Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Réacteur en surchauffe, de l'eau froide dessus



  1. #1
    [RV]
    bonjour,
    pas de pluie depuis des semaines ... du soleil toute la journée...

    Que ce soit en l'Ile-de-France, le seuil d'information a également été dépassé dimanche, en Lorraine (207) ou encore à Strasbourg(233 microgrammes d'ozone par mètre cube d'air) où le "plan ozone" a été reconduit. Il instaure des tarifs réduits dans les bus du conseil général, dans les bus et trams de l'agglomération strasbourgeoise, ainsi que pour les locations de vélo. Il est également recommandé de laisser les voitures au garage.
    La préfecture de l'Isère a aussi annoncé dimanche soir qu'elle limitait la vitesse à 70 km/h à partir de 5h lundi sur les voies d'accès à Grenoble et sur la rocade contournant la ville, où un pic de pollution a été enregistré dimanche à 18H.


    La centrale de Fessenheim (68), le réacteur est en permanence arrosé depuis vendredi matin avec de l'eau froide pour que la température reste en dessous de 50 degrés.
    Pour le moment la production continue la température est de 48 degrés à l'intérieur du réacteur.
    Alors que le niveau d'eau dans le Rhin et la température du fleuve ne permettent plus un refroidissent! Il faut savoir aussi que se sont les réacteurs les plus vieux de France!
    Moi je pense que la société d'électricité a un comportement un peu inadmissible, arrêter les 2 réacteurs serait une mesure de sécurité et la compagnie d'electricité peut sans aucun problème assuré la production par d'autres centrales.

    ++

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    DonPanic
    Comme je fais de temps en temps couler de l'eau
    sur le zinc de mon toit pour refroidir
    J'aurais du breveter acrebleu

  4. #3
    rosebud
    je suis un peu sceptique sur ce coup la, avec ce qu'ON nous a montré, comment 4 jets somme toute assez "fluet" peuvent refroidir une telle masse, déjà combattre l'inertie du rechauffement me pose question??

    j'suis peut-être un chercheur de p'tites bêtes 8) 8)


  5. #4
    DonPanic
    C'est po que ce soit mouillé qui importe,

    c'est énergie pompée par l'évaporation qu'est notable


  6. #5
    whaou
    moi, ce qui m'étonne, c'est qu'il n'existe pas d'autres moyens de refroidir le reacteur !!!! Ne pouvaient ils pas prevoir des mesures de sécurités ???

    je ne sais pas, mais il ya sans doute des centrales dans des pays où il fait bien plus chaud (Italie, Grêce ?????)!!!! et eux, comment font ils???? je doute qu'ils en soient
    à arroser !!!!
    :?
    cela me parrait (du point de vue sécurité) assez inquiantant!!!
    ***WhAoU***

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Chris77
    Citation Envoyé par whaou
    moi, ce qui m'étonne, c'est qu'il n'existe pas d'autres moyens de refroidir le reacteur !!!! Ne pouvaient ils pas prevoir des mesures de sécurités ???
    Ben si, la preuve, l'arrosage extérieure est une des plusieurs mesures pour refroidir le réacteur !

    je ne sais pas, mais il ya sans doute des centrales dans des pays où il fait bien plus chaud (Italie, Grêce ?????)!!!! et eux, comment font ils???? je doute qu'ils en soient à arroser !!!!
    Ils n'ont pas de centrale nucélaire...

    cela me parrait (du point de vue sécurité) assez inquiantant!!!
    Tant que la température à l'intérieur de la centrale ne dépasse pas les 50°C (la centrale est concue pour), la production continue. Si ca dépasse, elle s'arréte tout simplement...

  9. Publicité
  10. #7
    whaou
    lorsque je disais l'italie ou la grêce, je n'en savais rien...

    cependant, il existe bien des centrales nucléaires dans des pays où, il me semble, il fait plus chaud qu'en France... citons simplement le Brésil !!!

    or, c'est la première fois que j'entends dire que les reacteurs nucléaires sont arrosés !!!! mais bon, je suis loin d'être un spécialiste en la matière!!!


    ***WhAoU***

  11. #8
    [RV]
    soir,

    sur le journal du net, on peut lire ce soir que la canicule aura des conséquences sur la production d'électricité.

    [...]La sécheresse et la chaleur accablante qui sévissent actuellement en France et en Europe ont eu pour effet d'augmenter la température des fleuves et des rivières.[...]


    Est ce que rejeté de l'eau plus chaude des centrales peut etre nocif pour la nature ?

    Exemple rejeter de l'eau a 30 a la place d'une vingtaine habituellement.

  12. #9
    Yoyo
    Bonsoir,

    en fait EDF a deja reduit la puissance de certaines de ses centrales afin justement de limiter le rejet d'eau chaude.
    En effet l'augmentation de temperature du fleuve situé a proximité d'une centrale est soumise a un controle strict.
    Une dérogation a été accordée pour la centrale du Tricastin: la limite de température des eaux du Rhône est portée de 27 à 28 degrés après rejet. D'autres demandes devraient être présentées prochainement et c'est au total près du tiers du parc nucléaire français (16 réacteurs sur 58) qui pourrait être concerné.
    le probleme de l'élévation de la température est que cela modifie la faune et la flore du fleuve, le plancton et les algues se multiplient plus vite, les poissons aussi d'ailleurs...ce qui fausse l'ecosysteme.

    Yoyo

  13. #10
    Chris77
    Le pire, c'est que les autres types de centrales électriques (thermiques, càd au gaz et au fioul) ont aussi besoin de l'eau pour refroidir, et personne ne le dit, du moins pas chez les "écologistes baba cool" Voila comment on diabolise le nucléaire... De même, avec la baisse du débit d'eau, l'énergie hydraulique souffre aussi...

  14. #11
    DonPanic
    S'lu

    Citation Envoyé par Chris77
    Le pire, c'est que les autres types de centrales électriques (thermiques, càd au gaz et au fioul) ont aussi besoin de l'eau pour refroidir, et personne ne le dit, du moins pas chez les "écologistes baba cool" Voila comment on diabolise le nucléaire... De même, avec la baisse du débit d'eau, l'énergie hydraulique souffre aussi...
    Les ZékolosPurZéDurs trouvent que les centrales hydrauliques
    ça pollue aussi



    J'ai beau eu dire que c'était que celles qui noyaient des forêts entières
    et que les nôtres avaient fini depuis longtemps de dégazer du méthane...

  15. #12
    dteuz
    et les centrales refroidies par evaporation?faut il les arroser aussi??

    me semble t-il que l'edf dicte sa politique au gouvernement: au lieu que celui ci demande un acte de civisme :baisser la consomation , il donne des derogations à l'edf,etc...
    AFP: le gouvernement entend"évaluer les besoins, et réfléchir aux moyens de trouver les ressources disponibles".

    mais je peux me tromper


    bientôt des crocodiles dans la seine? lol

  16. Publicité
  17. #13
    Chris77
    Pour les centrales nucléaires, il y a 2 types de refroidissement : soit par l'eau des fleuves, soit avec le tour de refroidissement. Les centrales avec tour de refroidissement ne connaissent pas de problème lié à la surchauffe, car l'évaporation est le meilleur refroidissement qui nécessite un faible volume d'eau.

    me semble t-il que l'edf dicte sa politique au gouvernement: au lieu que celui ci demande un acte de civisme :baisser la consomation , il donne des derogations à l'edf,etc...
    Tu crois que les gens seront prêts à arréter les climatiseurs, les ventilateurs, diminuer la puissance des frigos, congélateurs... pour faire baisser la consommation d'électricité ? Il me semble que non...

  18. #14
    [RV]
    Tu crois que les gens seront prêts à arréter les climatiseurs, les ventilateurs, diminuer la puissance des frigos, congélateurs... pour faire baisser la consommation d'électricité ? Il me semble que non...
    Une solution seraient de ralentir la production des usines lourdes ca economiserait deja beaucoup plus d'eau!

    Ce qui me fait marrer c'est qu'il y a 10 ans, on disait "vous inquietez pas on aura toujours assez d'elecricité on produit 4 a 5 fois ce qu'il faut..." et aujourd'hui on voit le resultat...

    ++

  19. #15
    Chris77
    Citation Envoyé par [RV
    ]Une solution seraient de ralentir la production des usines lourdes ca economiserait deja beaucoup plus d'eau!
    Ils tournent déjà au ralenti... c'est l'été avec les vacances des ouvriers...

  20. #16
    zashamm
    Salut,

    Le fait est qu EDF produit toujours largement assez d electricité !
    ... et on l exporte (premier poste exportateur) : c est donc des sous pour l Etat .... et des sous pour l Etat , y a bon ! 8)
    pourquoi irait on exiger que EDF ne fasse entrer des devises dans la popoches ? ... hein ?

    d ou le geste citoyen (et personne ne te demande de couper ton frigo l ami) on limite la sur-conso nationale, on laisse nos voisins acheter l electricité nucleaire française (avec leur clim dispendieuse) et hop ....

    et si personne ne fait le geste, ben y a la solution de relever de qlq degre la limitation de temperature des fleuves .... apres tout c est qu un texte .... et la repercution sur la faune et la flore ... aller, pour 1-2°C

  21. #17
    DonPanic
    Citation Envoyé par Chris77
    Tu crois que les gens seront prêts à arréter les climatiseurs, les ventilateurs, diminuer la puissance des frigos, congélateurs... pour faire baisser la consommation d'électricité ? Il me semble que non...
    Ben on vient juste de leur demander, de déduire la conso,

    mais si ça vient de Bachelot, je recevrai ses demandes "à coup de fusil"
    puisqu'elle aime ça, les coups de fusil

  22. #18
    [RV]
    lut



    Ces dérogations temporaires visent à augmenter la température autorisée des eaux rejetées dans les fleuves. Elles ont été décidées lundi à l'issue d'une réunion interministérielle.

    www.dna.fr du mardi 12 août

  23. Publicité
  24. #19
    moidibe
    Bonjour,
    Pour les pays comme le bresil je pense qu'il utilise de l'eau de mer et non de l'eau de riviere pour refroidir les centrales car leur population est principalement sur la côte. En france, on retrouve l'utilisation de l'eau dans la centrale de gravelines. Les fluctuation de temperature de l'eau de mer sont beaucoup plus faible que celle des rivieres donc ca permet d'avoir de l'eau plus froide et surtout un debit largement superieur que celui d'une riviere.

  25. #20
    chafouin
    Au fait, l'arrosage, c'est pas pour refroidir le reacteur en lui meme... c'est pour qu'il ne fasse pas trop chaud dans l'enceinte : moins de 50 degres. Cette temperature n'a rien a voir avec le fonctionnement du reacteur, c'est juste la limite admise ou une intervention d'urgence peut se faire dans des conditions correctes. C'est juste pour l'homme quoi...

  26. #21
    DonPanic
    Citation Envoyé par chafouin
    Au fait, l'arrosage, c'est pas pour refroidir le reacteur en lui meme... c'est pour qu'il ne fasse pas trop chaud dans l'enceinte : moins de 50 degres. Cette temperature n'a rien a voir avec le fonctionnement du reacteur, c'est juste la limite admise ou une intervention d'urgence peut se faire dans des conditions correctes. C'est juste pour l'homme quoi...
    L'homme, oui, sans doute,
    mais aussi toute l'informatique qui contrôle le fonctionnement du réacteur
    ops:

  27. #22
    Chris77
    Citation Envoyé par PatPanic
    L'homme, oui, sans doute,
    mais aussi toute l'informatique qui contrôle le fonctionnement du réacteur
    ops:
    Pas toute l'informatique... pour avoir travaillé sur les capteurs en milieu nucléaire, certains sont très sensibles, et une température élevée fausserait les résultats des capteurs. L'informatique qui controle le fonctionnement est situé dans une piéce séparée ! Dans le batiment nucléaire, il y a que des actionneurs et capteurs !

  28. #23
    Narduccio
    Citation Envoyé par chafouin
    Au fait, l'arrosage, c'est pas pour refroidir le reacteur en lui meme... c'est pour qu'il ne fasse pas trop chaud dans l'enceinte : moins de 50 degres. Cette temperature n'a rien a voir avec le fonctionnement du reacteur, c'est juste la limite admise ou une intervention d'urgence peut se faire dans des conditions correctes. C'est juste pour l'homme quoi...
    L'arrossage du batiment réacteur n'a jamais été pour refroidir le réacteur. Le réacteur est refroidi par la vaporisation de l'eau qui devenue vapeur ira faire tourner la turbine.
    Le problème était que aucune centrale française n'a l'autorisation administrative de fonctionner avec une température de l'ambiance > à 50°C. il ne s'agit pas de protéger les personnes car personne ne rentre en fonctionnement dans le batiment réacteur (sauf cas exeptionnel).
    Pour obtenir l'autorisation de fonctionner EDf a fait à l'Autorité de Sureté une "démonstration de sureté".
    C'est une masse d'études et de simulations pour démontrer que tant que l'on reste à l'intérieur d'un domaine de fonctionnement, le fonctionnement du réacteur n'engendre aucun risque sanitaire pour les populations locales. Et ceci même si l'accident de référence se produisait.
    Fonctionner en dehors de ce cadre de référence est interdit et entraîne de facto, une déclaration d'incident.
    Le problème est que lorsque l'on a fait ces calculs, on a pris des données réalistes pour le fonctionnement normal. Les fonctionnements incidentels ou accidentes sont systématiques pénalisés. Cela veut dire que l'on maximalise leurs conséquences et que l'on tient compte d'un critère de défaillance (le matériel qui doit normallement contrer l'aspect négatif que l'on étudie est considéré systématiquement en panne et irréparable).
    Les données "réalistes" qui ont été prises à l'époque sont pour la température intérieur batiment réacteur < à 50°C. Et les ingénieurs qui ont fait les calculs consideraient qu'ils avaient pris des marges suffisantes. Le problème est aussi que ces valeurs on été extrapolées d'une température du Rhin < à 20°C. Le problème cet été le Rhin fut longtemps a 23°C et a même dépassé les 25°C. La climatisation du batiment réacteur à été calculée par les ingénieurs "parisiens" pour une température externe inférieure à 28°C. Tout le monde sait que l'Alsace bénéficie d'un climat "sibérien". En fait, l'Alsace bénefie d'un climat continental. Les ingénieurs n'ont pas pris en compte que des fois l'hiver il fait jusqu'à -25°C (on n'a depuis rajouté du chauffage un peu partout dans les locaux périfériques) et que l'été il est courant d'avoir une température > à 30°C (on a aussi ajouter des moyens de climatitions).
    Donc cet été la centrale s'est trouvée devant un choix cornélien.
    1°) cesser la production, alors que le RTE cherchait désespéremment des MW. La France aurait connu son 1° blackout depuis 1979.
    2°) demander une dérogation, mais l'AS aurait demandé des calculs supplémentaires qui demandent beaucoups de temps.
    3°) essayer à notre niveau de faire ce que la nature fait régulièrement à chaque averse. Par expérience très efficaces les averses. Les techniciens de la centrale n'y ont rien vu de mal. En fait pour que cela soit efficace, il aurait fallu beaucoup plus de débit (comme une vrai averse quoi!) ou le faire depuis plus longtemps. Mais les gens de la Com étaient contre. Ils avaient raison car qu'est-ce que l'on a semblé ridicule aux yeus de beaucoup de monde.
    La température dans le batiment réacteur, majorée des incertitudes de mesure (c'est ainsi que l'on fait dans le nucléaire, on se pénalise sans arrêt) n'a jamais dépasé 49,5°C, elle était suivie en permanence et en cas d'atteinte le personnel de la centrale avait recu ordre d'arrêter sans délai la centrale quelque fut en ce moment là l'état du réseau. L'Autorité de Sureté a épluché tout ls relevés de mesures de tous les paramètres concernés. S'ils avaient eu le moindre doute EDF aurait du déclarer un incident.

    Les températures sanitaires pour intervenir sur un matériel, c'est < à 45 °C pour une hydrométrie normale, au dessus le personnel peut intervenir, durant un temps limité (30mn d'interventions et 2h de repos entre les interventions avec contrôle médical avant, pendant et aprés l'intervention). Dans certains cas, on peu utiliser des tenues réfrigérèes, mais les personnels n'apprécient pas trop car elles sont lourdes et incommodes, il vaut mieux limiter le temps d'intervention.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Blanc] Mon lave vaisselle lave à l'eau froide
    Par ycolpin dans le forum Dépannage
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/10/2007, 18h24
  2. réacteur a fusion froide
    Par stuart le chat dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/09/2006, 14h47
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 28/07/2006, 12h48
  4. Lave-vaisselle Siemens lave à l'eau froide!
    Par Rubert dans le forum Dépannage
    Réponses: 11
    Dernier message: 19/04/2006, 00h40
  5. l'eau chaude et l'eau froide
    Par laurie72 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/10/2005, 14h49