Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Le corps et l’esprit, un tout ?



  1. #1
    quanta62

    Le corps et l’esprit, un tout ?


    ------

    j’attend avec impatience vos réponse !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    annecy

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Pourquoi dirait-on "un esprit sain dans un corps sain" ? C'est pour dire que l'esprit évolue avec le corps et inversement.

  4. #3
    annecy

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Tu devrais aussi voir le sujet "non-dualité", par opposition avec dualité qui désigne une seule et unique entité, soit l'un ou l'autre et non pas l'un et l'autre, ni les uns avec les autres.

  5. #4
    quanta62

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Tout a fais d’accord ! Mais certain sur ce forum pense cette question différemment ! Et j’aimerais qu’il s’exprime.

  6. #5
    glevesque

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Il y a un autre fil de discution sur le sujet qui devrait t'interresser,
    et c'est par ici :
    http://forums.futura-sciences.com/sh...431#post110431

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    annecy

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Citation Envoyé par quanta62
    Tout a fais d’accord ! Mais certain sur ce forum pense cette question différemment ! Et j’aimerais qu’il s’exprime.
    J'ai vu quelqu'un aborder le sex des anges ?!!!

  9. Publicité
  10. #7
    P-plum

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Le corps et l'esprit sont, je pense, dissociables . On peut souffrir physiquement, sans pour autant "avoir mal à l'esprit".
    Egalement, lorsque quelqu'un hésite sur une désicion à prendre, etc, soit cela correspond à une lutte entre deux idées opposées, soit entre ce que dit l'esprit et ce que dicte le corps.

    Mais comme "moi" est formé à la fois d'un corps et d'un esprit, alors on peut dire malgré tout que c'est un tout, mais un tout formé de au moins deux "cellules" différentes...

  11. #8
    shokin

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Z'avez oublié le coeur. Pour moi c'est une troisième parti du tout.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  12. #9
    mach3

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    hello,

    bon démélons un peu cet imbroglio...

    le corps : c'est l'entité matérielle qui nous caractérise. La matiere y est organisée avec un niveau assez élevé de complexité, en différents systemes et appareils, eux memes constitués de nombreuses cellules, composées de molécules simples ou complexes, elles-memes majoritairement composées de carbone, d'hydrogene, d'oxygene, d'azote et de phosphore.

    l'esprit : "L'esprit est constitué par l'ensemble des facultés intellectuelles. Il est souvent considéré comme un principe de la vie incorporelle de l'homme (religion et tradition spiritualiste de la philosophie), mais peut tout aussi bien être conçu comme un principe matériel." (source : wikipedia)

    le coeur : "Le cœur est un organe creux et musculaire qui assure la circulation du sang en pompant le sang par des contractions rythmiques vers les vaisseaux sanguins et les cavités du corps d'un animal. [...] Le cœur n'est pas seulement un organe essentiel à la vie, il représente aussi l'amour. Le cœur est le symbole de l'amour, on donne de façon métaphorique son cœur à la personne que l'on aime pour lui signifier qu'on lui confie sa vie. Ceci provient probablement de l'accélération cardiaque provoquées par l'émoi (le stress) lorsque l'on pense à l'être aimé (du fait de l'élévation de la tension artérielle, on sent battre le cœur dans sa poitrine, le cœur « bat la chamade »)."
    (source : wikipedia)

    donc commencons par simplifier la situation préalablement compliquée par shokin.
    notons que le fait que le coeur est le siége des émotions n'est qu'une croyance et qu'en fait si notre rythme cardiaque change quand nous sommes émus, ce n'est que parce que le coeur subit l'émotion (sous formes d'hormones de stress par exemple, ou d'adrenaline) et non parce qu'il l'a créée.

    Le coeur peut désigner l'organe, et dans ce cas il fait parti du corps. Dans le cas où il désigne le "lieu" des émotions (et c'est plus comme ca que le pensait shokin je pense), il s'agit également d'un organe (systeme amygdalien, systeme limbique enfouis dans les profondeurs du cerveau) et donc fait parti du corps. On peut aussi considerer que ressentir les émotions ("avec notre coeur") est une des "facultés intellectuelles" (les sentiments) qui constitue l'esprit. Le "coeur" ferait donc partie a la fois du corps (representé matériellement par des structures cerebrales) et de l'esprit (propriété psychologique).

    l'esprit quant a lui me semble a la vue des progrés neuroscientifique totalement appuyé sur le corps. Chaque faculté intellectuelle etant une propriété d'un certain ensemble de structures cérébrales donc matérielles. Dans cette hypothèse, l'esprit est une partie du corps, et non une autre entité qui interragirait avec lui, je dirai meme plus l'esprit est une propriété du corps.

    On ne peut donc supprimer le corps sans supprimer l'esprit, mais on peut supprimer l'esprit sans supprimer le corps.

    considerer l'esprit et le corps comme deux entités distinctes releve plutot de la mystique ou de la religion, des croyances en somme (libre a vous de croire ce que vous voulez...), pas de la science.

    m@ch3

  13. #10
    annecy

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Tout à fait d'accord avec l'analyse de Mach3 ...

    "l'esprit quant a lui me semble a la vue des progrés neuroscientifique totalement appuyé sur le corps. Chaque faculté intellectuelle etant une propriété d'un certain ensemble de structures cérébrales donc matérielles. Dans cette hypothèse, l'esprit est une partie du corps, et non une autre entité qui interragirait avec lui, je dirai meme plus l'esprit est une propriété du corps."

    Je dirais aussi le corps est une propriété de l'esprit en ce sens que l'esprit pourrait calmer le coeur en maintenant son rythme cardique à un niveau normal.

  14. #11
    mach3

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    en ce sens que l'esprit pourrait calmer le coeur en maintenant son rythme cardique à un niveau normal.
    je verrai plutot ca comme un retrocontrole du corps sur lui-meme, possible quand l'esprit qu'il developpe est assez élaboré.

    m@ch3

  15. #12
    Magellan

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Citation Envoyé par mach3
    je verrai plutot ca comme un retrocontrole du corps sur lui-meme, possible quand l'esprit qu'il developpe est assez élaboré.

    m@ch3
    Tout à fait d'accord avec toi, mach3.
    Le cerveau, en situation de stress par ex, va générer 2 sortes de réponses :
    1) la création de messages clairs sous forme de pensées anti-stress (genre :"Reste cool !","Respire !", "Don't panic"",etc..)
    2) des molécules anti-stress, anti-adrénaline du genre endorphines si je ne me trompe - si je me trompe reprends-moi, mach3, je réponds ici sans prendre le temps de vérifier, il y a longtemps que j'ai plus fait de bio.
    La génération de pensées anti-stress accéléreront la génération et l'effet des molécules (effet feedback ou rétro-contrôle positif).

  16. Publicité
  17. #13
    Rhedae

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    L'esprit est indissociable du cerveau, et donc du corp . ..Quand le corp meurt , l'esprit meurt aussi .

    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  18. #14
    annecy

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    L'esprit existe avec le corps et peut contrôler le corps ... le mort survient quand l'esprit n'est plus là.

  19. #15
    kalywake

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Avis sur le message N°9 de Mach3 :
    Citation Envoyé par mach3
    bon démélons un peu cet imbroglio...
    Excellents propos réalistes et pleins de bon sens, qui donnent ainsi de bonnes bases pour réfléchir à de nombreuses implications que cela engendre.
    A un problème, il y a des tas de solutions !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

  20. #16
    Magellan

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Citation Envoyé par Rhedae
    L'esprit est indissociable du cerveau, et donc du corp . ..Quand le corp meurt , l'esprit meurt aussi .

    Tout à fait d'accord avec toi : l'esprit est une émergence du cerveau et rien d'autre !!!

  21. #17
    Magellan

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Citation Envoyé par annecy
    L'esprit existe avec le corps et peut contrôler le corps ... le mort survient quand l'esprit n'est plus là.
    Notre cerveau est le seul à pouvoir s'être doté de conscience.
    Son activité a largement dépassé le stade de pur contrôle végétatif des fonctions organiques.
    La pensée a émergé et c'est une erreur de l'associer à une notion d'esprit indépendant du corps.
    Bien sûr, notre mental (notre moral) n'est pas sans effet sur notre santé. Un exemple bien connu est la dépression.
    Bien sûr, l'auto-suggestion peut permettre de contrôler par ex, notre rythme cardiaque. C'est, comme je l'ai dit, un effet feedback : face à des situations d'agression, notre cerveau enverra deux messages, un pour notre mental, l'autre pour divers organes, et l'action du mental aura un effet "exaltant" sur notre corps et la réponse purement chimique du cerveau.
    Si, par contre, nous réagissons mal mentalement à une situation d'agression (stress ou maladie), si nous paniquons ou nous laissons influencer par des pensées négatives, alors l'effet sur notre santé sera aussi négatif.
    Les diverses maladies mentales dues à défauts de structure/fonctionnement du cerveau ou des handicaps génétiques prouvent bien que c'est le corps (ici le cerveau) qui dirige l'émergence de "l' esprit".
    Si l'esprit ne dépendait pas du bon fonctionnement d'un cerveau structurellement sain, il pourrait alors pallier à toutes nos tares (génétiques ou structurelles). Ce qu'il ne fait pas !
    Notre "moi" est donc le résultat de l'activité combinée de notre cerveau et de notre environnement (génétique,familial et "événementiel" -çàd, les circonstances de la vie).

  22. #18
    Elegyr Menahel

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Coucou les neuro-matérialistes !

    Eh bien dites-moi, vous vous montez souvent le bourrichon entre vous comme ça ? C'est une répétition générale ? Et que je t'assène des pseudos vérités avec un air convaincu et un style péremptoire !

    Alors, pour faire bonne mesure, puisqu'il n'y a aucun débat, étant tous plus ou moins d'accord entre vous, je dirais que l'esprit réside dans le corps, contraint et forcé, et qu'aussitôt qu'il le peut, il s'évade. C'est donc bien différent.

    Déjà pendant le sommeil. Et - enfin - le jour de la mort du corps.
    La mort du corps, c'est pour l'esprit une porte qui s'ouvre ; le terme d'un enfermement névrotique dans une prison suintante, souffrante, aveugle. Ouf, se dit-il enfin, j'ai purgé ma peine ! Je puis m'en aller désormais vers de plus clairs horizons !

    Le corps, tombeau de l'âme ; temple d'oubli ; caveau humide ; ...
    Le corps, porté et vivifié par l'esprit, sans lequel il s'assoupirait dans une longue et moite nuit...
    Le corps, par lequel l'esprit s'exprime...

    Esprit : de spiritus, le "souffle" qui anime.

    Et pour aller plus loin, lorsque certains affirment que l'esprit est une émergence du corps, je dirais plutôt que le corps est un boulet que se traîne l'esprit. Et qu'aussitôt l'esprit libéré, le boulet tombe, se décompose et redevient poussière.

    En bref, la vie corporelle est une maladie de l'esprit.

  23. Publicité
  24. #19
    vince

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Bonjour

    Citation Envoyé par Elegyr Menahel
    Et que je t'assène des pseudos vérités avec un air convaincu et un style péremptoire !
    En termes d'assenage de vérités péremptoires je trouve que ta dernière tirade n'est rien d'autre que ce que tu dénonces.

    Qui a dit "sexe des anges"...?
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  25. #20
    Elegyr Menahel

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Bonjour Vince,

    Citation Envoyé par vince
    Bonjour



    En termes d'assenage de vérités péremptoires je trouve que ta dernière tirade n'est rien d'autre que ce que tu dénonces.

    Qui a dit "sexe des anges"...?


    Je me suis permis ce 'coup de gueule' pour faire bonne mesure, comme expliqué plus haut. J'eusse aimé prendre une vingtaine de jours pour argumenter avec précaution et probité ce point de vue (exprimé cela dit avec une forte dose d'ironie...), mais je ne suis pas certain que ces personnes si sûres de leurs vérités prendront le soin de s'intéresser à mon pavé.

    Il faut remarquer par ailleurs que les tenants d'une existence séparée de l'esprit, ne pouvant pas s'appuyer sur une quelconque preuve scientifique, le débat risque alors de tourner bien court.

    Pour information, je m'inspirais librement du point de vue de Platon, défendu dans le Phèdre, L'Apologie de Socrate et le Phédon.

  26. #21
    Rhedae

    Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Citation Envoyé par Elegyr Menahel

    Il faut remarquer par ailleurs que les tenants d'une existence séparée de l'esprit, ne pouvant pas s'appuyer sur une quelconque preuve scientifique, le débat risque alors de tourner bien court.
    Je crois que tu confonds ame et esprit .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  27. #22
    Magellan

    Cool Re : Le corps et l’esprit, un tout ?

    Citation Envoyé par Elegyr Menahel
    .
    Alors, pour faire bonne mesure, puisqu'il n'y a aucun débat, étant tous plus ou moins d'accord entre vous, je dirais que l'esprit réside dans le corps, contraint et forcé, et qu'aussitôt qu'il le peut, il s'évade. C'est donc bien différent.

    Déjà pendant le sommeil. Et - enfin - le jour de la mort du corps.
    La mort du corps, c'est pour l'esprit une porte qui s'ouvre ; le terme d'un enfermement névrotique dans une prison suintante, souffrante, aveugle. Ouf, se dit-il enfin, j'ai purgé ma peine ! Je puis m'en aller désormais vers de plus clairs horizons !

    Et pour aller plus loin, lorsque certains affirment que l'esprit est une émergence du corps, je dirais plutôt que le corps est un boulet que se traîne l'esprit. Et qu'aussitôt l'esprit libéré, le boulet tombe, se décompose et redevient poussière.

    En bref, la vie corporelle est une maladie de l'esprit.

    Il faut remarquer par ailleurs que les tenants d'une existence séparée de l'esprit, ne pouvant pas s'appuyer sur une quelconque preuve scientifique, le débat risque alors de tourner bien court.
    Le problème de l'existence de cet esprit - ou âme pour être + exact -est qu'il n'y a aucune preuve, scientifique ou non (y pas que la preuve scientifique, y a aussi la preuve empirique, les témoignages, etc..., mais du tangible, du concret).
    Notons d'abord que pendant le sommeil, notre cerveau ne reste pas inactif. Tu confonds peut-être rêves provenant de l'activité du cerveau avec évasion de l'esprit ??
    Mais soit, admettons cette hypothèse de l'esprit prisonnier du corps.
    Cela soulève un tas de questions.
    Cet esprit qui habiterait ton corps serait "né" quand ???
    Serait-il ton "Toi" actuel, dans sa totalité (çàd avec tous tes goûts, envies,défauts, qualités,...) ou bien ton "Toi" actuel serait-il une variante du "Toi" original ???
    Ton esprit daterait-il d'avant le big bang, enfermé dans un instanton contenant toute l'information "numérique" qui donnera naissance à ton moi physique actuel ou serait-il déjà libre par exemple d'avoir vécu des vies antérieures comme il le désire ???
    Pourquoi ton esprit voudrait-il vivre si le corps est une autre prison ou une maladie que doit subir l'esprit ??
    Pourquoi aussi y aurait-il des bons et des mauvais esprits, des esprits tourmentés, des esprits fous alors qu'ils devraient tous être parfaits (l'imperfection est une caractéristique de la matière et ne devrait pas se retrouver dans un monde purement spirituel) ??
    Tout cela tient plutôt du mystique (cfr métaphysique quantique genre Bogdanov) que de la logique ou de la philosophie.
    Voilà le genre de questions que soulève ton hypothèse d'esprit séparé du corps.
    Ce sont ces sujets-là que tu voulais peut-être aborder dans ce débat.
    Mais leur place ne serait-elle pas dans une rubrique croyances et religions ???
    Ici, tu n'auras que du rationnel donc du scientifique.
    Ou alors discutons de Platon et de ses books (mais pas avec moi, je m'y connais pas, ca fait longtemps que...).

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Immunologie] psycho-neuro-immunologie: corps, l’esprit et les émotions sont inséparables
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/11/2014, 18h57
  2. Méthode du corps gris simulé à partir d'un corps noir
    Par fenrir0680 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/12/2007, 22h07
  3. Esprit de sel
    Par brieuc dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 18/11/2007, 10h52
  4. Esprit ou Chimie ?
    Par Sleeping dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/07/2006, 17h21
  5. Dinosaures : tout, tout, tout, vous saurez tout sur les raptors !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/03/2005, 13h51