Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 104

Pétition "Sauvons la recherche francaise"




  1. #1
    John78
    Bonjour

    Article du Monde sur la pétition lancée par les directeurs de labos le 7/01 :

    http://www.lemonde.fr/web/article/0,...-348698,0.html

    Et le site web si vous souhaites la signer :

    http://recherche-en-danger.apinc.org/article.php3#sp147

    Voilà...

    John

    Modification du titre. Yoyo

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Yoyo
    Bonjour,

    Merci John pour cette info, aujourd'hui Futura-Sciences a publie un article la dessus:
    http://www.futura-sciences.com/sinformer/n/news3002.php

    Je trouve quand meme dommage que les signatures de la petition ne soient pas accessible a un plus grand nombre.

    Croisons les doigts
    Yoyo

  4. #3
    mythos75
    Elle a lairtrès bien cette pétition
    [url=http://claravenger.com]Photos coquines[/url]


  5. #4
    kinette
    Merci pour l'adresse!
    Bon j'ai signé, essayez de faire signer le plus de personnes possibles...
    Je me demande si ça servira à quelque chose mais au moins on aura essayé.
    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. #5
    Cécile
    Je me demande si ça servira à quelque chose mais au moins on aura essayé
    En tout cas, jamais on n'a autant entendu parler de recherche dans les médias.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Yoyo
    Citation Envoyé par Cécile
    En tout cas, jamais on n'a autant entendu parler de recherche dans les médias.
    Oui c'est tout a fait exacte ! Et je pense que ca ne peut pas faire de mal!
    C'est probablement le seul moyen de changer les choses (que le public soit informe).

    Yoyo

  9. #7
    Yoyo
    Bonsoir

    il semble que les choses bougent. Le ministere a recu une delegation du collectif a l'origine de la petition...y'a de l'espoir!
    Ecoutant les remarques concernant la limitation de la petition initiale au monde de la recherche, une petition pour les "Non chercheurs" a ete ouverte.
    Pétition pour le grand public

    Alors faites un geste pour la recherche en France, signez cette petition


    Yoyo

  10. Publicité
  11. #8
    Cécile
    il semble que les choses bougent. Le ministere a recu une delegation du collectif a l'origine de la petition...y'a de l'espoir!
    Bof. Il paraît qu'elle leur a dit que tout allait bien.

  12. #9
    Yoyo
    Salut,

    en effet c'etait semble t'il sa premiere reponse. Mais suite a l'ampleur prise par la petition il semble que le discours ait change (enfin d'apres le mail que j'ai recu).

    Et puis bon ca coute pas grande chose de la signer cette petition, si ca peut aider pourquoi s'en priver

    Yoyo

  13. #10
    Yoyo
    Bonsoir,

    Le temps passe en revanche les choses n'ont pas l'air de changer
    Vous avez sans doute entendu parler de al reponse de la ministre a propos de la petition (21000 signatures) et la grogne des chercheurs... aucun changement tout va bien Madame la marquise... en gros tel est le message!

    Voici la reponse adressee par le collectif:
    Le texte

    dont une extrait que je trouve tout a fait judicieux:

    [...]En réponse, vous nous avez payé de mots, de formules creuses et de déclarations d'intention. Malgré l'ampleur du mouvement, son soutien par les médias et la prise de conscience de la population, j'ai comparé, j'ai bien cherché : vous n'avez pas bougé d'un iota par rapport à votre conférence de presse du 25/09/03, vous n'avez pas fait la moindre ouverture.

    Il serait fastidieux de relever point par point, dans votre lettre, les inexactitudes, les approximations, pour ne pas dire les mensonges, car il y a pire : à l'évidence, le ministère, le gouvernement et le Président de la République n'ont toujours rien compris à ce qui se passe. Alors je vais essayer de vous dire les choses autrement. Quand les chasseurs grognent un peu, le gouvernement se précipite pour faire un décret avançant la date de la chasse, même s'il sait que ce décret sera cassé. Quand les buralistes font une manifestation, quatre ministres se précipitent sur le dossier, on négocie et en quelques jours, on trouve de l'argent. Quand les restaurateurs demandent la baisse de la TVA, le gouvernement se bat pied à pied à Bruxelles et n'a aucun état d'âme financier pour une mesure dont le coût représente le doublement du potentiel humain et des crédits de tous les EPST (CNRS, INSERM, INRA, IRD, INRIA, etc.).

    Alors les scientifiques se sentent humiliés et méprisés, tout comme le ressentent les gens de l'éducation et de la culture. Ils sont abasourdis qu'on réponde avec tant de facilité à des revendications corporatistes (dont certaines peuvent être légitimes), mais qu'il n'y ait aucune réponse quand ils hurlent que la France, et l'Europe, vont manquer d'enseignants pour les lycées, de chercheurs, d'universitaires, de médecins et d'ingénieurs. Ils en sont ahuris, dans ces conditions, de voir qu'on ferme les débouchés aux jeunes docteurs brillants dont nous disposons encore, qu'on supprime des emplois pérennes transformant ces docteurs en intermittents de la recherche ou les vouant au chômage ou à l'expatriation. Ils sont consternés de cette myopie, qui confine l'aveuglement, de n'avoir aucune réponse quand ils clament que la recherche et l'enseignement supérieur conditionnent le niveau culturel, économique et social du pays, et que la France a un retard considérable dans ce domaine.[...]
    Yoyo

  14. #11
    kicest
    j'aime bien la lettre de réponse

  15. #12
    Yoyo
    Bonjour,

    Aujourd'hui est un jour de manif! puisque les chercheurs, les etudiants, le personnel enseignants manifeste pour demander au gouvernement de tenir ses engagements et de mettre en place une reelle politique scientifique a long terme
    Alors tous ceux qui se sentent concernes allez y!
    Pour les parisiens le rdv est a 14h devant jussieu, mais des manifs sont prevus dans d'autres villes.

    Yoyo

  16. #13
    John78
    Ben j'osais pas trop en parler mais si Yoyo le permet.

    Alors a Toulouse c'est a 14H Place du Capitole, départ manif vers 15h15, venez en blouse si possible.

    A+
    John

  17. #14
    kinette
    Bonjour,
    A Montpellier rassemblement à 14h place de la Comédie...
    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  18. #15
    matrak68
    ops: je rougit !!!
    il faut savoir que depuis longtemps sertains
    "prêchent le faut pour savoir le vrait" la recherche est'elle vraiement dans le rouge ??? comme ont veux nous le faire croire!!
    c'est peut'etre l'argent qui manque en france ??
    les chercheurs sont trop INTELIGENTS pour croirent que des etudients qui partent a l'etranger sont RENTABLE A 100% ET LES VOYAGES NE FORMES T'IL PAS LA JEUNESSES ?????
    DE PLUS C'EST SUR LE PLAN MONDIAL QU IL FAUT GERRER LA RECHERCHE ET IL FAUT LA PRIVATISER CAR EN FRANCE ON PAYE DES CHERCHEURS A RIEN TROUVER MAIS IL SONT FONCTIONAIRES

  19. #16
    Rincevent
    pour ceux que ça intéresserait, voici un article écrit par un chercheur en astrophysique Espagnol. Cela concerne ce que la Science et le plus vieux métier du monde ont en commun:

    http://fr.arxiv.org/abs/astro-ph/0310368

    sans vouloir raconter la fin de l'histoire, ça peut un peu se résumer à ça: l'argent a une sale tendance à tout gâter, que ce soit l'amour ou la science...

    je ne donnerai donc pas mon avis sur la privatisation de la recherche ni ne répondrait au message précédent.

    voilà...

    signé: un expatrié qui s'en passerait bien parfois.

  20. #17
    kinette
    Bonjour,
    je rougit !!!
    En écrivant ça comme ça tu peux...

    il faut savoir que depuis longtemps sertains
    "prêchent le faut pour savoir le vrait"
    Euh... je ne sais pas si c'est l'écriture, mais j'avoue que j'ai du mal à comprendre ce que tu veux dire...

    la recherche est'elle vraiement dans le rouge ??? comme ont veux nous le faire croire!!
    Ben oui elle est dans le rouge...
    A tel point qu'on manque de locaux et qu'on fait bosser des personnes dans des conditions de sécurité lamentables (appareil plus aux normes, pièces pas aux normes, qu'on est sensé ne plus utiliser mais comme on manque de place...). A tel point que n'ayant plus assez de personnel on prend des stagiaires pour jouer le rôle de techniciens...
    A tel point qu'un thasard (bac +8) gagne à peine plus que le SMIC... quand il a la chance d'avoir une allocation de recherche.
    A tel point que le nombre de poste ouverts est ridicule, et que plein de post-docs n'arrivent pas à revenir...
    Cet état des lieux entraîne une mauvaise place des résultats de la recherche française parmi les autres pays (cf. les indices de publications).
    Plutôt logique: comment une équipe faisant encore du séquençage "à la main" peut-elle concurencer une équipe qui a un super séquenceur automatique? Comment une équipe où les chercheurs doivent bricoler, faire le boulot de techniciens peut-elle concurencer des équipes qui ont du personnel?

    c'est peut'etre l'argent qui manque en france ??
    les chercheurs sont trop INTELIGENTS pour croirent que des etudients qui partent a l'etranger sont RENTABLE A 100% ET LES VOYAGES NE FORMES T'IL PAS LA JEUNESSES ?????
    Les chercheurs ne sont certainement pas "inteligents"...
    Quand à parler de rentabilité... bon OK un étudiant en fac ne coûte pas très cher, mais s'il bosse ensuite à l'étranger où est la rentabilité?

    DE PLUS C'EST SUR LE PLAN MONDIAL QU IL FAUT GERRER LA RECHERCHE ET IL FAUT LA PRIVATISER CAR EN FRANCE ON PAYE DES CHERCHEURS A RIEN TROUVER MAIS IL SONT FONCTIONAIRES
    Mais voui bien sûr...
    Et la marmotte... euh non je confonds...

    (c'est quand même bizarre cette idée de "privatiser et en même temps gérer au plan mondial... moi pas bien comprendre...).

    Bon pour finir: écrire en majuscule sur un forum de discussion est agressif et discourtois...
    Pui si on naicrit nimporte commant ça n'éde pas a comprandre et en plusse ça ne donne pas une trais bonne impraission de la perçonne qui aicrit...

    K.rise de rire
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  21. #18
    Igothigh
    Ca yest enfin acces au site Futura... je commencait a desesperer

    La nouvelle du jour, mis a part que la manif a rapatrie pas mal de monde (ce qui n'est jamais vraiment arrive avant), c'est que les directeurs d'unites qui ont signe la petition ont pose leur ultimatum au 9 mars. Ce qui signifie que si des engagements clairs et nets ne sont pas pris par le gouvernement, le 10 mars, une bonne partie des unites de recherche seront fermees (estimation de 30 a 50% selon les EPST... ce qui commence a faire!!)

    L'autre point est que les expatries sont en train d'adresser une lettre au gouvernement pour soutenir le collectif sauvons la recherche. Elle est presque prete... ca fait depuis 12h (heure US) qu'on le dit, mais cette fois, on tient le bon bout. Si des chercheurs, post-docs, etudiant sevissant en dehors de France veulent apporter leur soutien au mouvement qu'ils me contactent par MP en me fournissant une adresse e-mail pour que je vous envoie la lettre, a qui l'envoye et les directives.

  22. #19
    John78
    Citation Envoyé par Igothigh
    Ce qui signifie que si des engagements clairs et nets ne sont pas pris par le gouvernement, le 10 mars, une bonne partie des unites de recherche seront fermees (estimation de 30 a 50% selon les EPST... ce qui commence a faire!!)

    La démission des chefs de labos... ....mmm.... Comment dire, c'est "putatif".


    A+
    John

  23. #20
    Igothigh
    Citation Envoyé par John78
    La démission des chefs de labos... ....mmm.... Comment dire, c'est "putatif".
    Extrait du comminique de presse du collectif:
    Si nous n'avons pas de réponse satisfaisante à nos demandes, une assemblée générale des directeurs d'unités sera convoquée le 9 mars 2004. C'est au cours de cette assemblée que la démission sera décidée collectivement et signée individuellement
    Ca ne parait plusque putatif non?

  24. #21
    John78
    Citation Envoyé par Igothigh
    Ca ne parait plusque putatif non?
    Bah la menace n'est pas putative, c'est ça qui est important pour faire pression sur le gouvernement....

    A+
    John

  25. #22
    Cécile
    Salut Matrak,


    DE PLUS C'EST SUR LE PLAN MONDIAL QU IL FAUT GERRER LA RECHERCHE
    La recherche se fait sur le plan mondial, puisque les résultats sont publiés et lisibles par tout le monde. Les chercheurs ne se privent pas d'ailleurs pour conseiller aux jeunes docteurs d'aller apprendre ailleurs. Le problème est qu'ils ne reviennent pas. Or, il faut savoir que plus la recherche dondamentale d'un pays est forte, plus il pourra bénéficier des retombées de ces recherches, car les compétences seront sur place. Un chercheur français expatrié aux Etats-Unis qui a un résultat intéressant et exploitable ne fondera pas sa start-up en France, mais aux US, et les retombées nous tomberont sous le nez. D'autre part, si tu prends par exemple le CERN à Genève (recherche dondamentale internationale), il faut savoir que chaque euro investi au Cern rapporte 3 euros à la région, grâce aux entreprises qui se créent autour, aux dépenses des chercheurs sur place, aux fournitures nécessaires pour la recherche, etc. Donc une recherche fondamentale en France bénéficierait au pays indépendemment des résultats.

    ET IL FAUT LA PRIVATISER CAR EN FRANCE ON PAYE DES CHERCHEURS A RIEN TROUVER MAIS IL SONT FONCTIONAIRES
    Cette phrase témoigne d'une méconnaissance de la recherche fondamentale. Par définition, la recherche fondamentale avance dans le noir, elle défriche ce qui n'est pas connu (sinon, ce serait de la recherche appliquée). Donc on ne peut pas savoir au départ quelles voies seront fructueuses et quelles voies seront des impasses. Tout ce qu'on sait, c'est que si on ne cherche pas, on ne trouve pas. Mais si on cherche, on n'est pas sûr de trouver. Parmi toutes les recherches, on sait que certaines déboucheront et pas d'autres, mais on ne sait pas à l'avance quelles recherches seront fructueuses. Donc cadrer trop la recherche, c'est la skléroser. En revanche, je suis d'accord avec toi sur un point : on devrait pouvoir virer les chercheurs qui ne foutent rien (ils sont rares, mais il y en a, et il est facile de mesurer l'activité de chercheurs sur plusieurs années).
    Un exemple : après avoir découvert les supraconducteurs à haute température en 1986, des moyens considérables ont été mis sur ce sujet. Avec très peu de résultats.
    Autre exemple : on aurait dit dans les années 50 aux chercheurs de trouver un moyen de voir à l'intérieur du corps, ils n'auraient pas trouvé l'imagerie par résonance magnétique (IRM). Ce sont des travaux purement fondamentaux sur la structure des atomes qui ont débouché sur cet instrument aujourd'hui indispensable. Mais ces travaux auraient aussi bien pu ne rien donner. Ce qui n'aurait pas voulu dire que les chercheurs étaient mauvais.

  26. #23
    Igothigh
    Citation Envoyé par Igothigh
    L'autre point est que les expatries sont en train d'adresser une lettre au gouvernement pour soutenir le collectif sauvons la recherche.
    La lettre est desormais disponible sur internet a cette adrese.

  27. #24
    citrus_citrus
    pauvre monsieur Matrak....

    Je me demande ...68.... un petit rapport avec une certaine annee ou les coups de matraque ont plu assez severement?

    En tout cas pauvre Monsieur Matrak vous meritez a peine notre indifference....et un bon dico

    Signe : une postdoc pas rentable en voyage qui rajeunit tous les jours.

  28. #25
    Igothigh
    Juste pour confirmer ce que tout le monde hurle depuis un moment deja, le rapport de la cour des comptes est tombe et estime que "à l'heure où la priorité est de permettre aux organismes et aux chercheurs français de prendre une place dans le nouvel espace européen de la recherche, (...) le ministère de la recherche ne dispose ni de l'autorité politique ni de l'efficacité nécessaire pour agir"... (Le Monde).
    Le systeme de recherche officiellement epingle (et ce n'est pas la premiere fois) mais de Bercy a Matignon en passant par l'Elysee, la recherche va toujours bien...

  29. #26
    [MGF]Finn
    Il faut d'autant plus sauver la recherche qu'elle ne produit pas nécessairement des ressources directement exploitables, directement commerciales ! Prenez l'exemple des sciences humaines ... la recherche fondamentale et appliquée ne produit pas de fric à proprement parler, mais bien des connaissances importantes : cf la recherche menée sur l'apprentissage de la lecture (ca semble con mais sans çà, on aurait 20/30 % d'analphabêtes), sur le témoignage (éviter les erruers judiciaires par exemple ca peut toujours etre interessant dans le cadre d'un témoignage d'un enfantn non ?).

    Sauver la recherche il faut effectivement, mais aussi promouvoir la "jeune recherche" : je fais allusion à ces étudiants de DEA ne pouvant faire un doctorat faute de moyen (une absurdité de l'éducation nationale çà : après le DEA, exite la bourse .. pfuuuiiiit ). Augmentons le nombre de bourses doctorales, une bourse sur critère sociaux pour des doctorants.

    Quand aux contrats CIFRE ou les bourses industrielles, elles ne suffisent pas car inéglité en fonction des disciplines et des régions.


    Et un coup de gueule du matin, 1.

  30. #27
    Igothigh
    Il semblerait que les senateurs commencent a se poser des questions sur l'etat de la recherche en France (ici). Ca vient de la commission des affaires culturelles du Senat... ce n'est pas forcement de la que j'aurai pense que ca parte, mais bon, c'est un debut!!

  31. #28
    kinette
    Bonjour,
    Lundi matin, on a eu le malheur de se réveiller avec les informations à la radio...
    Ils ont commencé à parler du problème de la recherche, des grèves, etc...
    Ca s'est gâté ensuite: ils ont parlé du "gaspillage" de la recherche, minée par une administration dont le poids est allé grandissant, et insisté sur "l'importance" du budget du cnrs.

    C'est évident il y a des problèmes d'organisation (qui coûtent, cf. les "marchés" passés avec les rares boîtes qui acceptent, contre des prix peu concurentiels, de vendre du matériel aux chercheurs, sachant qu'ils risquent d'être payés aux calendes grecques...), et tout le temps perdu pour les demandes de crédit, les demandes de missions, etc.

    Mais la façon dont c'était présenté dans ce journal était: les chercheurs se plaignent de ne pas avoir de fric, mais en fait ils en ont plein, c'est juste qu'ils le gaspillent.

    K.i trouvent que les journaux des radios privées deviennent presque aussi agressifs et stupides que les journaux TV...
    PS: je vous laisse deviner le nom de la radio, qui est une, ou la plus grosse radio généraliste "libre".
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  32. #29
    Igothigh
    Citation Envoyé par kinette
    Mais la façon dont c'était présenté dans ce journal était: les chercheurs se plaignent de ne pas avoir de fric, mais en fait ils en ont plein, c'est juste qu'ils le gaspillent.
    Le probleme est que nos dirigeants ne sont pas loin de penser la meme chose (ce qui est desolant, c'est qu'il y a une scientifique a la tete du ministere et qui courbe l'echine sans bronche!!). Hier, le ministre des finances, Francis Mer, etaient au MIT a Boston pour faire "la cour" aux etudiants americains. Heureusement, parmi l'assemblee, quelques francais indisciplines ont pose les questions qui fachent. Mais en conclusion, c'est le message qui est passe: les chercheurs francais se plaignent parce qu'ils ne savent pas utiliser ce qu'on leur donne et si la situation est comme elle est, c'est leur faute. Vous voulez monter une start-up en France, c'est simple et ca ne vous coute pas un rond (parait-il qu'il a pris l'exemple de quelqu'un qui a monte sa boite avec 1 euro en poche... ceci dit, je me demande bien qu'elle est l'impact d'un tel exemple... pas sur qu'il soit favorable). Et il a ose place que la France etait un leader mondial en recherche et developpement... Bien sur, les chiffres qui tendent a demontrer l'inverse ne sont pas objectifs et ne veulent rien dire. Bref, si il faut changer les choses dans la recherche, il va falloir aussi changer les choses au gouvernement...

  33. #30
    John78
    Citation Envoyé par kinette
    Bonjour,
    Lundi matin, on a eu le malheur de se réveiller avec les informations à la radio...
    Ils ont commencé à parler du problème de la recherche, des grèves, etc...
    Ca s'est gâté ensuite: ils ont parlé du "gaspillage" de la recherche, minée par une administration dont le poids est allé grandissant, et insisté sur "l'importance" du budget du cnrs.

    Je pense quand même que la couverture médiatique du mouvement est exellente, aussi bien au niveau qualitatif que quantitatif. On aurait vraiment tord de raler. C'est un procès injuste. Il ne faudrait pas se tromper d'adversaire.


    Citation Envoyé par kinette
    K.i trouvent que les journaux des radios privées deviennent presque aussi agressifs et stupides que les journaux TV...
    PS: je vous laisse deviner le nom de la radio, qui est une, ou la plus grosse radio généraliste "libre".

    En tout cas les journaux TV on super bien couvert les actions et on fait de très bon reportage de fond sur la situation des jeunes chercheurs. Y compris les rédactions régionales de Fr3 et M6. Et sans censure ni volonté de tronquer la réalité. Je n'ai pas le souvenir d'un tel suivis médiatique...
    Si le mouvement est aussi populaire c'est aussi grace aux concours des médias qui font leurs boulots. Alors pour une fois évitons les caricatures et les a-priori élitistes.

    A+
    John
    PS : et je ne dis pas ça parceque je suis passé à la télé.

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Demande d'aide sur les écoles française qui accéptent avec un "niveau Bac" .
    Par said394 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 11
    Dernier message: 11/08/2007, 12h28
  2. Traduction française de "spindle midzone"
    Par Gaïalhambra dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/11/2006, 01h20
  3. Pour ou Contre un Forum "Sauvons le bébé Moineau"
    Par ananda dans le forum Biologie
    Réponses: 23
    Dernier message: 13/08/2006, 17h04