Discussion fermée
Page 6 sur 6 PremièrePremière 6
Affichage des résultats 151 à 178 sur 178

Apaiser les peurs du réchauffement climatique



  1. #151
    amourabi

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique


    ------

    L'augmentation du CO2 dans l'atmosphère est effectivement liée à la capacité d'aborbtion des océans qui recouvrent 75 pour cent de la surface de la terre. Mais celle-ci diminue avec l'augmentation de la température des eaux de surface, donc au fur et à mesure de l'augmentation des températures la chaleur augmente du fait de la moindre absorbtion et amplifie ce phénomène. De récentes mesures effectuées dans la mer des Caraïbes ont montrées une diminution de 30 pour cent de la fixation du gaz carbonique en 10 ans, ce qui est énorme, les mêmes mesures effectées dans le pacifique ont montrées une diminution équivalente. On peut donc dire que nous sommes entrés dans un cycle de réchauffement extrêment rapide au niveau géologique.
    De plus on a démontré qu'arrivé à un certain point de saturation, non seulement l'océan ne fixait plus le gaz carbonique, mais qu'il le relargait, ce qui nous promet des lendemains qui chantent.

    -----

  2. Publicité
  3. #152
    yves25
    Modérateur

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Plus précisément: les mers chaudes sont émettrices net de CO2, les mers froides sont des puits nets. Actuellement, les puits l'emportent. Plus l'océan se réchauffe, plus les puits diminuent.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  4. #153
    Hershel

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    C'est l'un des fils avec lesquels je ne suis pas d'accord. Je pense que le réchauffement de la planète est un vrai danger.

    Il y a peut etre un petit noyau dur de scientifique qui ne veulent pas y croire (Claude Allègre par exemple), mais rappellons tout de même qu'il y a à peu près plusieurs milliers d'experts qui sont d'accord sur le sujet : les scientifiques du GIEC qui sont tous à peu près d'accord sur le diagnostic.

    Et je pense que c'est favoriser l'irresponsabilité que de dire qu'il n'y a pas de risque...

  5. #154
    vilveq

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Bonjour,

    Tu ne parles ici que des eaux de surface, ce qui est négligeable dans la capacité de dilution.
    La question est de savoir, comment vont réagir les courants océanique suite au rechauffement climatique ?
    Va t-on vers un accroissement du mélange des eaux de surface avec les eaux de sub-surface ou vers un ralentissement.
    Et ça, j'ai pas la réponse, déjà que je suis pas du tout spécialiste mais en plus, l'étude des courant océaniques semble être d'une complexité crasse.

  6. #155
    yves25
    Modérateur

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    C'est une question d'échelle de temps: le mélange des eaux de surface avec les eaux de fond prend des siècles.
    Dans un premier temps, on peut donc en rester à la couche limite océanique (au dessus de la thermocline). Le mélange y est provoqué par les tempêtes entre autres. C'est de cette couche dont on parle.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  7. #156
    yves25
    Modérateur

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par Hershel Voir le message
    C'est l'un des fils avec lesquels je ne suis pas d'accord. Je pense que le réchauffement de la planète est un vrai danger.

    Il y a peut etre un petit noyau dur de scientifique qui ne veulent pas y croire (Claude Allègre par exemple), mais rappellons tout de même qu'il y a à peu près plusieurs milliers d'experts qui sont d'accord sur le sujet : les scientifiques du GIEC qui sont tous à peu près d'accord sur le diagnostic.

    Et je pense que c'est favoriser l'irresponsabilité que de dire qu'il n'y a pas de risque...
    Bienvenue sur FS
    En général, les discussions sur les forum sont assez biaisées car ce sont les contradicteurs qui parlent le plus.

    Certains le font par esprit de contradiction, d'autres parce qu'ils n'aiment pas ce qu'ils entendent et certains par conviction politique.

    Les climatosceptiques sont organisés en lobby aux USA et il serait naïf de croire que ce lobbying ne traverse pas l'Atlantique . Ensuite, il se trouve toujours des tas de gens pour relayer leur discours. Peu importe qu'il ait été réfuté scientifiquement, c'est le principe de la rumeur: il n'est pas nécessaire qu'elle soit fondée pour se propager.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  8. Publicité
  9. #157
    amourabi

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    il existe un site sur lequel les photos du pôle nord sont remises à jour quotidiennement avec des photots de la NASA, il s'appelle cryosphère today. Il comporte tout un ensemble de graphiques très interressants qui permettent de suivre le réchauffement sur les 30 dernières années.
    Les sceptiques devraient y faire un tour. Quand à Claude ALLEGRE, il a raison, le réchauffement n'est pas dû uniquement à l'activité humaine, l'orientation de la planète et son rapprochement du soleil est aussi en cause. Mais l'activité humaine est une part très importante de l'accélération de celui-ci.

  10. #158
    GillesH38a

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    j'y vais souvent, et la situation qu'il montre est contrastée. Il y a une baisse tendancielle de la surface arctique, avec deux pics de fonte en été ces deux dernières années (qui n'etaient d'ailleurs pas particulièrement chaudes par rapport aux dix précédentes, ce qui prouve que la fonte n'est pas corrélée de manière instantanée avec la moyenne annuelle) . Neanmoins cette baisse ne s'est pas poursuivie de manière catastrophique, et la courbe semble se stabiliser. Pour l'Antarctique, c'est l'inverse, la surface de la banquise augmente ! (elle baisse dans la péninsule, mais augmente de l'autre coté). La surface totale de la banquise sur Terre , elle, est restée à peu près constante ....

  11. #159
    yves25
    Modérateur

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Disons que le minimum de l'extent en 2008 (5,3 millions de km2) est resté au dessus de celui de 2007 (4,1 Mkm2) mais très très en dessous de la moyenne climatologique de 79 à 80 (6,7 Mkm2)
    L'extent est la somme des grilles comprenant au minimum 15% de glace .

    L'area est la pondération par la concentration de glace dans chaque maille.

    Ni l'un ni l'autre ne disent quoi que ce soit quant au volume de glace disponible.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  12. #160
    yves25
    Modérateur

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par amourabi Voir le message
    il Quand à Claude ALLEGRE, il a raison, le réchauffement n'est pas dû uniquement à l'activité humaine, l'orientation de la planète et son rapprochement du soleil est aussi en cause. Mais l'activité humaine est une part très importante de l'accélération de celui-ci.
    Personne ne dit que le réchauffement actuel est uniquement dû à l'activité humaine, donc, ça s'appelle enfoncer une porte ouverte.

    Les caractéristiques orbitales n'ont pas d'intérêt dans le contexte du réchauffement récent: c'est un processus beaucoup plus long. L'echelle de temps est celle des glaciations, cad 100 000 ans.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  13. #161
    1966bozo

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Bienvenue sur FS
    En général, les discussions sur les forum sont assez biaisées car ce sont les contradicteurs qui parlent le plus.

    Certains le font par esprit de contradiction, d'autres parce qu'ils n'aiment pas ce qu'ils entendent et certains par conviction politique.

    Les climatosceptiques sont organisés en lobby aux USA et il serait naïf de croire que ce lobbying ne traverse pas l'Atlantique . Ensuite, il se trouve toujours des tas de gens pour relayer leur discours. Peu importe qu'il ait été réfuté scientifiquement, c'est le principe de la rumeur: il n'est pas nécessaire qu'elle soit fondée pour se propager.
    Bonjour,

    Avant la diffusion du film Home à la télévision il y avait une interview au 20h de Luc Besson qui a dit texto "les vaches dégagent beaucoup de GES donc je mange moins de viande".
    Donc voilà une information "pro réchauffement climatique humain" qui est diffusée à une heure de grande écoute.
    Cela me laisse perplexe alors de parler de lobby.
    Doit-on parler de climatosceptique?
    Hier sur France5, une climatologue et plusieurs astrophysiciens n'ont pas nié que l'homme en rejetant des GES ne dégradait pas la planète mais ont été clair qu'il y avait bien d'autres facteurs possibles et que que pour l'instant rien n'avait été catégoriquement prouvé.
    Peut-être qu'il y a réchauffement, que ce phénomène est un point c'est tout.
    Vous savez, je ne suis peut-être pas chercheur; je suis responsable qualité de laboratoires d'essais (norme ISO17025) et je suis confronté à chaque fois entre la véracité scientifique d'un résultat et l'aspect économique que cela entraine si ce résultat est non conforme (perte d'argent). Tous les scientifiques du GIEC travaillent dans des laboratoires qui attendent des subventions pour leurs recherches. Et franchement je suis persuadé et même sûr à 100% qu'une subvention est beaucoup plus facilement accordée pour un scientifique du GIEC que pour un scientifique qui critiquerait leur hypothèse. Alors s'il vous plaît ne parlez pas de lobby; que des scientifiques regroupent leurs recherches non pour refuter mais pour modérer les arguments du GIEC , OK mais économiquement ils n'y ont pas intérêt. D'ailleurs le GIEC n'est-il pas lui aussi un lobby qui fait pression sur les gouvernements pour encore plus de crèdit sur la climatologie. D'ailleurs pour l'instant çà marche puisque qu'aux heures de grande écoute les médias nous remplissent l'esprit de réchauffement climatique. Et à l'heure actuelle dans l'insconscient collectif des gens rechauffement climatique sous-entent "rersponsabilité de l'homme dans ce processus".
    Alors si être un climatosceptique est cela alors oui j'en suis mais s'il vous plaît ne critiquez pas.

    Bien à vous

  14. #162
    amourabi

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Considérant la position orbitale de la terre, elle est très importante, et le cycle de 100 000 ans n'est que l'un des 3 cycles qui régissent la position de la terre, il y a aussi un cycle de 40 000 ans et un cycle de 10 000 ans.
    Et actuellement la terre est dans le cycle de 10 000 ans qui fait qu'elle est inclinée de 28 degrés vers le soleil et que son orbite la ramène tous les ans le plus près possible de celui-ci en été. La dernière glaciation a pris fin il y a 6000 ans, donc nous avons encore 4000 ans de réchauffement planétaire devant nous. Le problème du réchauffement actuel c'est qu'il ne s'agit pas d'un phénomène linéaire contrairement à l'idée généralement répandue, mais que le phénomène de rétroaction positive amplifie ce mouvement et qu'arrivé à un certain point il peut se produire un basculement brutal, imprévisible à notre échelle. Je vous rapellerai à titre indicatif que le dernier réchauffement il y a 6000 ans s'est produit en 1 an seulement, et que durant cette période, la température globale de l'hémisphère nord a augmenté de 12 degrés en 12 mois, ce qui est absolument énorme. Il n'existe actuellement aucun moyen de prévoir la vitesse et l'amplitude du réchauffement en cours.

  15. Publicité
  16. #163
    1966bozo

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par amourabi Voir le message
    Je vous rapellerai à titre indicatif que le dernier réchauffement il y a 6000 ans s'est produit en 1 an seulement, et que durant cette période, la température globale de l'hémisphère nord a augmenté de 12 degrés en 12 mois, ce qui est absolument énorme. Il n'existe actuellement aucun moyen de prévoir la vitesse et l'amplitude du réchauffement en cours.
    bonjour,
    Comment les scientifiques ont-ils fait pour arriver à voir, et avec quelle incertitude, cette augmentation brutale?
    cordialement

  17. #164
    GillesH38a

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Disons que le minimum de l'extent en 2008 (5,3 millions de km2) est resté au dessus de celui de 2007 (4,1 Mkm2) mais très très en dessous de la moyenne climatologique de 79 à 80 (6,7 Mkm2)
    ce sont les deux pics de fonte dont je parlais (et pour le moment ils apparaissent comme deux pics se dégageant d'une tendance linéaire beaucoup plus lente).

    http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosph...rrent.anom.jpg

    ça me parait donc un peu prématuré d'y voir une accélération de la fonte, surtout que les deux années en question n'étaient pas particulièrement chaudes. A mon avis, il faut attendre de voir quelques années supplémentaires pour savoir si c'est un phénomène à long terme ou des evenements isolés.

  18. #165
    yves25
    Modérateur

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par 1966bozo Voir le message
    Bonjour,

    Avant la diffusion du film Home à la télévision il y avait une interview au 20h de Luc Besson qui a dit texto "les vaches dégagent beaucoup de GES donc je mange moins de viande".
    Donc voilà une information "pro réchauffement climatique humain" qui est diffusée à une heure de grande écoute.
    Cela me laisse perplexe alors de parler de lobby.
    Doit-on parler de climatosceptique?
    Hier sur France5, une climatologue et plusieurs astrophysiciens n'ont pas nié que l'homme en rejetant des GES ne dégradait pas la planète mais ont été clair qu'il y avait bien d'autres facteurs possibles et que que pour l'instant rien n'avait été catégoriquement prouvé.
    Peut-être qu'il y a réchauffement, que ce phénomène est un point c'est tout.
    Vous savez, je ne suis peut-être pas chercheur; je suis responsable qualité de laboratoires d'essais (norme ISO17025) et je suis confronté à chaque fois entre la véracité scientifique d'un résultat et l'aspect économique que cela entraine si ce résultat est non conforme (perte d'argent). Tous les scientifiques du GIEC travaillent dans des laboratoires qui attendent des subventions pour leurs recherches. Et franchement je suis persuadé et même sûr à 100% qu'une subvention est beaucoup plus facilement accordée pour un scientifique du GIEC que pour un scientifique qui critiquerait leur hypothèse. Alors s'il vous plaît ne parlez pas de lobby; que des scientifiques regroupent leurs recherches non pour refuter mais pour modérer les arguments du GIEC , OK mais économiquement ils n'y ont pas intérêt. D'ailleurs le GIEC n'est-il pas lui aussi un lobby qui fait pression sur les gouvernements pour encore plus de crèdit sur la climatologie. D'ailleurs pour l'instant çà marche puisque qu'aux heures de grande écoute les médias nous remplissent l'esprit de réchauffement climatique. Et à l'heure actuelle dans l'insconscient collectif des gens rechauffement climatique sous-entent "rersponsabilité de l'homme dans ce processus".
    Alors si être un climatosceptique est cela alors oui j'en suis mais s'il vous plaît ne critiquez pas.

    Bien à vous
    Vous ne savez pas vraiment de quoi vous parlez, désolé.
    J'y ai eu affaire dans les années 90, ils ne se sont pas endormis depuis.
    Voyez par exemple:http://www.courrierinternational.com...des-sceptiques
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  19. #166
    yves25
    Modérateur

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par 1966bozo Voir le message
    bonjour,
    Comment les scientifiques ont-ils fait pour arriver à voir, et avec quelle incertitude, cette augmentation brutale?
    cordialement
    Bah...ils n'ont pas vu ça et amourabi interprete de travers une information.
    Cette info concerne l'analyse à très haute résolution de carottes de glace au Groenland. Cette analyse montre que le climat du Groenland a basculé en quelques années . Mais il ne s'agit pas de l'hémisphère Nord, il s'agit du Groenland. Ce n'est pas la même chose.
    voir http://forums.futura-sciences.com/co...ee-dun-an.html

    La raison de ce basculement, c'est le changement de la circulation atmosphérique. Pour simplifier, on peut dire que les choses se préparent lentement sur tout le continent Euro Asiatique et qu'à prtir d'un certain seuil, les trajectoires privilégiées des perturbations basculent.
    En meteo les régimes de blocage sont bien connus, c'est qq chose d'un peu similaire.
    Dernière modification par yves25 ; 13/06/2009 à 19h01. Motif: lien
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  20. #167
    1966bozo

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Vous ne savez pas vraiment de quoi vous parlez, désolé.
    J'y ai eu affaire dans les années 90, ils ne se sont pas endormis depuis.
    Voyez par exemple:http://www.courrierinternational.com...des-sceptiques
    bonsoir,
    Vous savez maintenant la science est une industrie avec comme principal objectif la recherche de subventions. Et en terme d'industrie, j'en connais un rayon. Vous n'avez vraiment pas une démarche ouverte, donc scientifique si vous ne voyez pas l'impact économique qu'a engendré ce pavé lancé aux pauvres gens qui n'ont pas eu la chance de faire autant d'étude que nous.
    Alors il faut rester modeste et je ne pense pas que Saint Thomas est eu les même propos que vous dans toute sa sagesse.
    Cordialement

  21. #168
    yves25
    Modérateur

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Et en termes de recherche scientifique, j'en connais un rayon , pas vous, vous le dîtes vous mês.

    Et elle ne marche pas comme ça.

    Pas parce qu'on est particulièrement vertueux, non. Mais parce qu'on ne recherche pas des subventions en déclarant qu'on est pour ou qu'on est contre les conclusions du GIEC .

    Il n'y a que les illuminés pour prétendre qu'ils peuvent à eux seuls démontrer que l'ensemble de la communauté scientifique concernée a tort. D'ailleurs personnen non plus ne demande de subvention pour démontrer les conclusions du GIEC. C'est totalement idiot parce que les conclusions du GIEC sont la synthèse des publications scientifiques du domaine. .

    Il y a quelques bons scientifiques (Lindzen, Spencer par exemple) qui clament partout leur scepticisme et qui militent ouvertement dans la blogosphère et dans les journaux mais les projets scientifiques qu'ils présentent portent sur des points importants qui méritent d'être étudiés et ils sont financés sans pb et invités à toutes les réunions internationales sur le sujet.

    Ces points importants,je les ai déjà abordé plusieurs fois (voir par exemple:http://forums.futura-sciences.com/de...elligente.html)
    ce sont essentiellement la rétroaction nuageuse et la convection tropicale .

    Par contre, si quelqu'un vient essayer de me vendre une théorie de la non existence de l'effet de serre il va falloir qu'il se lève de bonne heure ...un peu comme le mouvement perpétuel.
    Dernière modification par yves25 ; 13/06/2009 à 22h08.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  22. Publicité
  23. #169
    amourabi

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    On note que, depuis 15 000 ans - soit à peu près le début de l'Histoire - la température moyenne aux pôles (EPICA correspond à un forage au Groenland, Vostok à un en Antarctique) est restée étonnamment stable, alors qu'elle avait auparavant tendance à se comporter de façon plus chaotique. Durant la dernière glaciation, on remarque que des oscillations assez extraordinaires ont eu lieu : des variations de température de 5 à 7°C se sont produites en seulement quelques dizaines d'années, voire peut-être en quelques années - cela ne se voit pas sur la courbe ci-dessus, mais sur des "agrandissements" (cf. ci-dessous).

    On ne sait pas encore exactement ce qui produit ces variations, notamment celles dites de Dansgaard-Oeschger : ces dernières se sont répétées plus de 20 fois avec une période étonnamment régulière (1470 ans, soit moins de 1% d'erreur !). Elle commencent toutes par un brutal réchauffement de cause inconnue, qui provoque la fonte massive des calottes glaciaires et l'irruption d'icebergs en quantité phénoménale, ce qui perturbe fortement les courants océaniques ; un lent refroidissement se produit alors.

  24. #170
    yves25
    Modérateur

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Bonsoir
    Je ne vois pas de pièce jointe mais peut être veux tu parler de ceci
    http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doscl...ndes/01/01.htm

    Un peu plus d'info chez Edouard Bard par exemple : http://www.college-de-france.fr/medi...es0304bard.pdf
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  25. #171
    danse

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    "Je vous rapellerai à titre indicatif que le dernier réchauffement il y a 6000 ans s'est produit en 1 an seulement, et que durant cette période, la température globale de l'hémisphère nord a augmenté de 12 degrés en 12 mois, ce qui est absolument énorme. Il n'existe actuellement aucun moyen de prévoir la vitesse et l'amplitude du réchauffement en cours"

    Bonjour,

    ca me fait vraiment tres peur le rechauffement, j'ai vu sur la chaine 'ushuia', le chercheur qui expliquait qu'il y avait eu par le passé le phénomène expliqué dans le commentaire au dessus et que ca pouvait se reproduire du coup j'angoisse depuis, es ce quand ce moment c'est ce qui se passe ?

  26. #172
    amourabi

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par danse Voir le message
    "Je vous rapellerai à titre indicatif que le dernier réchauffement il y a 6000 ans s'est produit en 1 an seulement, et que durant cette période, la température globale de l'hémisphère nord a augmenté de 12 degrés en 12 mois, ce qui est absolument énorme. Il n'existe actuellement aucun moyen de prévoir la vitesse et l'amplitude du réchauffement en cours"

    Bonjour,

    ca me fait vraiment tres peur le rechauffement, j'ai vu sur la chaine 'ushuia', le chercheur qui expliquait qu'il y avait eu par le passé le phénomène expliqué dans le commentaire au dessus et que ca pouvait se reproduire du coup j'angoisse depuis, es ce quand ce moment c'est ce qui se passe ?
    Comme disait le premier ministre russe Poutine " Le réchauffement, la Russie n'attend que cela ". Il n'y a pas que des aspects négatifs au réchauffement, le seul problème est lié à l'énorme masse de population humaine, ce qui complique considérablement notre capacité d'adaptation, particulièrement dans les pays du Sud dont les moyens technologiques et financiers sont réduits.

  27. #173
    yves25
    Modérateur

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    C'est très exactement le problème.

    S'y ajoute un autre quand même, c'est que la transformation de la Sibérie en grenier à blé prendra certainement beaucoup plus de temps qu'il n'en faudra pour que des inondations ou des tempêtes ne rendent le Bengla Desh encore plus difficilement habitable (ou la sécheresse dans d'autres régions )


    En d'autres termes, il y a aussi un pb de phasage


    Note que la citation de "danse" n'est pas juste: je pense que j'ai dû y répondfre mais le réchauffement en question , c'était localisé au Groenland. On ne peut pas avoir un réchauffement de toute la planète de 12 C en un an: la chaleur viendrait de où? Par contre sur une région comme le G.roenland, un changement de la circulation atmosphérique peut provoquer une différence de température comme celle là..ensuite, ça peut entraîner un basculement complet du système climatique d'un état à un autre
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  28. #174
    GillesH38a

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    je comprends pas bien, on dit par ailleurs que la rapidité du changement est sans précédent et montre son origine anthropique ... mais la vous dites le contraire, que la variabilité naturelle peut etre aussi rapide et même plus ?

    et d'ailleurs quelle variation de forçage peut produire ça ?

  29. Publicité
  30. #175
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Tu fais exprès de ne pas comprendre ce que Yves a écrit en toutes lettres ? Il parle de la rapidité d'un réchauffement local. Par du réchauffement global.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  31. #176
    yves25
    Modérateur

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    J'avoue que je ne sais plus si c'est de l'aveuglement ou de la mauvaise foi, je n'ai donc pas eu envie de répondre , merci d'avoir eu ce courage JPL.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  32. #177
    GillesH38a

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Tu fais exprès de ne pas comprendre ce que Yves a écrit en toutes lettres ? Il parle de la rapidité d'un réchauffement local. Par du réchauffement global.
    tu fais exprès de ne pas lire jusqu'au bout ?

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    ..ensuite, ça peut entraîner un basculement complet du système climatique d'un état à un autre
    en combien de temps, alors, le "basculement complet" est-il possible par des causes naturelles ?

  33. #178
    Yoyo

    Re : Apaiser les peurs du réchauffement climatique

    Bonsoir

    En application stricte des régles publiées sur le forum concernant les discussions sur le climat, je ferme cette discussion qui dérive qui dérive...

    YOyo

Page 6 sur 6 PremièrePremière 6