Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

La science est-elle au service de l'Homme?



  1. #1
    PILBIM
    Message de la moderation
    Les messages qui suivent ont ete separes du fil "clonage humain" situe dans la rubrique ethique, car la conversation n'avait plus qu'une relation indirecte avec le clonage humain.
    Yoyo
    Responsable du forum


    Bonjour à tous
    beaucoup de reflexions sur le sujet ! ce qui me preoccupe le plus est plus une affaire de coeur que de tête... quel est le but de la science ? est-ce la recherche de savoir qui a raison ou qui a tort ? est-ce de trouver des solutions qui permettent d'aider les etres humains d'acceder à plus de sante, de bonheur ? est-ce que le clonage peut-il permettre a une seule personne d'etre heureuse ? meme si l'accession a son bonheur ou les moyens pour y parvenir sont tres loin de mes valeurs et de mon ideologie ? si sauver une vie, c'est sauver l'humanite, alors aider une personne a acceder a son bonheur, est-ce aussi aider l'humanite a plus de paix, de respect et d'amour des differences ?

    la science, question d'ethique ou de spiritualite ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    coco
    Citation Envoyé par PILBIM
    ... quel est le but de la science ? est-ce la recherche de savoir qui a raison ou qui a tort ? est-ce de trouver des solutions qui permettent d'aider les etres humains d'acceder à plus de sante, de bonheur ?
    Le sujet est trop vaste, pour être traité en 2 phrases, mais...
    -La science cherche à savoir... encore et encore...
    -et puis il y a les retombées de ces recherches... positives ou négatives... et là ce serait à "la sagesse populaire" de savoir ce qu'on peut en faire... de bien...

    Pas si simple, car quand on croit faire pour le mieux, ne fait-on pas des bêtises??? et c'est le cas avec le clonage...
    Et de toutes façons, les mentalités évoluent, et s'ajustent aux découvertes... donc tout se fera... plus tard... Bref, je ne vois pas ce qui pourrait opposer une résistance, une limite... à la recherche, et donc aux diverses possibilités qui vont s'offrir à nous...

  4. #3
    PILBIM
    Hier, j'étais à Paray le Monial pour un colloque sur l'ethique et la science. Une personne a pris la parole et à dit :
    la science est neutre, c'est ce que nous en faisons qui lui donne sa couleur, soit en positif , soit en négatif....
    Depuis quelques décennies, les évolutions scientifiques et techniques ont participé aux modifications de nos comportements et donc de nos valeurs.
    Internet et la téléphonie changent nos modes de communications. Nous communiquons plus et pourtant nous nous sentons de plus en plus seul... Pourquoi ? Avons nous des valeurs, une sagesse à la hauteur de notre niveau technologique ? Avec nos valeurs d'hier, comment vivons-nous notre présent et quel avenir proposont nous à nos enfants ?
    La peur, sentiment qui nous relie au passé, engendre toujours la violence...
    La confiance, sentiment qui nous relie aux autres et à notre futur, engendre toujours l'amitié et le respect...
    Alors ! Peur ou confiance au genre humain ? Peur ou confiance en la science ?
    Doit on freiner, limiter la science ou aider l'homme à comprendre, a développer sa conscience ?

  5. #4
    Cécile
    la science est neutre, c'est ce que nous en faisons qui lui donne sa couleur, soit en positif , soit en négatif....
    La "science" en tant que telle n'existe pas. Ce sont les scientifiques qui font la science. Or, les scientifiques sont des humains, avec leurs partis pris, leur conscience, etc. Le choix d'un sujet, la manière dont on l'aborde, tout cela dépend de son vécu et de ses convictions.
    Travailler sur le clonage humain n'est pas neutre. Cela implique une certaine conception de l'homme.
    En 40, travailler sur la mise au point de la bombe atomique n'était pas neutre.
    Il y a des tas d'exemples comme cela.

  6. #5
    coco
    Citation Envoyé par PILBIM
    Alors ! Peur ou confiance au genre humain ? Peur ou confiance en la science ?
    Doit on freiner, limiter la science ou aider l'homme à comprendre, a développer sa conscience ?
    Bonjour,
    Peur et confiance au genre humain... Peur et confiance en la science...nous devrions le savoir...
    Nous ne pouvons pas développer la conscience de l'homme, chacun a sa propre conscience... celle qui doit prévaloir au sein de la cité est celle qui respecte l'autre...
    Mais donner la connaissance, pour que chacun puisse comprendre... car là, le fossé se creuse...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    PILBIM
    Oui !
    Et heureusement que la conscience ne peut se développer qu'individuellement, c'est la garantie de notre liberté !
    L'homme est libre par nature, il a son libre arbitre, avec sa main il peut caresser ou frapper, c'est fonction de son choix, de sa conscience.
    Les outils, la technologie et la science ne sont que les prolongements externe de sa conscience. Mais la conscience seule parait ne pas suffir !
    La liberté oui, c'est beau , mais être libre seul, sur une ile déserte, elle ne sert à rien. Avoir une technologie qui me permet d'être en bonne santé et de plus en plus longtemps, c'est bien, mais si des millions de gens n'y accèdent pas, cela me sert à quoi ? Etre heureux, c'est bien, mais être heureux seul, ca me sert à quoi ? N'y aurait il pas avantage a y ajouter un zeste d'amour ? Pourquoi pas l'amour de la science ?
    Pourquoi pas l'amour de la compassion ? Pourquoi pas l'amour de la bonté ? Pourquoi pas l'amour de la justice ? Pourquoi pas l'amour de la sagesse ? Pourquoi pas l'amour de la Vérité ? Pourquoi pas l'amour de la liberté ? Comme ça.... juste pour partager..... Et cet amour commence par soi-même et celà ne peut-être enseigner dans les livres, ni transmis par une éducation, mais parce que je vis qu quotidien avec d'autres êtres humains ... Alors amour ou jugement ?

  9. Publicité
  10. #7
    coco
    ... on ne peut être que d'accord ...
    ... mais par moment des engrenages se mettent en marche... et il est difficile de les arrêter... c'est certainement le cas des sciences, une découverte en appelle une autre...

  11. #8
    PILBIM
    Pourrais-tu préciser ce que tu entends par engrenage et d'en donner quelques exemples ?
    Merci

  12. #9
    coco
    Citation Envoyé par PILBIM
    Pourrais-tu préciser ce que tu entends par engrenage et d'en donner quelques exemples ?
    Merci
    Je veux dire que les découvertes en amènent d'autres... d'où l'idée d'un engrenage sans fin..?
    Par exemple en biologie... découverte de l'ADN, puis "bricolage" avec la transgénèse, clonage... d'abord chez divers animaux, puis les techniques progressant... chez l'homme...En même temps, les mentalités changent... on s'habitue à ces actions... et où arrivera-t-on???
    La plupart des gens sont contre le clonage humain...mais manifestement pas tous! alors... quelque part dans le monde... je pense que si c'est possible... ça se fera fait un jour... au détriment de l'homme!!! mais c'est l'évolution technologique, et comme l'évolution biologique, certes plus lente, rien ne l'arrête!

  13. #10
    PILBIM
    Oui, la pluspart des gens sont contre le clonage, comme la plupart des gens ont été contre l'avortement, comme la plupart ont été contre l'electricité, la greffe cardiaque et que sais-je encore. Il y en a encore beaucoup contre l'euthanasie.
    Il est un fait indéniable, quand nous sommes ignorants des choses, elles nous font peur car la peur est toujours une anticipation négative du futur ! Ramené à une réalité quelques années plus tard, elle est devenue une norme, un nouveau paradigme.
    Un de nos plus grand problème est la peur, paralisant nos rêves et notre créativité, aussi bien individuelle que collective. Les guerres ne sont que les résultats des peurs collectives parfoios engendré par des gouvernants mal veillant !
    Une rose peut délivrer le plus beau des parfum mais aussi egratigner la plus belle main qui la soigné. Devrait-on supprimer toutes les roses ?
    Empécher quelqu'un de rêver, c'est le tuer à petit feu ....
    Le rêve est un moteur qui permet les motivations les plus folles et les enthousiames les plus délirants. Nous ne rêvons jamais assez ! Voyez les enfants, leur monde n'est fait que de rêve, de rire et de joie. Le monde des adultes est triste, pensé, mesuré, calculé. Dans quel monde avons nous envie de vivre ? Un monde fait d'interdit ou un monde où chaqu'un peut réaliser ses rêves les plus audacieux et les plus fous, même si ces folies ne sont pas les miennes ?
    Regardez autour de vous, tout ce que vous voyez a été d'abord un rêve dans le cerveau de quelqu'un, puis réalisé par d'autres peut-être. Tout n'est peut-être pas beau, ni très joli, ni très utile, ni...ni... Mais cela a été le rêve de quelqu'un et c'est cela le plus important, car à son orignie, il y avait un bonheur, celui de concevoir, de créer, de partager...
    La beauté, dit-on est dans l'oeil de celuiqui regarde... Alors quelle beauté y a-t-il dans le clonage thérapeutique ? Dans le clonage reproductif ?
    Quel espoir pour qui ? Quel bonheur pour qui ?

  14. #11
    coco
    Citation Envoyé par PILBIM
    Empécher quelqu'un de rêver, c'est le tuer à petit feu ....
    Le rêve est un moteur qui permet les motivations les plus folles et les enthousiames les plus délirants. Nous ne rêvons jamais assez ! . Dans quel monde avons nous envie de vivre ?
    Un monde fait d'interdit ou un monde où chaqu'un peut réaliser ses rêves les plus audacieux et les plus fous, même si ces folies ne sont pas les miennes ?
    ....
    La beauté, dit-on est dans l'oeil de celuiqui regarde... Alors quelle beauté y a-t-il dans le clonage thérapeutique ? Dans le clonage reproductif ?
    Quel espoir pour qui ? Quel bonheur pour qui ?
    Bon, pour moi, il y a là beaucoup de choses...

    OUI, il faut rêver ... les choses les plus folles et les plus délirantes...
    OUI, il faut parfois passer à l'action... quand ça ne met en jeu que soi... et ceux qui sont consentants...... et non, le monde des adultes n'est pas toujours triste...

    Mais NON, il ne faut pas toucher à l'homme... je veux dire, pas le "faire" comme on voudrait qu'il soit, et tant qu'il n'a pas donné son avis!
    NON, car c'est une porte ouverte à toutes les dérives... et pourtant... cela se fera.... brrr...

  15. #12
    PILBIM
    Quelles belles réactions...
    Ce qui m'interesse le plus est dans le questionnement, tous les questionnements.
    Les réponses mentales sont interessantes , mais le plus interessant, c'est les émotions que l'on ressent quand nous nous posons vraiment des questions... car derrière les mots que nous employons, il y a des êtres qui vivent et qui ressentes les choses en fonctions de leurs sensibilités. Au lieu d'écouter les discours, j'écoute d'abord celui qui parle, j'essaye de comprendre ce qu'il est et pouquoi il est ainsi. Je ne puis ainsi juger personne car je ne connais jamais tout son passé, je ne peux que lui apporter un peu de compassion.
    Alors quelles sont les vrais émotions que l'on ressent à mes questions ?
    Ainsi vos réponses seront vraies et je peux enfin parler avec celui que vous êtes et non celui qui voudrait avoir raison.
    La raison reste-elle toujours l'ennemi de l'humilité ?
    Le bonheur des autres est-il plus important que mes propres convictions ?

  16. Publicité
  17. #13
    coco
    Citation Envoyé par PILBIM
    Ce qui m'interesse le plus est dans le questionnement, tous les questionnements.
    Les réponses mentales sont interessantes , mais le plus interessant, c'est les émotions que l'on ressent quand nous nous posons vraiment des questions...
    ça, c'est semble-t-il l'intérêt de la recherche... faire rêver en essayant de répondre aux intérrogations, à combler l'inconnu...

    car derrière les mots que nous employons, il y a des êtres qui vivent et qui ressentent les choses en fonctions de leurs sensibilités. Au lieu d'écouter les discours, j'écoute d'abord celui qui parle, j'essaye de comprendre ce qu'il est et pouquoi il est ainsi.
    150 % d'accord!

    La raison reste-elle toujours l'ennemi de l'humilité ?
    Le bonheur des autres est-il plus important que mes propres convictions ?
    1° question: je ne sais pas, mais c'est possible...
    2° question: oui!! mes convictions ne servent et ne concernent que moi!!!

  18. #14
    coco
    Bonjour, petit retour en arrière...manque de temps...
    Citation Envoyé par PILBIM
    la science est neutre, c'est ce que nous en faisons qui lui donne sa couleur, soit en positif , soit en négatif....
    Oui, bien sûr, mais elle omniprésente puisque nous en faisons toujours qqchose... et que ce soit positif ou négatif... elle joue un rôle primordial!

    Depuis quelques décennies, les évolutions scientifiques et techniques ont participé aux modifications de nos comportements et donc de nos valeurs.
    Internet et la téléphonie changent nos modes de communications. Nous communiquons plus et pourtant nous nous sentons de plus en plus seul... Pourquoi ? Avons nous des valeurs, une sagesse à la hauteur de notre niveau technologique ? Avec nos valeurs d'hier, comment vivons-nous notre présent et quel avenir proposont nous à nos enfants ?
    Voilà...
    Nous, l'espèce humaine dans son ensemble, nous ne devenons pas plus sage... les guerres et la misère sont là pour nous le crier... La science est un magnifique jouet... oui, nous jouons, d'autres remplacent ce terme par nous rêvons... mais ce jouet nous transforme... ni en bien, ni en mal... nous restons avec les mêmes consciences... mais avec des possibilités de plus en plus grandes d'agir... sur tout...Alors nous ferons des choses de plus en plus merveilleuses, mais aussi de plus en plus... regrettables.... j'aimerais me tromper... Alors, la science au service de l'homme??? nous le croyons...
    Enfin, nous en bénéficions ponctuellement... et surtout... nous rêvons!
    C'est peut-être cela le plus important!!

  19. #15
    [RV]
    lut,

    je suis d'accord avec Coco & Cécile, sauf quand je lis la science est un jouet... Par définition avec un jouait on joue, ce qui peut êtrele cas avec la science, ou les sciences...
    Un jouet n'est pas conçu pour faire du mal, il est la pour divertir, et là, la science fait du mal et du bien, enfin c'est l'Homme qui gère ce bien et ce mal...

    Alors la science au service de l'homme, moi je vais y répondre sous forme de questions,
    Que ferais-tu sans électricité ? (pas de téléphone, pas internet, pas d'ordinateur, pas de chauffage Gaz, fioul ou electrique, pas de frigo etc...) ? Bref, la vie serait beaucoup plus dur... Et beaucoup de personnes seraient incapables de survivre si on revient au Moyen Age.

    Ensuite, il ne faut pas confondre la guerre dans la science, il a toujours eu des effets positifs la guerre pour la science, le téléphone, la radio, l'avion... Toutes ces inventions, c'est grâce à l'arméee qui en avait besoin.

    Pendant les periodes de guerres, les decouvertes et inventions augmentent de maniere significative, pourquoi ?

    Ensuite, pour finir, l'homme a toujours et essayera encore de dompter la science, mais celà ne sera jamais possible.

    ++

  20. #16
    Yoyo
    Pour la science pendant les guerres, je dirais que c'est simplement une redistribution des moyens de recherche tous focalises sur un seul objectif. Il y a probablement aussi une question de budget...

    Ensuite, pour finir, l'homme a toujours et essayera encore de dompter la science, mais celà ne sera jamais possible.
    L'Homme n'essaye pas de dompter la science...mais cherchera toujours a comprendre l'univers dans lequel il vit.

    Yoyo

  21. #17
    coco
    Citation Envoyé par [RV
    ]? Bref, la vie serait beaucoup plus dur... Et beaucoup de personnes seraient incapables de survivre si on revient au Moyen Age.
    Alors là c'est l'argument ... je suis sûre que dans 50 ans seulement on dira...mais ces pauvres gens du début du siècle qui n'en étaient qu'aux balbutiements d'internet... ils devaient être très malheureux... de ne pas voir, sentir, leur interlocuteur... très frustrés de ne pas se téléporter dans l'autre hémisphère... hummm là j'exagère!!
    Bref on n'est pas malheureux de ne pas connaître ce qu'on connaît pas!!!
    Citation Envoyé par yoyo
    L'Homme n'essaye pas de dompter la science...mais cherchera toujours a comprendre l'univers dans lequel il vit.
    Oui toujours, bien sûr, et cela aura des répercussions sur sa vie... inévitablement! Plus on en saura, plus on fera!!!!

  22. #18
    [RV]
    lut,

    Ouais tout a fait d'accord coco, quoique, des fois j'aimerais bien vivre au debut du 20 siècles, ca me ferait du bien ...

    Citation Envoyé par Yoyo
    Ensuite, pour finir, l'homme a toujours et essayera encore de dompter la science, mais celà ne sera jamais possible.
    L'Homme n'essaye pas de dompter la science...mais cherchera toujours a comprendre l'univers dans lequel il vit.
    j'ai fait une conclusion un peu rapide, mais si on regarde bien, au fond, c'est ce que j'ai écris... L'homme essaie de comprendre, donc il bidouille, donc il essaie de changer, de modifier d'ameliorer la vie de tous les jours. Donc, la manière imagée de dire la chose, c'est qu'il essaie de dompter cette sciences ou ces sciences...

    Amicalement

    H.

  23. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. La science est-elle objective ?
    Par Cécile dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 72
    Dernier message: 12/04/2008, 15h32
  2. science des rêves est t elle une science?
    Par helpme09 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/10/2007, 20h20
  3. Evolution : du singe à l'Homme, la science dit-elle la vérité?
    Par yaqawi dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 95
    Dernier message: 14/09/2007, 15h10
  4. la mesure est elle la meme pour l'homme et l'animal? urgent
    Par cindy06 dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/10/2004, 15h25