Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

vérité et démonstration



  1. #1
    anne-katell

    bonjour tout le monde!
    voilà j'ai un sujet de dissertation, et en fait je ne vois pas trop par ou commencer!
    je ne vous demande pas de me faire mon devoir (enfin si quelqu'un y tient ABSOLUMENT je vais pas l'en empêcher!)

    mais juste des pistes de reflexion, voir des noms d'auteurs qui traiteraient de ce sujet!

    merci d'avance !

    voila le magnifique intitulé : "la vérité procède-t-elle nécéssairement de la démonstration?"

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    dupo

    bonjour,
    est ce que:" démo => vérité " ?

    pardon, de ne pas trop t'aider mais, je préfère nettement cette énoncé qui me parle plus.
    et juste donner un exemple assez rigolo:
    mon énoncé est 3=4,mais il existe une démo pour le montrer en supposant 2=1 par exemple, peut importe.

    toutefois, bonne chance pour ta disserte.

  4. #3
    Narduccio

    Bonjour,
    Est-ce que ce qui est vrai doit toujours être démontré ?
    Dans de nombreux cas, on cherche la preuve pour établir la vérité.
    On peut aussi l'atteindre par une démonstration (basé sur un raisonnement intellectuel ou sur un faisceau de preuves).
    Le 37me voir est son existance. Ce qui est vrai peut-être démontré, or il existe des choses réelles dont la seule démonstration de leur existence est justement leur éxistence.

  5. #4
    Coincoin

    Salut,
    En reprenant un peu ce qui a été déjà dit, je vois deux pistes de réflexion :
    1) Si on remonte assez loin, toute démonstration est basée sur des postulats dont on admet la vérité. Et même pire, les principes de la logique sont des postulats... Donc il faut voir ce que tu appelles "vérité".
    2) Je pense qu'il existe des vérités intuitives. Je pense notamment au "cogito ergo sum" de Descartes : peux-tu me démontrer que tu existes ?

    Mais d'un autre côté, j'ai jamais été fort en philo...
    Encore une victoire de Canard !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    citrouille

    Bonjour,
    Le "cogito ergo sum" de Descartes était pourtant en soi une vérité scientifique, dans la mesure où lui explique qu'il fait table rase (le fameux "tabula rasa!! )de tout ce qu'il sait a priori. Une fois ce jeu d'esprit effectué, il constate qu'il est. C'est un postulat de départ, mais qu'il affirme démontré.

    Dans un tel sujet, je me demande si encore une fois il ne faut pas parler de la foi... On a parfaitement le droit dans une dissert de citer l'évangile ou Saint Thomas d'Aquin, et ça regorge d'idée sur la Vérité...

    Bon courage!

  8. #6
    quetzal

    commence deja par donner une définition a chaque terme de cette question...

    la vérité procède-t-elle nécéssairement de la démonstration?

    qu'est-ce que la vérité??
    qu'est-ce qu'une démonstration??
    que signifie "procède" ici, qu'implique t-il
    que veux dire "nécessairement"...

    le plus important dans une dissert est de faire quelque chose de logique, les idées que tu dévelloperas viendrons du cours ou d'ailleur, ne seront qu'un plus...

    qu'est-ce que la vérité??
    tu remarqueras qu'ici ce l'on neparle pas de la Vérité avec un gand V,mais dela vérité simple... donc tu peux deja donné des limites a ton sujet... et donné une explication des deux concepts dans leurs différenciations..
    IL ya donc une grande et une petite vérité...
    la première est unique indivisible, vraie de tout temps, de toute époque, et asbolument absolue... elle se rapproche de fait plus de la vérité tel qu'on la rencontre dans les religions du livre nouveau et anciens testament, ainsi que le coran...
    la seconde, la petite vérité est donc différente de cette dernière... a toi de dire en quoi
    qu'est-ce qu'une démonstration??
    demontrer quelque chose c'est exposer la logique d'un problème dans le but d'en extraire une preuve... et qu'est-ce preuve,sinon le résultat d'une démonstration
    que signifie "procède" ici, qu'implique t-il
    dans procède il y a processus, et provenir: donc la vérité provient t'elle d'un processus??.. de quel processus?? qu'elles sont les différent processus d'aquisition des preuves
    que veux dire "nécessairement"...
    necessairement, implique une notion d'obligation(obligatoirement) et d'utilité, il a aussi le mot "toujours" contenu dans ce terme...

    on peux donc traduire les termes de l'intitulé par "la/les vérité(s) sont-elles des preuves toujours obtenue obligatoirement par le biais de processus logique???" (on a pas beaucoup avancé mais le problème est posé sous une autre forme)
    l'avantage est que tu peux répondre par oui ou par non, et prendre position...

    si oui, et tu auras un certain plan
    si non, tu en auras un autres...

    si tu dit oui, tu dis que tu est d'accord avec le fait que les petites verités procède d'une demo... reste a determiné le cadre dans lequel cette proposition est vraie, les cadres généraux dans lequel interviens la notion de vérité, sont la religion, et la philosophie, les sciences, ton quotidien...
    si tu dis non, tu dis qu'il existe des verité qui ne procède pas toujours/necessairement/obligatoirement de démonsration, cela implique que tu donne un cadre a ton shémas de pensée...
    mais la aussi tu tombe dans le domaine de la croyance... et oui a il y a un problèmes qu'il t'es posé et c'est sans doute là ou voulais en venir cet intitulé...

    car dire non a cette proposition, refuser les démonstrations, c'est de fait dire qu'il puisse exister des vérités sans démonstrations...

    la problématique du sujet se base donc sur une opposition entre vérité et croyance, puisque chacune d'entre-elle pose des vérités, l'une par le biais de la démonstration, et l'autre non..

    donc une problématique, ce qui vas poser un plan... par exemple, il existe de nombreuse vérité, certainne provienne de croyance, et d'autre de demonstration. peut-on affirmer que des verités soit plus vraie que d'autre et pourquoi???en quoi s'opposent les vérités des croyances et celle de la raison..

    1)en quoi s'opposent les vérités des croyances et celle de la raison..
    - particularité de la verité émise par les croyances(subjectivité)
    - particularité des verité émise par la raison(objectivité)
    2)peut-on affirmer que des verité soit plus vraie de d'autre et pourquoi???
    - en quoi les verités des croyances sont-elle plus vraie
    - en quoi celle de la raison sont-elles plus vraie
    3) est-il toujours possible de les opposser??
    - exposé des cas particulier, qui te permettes de réintroduire l'intitulé e dépard, et de reposer le doute initial de cet intitulé, cela te serviras de synthèse...

    conclusion, et ensuite tu attaque l'introduction, histoire que celle-ci présente et corresponde bien a ton sujet, et donne envie de le lire...

    bon, ça vaux ce que ça vaux, c'est très simpliste,mais cela donne pas mal d'ouverture a ton sujet, et te permet d'introduire beaucoup d'exemple simple, sans avoir forcement a citer des auteurs, (un exemple simple bien dans le sujet, vaux mieux qu'une citation d'auteur que l'on ne comprend qu'a moitié) en plus cela prouve que tu fais part d'une reflexion personelle..

    si je ne trompe, c'est d'abord ce type d'intérrogation et de mise en place de ta problématique qui vas etre jugé, plus que les idées/exemple que tu mettras dedans... car de toute manière en terminale, vous ne pouvez pas savoir grand grand chose de la philosophie... bref on juge plutôt la capacité a avoir compris le mode de raisonement philosophique, le travail sur le questionement et sa pertinance(logique)

    bon, c'est la manière dont j'aurais décortiqué le sujet, ce n'est qu'une vue personelle, cela fait très longtemps que j'ai oublié tout ce qui rapporte a cette notion, donc si cette problématique t'interesse, il te faudras quand même vérifier et approfondir tout cela...

  9. Publicité
  10. #7
    shokin

    Citation Envoyé par quetzal
    1)en quoi s'opposent les vérités des croyances et celle de la raison..
    - particularité de la verité émise par les croyances(subjectivité)
    - particularité des verité émise par la raison(objectivité)
    2)peut-on affirmer que des verité soit plus vraie de d'autre et pourquoi???
    - en quoi les verités des croyances sont-elle plus vraie
    - en quoi celle de la raison sont-elles plus vraie
    3) est-il toujours possible de les opposer??
    - exposé des cas particulier, qui te permettes de réintroduire l'intitulé e dépard, et de reposer le doute initial de cet intitulé, cela te serviras de synthèse...
    Si on peut opposer le savoir (vérité de la raison, intelligence qui a accédé à la réalité) et le croire (vérité par les croyances), c'est une chance, on peut alors facilement les distinguer (je crois que l'histoire que je lis se termine alors que je sais qu'elle continue).

    Je sais la réalité (je connais la vérité, quelqu'un d'autre ou moi l'aura démontré) ou je ne la sais pas ou je me trompe.
    Je suis par contre libre de croire ce que je veux (sans démonstration) : le croire ne doit pas a priori dépendre du savoir (de la réalité).
    A posteriori, il pourra y avoir un conflit entre ce que je crois et ce que je sais. Par exemple, je crois en un monde meilleur, mais je sais qu'il ne va s'améliorer ainsi. Ce conflit motive le changement, une clarification de la pensée, du croire et du savoir.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  11. #8
    Evil.Saien

    Si on s'interoge sur le fondement d'une verité, si elle doit etre démontrée, alors n'importe quelle démonstration tombe à l'eau si on n'impose pas de verité non démontrés, mais admises...
    En effet, toutes demonstrations utilises des règles qu'on peut demontrer par d'autres règles qu'il faut alors demontrer et ainsi de suite, on peut aller loin comme, mais pas a l'infini, jusqu'au moment ou on est face a un truc qui se demontre pas, qu'on admet...
    En conclusion, une demonstration ne demontre pas la verité, mais une vérité concordant avec d'autres vérité non demontrées, admises au préalable... On ne peut donc pas démontrer la verité, seulement l'admettre et la verifier

  12. #9
    shokin

    Citation Envoyé par Evil.Saien
    En effet, toutes demonstrations utilises des règles qu'on peut demontrer par d'autres règles qu'il faut alors demontrer et ainsi de suite, on peut aller loin comme, mais pas a l'infini, jusqu'au moment ou on est face a un truc qui se demontre pas, qu'on admet...
    En conclusion, une demonstration ne demontre pas la verité, mais une vérité concordant avec d'autres vérité non demontrées, admises au préalable... On ne peut donc pas démontrer la verité, seulement l'admettre et la verifier
    tout à fait d'accord ! ce qu'on admet pour vrai sans démontrer est appelé "axiome". Et parfois, un axiome et un théorème auraient tout autant échanger leurs rôles respectifs.

    Reste à dire que : ce qu'on démontre est démontré dans un contexte et peut rencontrer des contre-exemples, des exceptions dans ce même contexte.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 03/07/2006, 22h22
  2. Réponses: 8
    Dernier message: 03/07/2006, 13h26
  3. Si je dis "à chacun sa vérité",le mot "vérité"....
    Par didie du 32 dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 11
    Dernier message: 07/03/2006, 13h17
  4. la vérité
    Par the strange dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/10/2004, 13h22