Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

la psychologie des relations amoureuses



  1. #1
    dupo

    ,
    bonjour,
    voilà, j'aimerais ouvrir un sujet à propos de ça.
    par exemple, qu'attends une personne d'une autre ?
    pourquoi la timidité intervient au premier contact ?
    qu'est ce que la timidité ?
    (un petit avis perso, je crois que si il n'y a pas de timidité au début, c'est que vous ou l'autre n'est pas intimidé par l'autre , donc, ça n'ira jamais très loin, car pas beaucoup de considérations l'un envers l'autre....)
    hmm, en fait que pensez vous de la psycho à 2 balles (c'est l'expression consacrée) au sujet du comportement des gens dans les "rites" amoureux,
    genre: ah, elle caresse ses cheveux , ça veut dire que c'est "bon"...
    ah, elle croise les bras, hmmm.....signe de défense...pas bon du tout....

    bien, sûr j'aurais voulu orienté le sujet sur les débuts des relations, car après, c'est autre chose, et relève beaucoup de compromis,...bon, c'est comme vous voulez...

    à la limite, si ça ne vous inspire pas...bah...à+, pour des questions plus scientifiques.

    -----

  2. #2
    [PSO]Matheo

    Citation Envoyé par dupo
    ... hmm, en fait que pensez vous de la psycho à 2 balles (c'est l'expression consacrée) au sujet du comportement des gens dans les "rites" amoureux, ...
    Que c'est de la psychologie à deux balles!!!

    Ahlala... hum...

    Ce qui m'inquiète dans ce que tu dis c'est les vérités toute faites du style :
    "pourquoi la timidité intervient au premier contact? parce que s'il n'y a pas de timidité, il n'y a pas de considération..."
    Tu précise que c'est un avis perso, tant mieux, car c'est loin d'être la vérité!!Je vois pas en quoi le fait que deux personne n'éprouve pas de timidité, soit le fait qu'elle ne considère pas l'autre personne.
    La timidité est un trait de personnalité, une personne vraiment timide aura du mal à parler avec une personne, or, dans ta question, s'il y a toujours timidité, alors les personnes aurait nécessairement du mal à se parler!!! Ca tient pas la route!

    Ce que tu dois vouloir dire est le fait qu'au début d'une relation on trouve pas nécessairement les mots : dans ce cas, ça dépend des relations que tu entretiens avec la personne, si tu la connais plus ou moins, etc...
    Dans toute situation nouvelle à minima stressante, on réagira différement, et on aura pas forcément tous les mêmes facilitées à décrire ce qu'on ressent, mais encore heureux, il n'y a pas de lien entre le fait d'arriver à décrire ses sentiment et ce qu'on éprouve réellement.

    etc... etc... etc...

    Pour répondre à la première question : je pense personnellement que pour qu'une relation amoureuse marche, que les personne reçoivent ce qu'elles attendent de l'autre mutuellement, il faut savoir rester ouvert, savoir se remettre en question, savoir faire des sacrifices, savoir échanger, etc... et rester humble. Mais il y a tellement de type de relation, on pourrai jamais être exhaustif sur le sujet.

  3. #3
    dupo

    merci, d'avoir répondu.

    ce que je veux dire par timidité c'est:
    peut être devrais je appeler ça l'assurance de soi...je sais pas...


    ce que je veux dire c'est:
    si on a envie d'une chose très fortement, on a autant peur de ne pas l'avoir .... et cette peur se traduit quelque part...s'il n'y a pas cette peur, c'est que l'envie n'y est pas...
    donc, pour une relation amoureuse ,ben, c'est catastrophique.

    alors, ben j'ai appelé ça de la timidité, ...je sais pas, je manque surement de vocabulaire.

    allez, à+.

  4. #4
    [PSO]Matheo

    Citation Envoyé par dupo
    si on a envie d'une chose très fortement, on a autant peur de ne pas l'avoir .... et cette peur se traduit quelque part...s'il n'y a pas cette peur, c'est que l'envie n'y est pas...
    Oui et non, je pense pas qu'on puisse généraliser : par exemple : imagine un gosse qui a envie d'un jouet très fortement, il aura pas nécessairement peur de ne pas l'avoir, tu me suis?
    Ce qui compte sont les enjeux, la prise en compte de l'échec, l'environnement social, etc...

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Eilura'
    Invité
    Je ne suis pas d'accord avec toi Mathéo, là tu compares le caprice et l'amour, ce n'est pas comparable...

    Dupo a raison, à partir du moment ou il y a de l'amour, il y a perte de moyens, je dirais même que c'en est le principal symptôme, ce qui permet de s'en rendre compte...

    Enfin c'est mon point de vue...
    Eil.

  7. #6
    charlie

    Bonjour,

    Oui et non, je pense pas qu'on puisse généraliser : par exemple : imagine un gosse qui a envie d'un jouet très fortement, il aura pas nécessairement peur de ne pas l'avoir, tu me suis?
    je trouve que tu confonds "j'aime beaucoup untel" et "j'aime beaucoup la blaquette de veau". Le désir d'une chose et le désir d'une personne ne mettent pas en cause exactement les mêmes comoortement, à moins d'avoir une vision purement mécaniste de l'amour...

    C
    Soon, oh soon the light, ours to shape for all time, ours the right; the sun will lead us.

  8. #7
    coco

    Citation Envoyé par dupo
    par exemple, qu'attends une personne d'une autre ?
    pourquoi la timidité intervient au premier contact ?
    qu'est ce que la timidité ?
    Bonjour,
    Quand il y a attirance, au tout début ... il y a en effet une sorte de timidité... on peut alors dire des banalités, ne plus touver les mots, ne plus être naturel... on a l'impression que cet état est perceptible par les autres et on fait ce que l'on peut pour le cacher et on ne fait que le révéler...
    Et là on n'attend de l'autre que ... la même chose!

  9. #8
    [PSO]Matheo

    Citation Envoyé par Eilura'
    Je ne suis pas d'accord avec toi Mathéo, là tu compares le caprice et l'amour, ce n'est pas comparable...

    Dupo a raison, à partir du moment ou il y a de l'amour, il y a perte de moyens, je dirais même que c'en est le principal symptôme, ce qui permet de s'en rendre compte...

    Enfin c'est mon point de vue...
    Eil.
    Eh! Ce n'était qu'un exemple!! Juste pour dire que ce n'est pas parce qu'il y a désir qu'il y a forcément peur, et je pense sincèrement que ce n'est pas parce qu'on désir quelqu'un qu'on a nécessairement peur de ne pas l'avoir.
    Enfin c'est vrai que mon argument se tient mieux pour une relation déjà établie, mais imaginons deux personnes qui se connaissent depuis longtemps, et qui ont d'un coup une attirance l'une envers l'autre, je ne pense pas qu'il y ait nécessairement peur de la relation (surement, mais pas nécessairement!!), et que les dites personnes n'en perdrons pas leur latin.

    Je pense pour en revenir à la question d'une relation de premier contact, que la "timidité" serait plus une peur de faire peur à l'autre, on pourrais rapprocher cela du conformisme : au départ les gens essayent de se trouver des points communs, et n'oseraient donc pas forcément faire le premier pas car on craindrais de se sentir trop différent de l'autre. Or s'il y a attirance, il y a peur du rejet, et pour ne pas être rejetter il ne faut pas être trop déviant par rapport à l'autre, et donc être plutôt conforme.
    Je sais pas si je m'exprime bien.

  10. #9
    John78

    Salut

    Citation Envoyé par coco
    Quand il y a attirance, au tout début ... il y a en effet une sorte de timidité... on peut alors dire des banalités, ne plus touver les mots, ne plus être naturel... on a l'impression que cet état est perceptible par les autres et on fait ce que l'on peut pour le cacher et on ne fait que le révéler...
    Et là on n'attend de l'autre que ... la même chose!

    Je ne le vis pas comme ça. Je vis plutôt le désir comme quelques chose qui transcende toutes mes inhibitions, mes réserves naturelles. Presque comme quelques choses qui me donne des ailes. C'est peut etre aussi parceque dans notre société, on attends plutôt du garcon qu'il fasse le premier pas (sans pour autant prendre l'initiative sur tout). Tant pis si on se prend une veste, c'est inhérent à toute initiative et puis c'est pas bien grave non plus. Draguer ca peut etre très agréable, même si ça n'aboutis pas, évidemment si on est complètement paralysé par la peur de ne pas plaire, ca doit etre moins drole....

    A+
    John

Discussions similaires

  1. Relations entre lieux et amplitudes des marées ?
    Par M@RTY dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/07/2007, 10h59
  2. Sommation des relations de comparaison
    Par Gpadide dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/06/2007, 12h59
  3. démonstration sur des fonctions vérifiant les relations etc
    Par CromoX dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 11
    Dernier message: 06/11/2006, 18h34
  4. Intégration des relations de comparaison
    Par Gpadide dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/10/2006, 18h38
  5. Psychologie de l'espace-psychologie du temps : au coeur de la géographie
    Par albius21 dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/03/2006, 06h22