en haut non?
    Dernière modification par Linn ; 27/02/2010 à 08h04. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur
    My flowers are beautiful.

  12. #101
    herakles
    Edit:les tubes arrivants et partants des sarcos risquent aussi de me poser problème lors du compactage.
    Le PVC bi-orienté classe CR16 ou 25 , raccords à joints à lèvre EPDM + sable autour des tubes au compactage , court - à mon avis - moins de risques qu'avec les tuyaux grès ..
    Puisque tu coules une dalle radier par dessus les sarcos , un feraillage supplémentaire au droit de chaque sarco devrait minimiser le risque au compactage par dessus le radier , non ?

    Quelle épaisseur de béton vas tu utiliser pour le radier ?
    Citation Envoyé par aligator427... Voir le message
    Rque:je peux faire arriver les tubes à la base des tunnels plutôt qu'en haut non?
    Pourquoi pas , à la condition de veiller à mettre raccords à joints à lèvres (pas de colle) partout où c'est nécessaire= raccords à chaque sarco, coudes , manchons de dilatation (à mi chemin entre un sarco et le caniveau de départ/retour)

    et pente 1% dirigée vers le sarco, les condensats éventuels évacués par le drain de 50mm

    chipotes pas sur la qualité du PVC = du bi-orienté qualité adduction d'eau (CR16 , voire CR25 si t'as peur) , et non plus sur la qualité des joints et de l'étanchéité du puisard dont le fond sera presqu'à -0.70~0.80 m du TN

    Et sable dessous, dessous , autour des tubes , en évitant qu'un gros caillou se trouve sous un tube..cela répartira les efforts dûs au compactage

    Juste pour un petit rappel : je repense au préchauffage de l'air neuf lors des nuits hivernales , on en avait parlé en 2008 et 2009 .. =

    toujours partant pour simplement faire passer l'air neuf sur les galets (deux filtres à air sont là , 1 avant les galets et 1 après) ?

    Ou revenir sur l'un des autres procédés suivants=

    - soit échangeur air-air = suppose que le ventilo principal doit fonctionner pour assurer la boucle en circuit fermé échangeur >galets >ventilo>échangeur en même temps que le petit ventilo d'insufflation en mode VMI vers le plenum ( cela peut se mettre en place après le radier )

    - soit échangeur de type batterie air-eau , avec multi-tubes PEHD 32 mm noyés dans le béton autour des sarcos (5 départs +5 retours séparés ) , + circulateur , et seul le petit ventilateur fonctionnant en mode VMI insuffle l'air neuf extérieur vers le plenum via cette mini-batterie air-eau (là, il faut le prévoir avant le radier )

    que cela ne t'empêche pas de dormir sous la couette

    pour pas que tu t'ennuies s'il pleut ..ci joint plan des 5 tunnels avec modifs sur les réseaux , vu que tu désires placer l'ensemble sous radier , sarco + tubes PVC arrivant/sortant en "latéral"
    (raccords PVC/béton et autres raccords et coudes à joints souples EPDM)

    Moins de linéaire & diamètres modifiés (160 > 200 en fonction des débits à chaque point du système )

    voila voila ...
    c'est juste un schema d'ensemble que je te laisse peaufiner ...faut que j'aille faire dodo
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Linn ; 27/02/2010 à 08h05. Motif: fusion de messages consécutifs du même auteur

  13. #102
    aligator427...

    Re : maison climatique dans l'hérault

    salut,

    Quelle épaisseur de béton vas tu utiliser pour le radier ?
    30cm maxi.

    pour ce qui est de realiser les sarcos,je pensais faire les 4 cotés des coffrages avec de l'agglo marine (40 cm).
    visser deux chevrons perpendiculaire à chaque extrémitées qui me serviront de "poignée" pour les descendre dans le trou et me permetront de les ajuster par calage.
    ensuite je coule le fond et les côtés.
    reste à savoir si ça vaut le coup,une fois décoffré,rempli de galets,... de fermer par une mini dalle ou non.
    je crois que non.
    l'agglo des coffrages me resservira pour coffrer la dalle du radier etc...
    rien ne se perd.
    My flowers are beautiful.

  14. #103
    herakles
    c'est fou, je pensais à ca aussi ...télépathie ???
    de fermer par une mini dalle ou non. je crois que non.
    En effet , il est plus simple de rabattre la membrane d'EPDM par dessus , un peu de sable puis la caillasse .
    j'avais dessiné les parois en blocs à bancher en supprimant le grillage du gabion , mais ta technique avec CTB marine me plaît aussi

    j'ai refait le croquis à partir des indications que tu as donnés sur l'altimétrie du site. (route, TN et flotte ..)

    le sarco est au-dessus du niveau maximum (?) prévisible de la flotte , si tu es sûr qu'elle est à cette hauteur ?

    Question : faut-il mieux placer du polystyrène haute densité juste sous le sarco ou du pouzzolane , de façon à limiter les pertes de chaleur vers le bas ,vu la proximité de la flotte ???

    Concernant les tubes PVC , je préfère les placer comme sur le croquis= par-dessus le bord des parois du sarco , c'est à dire dans l'épaisseur de la caillasse , noyée dans le sable , avec protection de liège entre PVC/béton .
    ca évitera les cassures possibles au ras de la paroi verticale .
    De cette façon , le tube garde ainsi un peu d'élasticité au compactage

    reste le tube D60 du drain à encastrer dans le béton (avec un fourreau souple et étanche) en PEHD ou en PVC compact CR8 ?

    Je n'ai jamais fait faire de radier , mais de mémoire , il me semble qu'on renforce les bords de la dalle par une retombée en BA armé , de même que sous les refends ?

    l'occasion de placer un isolant en périphérie .

    Au final , ton stockage sera de moyenne durée avec un déphasage de 1 mois à 5 semaines ( puisqu'on ne dispose pas des 2mètres nécessaires ).

    ce sera compensé par la très forte inertie + la diffusivité de la dalle du radier + la largeur des sarcos = stockage dès la fin Août-début Septembre
    avec recharges ponctuelles dans le courant de l'hiver lors des belles journées ensoleillées et des étés indiens , alternées avec les périodes de chauffage direct par le plenum.

    que penses-tu de ma question au sujet du préchauffage sur l'air neuf en hiver ? (cf post de 19h23)
    pas bête l'idée.
    plus besoin de capteurs,les tunnels seront auto chauffant...
    pas bête le Chataxe : "Tchernobyl II , le retour" ... :
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Linn ; 27/02/2010 à 16h14. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur

  15. #104
    herakles

    Re : maison climatique dans l'hérault

    pour ce qui est de realiser les sarcos,je pensais faire les 4 cotés des coffrages avec de l'agglo marine (40 cm)l'agglo des coffrages me resservira pour coffrer la dalle du radier etc...
    rien ne se perd. ....
    T'as bien raison , mon cher saurien ..très bonne technique de pro ! ..pourquoi pas récupèrer une yole à fond "presque " plat de 4m de long et de 1m~1.20m de large comme coffrage...et après tu pars pêcher...

    ma plume a eu du coup la bougeotte .. on pourrait même placer la membrane sur le coffrage (muni d'un fond en forme de v plat pour faire la cunette en béton du même coup)

    Une fois le béton durci , la membrane facilite l'extraction du coffrage et reste en place pour ensuite envelopper les galets ...
    Images attachées Images attachées

  16. #105
    aligator427...

    Re : maison climatique dans l'hérault

    pourquoi pas récupèrer une yole à fond "presque " plat de 4m de long et de 1m~1.20m de large comme coffrage...et après tu pars pêcher...
    avec les sarcos,j'aurai plutôt pensé que tu fasses le coup de la felouque

    on pourrait même placer la membrane sur le coffrage (muni d'un fond en forme de v plat pour faire la cunette en béton du même coup)
    Une fois le béton durci , la membrane facilite l'extraction du coffrage et reste en place pour ensuite envelopper les galets ...
    bonne idée.

    que penses-tu de ma question au sujet du préchauffage sur l'air neuf en hiver ? (cf post de 19h23)
    le plus simple:faire passer l'air neuf sur les galets

    le sarco est au-dessus du niveau maximum (?) prévisible de la flotte , si tu es sûr qu'elle est à cette hauteur ?
    c'est pas évident,mais je pense avoir mesuré la hauteur à un moment trés défavorable (pluie importante,mer agitée).

    faut-il mieux placer du polystyrène haute densité juste sous le sarco ou du pouzzolane , de façon à limiter les pertes de chaleur vers le bas ,vu la proximité de la flotte ??
    bonne question!

    Je n'ai jamais fait faire de radier , mais de mémoire , il me semble qu'on renforce les bords de la dalle par une retombée en BA armé , de même que sous les refends ?
    l'occasion de placer un isolant en périphérie .
    c'est exactement ça
    pour l'isolant,il faudra le placer un peu différemment,la dalle du radier devant déborder d'au moins 50 cm de la surface de la maison pour une meilleure assise.
    le problème,c'est que je vais aussi chauffer le garage (je vais être obligé de l'isoler).
    au moins je pourrai bricoler au chaud...
    My flowers are beautiful.

  17. #106
    Joanet

    Re : maison climatique dans l'hérault

    j'ai enttendu dire des tuyaux grès...

    Votre avis sur maison Bioclimatique

    en tout cas, il faut dire que cette technique des sarcofages remplis de galets semble aussi très interessante...

  18. #107
    herakles

    Re : maison climatique dans l'hérault

    pour l'isolant,il faudra le placer un peu différemment,la dalle du radier devant déborder d'au moins 50 cm de la surface de la maison pour une meilleure assise.
    Tant qu'à faire , la technique "joanet" ne serait-elle pas plus appropriée = radier à -0.60 du TN , rehausses béton armé (les poutres BA sont alors "inversées " vers le haut) pour la rigidité en périphérie le long de tous les murs extérieurs y compris le garage et les refends ,avec isolant sous le radier + sarcos posés sur le fond du radier , remplissage avec concassé 15/40 , dalle flottante de 12 par dessus au niveau +30, chape + carrelage de 5cm..?

    la rigidité est alors meilleure, l'étanchéité à la flotte itou et on dispose de près de 1m d'épaisseur comme masse inertielle avec isolant dessous et en périphérie , tput en s'évitant de déborder de ces 50cms , économie de béton à ce moment la ?

    Evidemment , décaisser 60~70cms au lieu de 5cms ..pas bon pour le portefeuille ; toutefois les terres excavées vont permettre de rehausser le niveau général du terrain (chemin d'accés et parking en dur ) et de re-combler en partie le volume au-dessus du radier en mélange avec du concassé ?

  19. #108
    aligator427...

    Re : maison climatique dans l'hérault

    je n'ai que trés peu de place sur le terrain pour stocker la terre excavée.
    il y a 2 ans,j'ai stocké des tas de végétale sur le périmètre du terrain pour empêcher les toupies de venir vider leur fonds de cuve
    fallait éviter que ça devienne la décharge du lotissement.
    j'ai trés peu de place pour stocker la terre excavée.
    le surcoût est trop important (virer la terre+réhausse+dalle suplémentaire).
    tout en s'évitant de déborder de ces 50cms , économie de béton à ce moment la ?
    je crois que le débord est necessaire dans ce cas aussi.

    dalle flottante de 12 par dessus au niveau +30, chape + carrelage de 5cm..?
    je ne crois pas que j'aurai pu faire une dalle flottante dans ce cas là,mais plutôt une dalle portée.
    vu l'emplacement des refends,j'aurai eu plusieurs dalles flottantes qui se seraient probablement tassées différemment et auraient fait péter le carrelage. isn't it?
    My flowers are beautiful.

  20. #109
    herakles

    Re : maison climatique dans l'hérault

    salut l'ami croco

    je n'ai que trés peu de place sur le terrain pour stocker la terre excavée.
    tu disais que c'était de la caillasse sous 5 cm de terre végétale , cette caillasse aurait servi à faire le chemin d'accés et à l'aire de parking surélevée par rapport au TN et à 30cm au-dessus de la route ?

    une dalle flottante dans ce cas là,mais plutôt une dalle portée
    si ca peut te rassurer , ok pour une dalle accrochée et autoportante aux murs et refends , il n'y a pas d'argile dessous qui peut gonfler , n'est ce pas ?

    mais bon , ok, on laisse tomber le radier enterré ..tu as sans doute raison , peut être trop de boulot pour tirer deux dalles

    ceci dit , concernant l'isolation sous sarcos :
    je pensais au" floormat 500" ci-dessus (pages11 et 12 ..) et même avec 0.5 à 1m de plus en périphérie des sarcos , voire plus , sous le radier , la résistance du floormat étant excellente :
    http://www.dow.com/PublishedLiteratu...romPage=GetDoc



    c'est la nature du sol que tu décris qui me pose souci = caillasse
    le "bon sol" est au niveau du TN,il faut juste décaper sur 5cm pour aproprir et tomber sur de la caillasse compactée.
    risque d'eaux souterraines libres de circuler sous les sarcos et d'entraîner les calories si durement stockées???

    tant qu'à faire , excaver sur l'emprise totale de ta maison à -0.70 , béton maigre de propreté, floormat, sarcos , remblai avec la caissasse excavée , +40cm (en 2 couches ) de caillasse concassée , radier général

    Que ça ne t'empêche pas de siroter sereinement ton pastis cet am ...


    [

  21. #110
    aligator427...

    Re : maison climatique dans l'hérault

    salut,

    tu disais que c'était de la caillasse sous 5 cm de terre végétale , cette caillasse aurait servi à faire le chemin d'accés et à l'aire de parking surélevée par rapport au TN et à 30cm au-dessus de la route ?
    la rampe d'accés au garage ne représente que 20 ou 30 m2 maxi.

    si ca peut te rassurer , ok pour une dalle accrochée et autoportante aux murs et refends , il n'y a pas d'argile dessous qui peut gonfler , n'est ce pas ?
    mais bon , ok, on laisse tomber le radier enterré ..tu as sans doute raison , peut être trop de boulot pour tirer deux dalles
    ça 4 jours que j'hésite entre le radier enterré ou de surface...
    en tout cas,pas d'argile qui pourrait soulever une dalle portée.

    c'est la nature du sol que tu décris qui me pose souci = caillasse
    risque d'eaux souterraines libres de circuler sous les sarcos et d'entraîner les calories si durement stockées???
    j'ai refait une prise de niveau dans le regard de la pistoche du voisin.
    2 cm de moins qu'il y a deux jours.
    trés difficile de déterminer si c'est de l'eau de ruissellement ou le niveau de la nappe.
    autre "détail " qui a peut être son importance:
    il n'y a pas de réseau de canalisation d'eau pluviale proprement dit,on balance la flotte sur le terrain "drainant",elle part ensuite dans des fossés aux abords du lotissement.

    le mois prochain,quand je ferai mon essai à la plaque,je vais creuser jusqu'à trouver la flotte.j'aurai le niveau de la nappe.
    My flowers are beautiful.

  22. #111
    herakles

    Re : maison climatique dans l'hérault

    elle part ensuite dans des fossés aux abords du lotissement.
    quel est le niveau du fil d'eau de ces fossés ? après une forte pluie ?
    tu y as accés ?
    si oui et si le fil d'eau du fossé s'y prête ,peutêtre la possibilité de faire un drain autour de la maison à -1m et rejeter à la fois les eaux pluviales et les eaux de ruissellement , avec toutefois un clapet anti-retour au cas où le fossé déborde avec les eaux des voisins ???

    ça 4 jours que j'hésite entre le radier enterré ou de surface...
    ma préférence irait au radier enterré ..

    la rampe d'accés au garage ne représente que 20 ou 30 m2 maxi
    soit 30x0.50 en moyenne = 15m3 + un beau talus pourr que tes gamins jouent à la trottinette ..

  23. #112
    aligator427...

    Re : maison climatique dans l'hérault

    re,

    risque d'eaux souterraines libres de circuler sous les sarcos et d'entraîner les calories si durement stockées???
    ça craint un max c't'histoire.
    c'est la nature du sol que tu décris qui me pose souci = caillasse
    j'ai joué de la pioche histoire de voir de quoi il en retourne:
    caillasse de différente grosseur,terre,...


    le fond des fossés est à -1m par rapport au niveau de la route.
    ce matin,quelques flaques étaient présente,il a plu un petit peu la veille.
    ils sont généralement à sec sauf quand il pleut
    l'accés au fossé n'est pas évident ,il faut que je passe chez le voisin.
    Dernière modification par aligator427... ; 28/02/2010 à 21h13.
    My flowers are beautiful.

  24. #113
    herakles

    Re : maison climatique dans l'hérault

    le fond des fossés est à -1m par rapport au niveau de la route.
    si je calcule bien , un peu plus haut que la flotte que tu situes à -75 m
    (route 000, TN=-0.30 ,flotte à -0.75 ) pfff...inutile de songer à y rejeter la flotte ...elle aura vite fait de revenir

    faudra donc faire un choix...:

    2 ou 3 options ..

    -radier enterré = décaisser sur l'emprise de la maison , à -70 du TN , voire plus ,polyane et béton maigre, isolant floormate ou équivalent , radier de 20cm avec ossature BA "inversée" de hauteur 40cm , galets en place entre certaines de ces poutres BA , remblai en concassé calcaire , dalle portée et construction par dessus ("option joanet") avec ITE , capteurs et plenum


    - radier non enterré = décaisser de 0.70 par rapport au TN , béton de propreté , isolant floormate , polyane, remblai et sarcos façonnés sur le floormate , poutre BA hauteur 0.40 en périphérie+ isolant extérieur + poutres BA hauteur 0.40 sous refends + aciers en attente à raccorder au feraillage du radier de 30 coulé sur concassé 0.40 bien compacté , et on conserve la même masse inertielle que la 1ere option , avec stockage semi-saisonnier , dalle portante et murs

    - radier non enterré et suppression des tunnels () décaisser le TN de 5~10cm , remblai de 40cm, floormate puis radier de 30cm , capteurs à air + vitrages sud en adéquation avec la masse inertielle de la dalle et des murs , pour recharger les murs en mi-saison, préchauffer l'air neuf en hiver et fabriquer de l'eau chaude en mi-saison et ETE , appoint chauffage un peu plus important


    Avec ta compétence de bâtisseur chevronné , sur place , tu sauras choisir la meilleure option ..

  25. #114
    aligator427...

    Re : maison climatique dans l'hérault

    radier non enterré et suppression des tunnels
    pu..in,ch'uis vert.
    My flowers are beautiful.

  26. #115
    herakles
    oui , y a de quoi enrager ..

    tu peux augmenter l'inertie en placant le floormate avant de poser les 2 couches de concassé - avec l'aval d'un bureau d'études .. et de faire ton radier

    je joins quand même le croquis sur l'option "radier non enterré " + tunnels

    Faisable ??

    Alligator , les dégâts causés par Xynthia pourraient te servir d'argument pour demander à la mairie une surélévation de 40 ~50 cms supplémentaires de ta cabane ?? faut battre le fer tant qu'il est chaud...
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Linn ; 01/03/2010 à 08h19. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur

  27. #116
    aligator427...

    Re : maison climatique dans l'hérault

    salut,
    le misapor ou le technopor résoudraient pas mal de soucis.
    je vais essayer de les contacter ce matin pour avoir une idée des tarifs ...
    il me semble que certains ont donnés un prix de 85Eu/m3 (TTC ou HT?).
    My flowers are beautiful.

  28. #117
    herakles

    Re : maison climatique dans l'hérault

    salut ..je finissais le croquis "radier enterré " à ton intention , tu pourras comparer
    Dalle portée bien sûr et tant pis pour la mini-lame d 'air qui va subsister après tassement
    Faudra sans doute demander l'aval d'un BET ..concernant l'épaisseur du radier de 20 avec renforts par poutres BA intérieures (radier nervuré )

    les sarcos sont logés ou accolés entre poutres BA , l'avantage est que cela ne demandera pas un compactage très énergique des remblais au-dessus du radier
    à mon avis , le floormate 500 ou 700 a pour lui l'avantage d'étre imperméable à l'eau (voir la doc donnéee plus haut ) et de stopper les fuites de calories

    (voir les très nombreuses applications en "toiture inversée" sur les immeubles allemands = roofmate lesté par du gravier posé sur une couche d'étanchéité )

    Quid alors du technopor ou du misapor, si l'eau peut circuler -même lentement - entre les grains ?? j'avoue ignorer son comportement dans cette configuration ?? tu peux te renseigner ??
    A moins qu'une épaisse feuille de polyane sous le misapor /technopor/expanver .. résolve ce probème et freine - ou supprime ces courants de convection de l'eau ?
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par herakles ; 01/03/2010 à 07h38.

  29. #118
    Joanet

    Re : maison climatique dans l'hérault

    Pourquoi mettre de l’isolant au dessous de l’hérisson? Je croyais que dans l’Herault le climat était plutôt méditerranéen. Ou c¡’est par le risque d’existence de courants d’eau ?

    Chez moi, quand on a commencé le terrassement ils on fait le trou est c’était presque sec a 1,20 m de profondeur. Par contre, le jour suivant l’eau avait déjà monté comme si on aurait enlevé le « bouchon » qui empêché cette eau de remonter. Avec ça, je veux dire que la présence d’eau n’indique pas directement la profondeur de la nappe phréatique, d’habitude elle est légèrement plus profonde.

    Comme les archi sauront mieux expliquer, bâtir en dessous de la nappe phréatique ou au même niveau peut poser plein de problèmes du a la pression hydrostatique pouvant être générée par cette eau lors de remontées ponctuelles.

    Meilleures salutations.

  30. #119
    herakles

    Re : maison climatique dans l'hérault

    Ou c¡’est par le risque d’existence de courants d’eau ?
    c'est précisement pour cette raison , inutile que le stockage à la fin de l'été , porté à 28°C , se refroidisse au contact de la flotte qui n'est certainement pas immobile ..


    Avec ça, je veux dire que la présence d’eau n’indique pas directement la profondeur de la nappe phréatique, d’habitude elle est légèrement plus profonde.
    c'est exactement ce que m'avait expliqué, y a longtemps un technicien des sols :
    le niveau d 'eau d'un puits est en général au-dessus du niveau de la nappe phréatique , mais cela dépend de la granulométrie du sol

    dans un sol de galets , peu de différence de niveau , un peu plus élevée dans un sol graveleux/limono-argileux..

    Dans le cas de Alligator , le niveau d'eau a été mesuré après de fortes pluies , à - 75cm du terrain naturel , dans les regards des voisins , peu de chances donc que cela monte exagérément , sauf en cas de tsunami ou d'une tempête Xynthia bis

    on peut certainement compter sur la triple barrière polyane/isolant/béton pour limiter sérieusement la pénétration d'eau dans le radier ; de plus , des drains sont prévus au fond des sarcos , reliés à un puisard étanche avec pompe vide-cave ..

    même si l'eau monte à - 50 , la pression sera très faible sur les parois car elle affleurerait à peine le dessus du radier ... et le fossé pourra servir de déversoir à un éventuel drain périphérique extérieur , après l'orage

  31. #120
    aligator427...

    Re : maison climatique dans l'hérault

    pour ce qui est de l'isolant,quel est le R mini que je puisse placer?

    Quid alors du technopor ou du misapor, si l'eau peut circuler -même lentement - entre les grains ?? j'avoue ignorer son comportement dans cette configuration ?? tu peux te renseigner ??
    A moins qu'une épaisse feuille de polyane sous le misapor /technopor/expanver .. résolve ce probème et freine - ou supprime ces courants de convection de l'eau ?
    je me renseigne,par contre le misapor me permet d'éviter le béton de propreté non?
    My flowers are beautiful.

Page 4 sur 56 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Conseils pour maison climatique en Provence
    Par camore dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 118
    Dernier message: 20/06/2013, 14h21
  2. Quelle est cette araignée dans l'Hérault?
    Par lebouc34 dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 10
    Dernier message: 28/10/2009, 06h32
  3. Utilité des velux sur toiture sud dans maison climatique ?
    Par eric_h dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 29
    Dernier message: 07/11/2008, 17h02
  4. Maison climatique region Toulouse
    Par yvesdu24 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/03/2008, 12h54
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 09/10/2005, 13h53