Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 6 12 3 4 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 155

Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

  1. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 681

    Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Bien Le Bonjour,

    Nous réhabilitons depuis.... quelques mois déjà, une maison en pierres de schiste (au Sud) et bauge (Ouest, Nord et Est) dans la région Dinannaise (22)

    - J'ouvre ce topic à la demande Wizz, que je salue, afin d'essayer d'adapter au mieux un système de chauffage tout en conservant les qualités d'inertie d'une telle maison
    - Pour planter le décor, voici une photo d'ensemble :

    -----

    Images attachées
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     


    • Publicité



  2. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 681

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Re,

    Une autre photo avec mur Nord en Bauge (épaisseur 600 mm) et mur est pierre/bauge (épaisseur 1000 mm car cheminée)
    Images attachées
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     

  3. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 681

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Re,

    En parlant de la cheminée qui trône dans le salon/SàM de 36 m², la voici:
    Images attachées
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     

  4. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 681

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    re,

    Synthèse de ce que nous souhaitons, à débattre bien entendu, en fonction de vos connaissances et de votre professionnalisme:
    - Ok, cela aura un impact sur nos finances au niveau chauffage, mais nous ne souhaitons pas d'ITE
    - Au Sud, le mur en schiste sera gardé en extérieur et intérieur et rejointé à la chaux
    - Tous les autres murs en bauge donnant sur l'extérieur seront recouverts en chaux/chanvre
    - Le mur de refend en chaux

    Actuellement, mais ils ne sont pas tous posés, nous avons ce type de radiateurs pilotés par une centrale:
    http://www.noirot.fr/index.php/calidou-smart-ecocontrol

    Mais pourquoi avoir acheté ce type de radiateurs, me direz-vous ?
    - Disons, qu'à l'époque, nous ne connaissions pas ce forum
    - Toujours à cette même époque, lorsque la marque a remplacé son système de réglage à molette de la T° par un affichage digital, un gros déstockage nous a permis d'acheter 11 radiateurs à 3 300 € au lieu d'environ 10 500/11 000 €.
    - Pour nous, c'était toujours ça de gagner, mais il faut bien se rendre à l'évidence, l'électricité n'est pas encore gratuite !!

    Donc, avec ces premiers éléments, que nous conseilleriez-vous comme système de chauffage, on va dire, presque principal ?

    Bien entendu, je reste à votre écoute pour vous communiquer toutes les informations nécessaires et utiles à une meilleure étude.
    - Entre autre, une ouverture a été réalisée au Rdc dans le mur de refend entre le salon/Sàm et cuisine afin de mieux répartir la chaleur

    Merci d'avoir pris la patience de me lire
    Bien à Vous
    Sica
    Images attachées
    Dernière modification par Sica ; 04/03/2016 à 13h54.
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     

  5. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    4 665

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    bonjour, On a une maison non isolée, en pierre d'un côté, en bauge (terre) de l'autre côté.
    En plus il y a des cheminées ouvertes qui laissent descendre le froid, et même si on bouche l'orifice, ça amène pas mal de froid.

    Alors, dans ces conditions, du chauffage électrique...

    Pour des radiateurs électriques il faudrait une super isolation, et là, on en est loin.

    Il y aurait la solution d'un bon insert ou même d'un poêle à installer dans la cheminée qui apporterait un chauffage puissant.

    Et il faudrait envisager l'isolation des murs, avec laine de verre sur rail à l'intérieur pour la partie en pierre.

    Quant à l'arrière en bauge, alors là, il faudrait voir sur google : isolation des murs en pisé (c'est sensiblement la même chose).

    Même si la terre isole mieux que la pierre, ça reste assez faible malgré tout.

    Et si on veut un chauffage plus continu, il y a la solution : poêle à pellets

    Les radiateurs ne seraient là qu'en complément.

    Il faudrait ne pas lésiner su l'isolation des combles et faire le mieux possible (au moins 30 à 40 cm suivant ce qui est possible.

    Enfin, voilà ma suggestion.
     


    • Publicité



  6. marchand de poil

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    PRADES (81)
    Âge
    61
    Messages
    846

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Bonsoir,

    Le mur en schiste est une très mauvaise idée thermiquement parlant
    Il fonctionnera comme un grand radiateur froid et augmentera vos besoins de chauffage mais les gouts et les couleurs méritent peut être quelques concessions au confort ou au porte monnaie n'est ce pas ! ....

    Si vous aimez le feu de bois, un poêle de masse adossé au pignon ou au mur de refend ferait probablement l'affaire, avec vos radiateurs électriques en complément dans les pièces éloignées.

    Où se trouve l'escalier ?
    Quelle isolation en toiture ?
    Quelle épaisseur de chaux chanvre ,
    Quelles huisseries ?

    H Marchand
     

  7. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 681

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Bien Le Bonsoir,

    Merci Larzarcien et Hélène pour vos messages

    Citation Envoyé par marchand de poil Voir le message
    Bonsoir,
    Mais les gouts et les couleurs méritent peut être quelques concessions au confort ou au porte monnaie n'est ce pas ! ....
    - Assurément, et c'est pour cela que j'ai annoncé la couleur en post # 4
    - Par exemple, pour en revenir à la pierre de schiste, dans la salle de bain, le mur sud à uniquement été rejointé à la chaux + colature, car nous souhaitons garder une "certaine authenticité" de cette maison estampillée 1847 en façade.

    - Nous avons acheté cette maison pour, entre autre, son emplacement (la campagne à 10 mn du centre ville !!) et son exposition plein Sud
    - Nous avons uniquement garder les murs
    - Toiture entièrement refaite avec isolation laine de verre 220 mm + pentures BA13 en sous pente.
    - Les pièces du haut, sous toiture, sont totalement terminées
    - Un radiateur 2000w est dans la chambre 1 et un autre de 1500w dans la chambre 2
    - Ceux-ci réglés sur 2/10 nous donne une T° de 19 °C
    - Certes, ça ne veut rien dire, car d'une part la maison n'est pas totalement réhabilitée, notamment en Rdc (aucun chauffage) et puis les températures actuelles en Bretagne sont clémentes

    Nous avons 2 escaliers:
    - 1 du Rdc (au fond de la cuisine) => accès étage 1 (cet escalier donne pratiquement en face de l'ouverture de la photo en Post #4)
    - 1 du 1° au 2° étage se situant dans le couloir et accolé au mur de refend

    Epaisseur chaux/chanvre:
    - D'après ce que nous avons pu glaner sur la toile, notamment sur le site Tiez-Breiz: 8-10 cm
    - En extérieur, nous envisageons le même traitement, mais.... à valider

    Huisseries:
    - Neuves double vitrage en bois petits carreaux, toujours.... pour le cachet !!

    Nous avons conscience qu'une maison en bauge s'auto-régule et qu'il ne faut bloquer cette "auto-régulation" par une isolation" trop forcée"
    - L'été, c'est un réel plaisir de franchir le seuil de cette maison pour retrouver une fraîcheur naturelle
    - Quand j'étais petite, nous avons vécu en région lyonnaise dans une maison en pisé et le ressenti est tout à fait semblable, malgré des températures estivales plus élevées qu'en Bretagne

    - Tous les étages sont sur solives et nous avons mis de la laine de verre entre ces solives, sauf dans la SàM/salon afin de garder les poutres apparentes en chêne
    - La cheminée étant existante, nous privilégons l'installation d'un poêle ou autre, dans cette dernière

    Bonne fin de journée
    Sica
    Images attachées
    Dernière modification par Sica ; 04/03/2016 à 20h21.
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     

  8. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 215

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Vu la faiblesse de l'isolation, il faut un chauffage dont le combustible n'est pas onéreux.
    Le poêle doit pouvoir accepter éventuellement accepter le charbon.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  9. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 681

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Bien Le Bonjour,

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Vu la faiblesse de l'isolation, il faut un chauffage dont le combustible n'est pas onéreux.
    Le poêle doit pouvoir éventuellement accepter le charbon.
    - Le charbon ? A ce point là ?

    Bon, nous sommes bien d'accord qu' un mur en bauge est déjà bien plus isolant qu'un mur en pierres

    D' après ce que j'ai pu lire:
    - Le chaux/chanvre permet de maintenir la capillarité et donc la respiration bien mieux qu'avec, par exemple, un isolant en plaques
    - Les 2 ou 3 premiers cm d'isolation apportent toujours bien plus d'économie d'énergie que les 8 suivants (c'est exponentiel, pas proportionnel)
    - Le chaux/chanvre même s'il n'est pas très isolant, a une effusivité très intéressante.
    - Ainsi inertie des murs en bauge + faible effusivité devrait déboucher sur un bon confort qui éviter de surchauffer

    Mais peut être que je me trompe ?

    Merci à Vous
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     

  10. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    4 665

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    bonjour, Vu la région qui est plutôt humide que très froide, et bien que l'isolation que vous prévoyez n'ait qu'un très faible effet, peut-être qu'une bonne PAC AIR/AIR d'environ 5 kw restitués pour le bas, pourrait vous permettre de réchauffer l'atmosphère lorsqu'il fait froid et humide. c'est très réactif, donc ça chauffe l'air très rapidement, et quand il fait froid et humide, on apprécie. Alors peut-être pas pour chauffer toute la journée, mais ponctuellement, cela serait un complément, et en plus ça a tendance à deshumidifier, ce qui serait plutôt intéressant dans un climat humide.

    Il faudrait un appareil monosplit ou bi split. Ne pas placer le ou les splits trop près de l'escalier, enfin surtout si l'escalier est ouvert.
     

  11. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 681

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Re,

    Effectivement, la Bretagne renferme un climat plus qu'humide que froid.

    - Bien noté Larzacien, ta préconisation PAC eu égard à l'isolation.
    - Mais comme j'aime bien comprendre, pourquoi ne pas nous préconiser un poêle à bois ou à pellets ?
    - Bon, il est bien évident qu'il faut déterminer la puissance de ce dernier pour notre maison

    Par exemple, je dis bien par exemple, un JOTUL F500 ou F600 pourrait-il faire l'affaire ?

    Merci et à plus tard
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     

  12. cchristof

    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Haute-Saône (70)
    Messages
    1 285

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Pitié, pas la pac air-air...
    Ceci dit sur une maison qui n'a pas besoin de chauffage et où l'esthétique importe peu, pourquoi pas.
    Ça déshumidifie ? C'est nouveau ça.
     

  13. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    4 665

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    bonjour, oui, ça a tendance à assécher l'air, et il me semble même qu'il y a sur certaines une position deshumidification.

    Et j'ai bien précisé que c'est plutôt pour une utilisation ponctuelle, car normalement il faudrait une bonne isolation.

    Quant au poêle, si on travaille, on n'est pas là pour le garnir. Le poêle à pellets fonctionne toute la journée sans qu'on s'en occupe de plus, on peut le régler, alors qu'un poêle à bois, on ne peut guère le régler.

    Plusieurs personnes ont parlé de poêle et de poêle à pellets. Les chauffages bois ou pellets sont puissants et l'énergie est pas trop chère.

    Vu que l'isolation prévue sera très faible, il faudra prendre plus puissant que si c'était super isolé.

    Pour Christof qui ne lit pas tout, il vous faudrait porter 3 paires de pantalons, 3 paires de chaussettes, 3 pullovers, afin de palier la très faible isolation prévue, et ainsi, on serait presque au même point qu'une maison BBC qui a besoin de peu de chauffage.
    Dernière modification par Larzacien ; 05/03/2016 à 15h57.
     

  14. cchristof

    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Haute-Saône (70)
    Messages
    1 285

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Pour Christof qui ne lit pas tout,.
    Si si j'avais bien lu, j'aurais dû mettre un "lol", c'était une tentative de second degré.
    Je traduis :
    La pac air air me paraît être fantaisite sur un tel projet.
    +Il faut isoler.

    J'ajoute : typologie et forte inertie possible : se référer à la réhab de SK69202 par exemple.
     

  15. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 215

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Le charbon ? A ce point là ?
    Le charbon permet de chauffer lors des nuits très froides, sinon le bois suffit.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  16. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    4 665

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    bonjour, tu vois bien que tu n'as pas lu : j'ai parlé d'une utilisation ponctuelle, quand la maison s'est refroidie.

    Sinon toute la journée, ça consommera pas mal puisque l'isolation sera quasi nulle.

    Parce qu'avec des murs froids, avant d'avoir chauffé, il faut un bon moment et même demi journée ou plus parfois.
     

  17. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 681

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Bonsoir,

    @SK69202: Et idem pour le pellet ?

    Sinon, comment calculer la puissance d'un poêle en regard de notre configuration ?

    Bonne fin de journée
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     

  18. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 215

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Le pellet chauffera en fonction de ce que tu veux, juste prévoir un local sec pour le stockage des sacs.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  19. wizz

    Date d'inscription
    mars 2005
    Messages
    12 838

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Ah. Ce n'est plus pareil.
    Entre un poele dans une grande cheminée et chauffer la chambre juste au-dessus, et maintenant voir la maison dans son intégralité, ça change !!!

    Pour le moment, on conserve toutes les hypothèses, et donc aussi le (gros) poele sous la cheminée. Peux tu regarder dans l'avaloir, et constater les dimensions du conduit, sur toute sa hauteur?
     

  20. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 681

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Bien Le Bonjour,

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    Ah. Ce n'est plus pareil.
    Eh oui... "On ne nous dit pas tout" !!

    Concernant l'avaloir en photo, voici toutes les mesures, du bas jusqu'en haut, de cette cheminée:
    Niveau A - Du sol, matérialisé par une dalle en pierre, jusqu'à la base du linteau: 1700 mm
    Niveau B - Du linteau part un entonnoir (en pointe) rectangulaire dont la hauteur, de la base du linteau jusqu'à la partie haute de l'entonnoir, est de 1700 mm
    Niveau C - Puis de la partie haute de l'entonnoir jusqu'en haut: 3500 mm

    Mesures intérieures à chaque niveau:
    A - Au niveau du linteau: 1730 x 840 mm
    B - Au niveau "haut" de l'entonnoir: environ 500 x 200 mm
    C - Jusqu'en haut, donc sur une hauteur de 3500 mm, ce rectangle semble régulier: 500 x 200 mm

    J'espère que c'est assez clair. Le cas échéant, je peux faire un croquis

    Excellente après midi
    Sica
    Images attachées
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     

  21. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 681

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Bien Le Bonjour,

    Ce week-end, j'ai potassé pas mal le sujet.
    - J'ai lu la réhabilitation de SK69202 comme l'a suggéré cchristoff en Post #14
    - Effectivement, c'est un travail digne d'un professionnel et le moindre détail n'a pas été épargné. Félicitations !!

    Pour notre part:
    - ITE à l'Est et à l'Ouest impossible (maison en bordure de propriété)
    - Au Sud, OK pas bien, mais nous comptons garder la façade et l'intérieur en pierres de schiste et refaire les joints (épaisseur murs 600-700 mm)
    - Au Nord, nous pourrions effectivement faire une ITE, mais nous avons une dépendance à l'arrière de 30 m² au sol, distante de 4000 mm de cette maison, et souhaiterions faire une sorte de véranda/arrière cuisine entre ces 2 bâtiments (environ 4000 x 3000 mm)
    - Dès lors, l'ITE semble compromise....

    - Les murs en bauge (terre/paille) affichent une épaisseur minimales de 600 mm
    - La maison est saine (inhabitée pendant 3 ans, aucune odeur d'humidité ou de moisissures à la 1° visite)

    Sur ce que j'ai pu lire:
    - Les matériaux utilisés pour l'isolation devront être perspirants pour assurer une régulation hygrométrique.
    - La grande inertie thermique et la capacité de régulation de l’humidité de ces grands volumes de bauge permettent un bon confort thermique.
    - Un enduit épais (5cm) chaux/chanvre, voir chaux/terre/chanvre coté intérieur, va déjà constituer une bonne protection, tout en augmentant l'inertie de la paroi en bauge, ce qui n'est grandement non-négligeable
    - Cette technique est déconseillée en extérieur
    http://www.tiez-breiz.org/chanvre_chaux.php
    - Un chauffage SEUL par convection (ex: radiateur électrique) n'est pas l'idéal dans cette configuration
    - Lui préféré un chauffage radian, style poêle

    J'ai trouvé également un document technique intéressant et succinct sur l'isolation thermiques des murs:
    http://www.tiez-breiz.org/isolation.php

    - Nous comprenons aisément que vous nous conseillez inéluctablement de réaliser une isolation maximale.
    - Nous essayons d'avancer avec les contraintes que nous nous sommes fixées (illogisme soit !!) et nous vous remercions pour votre participation, même si elle ne va pas dans le sens que vous lui souhaiteriez

    Sica
    Dernière modification par Sica ; 08/03/2016 à 15h27.
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     

  22. marchand de poil

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    PRADES (81)
    Âge
    61
    Messages
    846

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Bonjour à tous ,

    Je ne sais pas dans quels types de maisons vous vivez ni pour quels genres de maison vous avez l'habitude de faire des estimations de besoins de chauffage mais perso je trouve que vous avez tous tendance à sauter de l'autre coté du cheval : il n'y a pas que des constructions passives ou des rénovations bioclimatiques dans nos campagnes !
    Qualifier de nulle, d'inexistante, etc. une isolation de 20 cm en toiture, 5 à 10 cm sur les murs + huisseries neuves faut quand même pas pousser !

    Pour moi c'est une maison correctement isolée pour une rénovation, avec une inertie très intéressante, et vu le climat de la Bretagne c'est tout à fait chauffable avec un bon poêle et quelques compléments.

    Après ma position est claire, seul un poêle de masse ou un poêle à granulés peut être considéré comme chauffage principal, car rares sont ceux qui sont assez dispo pour recharger leur poêle toute la sainte journée.

    Au vu des précisions apportées par Sica, je confirme ma position :
    Le mur en schiste est une très mauvaise idée thermiquement parlant. Il fonctionnera comme un grand radiateur froid et augmentera vos besoins de chauffage mais si vous êtes prêts à faire quelques concessions au confort ou au porte monnaie, pas de problème majeur.

    Si vous aimez le feu de bois, un poêle de masse adossé au pignon ou au mur de refend ferait tout à fait l'affaire, avec vos radiateurs électriques en complément dans les pièces éloignées.

    Cordialement

    H Marchand
     

  23. yves35

    Date d'inscription
    mars 2008
    Localisation
    banlieue de Rennes
    Âge
    65
    Messages
    2 582

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    bonjour,

    les maisons anciennes sont intéressantes en cas de canicules car elles sont "à l'abri "des températures élevées à l'intérieur,c'est tout .Si vous renoncer a isoler correctement parce que vous l'estimez impossible il y a toujours la solution de déménager l'hiver venu sous des cieux plus cléments .
    Je ne sais pas si vous avez l'expérience de vivre dans une maison ancienne mal isolée,ce n'est pas le même confort que dans une maison récente.

    D' après ce que j'ai pu lire:
    - Le chaux/chanvre permet de maintenir la capillarité et donc la respiration bien mieux qu'avec, par exemple, un isolant en plaques
    respiration est un terme inadapté, on parle de perspiration pour désigner les transferts de vapeur et d'eau via les murs . Pour avoir le même service il existe les vmc.


    - Les 2 ou 3 premiers cm d'isolation apportent toujours bien plus d'économie d'énergie que les 8 suivants (c'est exponentiel, pas proportionnel)
    -poser 1 cm ou 15 cm c'est pratiquement le même travail et si on fait faire pas beaucoup plus cher . En revanche ,le surcoût se justifie par l'économie réalisée plus tard.
    (c'est exponentiel, pas proportionnel)
    vous voulez sans doute dire logarithmique? . Le moment ou la courbe devient quasi plate est pour les épaisseurs considérable . Le calcul à faire est de comparer le surcoût d'une isolation correcte et l'économie apportée versus la dépense en énergie supplémentaire sur la durée de vie de l'isolation. Ce qui limite également les fortes épaisseurs est la nécessité de faire quelque chose d'homogène pour les divers constituants qui concourent à la performance thermique : vitrages,gestion de la ventilation ,etc.... Il n'est pas justifié de faire des murs passifs si les ouvrants sont médiocres. On gagne plus dans ce cas à améliorer les ouvrants . Le fil de raisonnement est de considérer le prix du kwh marginal que vous obtenez avec telle ou telle mesure.

    J' ai le flemme de faire le calcul , mais je ne serais pas surpris d 'apprendre que la valeur d'isolation d'un mur en pierre soit voisine de celle d'un bon vitrage.Recherche rapide sur le site de energie +be:
    http://www.energieplus-lesite.be/ind...id=10388#c4481
    dans le milieu de la page vous avez un tableau qui donne le U de diverse compositions et en particulier
    Maçonnerie en bloc silico-calcaire 1100 < ρ ≤ 1200 . Pour 39 cm d'épaisseur le U varie de 0.93 sec à 1.69 mouillé. Le U d'un bon vitrage courant faiblement émissif+argon est de 1.1.

    Choisi ton camp ,camarade

    yves
     

  24. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 681

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Bien Le Bonjour,

    Citation Envoyé par marchand de poil Voir le message
    Au vu des précisions apportées par Sica, je confirme ma position :
    Le mur en schiste est une très mauvaise idée thermiquement parlant. Il fonctionnera comme un grand radiateur froid et augmentera vos besoins de chauffage mais si vous êtes prêts à faire quelques concessions au confort ou au porte monnaie, pas de problème majeur.
    - Bon OK, les murs concernés sont au uniquement ceux de la SàM/salon et de la SdB
    - La Sdb est chauffée par un radiateur mixte soufflant 1000 + 1000 w et isolée au sol et plafond par la LDV de 200 mm
    - Dans la SàM/salon trônera le poêle, donc comme déjà dit, il faudra un poêle plus puissant

    Cependant, pour cette façade sud en pierre de schiste:
    - Maison sans fondations, maison saine et non humide, pas de remontées capillaires
    - Les joints seront refaits à la chaux
    - Sol intérieur hérisson + dalle béton chaux

    De ce que j'ai pu retenir:
    - Ce type de mur a une bonne inertie thermique et bénéficie de la chaleur de l'ensoleillement, dont il ne faut surtout pas empêcher le déphasage.
    - L'isoler, c'est en partie perdre tous les bénéfices intrinsèques du bâtiment et le dénaturer totalement.

    Bonne fin de journée
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     

  25. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 215

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    De ce que j'ai pu retenir:
    - Ce type de mur a une bonne inertie thermique et bénéficie de la chaleur de l'ensoleillement, dont il ne faut surtout pas empêcher le déphasage.
    Mon avis là dessus.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  26. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 681

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Re,

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    bonjour,
    Si vous renoncer a isoler correctement parce que vous l'estimez impossible
    Que nenni , nul n'est impossible , mais:
    - Les limites de propriétés existent (Est et Ouest)
    - Pour le Sud, voir message précédent
    - Et pour le Nord, c'est une question de perte de surface au sol entre la maison et la dépendance (voir Post #21)

    respiration est un terme inadapté, on parle de perspiration
    Assurément, merci pour la piqûre de rappel !!

    Choisi ton camp ,camarade
    - Comme tu dois le savoir, toute Bretonne qui se respecte est têtue !! Je plaisante of course
    - Depuis le début, je sais, nous savons , que la façon dont nous voulons isoler notre maison va à l'encontre de tout ce qui peut être prodigué sur le forum
    - Franchement, moi je l'adore ce forum, j'y apprends beaucoup de choses et, je ne souhaite pas me faire remballer dans mes quartiers parce que je ne "colle pas au profil type" (Yves, tu n'es aucunement personnellement visé, j'ai trop de respect )

    "Avec ce que nous souhaitons, que nous conseillez vous comme technique, astuce, mise en oeuvre.... pour isoler au mieux notre home"

    Par exemple, Yves, tu nous dis:
    Poser 1 cm ou 15 cm c'est pratiquement le même travail et si on fait faire pas beaucoup plus cher . En revanche ,le surcoût se justifie par l'économie réalisée plus tard.
    - S'il faut poser une épaisseur de chaux/chanvre supérieure à celle que nous nous avions estimée, no soussail !!

    Merci et à plus tard
    Sica
    Dernière modification par Sica ; 10/03/2016 à 17h36.
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     

  27. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 215

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    S'il faut poser une épaisseur de chaux/chanvre supérieure à celle que nous nous avions estimée, no soussail !!
    Le chanvribloc est une option plus simple, que l'enduit fait maison.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  28. yves35

    Date d'inscription
    mars 2008
    Localisation
    banlieue de Rennes
    Âge
    65
    Messages
    2 582

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    bonsoir,

    on aurait du commencer par le début, se procurer" la bible" de jean pierre Olliva:
    http://boutique.terrevivante.org/lib...ecologique.htm
    c'est vraiment l'investissement indispensable

    yves
    https://www.youtube.com/watch?v=6MugEgXpzXk
    Dernière modification par yves35 ; 10/03/2016 à 19h07.
     

  29. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 681

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Bien Le Bonsoir,

    Vos différents messages nous aident à avancer dans notre réflexion. Merci à Vous

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Le chanvribloc est une option plus simple, que l'enduit fait maison.
    Je viens d'en discuter avec Mon Loustic et voilà ce que nous projetons pour le mur nord:
    - Faire un enduit chaux-chanvre en intérieur (nous avons le matos)
    - Plus tard, car d'autres priorités, faite une ITE avec ce type de briques de chanvre
    - Bien entendu, et je vous entends déjà, une épaisseur maximale serait la bienvenue
    - Mais si on part sur 10 cm, sera-ce suffisant (pour rappel épaisseur du mur en bauge: 600 mm) ?



    Mon avis là dessus.
    Effectivement, c'est édifiant et très bien argumenté

    - Pour le mur Sud, nous souhaitons garder les pierres apparentes en intérieur dans la SàM/Salon pour valoriser le style de cette maison
    - Certes, cela va à l'encontre de ta préconisation, mais comme le poêle sera dans cette pièce, la chaleur y sera plus abondante que dans les autres pièces, bien que nous avons bien conscience qu'il y aura des déperditions (30, 40 % +++) par ce mur
    - La cuisine sera entièrement faite avec des briques du Ch'Nord
    - A ce propos, que nous conseillez vous de mettre entre les briques et les murs sud en pierre de schiste et autres en bauge: des billes de liège ? autre ?
    - Je dis "entre" car passages des canalisations EF-ECS et évacuations sanitaires
    - J'ai oublié de vous dire que la maison est équipé de 2 chauffe-eaux (1 de 300 litres dans la dépendance monté en série avec 1 de 15 litres au plus près des tirages dans la maison)
    - Les chauffe-eaux et toutes les canalisations ont été ceinturés avec de l'isolant multi-couches


    On aurait du commencer par le début, se procurer" la bible" de jean pierre Oliva:
    Oui effectivement, cette préconisation revient assez régulièrement sur ce site, mais vos conseils sont également pertinents et vos diverses expériences une mine d'or

    Excellente soirée et Merci encore
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     

  30. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 215

    Re : Comment bien isoler et chauffer "judicieusement" une maison en bauge ??

    Voir pour le chanvribloc en extérieur je ne suis pas sûr de la possibilité.
    10 cm c'est faible mais mieux que rien.
    J'ai bien compris le désir de garder le mur en pierres, c'est pour cela que je parlais de chauffage puissant dans l'autre fil, un tel mur perd plusieurs kW quand la température est négative et met des jours de soleil à se réchauffer. Or chez nous les jours de soleil sont comptés, même en été.
    Liège ou bille de graphite dans le vide.
    1 de 300 litres dans la dépendance
    Beaucoup de pertes si tu te contentes des 3 cm de polystyrène d'origine........
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Idée "géniale" pour chauffer "gratuitement" !! Vos avis ?
    Par mccyrille dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/01/2012, 09h09
  2. Comment isoler mon escalier rdc vers sous-sol "photo"
    Par th227294 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/04/2011, 09h00
  3. comment chauffer une "véranda"
    Par Run Forrest dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/06/2009, 08h31
  4. Comment bien chauffer notre maison en monomur ?
    Par cisco35 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 22
    Dernier message: 18/03/2009, 19h33
  5. La maison individuelle "écologique", est ce bien raisonnable ?
    Par jer75 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 65
    Dernier message: 11/12/2006, 09h13