Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Un gène tueur de cancer mis en évidence



  1. #1
    Démostène

    Exclamation Un gène tueur de cancer mis en évidence


    ------

    Salut,
    Le bot n'en à pas posté de news et je trouve que c'est une importante découverte.
    La news en anglais :
    http://www.physorg.com/news115375060.html

    Un gène, Par-4, mis en évidence chez cette souris la rendrait résistante aux cancers.
    La présence de ce gène, existant chez l'homme mais en petites quantités, permettrait des avancées majeures.
    ( Si qq'un peut faire une meilleure traduction, je pense que ça serait interessant)
    @+

    -----
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  2. #2
    piwi

    Re : Un gène tueur de cancer mis en évidence

    Salut,

    En fait la nouveauté du papier original ne repose pas sur l'identification de par-4 qui ne date pas d'hier.
    Ce qui est intéressant c'est que par-4 est un gène suppresseur de tumeur (rien de révolutionnaire là dedans non plus. Voir les définitions d'oncogène et de gène supresseur de tumeur) qui exerce son action via un domaine protéique nommé SAC. La nouveauté est que les auteurs ont crée des souris qui surexpriment ce domaine dans toutes leurs cellules. Cette seule surexpression ne pose aucun problème à la souris mais au contraire la protège contre les cancers aussi bien spontannés qu'induits.

    Il y a une petite chose qui me gène dans ce papier et qui est relativement classique dans les papiers de cancero, c'est que pour l'étude on utilise des animaux qui développent spontannément des tumeurs. Ici on croise des souris TRAMP (adénocarcinomes transgéniques de la prostate chez la souris, grace à l'insertion d'une partie du virus SV40 dans le génome; je passe le détail) avec des animaux sous fond génétique C3H qui portent eux le virus MMTV (mouse mammary tumor virus). Du coup on utilise des lignées prédisposées aux cancers (peut être pas tous mais quelques uns.)
    Je ne critique pas l'étude en soit, les auteurs semblent conscient de ce qu'ils font, mais je trouve que dans ces conditions il serait intéressant de tester la fonctionnalité de PAR-4 dans ces souris. Parce que là, rien ne nous dit que sous ce fond génétique nos souris n'ont pas un PAR-4 inactif et qu'en remettant SAC dans le génome on ne fasse que restaurer la fonction suppresseur de tumeur et que l'on ne retrouve qu'une incidence normale qui au vu des controles (qui en lisant le papier semblent avoir de gros soucis question cancer) semble minuscule.
    Du coup on pourrait faire passer un pas grand chose pour un truc sensationnel.

    Je met le lien vers le pubmed du papier:
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/sites/en...ubmed_RVDocSum

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  3. #3
    Démostène

    Cool Re : Un gène tueur de cancer mis en évidence

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Salut,


    ...Je ne critique pas l'étude en soit, les auteurs semblent conscient de ce qu'ils font, mais je trouve que dans ces conditions il serait intéressant de tester la fonctionnalité de PAR-4 dans ces souris. Parce que là, rien ne nous dit que sous ce fond génétique nos souris n'ont pas un PAR-4 inactif et qu'en remettant SAC dans le génome on ne fasse que restaurer la fonction suppresseur de tumeur et que l'on ne retrouve qu'une incidence normale qui au vu des controles (qui en lisant le papier semblent avoir de gros soucis question cancer) semble minuscule.
    Du coup on pourrait faire passer un pas grand chose pour un truc sensationnel.
    ...
    Cordialement,
    piwi

    Salut,
    Je relis encore ce post, il me semble trouver un peu de conffusion dans ta réponse, si les souris en question n'expriment pas de cancers, n'est-ce pas la démonstration que le Par-4 est actif ? Ou il se pourrait qu'il y ait une ( plusieurs) autres raison(s) ?

    J.C.
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  4. #4
    Ryuujin

    Re : Un gène tueur de cancer mis en évidence

    justement, piwi t'explique que ces tests ont été menés sur des souris mutantes qui contractent plus souvent des cancers que la normale.

    Et si ça tombe, elles contractent plus de cancers parcequ'elles ont un gène PAR-4 inactif.
    Dans ce cas, on obtiendrait non pas une amélioration, mais un simple retours à la normale en restaurant l'activité de ce gène, sans que ça ait le moindre intérêt dans le cadre de la lutte contre le cancer.

    Peut être que la surexpression de ce gène fonctionne lorsqu'il est déjà actif, mais peut être que les souris utilisées sont un cas particulier, et qu'elle ne fonctionne que pour ce cas particulier.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Démostène

    Re : Un gène tueur de cancer mis en évidence

    Salut,
    Ouaip, pas convaincant, ça semble présupposer que le retour "à la normale" soit suffisant pour que les souris n'expriment aucun cancer. ( Les souris "normales" n'ont jamais de cancer ?)
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  7. #6
    piwi

    Re : Un gène tueur de cancer mis en évidence

    Je vais tenter d'être plus clair.

    Les souris qui sont utilisées en controle font spontannément beaucoup de cancers. A quoi cela est il du? On en sait pas grand chose. On c'est juste arrangé pour que cela soit le cas. Je pense qu'il aurait été intéressant de faire deux choses:
    1. verifier que les souris controles ont un PAR-4 fonctionnel. Ca parait sot mais à aucun moment le papier ne répond à cette question. On aurait l'air malin (par on je parle pour l'humanité).
    2. Dans quelle mesure le taux de cancers chez les souris transgéniques pour SAC
    est il satisfaisant.
    Donnons un indice arbitraire à l'incidence des cancers chez les souris pour illustrer le propos:
    souris sauvage: 0
    souris controles: 100
    souris SAC : 0 ou peut être 20 ou 30 ou 40?

    En fait je ne peux dire qu'une chose, c'est que les souris SAC font moins de cancers qu'une souris qui en développe beaucoup. En revanche je n'ai pas la comparaison entre une souris SAC et une souris sauvage. Du coup je n'ai aucun avis quant au coté "miraculeux" du domaine SAC.
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  8. #7
    Démostène

    Re : Un gène tueur de cancer mis en évidence

    Salut,
    ah, ok, c'est déjà plus clair comme ça, il te semble y avoir un manque de pertinence du protocole car il est insuffisament bien défini au départ, justement au sujet d'un comparratif préalable entre l'expression fonctionnelle du Par-4 chez ces souris là précisement vs des souris "normales".

    Pourtant, ça me semble une possibilité de bias de premier ordre, comment ont-ils pu passer à coté de ça ?

    ( J'ai bien tout capté ?)
    Merci et @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  9. #8
    Ryuujin

    Re : Un gène tueur de cancer mis en évidence

    Ils ne sont pas passés à coté ; ils ont choisi cette lignée de souris exprès, parceque cela permet d'en élever moins lorsqu'on travaille sur le cancer j'imagine.

    Cela ne retire absolument rien à la pertinence de leur étude, simplement, cela implique qu'il faille être très prudent quant à ses débouchés : il ne faut pas la généraliser.
    C'est de la recherche fondamentale ; on en tire une simple connaissance, qu'il faudra encore beaucoup travailler avant de pouvoir en parler dans le cadre de la lutte contre le cancer.

    C'est le titre aguicheur qui est en cause, pas le travail des chercheurs.

  10. #9
    Aoumess

    Re : Un gène tueur de cancer mis en évidence

    Une autre précision à faire aussi, c'est qu'il ne faut pas penser au cancer comme étant une unique maladie. Les cancers, et pas seulement par leur variété de localisations et d'origines, ont une variabilité qui peut être extrême, et les voies modulées lors de la tumorigénèse sont multiples...

    Néanmoins, pour ce cas du cancer de la prostate, qui reste assez difficile à traiter (et même à diagnostiquer...), ne serait-ce que l'identification de l'importance supérieure à ce que l'on pensait de ce gène est déjà une très bonne chose !

Discussions similaires

  1. gène de maintien de l'intégrité et cancer
    Par Alued dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/01/2007, 20h52
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 05/11/2006, 18h27
  3. Conservateur tueur
    Par synchrotron dans le forum Biologie
    Réponses: 18
    Dernier message: 06/03/2006, 18h03
  4. L'effet de serre mis en évidence par les caribous
    Par Yoyo dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/01/2006, 13h41