Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

Role de l'artiste



  1. #1
    steflo

    Quel est le rôle de l'artiste d'aujourd'hui?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    M. Kiwi Blanc-Jaune

    Salut.

    D'abord soyons courtois : "bonjour", puis "merci" ou "s'il vous plaît".

    Ensuite : précise ta question. Tu veux opposer l'artiste d'aujourd'hui à l'artiste d'hier ? Mais alors quand s'arrête hier pour devenir aujourd'hui ?
    Ou alors tu veux définir le rôle de l'artiste ? De quel point de vue ?
    Bref, développe.

    MKBJ, y'a pas de quoi.
    Le premier homme qui est mort a dû être drôlement surpris.
    -Pierre Dac-

  4. #3
    steflo

    bonjour et merci de montrer de l'interet pour ce message.
    Ce que je souhaite c'est de definir le roles des artiste modernes!

  5. #4
    Neutrino

    Bonjour
    Eh bien c'est problématique... très.

    Inventer des formes?
    faire réfléchir?
    susciter la pensée, ou au contraire, l'émotion?
    Faire de la provoc', que ce soit par rapport aux idées esthétiques du moment, ou à la morale? ou au contraire, attirer la bienveillance d'un public?

    Je pense que dans l'optique "art contemporain" la question de tourne vraiment vers l'artiste lui-même, car c'est l'acte créatif qui est glorifié maintenant et non son résultat concret... On assiste même des fois à des cultes à la personne de l'artiste devenue mythique!

    Je pense que Mr KWB est le plus apte à répondre étant donné que c'est un des seuls futurasiens réguliers à avoir touché de près à la création artistique (cf son profil).

    Cordialement
    Neutrino

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    dupo

    salut!
    je voulais quand même pousser un gros coup de gueule contre les artistes militantistes...si vous voyez de qui je veux parler.
    parce qu'il pronne un certain idéal qui est toujours le même: le gouvernement est de la M....e !
    et cela, indépendament du fait que le gouvernemet en question soit de gauche ou de droite !!!
    faut savoir alors ? qu'est ce qu'il veulent ces artistes ?

    pour ma part, je suis absolument contre ce genre d'artiste à texte, qui essaies de nous faire gober leur opinion politique socialo-révolutionnaire communiste.

    s'il veulent faire de la politique, qu'il le fasse dans l'assemblée, et pas comme ça, je dirais dans le dos des politiques.

    Mais, bien sûr ce courant de révolte chez les artistes ne date pas d'hier
    mais, je ne qualifierai pas ça d'art , en tout les cas.
    il n'y a pas d'art à parler sur une musique de 2 accord faite sur ordinateur, en parlant de politique actuelle.

    pour moi l'art, doit perdurer, et donc parler de chose universel (si on y mets de paroles), qui traverseront les siècles.

    car le problème de ces artistes revendicateurs, c'est qu'ils sont complétement hors du temps, et je doute qu'il comprenne tout l'enjeu économique de certaine chose...
    laissons, les énarques faire leur boulot, et les artistes nous faire rêver.

  8. #6
    Neutrino

    "Laissons les énarques faire leur boulot"

    Et puis quoi encore? Les énarques sont des machines à calculer, des admnistratifs (cf "ENA"), pas des forcément des politiques.
    "Artiste engagé" ne veut pas dire gauchiste. On peut s'engager dans autre chose que la politique, par exemple pour une cause qui n'intéresse aucun parti.
    Si ça reste dans les limites du décent (en laissant le spectateur libre de sa penser, en évitant de donner des leçons), je trouve ça plus supportable que les enièmes paysages où l'église est toujours au même endroit et le ciel toujours du même bleu...
    Neutrino

  9. Publicité
  10. #7
    Damon

    Salut,

    Pour ajouter à ce que dit Neutrino, je dirais que chaque individu à droit à ses engagements et à l'utilisation de ses compétences ou de ses dons pour le défendre.

    Je ne vois aucune raison pour qu'il en soit autrement pour l'artiste.

    Quant aux énarques, Mamashimayama merci, nous n'avons pas cette plaie dans mon pays, même si nous en avons d'autres.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  11. #8
    Neutrino

    ma fac est à côté de l'ENA (Strasbourg, hein, à Paris ils n'ont plus qu'une antenne... on espère). Ils ont l'air plus d'intellos coincés que de leaders à qui on peu confier sa vie... Laissons les à leur tâche pour laquelle ils sont formés : l'administration. Mais ils ne sont pas plus dirigeants que les autres!
    En parlant d'ENA... récemment elle a organisé ENArt, une exposition des travaux de certains de ses élèves et professeurs. Il faut dire que l'ENA est implantée sur la même place que le musée d'Art moderne.

    Par contre il faut voir que l'artiste est aussi un "intellectuel" (en même temps qu'un "manuel") : fréquentations de l'"élite", du milieu "arty", des notables (vernissages) voire du milieu politique... ou simplement connaissances en histoire des idées...
    facilité de s'exprimer, de formuler ses propres idées (nécessaire au métier) donc plus grande propension à penser "sur tout"....
    Ce sont des traits communs à toutes les professions intellectuelles : science, droit, journalisme...
    Neutrino

  12. #9
    dupo

    bonjour,
    à un débat, s'annonce bien engagé. :P

    je considère assez déplacé pour un artiste de faire du militantisme...
    c'est un peu comme si , aux infos, claire chazal, nous disait que le gouvernement est nul, etc...

    non, personne, ne voit ce que je veux dire ?
    quand, je vais voir, un spectacle, j'ai envie de m'évader, pas de m'attarder sur ces (SES ?) problèmes ! (et donc, j'appelerais pas ça de l'art, mais plutot un metting ...(comme on parle du role de l'artiste)

    pour ce qui est de l'ENA, il me semble que toute personne désireux sérieusement s'engager dans l'admnistration du pays doit passer par cette école...un peu comme science po...
    car , avant de dire sa propre théorie sur la vie et la société, il faut d'abord étudier ce qui a été fait ! non?

    ça ne vous viendrait pas à l'idée de publier votre théorie de la gravitation , avant d'avoir au moins le doctorat ...

    allez, à +.

  13. #10
    Cécile

    pour moi l'art, doit perdurer, et donc parler de chose universel (si on y mets de paroles), qui traverseront les siècles.
    Beaucoup d'oeuvres qui traverseront les siècles sont des oeuvres engagées. Rabelais était un auteur engagé contre les hypocrisies de son temps. Guernica de Picasso est une peinture engagée, et ça m'étonnerait qu'elle tombe dans l'oubli. Et les exemples sont multiples.

    quand, je vais voir, un spectacle, j'ai envie de m'évader, pas de m'attarder sur ces (SES ?) problèmes ! (et donc, j'appelerais pas ça de l'art, mais plutot un metting ...(comme on parle du role de l'artiste)
    J'imagine que tu parles des intermittents. Ils veulent juste te faire comprendre que tu risques bientôt de ne plus voir beaucoup de spectacles de qualité car ils n'auront plus le temps ni les moyens de les concevoir. Si tu vas voir des spectacles vivants, tu devrais donc être sensible à ces arguments.
    Les artistes ont toujours été engagés, et si ça te gène, je te conseille d'acheter des DVD.

    pour ce qui est de l'ENA, il me semble que toute personne désireux sérieusement s'engager dans l'admnistration du pays doit passer par cette école...un peu comme science po...
    car , avant de dire sa propre théorie sur la vie et la société, il faut d'abord étudier ce qui a été fait ! non?
    ça ne vous viendrait pas à l'idée de publier votre théorie de la gravitation , avant d'avoir au moins le doctorat ...
    - Les énarques ne sont pas censés donner leur théorie sur la vie et la société.
    - Lorsque la majorité des dirigeants vient du même moule, cela sclérose tout. Vive le pluralisme et la variété !
    - Il y a eu des prix Nobel qui n'étaient même pas docteurs au moment où ils ont fait les découvertes qui leur ont valu ce prix (Mössbauer, par exemple).

  14. #11
    dupo

    Les artistes ont toujours été engagés, et si ça te gène, je te conseille d'acheter des DVD.
    tu sais, on est là, pour discuter, et j'aime pas le ton que tu emploies.
    si c'est pour parler comme ça, ne réponds carrément pas.

    c'est facile, de citer qqu'un pour pour le casser.
    c'est plus difficile de donner simplement son avis, essayes tu verras.

    de plus, tu prends des exceptions pour argumenter...genre, un mec parmi les millions de docteurs qui ont vu le jours depuis 1900...

    ça veut juste dire, que tu pinailles sur les exemple que je donne, et que tu n'en saisi pas le sens général.

    en réalité, ej ne pensais pas aux internmittant, mais aux chanteurs et musiciens...
    j'ai moi même jouer pendant pas mal de temps dans les bars, en tant que musicos, et les gens, veulent s'amuser... si tu comprends ce que je veux dire....mais,c'est pas gagner, et je n'ai même pas penser aux peintres...une peinture, ça parle pas...et ça dit pas de bêtises.

  15. #12
    Narduccio

    Savez-vous que "les voyages de Gulliver" sont un pamphlet et que "Robinson Crusoé" est un roman engagé qui critique la société et certains philosophes ?

  16. Publicité
  17. #13
    dupo

    salut narduccio,
    si tu t'adresse, à moi, je viens de dire que je ne pensais qu'à la musique quand j'ai écrit ce que j'ai écrit.

    sors moi molière et je pleure.

  18. #14
    dupo

    maintenant concernant, les écrivains, c'est un peu compliqué de nos jours, car je ne considère pas LOANA comme un artiste écrivain, et pourtant elle écrit...

    une question se pose: qu'est ce qu'un artiste ?

    si c'est quelqu'un qui pratique un art...ben, d'accord loana est une artiste et elle milite !
    si il faut avoir en plus une renommée, alors loana est toujours une artiste !! , les intermittants ne sont pas des artistes, et avec mon groupe de musique, je ne suis pas un artiste.
    s'il faut être reconnu par le milieu, alors loana n'est enfin plus une artiste,
    les intermittants non plus( donc, je ne vois pas ce qu'il font dans cette discution...ce sont des techniciens des arts...nuance..pour ceux qui serait révolté), seul les grands noms restes...
    maintenant, je ne suis pas sûr que tous les artistes militent...nuances donc dans vos propos.
    (je poussais seulement un coup de gueule contre ceux qui militent un peu trop...nuance).

    et surtout ne qualifiez pas tout ,d'oeuvre militante...faites attention
    je m'explique: chopin compose une études qui s'appelle la révolutionnaire car dans sa pologne natale, c'est la guerre...milite t il vraiment ?
    mais, à vous croire, je pourrais dire que Chopin était aussi un artiste engagé ... vous pouvez faire dire un peu tout et n'importe quoi à une oeuvre artistique, puisque normalement, elle fait place à l'imaginaire...

    prudence donc, dans vos propos, et recadrez aussi ce que j'ai dis.

  19. #15
    Cécile

    Salut Dupo,

    Désolée pour le ton que j'ai employé, qui était en effet un peu rude.

    Puisque tu parles de musique, il me semble justement que c'est l'art le plus engagé. Depuis Aristide Bruant jusqu'aux Têtes raides, en passant par Brassens, Ferré, Ferrat, etc. En musique classique aussi, certaines oeuvres comme le mariage de Figaro étaient très engagées. Sans parler du blues et du jazz, qui sont par définition une musique engagée.

    Ca me paraît tout simplement étrange de vouloir séparer "artiste" de "engagé".

  20. #16
    dupo

    bonjour,
    je pensais à ça justement, au sujet des opéras ...et c'est vrai tout oeuvre projette l'opinion, les sentiments de son auteur...
    et j'aime aussi Camus...(et pour moi, lui touche aux vrai problèmes...)

    finalement, il semble donc qu'un artiste est quelqu'un qui crée, ou qui interprète ce qui a été créé...
    il faut donc avoir quelque chose à dire pour être artiste,sinon autant ne rien écrire !

    ok ! je rejoins ton avis !


    mais, c'est vrai qu'un artiste est avant qqu'un qui a quelque chose à dire,
    que ce soit de la poésie, de la politique (beurk !), au sujet de l'amour...

    bon, après, ce sont les gouts personnels qui interviennent concernant ce qu'on aime ou pas...

    ciao,ciao.

  21. #17
    Yoyo
    coresponsable des forums

    MESSAGE DE LA MODERATION

    Tous les messages en rapport avec la guerre en Iraq ont ete effaces. Ce forum n'est pas le lieu pour ce genre de discussion.
    Merci de ne pas renouveller cette discussion.

  22. #18
    dupo


    puisqu'on parlait d'artiste, et qu'il ne convient pas ici, de parler de guerre,
    il en convient donc, que les 2 sont incompatibles...
    à bon entendeur.

    quelle blague.

    allez, ciao, ciao, à tous, pour ce topic.

  23. Publicité
  24. #19
    M. Kiwi Blanc-Jaune

    Hello tous.

    Bon, d'abord, à ceux qui en ont le courage, je conseille la lecture de ce fil où la condition et la motivation de l'artiste ont été déjà bien débattues.

    Pour moi une oeuvre d'art est avant tout l'expression d'une émotion ressentie par l'artiste.
    Une oeuvre qu'on dira engagée pourra être le fruit de l'indignation, du mépris, de la frustration, du désespoir...
    Nombre d'oeuvres artistiques ont été inspirées par l'amour, le patriotisme ou la foi religieuse.
    Dans ma définition de l'art ou de l'artiste, je ne fais pas intervenir de notion de célébrité ou de richesse. De même que tous les scientifiques ne sont pas des prix Nobel, il existe de nombreux artistes anonymes. Artistes parce que leur démarche dans leur travail de création correspond à une recherche artistique basée sur l'émotion, et anonymes parce qu'ils ne cherchent pas à toucher un large public, sont modestes, timides ou renfermés, ou que leur message est difficile d'accès pour le public.


    MKBJ, the art of character animation is to try to catch lightning in a bottle one volt at a time. (Brad Bird)
    Le premier homme qui est mort a dû être drôlement surpris.
    -Pierre Dac-

  25. #20
    morca

    cher steflo.

    Le rôle de l'artiste aujourd'hui est le même que de tout temps.
    Deleuze disait que la philosophie, c'est créer des concepts et que l'art, c'est créer des percepts.
    Et comme je n'ai pas lu deleuze, je ne pourrais pas t'expliquer plus...

    Voyons la culture comme le programme de l'être humain.
    Ce programme est complexe. S'y mèle des idées, des concepts, des formes... qui ont tous à voir les uns avec les autres.
    IL n'est que de prendre l'étymologie pour exemple. De nombreux mots, donc des idées, proviennent d'idées de mouvement (conduire, andouille, duc...), donc du monde des formes.
    Travailler les formes, c'est travailler la culture. C'est le rôle de l'artiste, comme de tout créateur ( et en un sens nous sommes tous créateurs).
    Mais l'artiste travaille spécifiquement sur les formes (les formes du lanqage, ou le langage en tant que forme : c'est pourquoi l'écrivain est artiste, pas le philosophe, dont le but premier n'est pas de travailler la forme, bien qu'il puisse avoir du style).

    Cependant : un philosophe de comptoir est-il un philosophe? non...
    Personnellement, je pense que toute personne peut créer des formes, cela ne suffit pas pour être artiste. Le rôle de l'artiste est de faire oeuvre. Et l'oeuvre est la forme qui fait 'fait historique". Parce qu'elle contient, ou ce qu'elle soulève est une solution pour le monde. Et comme solution, il s'en souviendra...

    Ceci n'arrive pas souvent...
    Sinon, si je retiens ta question de l'aujourd'hui... je dirais, que, contrairement à ce que pense certains, ma position est qu'une oeuvre est une solution pour le monde. L'artiste est donc toujours engagé. Mais pas forcément de façon "politicienne".
    Aujourd'hui, je dirais que son rôle devrait d'ouvrir des champs vers ce qui nous tracasse tous : la mondialisation, la société de consommation... On ne peut pas vraiment dire, parce que justement, on n'est pas au courant de cette solution qu'il va inventer... c'est à lui de trouver.
    En fait, son premier rôle devrait être de refuser de se soumettre au catastrophique marché de l'art et au dérive festivalière qui lui font confondre son but : faire oeuvre, avec faire du produit pour de la consommation culturelle de masse... et c'est pas gagné...

    cher steflo, bon courage avec l'art. Moi, j'ai laissé tomber...
    Je passai juste par là...
    mon nouveau site : http://64481.aceboard.fr/ - déposez une critique littéraire sf :)

  26. #21
    morca

    Bonjour kiwi...
    j'ai juste cliqué sur ton fil.

    je n'ai lu que le début, mais sur l'idée de la nature et de l'art, je te recommande le fabuleux méduse et cie, de roger Caillois...
    Ce livre me parait être une belle idée. Ou l'on en apprend pas mal aussi sur le mimétisme animalier...
    Quel rapport entre la jonconde et les ailes du machaon? tintintin...

    peut-être l'as-tu lu, mais je suppose que non, car quand on l'a lu, on ne peut sans bémol, séparer nettement art et nature, nature et culture...

    bonne nuit... ops:
    mon nouveau site : http://64481.aceboard.fr/ - déposez une critique littéraire sf :)

  27. #22
    morca

    salut kiwi

    mon ordi a pété les plombs hier soir alors que j'allais te répondre


    j'ai vu ton fil... j'avoue, il était trop tard pour le lire... j'ai parcouru
    le début...
    J'ai vu ta petite note, et l'écart que tu fais entre art et nature.
    Bien sûr, on s'entendrait là-dessus, j'imagine... J'ignore
    quels sont tes intérêts de prédilection à l'habitude, mais
    je te recommande "Méduse et cie" de Caillois.
    Non que je veuille te faire changer d'avis, ni même que tu as
    tort ! mais c'est un formidable petit livre (il faut se le taper quand même, si on n'aime pas les descriptions du mimétisme animalier).
    En gros, c'est : quel est le rapport entre la joconde et les ailes de papillons? Une idée somme toute toute simple (mais faut l'avoir eu), mais formidablement démontrée : il fait voler en même temps l'idée que le mimétisme animal est affaire de survie, et de protection de l'espèce.

    voilà... vérifie qd même que c'est bien ce livre-là, si ça t'intéresse, mais je crois bien que oui...
    mon nouveau site : http://64481.aceboard.fr/ - déposez une critique littéraire sf :)

  28. #23
    M. Kiwi Blanc-Jaune

    OK morca, je prends note.
    J'essaierai de jeter un oeil au bouquin.
    Merci !

    MKBJ, cnidaire surprise.
    Le premier homme qui est mort a dû être drôlement surpris.
    -Pierre Dac-

  29. #24
    dupo

    bonjour,
    je vais continuer en posant des questions:
    y a t il des artistes que vous détestez ?
    si oui, je vous direz qu'alors vous n'avez pas compris son message, son 4e degré de son oeuvre.

    alors, une autre question : les artistes sont ils intouchables ? (ie: la pensée des artistes est si libres qu'elle ne peut souffrir de commentaire ?
    ou bien : l'artiste est il la seule classe de personne sur terre à ne pas être composé aussi de personne qui profite du système ?
    est elle la seule classe de personne à ne pas dire de conneries ?

    à en croire tout ce que j'ai lu jusqu'à présent, il semble que oui .

    parce que c'est un artiste, sa pensée doit être comprise, et respectée...
    que pensez vous de l'artiste dont l'oeuvre à été une apologie aux attentats en israël ?(ie: un bain de couleur rouge...)

    jusqu'à quel point peut on aller en tant qu'artiste avant de devenir un fachiste ?

    je vous le demande, je n'attends pas de réponse de votre part, car peut être devriez vous aussi respecter mon point de vue, comme vous avez respecter celui d'un artiste qui prend des cadavres pour en faire de l'art...

    alors parmi vous , il y en a qui me dira:..ce sont des cadavres de condamné à mort chinois...tout un symbole...

    ma parole, vous n'avez donc aucune humanité, aucun respect...

    vous voulez vous révolter contre la dictature chinoise ? hé bien, travaillez plus qu'eux déjà, ayez autant de richesse culturelle, respectez vos traditions et vos parents, allez précher la bonne parole d'abord dans vos cité où nos compatriote se font poignarder...regardez vous avant de critiquer les autres.

    que peut on laisser faire au nom de l'art ?
    de la provocation ? apparement, c'est le nom donner à l'art actuellement.
    et personne pour réagir contre ça...aucun artiste contre ça...rien,
    c'est de l'art...c'est intouchable ça.

    demain, je vais incendier ma voiture, pour dénoncer la guerre en irak, et les lobbies des grandes sociétés de pétrole, et pour dénoncer l'invasion du marché français de l'auto mobile par les firmes nippones...
    mais, tout cela, je vous le dit mais, mon message est au 5 e degré.
    c'est de l'art engagé, ...je pourrais aller plus loin dans la provoc,et devenir morbide...mais, bon, je ne suis pas un artiste, on va me prendre pour un délinquant si je fais ça.

    je vais retourner écouter de la grande musique, pour me rappeler un peu ce que c'est que de l'art.

    aimablement,
    D.

  30. Publicité
  31. #25
    morca

    Citation Envoyé par dupo
    bonjour,
    je vais continuer en posant des questions:
    y a t il des artistes que vous détestez ?.
    Oui...

    si oui, je vous direz qu'alors vous n'avez pas compris son message, son 4e degré de son oeuvre.
    Peut-être mais il faudra me le prouver. Et ça risque d'être long...

    alors, une autre question : les artistes sont ils intouchables ? (ie: la pensée des artistes est si libres qu'elle ne peut souffrir de commentaire ?
    C'est quoi une pensée libre?
    Pi, ça se commente sans cesse, il me semble...
    Y'a des tonnes de critiques. Elles sont pas toutes positives j'imagine (Clair, bourdieu...heu... les miennes ). Hmm...
    C'est peut-être vrai que le débat n'est pas très ouvert, et qu'on prend peu le temps de la contradiction. l'attitude générale est peut-être trop bienveillante. C'est peut-être, croit-on, une activité qui fait pas de mal (alors que la politique ou l'économie toucherait directement les gens). J'ai peur que tout ceci ne soit que le symptôme d'un moment civilisationnel pas très attrayant, et qu'on ne voit pas grand chose, artistiquement parlant, depuis quelques décennies... enfin, j'ai toujours à l'idée l'art plastique... c'est vrai qu'il y a la musique, la danse (connait pas du tout) le cinéma - c'est pas mal le ciné des fois...

    ou bien : l'artiste est il la seule classe de personne sur terre à ne pas être composé aussi de personne qui profite du système ?

    C'est quoi le système? C'est quoi en profiter?... Perso, j'en ai vu certains. Pour moi, ils profitent, ils profitent... D'autres se laissent embarquer sans tout maitriser. D'autres ont des positions plus sereine et acceptable. D'autres laissent tomber, souvent très tôt. J'aurais pas mal d'anecdote la dessus sur les petits artistes montant.... mais bah... ça vaut pas le coup...

    est elle la seule classe de personne à ne pas dire de conneries ?
    à en croire tout ce que j'ai lu jusqu'à présent, il semble que oui .
    Hélas non. Mais c'est humain faut croire (mais c'est pas une raison). Pire, non seulement certains en disent, mais en plus il en font... Maintenant, de mon point de vue... que je juge le meilleur, comme tout le monde, bien sûr

    parce que c'est un artiste, sa pensée doit être comprise, et respectée...
    que pensez vous de l'artiste dont l'oeuvre à été une apologie aux attentats en israël ?(ie: un bain de couleur rouge...)
    J'ai pas fait gaffe à lui. C'est qui?
    Mais l'art ne peut pas être jugé sur un simple message. Qui serait tout bonnement traduit en forme. Une oeuvre d'art qui utilise des "vieilles ficelles" pour un message fascisant ou pour défendre la paix, bin, dans le premier cas, sur le message ça va pas, mais artistiquement parlant, ça vaut rien dans tous les cas...

    jusqu'à quel point peut on aller en tant qu'artiste avant de devenir un fachiste ?
    Comprends pas.

    je vous le demande, je n'attends pas de réponse de votre part, car peut être devriez vous aussi respecter mon point de vue, comme vous avez respecter celui d'un artiste qui prend des cadavres pour en faire de l'art...
    C'est qui vous??? Pi, une réponse, même opposée, n'est pas forcément de l'irrespect... On donne nos avis, on écoute ceux des autres, pour peut-être affiner le notre. On peut rester en désaccord, c'est bien le désaccord.


    alors parmi vous , il y en a qui me dira:..ce sont des cadavres de condamné à mort chinois...tout un symbole...
    ma parole, vous n'avez donc aucune humanité, aucun respect...
    Je sais pas qui c'est vous, mais tout à l'heure il respectait aveuglement le travail des artistes, et maintenant, il a plus de respect. C'est quoi le respect, au fait?

    vous voulez vous révolter contre la dictature chinoise ? hé bien, travaillez plus qu'eux déjà, ayez autant de richesse culturelle, respectez vos traditions et vos parents, allez précher la bonne parole d'abord dans vos cité où nos compatriote se font poignarder...regardez vous avant de critiquer les autres.
    Beaucoup de choses mélées : la chine, les poignards, la tradition et les parents... Je vais donc méler moi aussi :
    Voici un extrait d'un texte traditionnel zen, dérivé du bouddhisme chinois, ou il est question de parents et peut-être de poignard...

    Si tu rencontres ton père et ta mère, tue ton père et ta mère. Si tu rencontres ton parent, tue ton parent. C'est seulement ainsi que tu arriveras à te délivrer. C'est seulement ainsi que tu échapperas aux fers et que tu seras libre.
    C'est la tradition... respect...

    que peut on laisser faire au nom de l'art ?
    de la provocation ? apparement, c'est le nom donner à l'art actuellement.
    et personne pour réagir contre ça...aucun artiste contre ça...rien,
    c'est de l'art...c'est intouchable ça.
    Non, je crois que certains réagissent. Mais ce qui provoque est différent suivant les individus. J'ai vécu un peu avec une artiste contemporaine, et elle s'offusquait de certains trucs. Mais je pense que d'autres auraient trouvé son travail provoquant.... Pour moi, c'était surtout pas très intéressant...
    Cependant, il y a peut-être un truc. que les nécessités du marché, et la crainte de la crise, amène certain, pour ce faire reconnaître à tomber dans... certains débordements inutiles... je sais pas trop, faudrait voir au cas par cas...

    demain, je vais incendier ma voiture, pour dénoncer la guerre en irak, et les lobbies des grandes sociétés de pétrole, et pour dénoncer l'invasion du marché français de l'auto mobile par les firmes nippones...
    mais, tout cela, je vous le dit mais, mon message est au 5 e degré.
    Brulûres au 5° degré???
    c'est de l'art engagé, ...je pourrais aller plus loin dans la provoc,et devenir morbide...mais, bon, je ne suis pas un artiste, on va me prendre pour un délinquant si je fais ça.
    Bin, c'est facile : fait un vernissage avant

    je vais retourner écouter de la grande musique, pour me rappeler un peu ce que c'est que de l'art.
    John Brunner disait : il y a deux types d'imbéciles : ceux qui disent "ceci est ancien donc bon", et ceux qui disent "ceci est nouveau donc meilleur". Je ne dis pas que tu fais partie de la première catégorie (je ne me permettrait pas de te traiter d'imbécile...
    Personnellement, de tout ce que j'ai écouté musicalement, je trouve que rien ne dépasse les suites pour violoncelles de bach... mais je n'aime pas la terminologie "grande musique"... Pour moi, c'est de la musique... Mais elle est juste foutrement bien foutue....

    Salut D
    mon nouveau site : http://64481.aceboard.fr/ - déposez une critique littéraire sf :)

  32. #26
    dupo

    bonjour M,
    ah, j'ai eu un problème après avoir écrit , j'ai voulu mettre un smiley, et hop, magie, magie, plus rien. cool..

    je vais juste préciser qques points, pas tous.

    artistes profitants du système: j'avais un peu commencé sur cela,mais, la discution a vite dévié. Un artiste "a beaucoup plus facilement la parole" qu'un citoyen de base. Partant de cette constation, il peut en profiter.
    Ce pouvoir n'est pas n'égligeable à l'heure actuelle.

    l'artiste dont l'oeuvre ferait(je met au conditionnel, car un artiste ne doit jamais dire ce qu'il en est réèlement de son oeuvre, de peur de n'être compris qu'au 1er degré) une apologie aux attentats:
    j'ai oublié son nom mais, il suffit de taper quelque mots clé comme artiste ambassadeur israel scandale ,dans un moteur de recherche.

    pour les traditions, oui je dois être de ceux( des imbéciles bien sûr), qui apprécie les choses façonnée au fil du temps, façonnée par l'histoire, par les certains génies qui les ont rencontrées et améliorées...
    et je ne crois pas qu'un seul homme puisse en 50 ans de sa vie de créateur puisse nous donner qque chose d'achevé.
    s'il n'y avait que Bach, ...bouhh, que de notes et de contre-point, s'il n'y avait que debussy, il manquerait toute l'harmonie "classique"...

    par ton exemple tiré de la tradition Zen, tu me réconforte encore plus dans l'idée de tant de richesse dans cette culture,
    mais je ne dis pas qu'il y a pas mal de bêtise (à mon gout), aussi.
    d'autre préferont la culture slave, d'autre moyen oriental, d'autre américaine , d'autre la culture française...

    as tu vu aussi BIG FISH, récemment, pour dire qu'il y a des choses pas mal au cinéma ?

    D.

  33. #27
    morca

    Un artiste "a beaucoup plus facilement la parole" qu'un citoyen de base. Partant de cette constation, il peut en profiter.
    Ptet ouais... je suppose que c'est vrai de tout personnage public, hein...
    Maintenant, j'ai plus l'impression d'entendre Johnny Hallyday que Pascal Quignard... Tu me diras, le second a écrit, mais est-ce un artiste?... plutôt un penseur... d'accord, mais le premier, est-ce un artiste?... peut-être, peut-être...
    Moi, profiter, je pensais, d'un point de vue fric... Les avis des hommes publics, j'écoute, mais ça m'impressionne pas... je fais mon tri... toi aussi, n'est-ce-pas...? Rassure-moi, là...

    l'artiste dont l'oeuvre ferait (je met au conditionnel, car un artiste ne doit jamais dire ce qu'il en est réèlement de son oeuvre, de peur de n'être compris qu'au 1er degré) une apologie aux attentats:
    j'ai oublié son nom mais, il suffit de taper quelque mots clé comme artiste ambassadeur israel scandale ,dans un moteur de recherche.
    Je taperai un jour... un jour...

    pour les traditions, oui je dois être de ceux( des imbéciles bien sûr :? ), qui apprécie les choses façonnée au fil du temps, façonnée par l'histoire, par les certains génies qui les ont rencontrées et améliorées...
    et je ne crois pas qu'un seul homme puisse en 50 ans de sa vie de créateur puisse nous donner qque chose d'achevé.
    s'il n'y avait que Bach, ...bouhh, que de notes et de contre-point, s'il n'y avait que debussy, il manquerait toute l'harmonie "classique"...
    Je vois pas le rapport là...
    D'abord, personne n'a l'obligation de faire en une vie, ce qu'une humanité pond en 3000 ans...
    Deuxièmement, l'histoire n'est faite que de créations individuelles qui se passe sans cesse le relais... comme tu le dis, je pense...
    Ainsi, peut-être qu'il n'y aurait pas eu Debussy sans Bach...
    Je comprends pas... j'aime bien Debussy aussi remarque, mais je connais moins... el puerto del vino était vraiment bien...
    Mais j'aime pas trop mozart... j'aime pas tout satie...
    Je saisi pas le coté prise en totalité... J'aime pas tout bach non plus (j'aime pas les brandebourgeois) mais on n'est pas là pour parler musique...
    Personnellement, je ne peux pas nier l'individu au détriment d'une "tradition" ou d'une "histoire" qui existerait un peu hors l'homme...
    J'apprécie une oeuvre, pas une histoire... Je vois pas comment on peut apprécier une "histoire" dans sa globalité... j'ai peut-être mal compris...
    Et puis d'ailleurs, de tout ce qui a été fait, il te manque ce qui reste à venir

    par ton exemple tiré de la tradition Zen, tu me réconforte encore plus dans l'idée de tant de richesse dans cette culture,
    mais je ne dis pas qu'il y a pas mal de bêtise (à mon gout), aussi.
    d'autre préferont la culture slave, d'autre moyen oriental, d'autre américaine , d'autre la culture française...
    Y'a pas de culture américaine
    Bon, je rigole, mais je crois que certains artistes (Beuys, Kounellis, kieffer, cucchi) disait ça dans le bougrement intéressant "Batissons une cathédrale", effort un peu difficile parfois, mais quand même, de types qui essaient vraiment de faire quelque chose...
    Sinon, je poursuis, je préfère les oeuvres... je suis pas trop américophile à la base, ok... mais ya plein de trucs américains que j'aime bien, quand même... D'ailleurs une oeuvre individuelle peut naître d'une opposition avec ce qui l'entoure... Et emprunter à d'autres cultures... non???

    as tu vu aussi BIG FISH, récemment, pour dire qu'il y a des choses pas mal au cinéma ?
    Non, j'ai pas vu... :?

    Bye, et bonne continuation... bon allez j'arrête... si tu postes une réponse, je lis, pi je réponds pu... je passais juste par là, à la base...
    je laisse le dernier mot à qui veut...
    mon nouveau site : http://64481.aceboard.fr/ - déposez une critique littéraire sf :)

Discussions similaires

  1. rôle de la vitamine K1
    Par annesolec dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/04/2013, 18h58
  2. [Biologie Cellulaire] Role du glc-1-p
    Par lazyboy dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/12/2007, 20h21
  3. rôle de détergents
    Par biboloo dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/02/2007, 10h23
  4. [TP] Rôle de l'Insuline
    Par Ayla_sasy dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 23/02/2007, 10h15
  5. L'artiste a-t-il besoin d'un modèle ?
    Par ptitecamille dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/03/2004, 12h23