Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 41

hypothèse du big crunch !!!



  1. #1
    whaou
    Salut à tous...

    Il ya quelques temps, on pouvait lire dans les magasines scientifiques des articles sur l'hypothèse d'un big crunch qui marquerait la fin de l'univers comme le Big Bang en a marqué le "début"...
    cette hypothèse parraissait bien ancrée dans l'esprit des Astrophisiciens...

    Mais voilà que je viens de lire qu'il n'y aura jamais de big crunch et que l'univers continuerait son expansion "éternellement" !!!!

    j'aurai voulu savoir ce qui a poussé les astrophisiciens a changé si soudainement d'avis à propos de ce Big Crunch...
    et également sur quels éléments été fondée cette hypothèse...

    Merci
    ***WhAoU***

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Hugo
    Bonjour, le destin d'un univers en expansion dépent du taux d'expantion actuel et de sa masse. Actuellement, l'estimation de la masse de l'univers donne à penser qu'il est ouvert (expansion infinie). Ce que je ne comprends pas, c'est qu'on donne une masse finie (10exp48 tonnes) à l'univers alors qu'on nous dit que sa taille est infinie... A moins que ce ne soit que la taille observable (environs 15 milliard d'al de rayon).

    Hugo.

  4. #3
    vince
    Personne n'a dit ici que l'univers était de taille infinie....

  5. #4
    Hugo
    La taille de l'univers est une notion qui est floue pour moi car il n'y a pas de bord ni de centre.

  6. #5
    DonPanic
    s'LU C'est des aprioris

    Je pense que les propriétés de l'univers sont liées entre elles
    de sorte que quelle que soit la masse de l'Univers,
    ou quelle que soit son énergie initiale (?)
    les autres grandeurs sont proportionnelles à cette masse
    et son destin est irrémédiablement dicté.

    G un modèle géométrique d'Espace-Temps
    qui lie directement la densité de la masse de l'univers
    à son expansion,
    où plus il y a de matière sous forme hyperdense,
    plus l'Espace-temps se dilate,
    sans quelque mytérieuse énergie noire du Vide que ce soit,
    alors...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    darko
    Le Sort de l'Univers.
    l'Univers dans lequel nous vivons n'a pas toujours existé, il est né, il y a environ treize milliards d'années, suite à une explosion primordiale baptisée big bang. Depuis il est en continuelle expansion.
    Mais qu'en ait-il du sort de l'univers ? l'expansion est-elle eternelle ?
    L'avenir de l'univers dépend de deux valeurs clés: la quantité de matière contenu dans l'univers, qui est à l'origine de l'attraction gravitationnelle, et la constante de Hubble, qui établit le taux d'expansion actuel de l'Univers.
    Ainsi trois cas de figure sont possibles :
    Si la gravitation _qui tend à rapprocher tous les objets massifs_ l'emporte sur l'expansion _qui les sépare_ , l'expansion sera ralentit par la gravitation, jusqu'à être inversée, L'univers s'efondrera sur lui-même en un Big Cruch, symétrique du big bang.
    A l'inverse, si l'attraction gravitationnelle est trop faible pour freiner l'expansion de l'univers, celle-ci se poursuivra à l'infini et ira en s'accentuant.
    Enfin, il existe une masse critique de l'univers, une sorte de point d'équilible entre l'expansion et la gravité. Dans ce cas l'Univers est dit "plat" et son expansion ralentirait sans jamais s'arrêter.
    text pris à partir du site http://cosmosgate.free.fr



    Le sort de l'univers depend donc de l'expansion et de sa masse.
    la raison pour la quelle les astrophysiciens changent souvent d'avis est que plus de 80% de la masse de l'univers et constituée d'une matiere invisible qu'on ne peut voir, car elle n'emet aucun rayonnement.
    on peut tout de même cartographier cette matiere noire en étudiant ses effets gravitationnels sur la matiere (visible) avoisinant. Mais ce n'est pas toujours facile a faire

    Ce n'est pas tout
    durant ces dernieres années, et contre toute attente,les astrophysiciens ont découvert que l'univers connaissant une phase d'expansion accélérée; ce qui implique la présence d'un mystérieux champ d'énergie qui emplit notre univers.
    cette energie noire constitue une tres grande partie de l'energie présente ds l'univers et on ne sais encore rien de sa nature....

  9. Publicité
  10. #7
    DonPanic
    S'lu
    durant ces dernieres années, et contre toute attente,les astrophysiciens ont découvert que l'univers connaissant une phase d'expansion accélérée; ce qui implique la présence d'un mystérieux champ d'énergie qui emplit notre univers.
    cette energie noire constitue une très grande partie de l'energie présente ds l'univers et on ne sais encore rien de sa nature....
    ...Des gens qui ne comprennent pas un phénomène, et qui envoient toutes sortes d'hypothèses à tout hasard,
    prix nobel à la clé s'ils auraient bon, toujours par hasard...
    Yen a eu en pagaille à chaque problème physique irrésolu.


    G un modèle géométrique :

    Au départ, une sphère faite d'une membrane élastique increvable remplie d'un fluide incompressible,
    on suppose que des objets posés sur la surface de cette sphère vont exercer sur sa membrane une pression
    dirigée vers le centre de la sphère, en fonction de leur masse et de leur densité,
    avec des contraines équivalentes aux coubures gravitationnelles des objets célestes
    Si ces objets sont hyperdenses à la manière de la matière de Trou Noirs,
    ils courberont la membrane très profondément,
    avec comme conséquense logique que la surface de la membrane s'accroit,
    et plus il y aura de matière trounoirisée,
    plus la membrane se dilatera.

    Dans ce modèle, si on appelle cette membrane Espace-Temps,
    la dilatation de l'espace-temps est liée à la formation et l'accroissement du nombre de trous noirs,
    en gros : l'hyperdensification locale progressive de la matière tend à renforcer l'Expansion


    ...sans une "énergie noire" que ses promoteurs ne savent même pas définir !
    En oubliant que dans la beauté d'un bon modèle physique réside un principe d'économie et de simplicité :
    on essaie d'abord d'expliquer avec les lois bien établies
    si ça ne marche pas....place à l'imagination...

  11. #8
    rosebud
    donc l'univers se transformera progressivement en une multitude de trous noirs??ou j'ai mal compris!!!


  12. #9
    DonPanic
    Citation Envoyé par rosebud
    donc l'univers se transformera progressivement en une multitude de trous noirs??ou j'ai mal compris!!!

    Pour autant que la dynamique des galaxies pourra en entrenir la croissance, il y aura des trous noirs
    et de la matière satellisée autour des trous noirs,
    et des tas d'astres et de nuages vagabonds

    Mais il ne s'agit que d'un modèle

  13. #10
    Hugo
    Patpanic, tu veux dire que la lumiere des objets éloignés a plus de chemin à faire car elle traverse beaucoup de nid-de-poule gravitationnelle.

    Ils sont donc un peu plus proche qu'il n'y parait.

    Ces bosses gravitationnelles (à l'envers) devrait etre bien uniformement répartie ! (pas forcement que des TN mais des objets ou amas massifs)

    Le modèle que tu proposes est pour expliquer l'accelération de l'expantion ou l'expansion tout court

    Hugo.

  14. #11
    DonPanic
    Citation Envoyé par Hugo
    Patpanic, tu veux dire que la lumiere des objets éloignés a plus de chemin à faire car elle traverse beaucoup de nid-de-poule gravitationnelle.
    entre autres

    Ils sont donc un peu plus proche qu'il n'y parait.
    Nan, la distance entres objets augmente objectivement

    Ces bosses gravitationnelles (à l'envers) devrait etre bien uniformement répartie ! (pas forcement que des TN mais des objets ou amas massifs)
    Suivant la répartition des amas de galaxies

    Le modèle que tu proposes est pour expliquer l'accelération de l'expantion ou l'expansion tout court
    Hugo. [/quote]

    Il s'ajoute peut-être à des causes précédentes
    et j'avoue ne pas avoir tout pigé de l'historique, donc...


    Ce modèle est aussi un boulet de canon contre les promoteurs d'une "énergie noire" du vide
    qui expliquent les problèmes en invoquant une "Force" ou une "Energie"
    qu'ils ne sont même pas foutus de définir

  15. #12
    rosebud
    Citation Envoyé par PatPanic
    [quote:54f0e035df="rosebud"]donc l'univers se transformera progressivement en une multitude de trous noirs??ou j'ai mal compris!!!

    Pour autant que la dynamique des galaxies pourra en entrenir la croissance, il y aura des trous noirs
    et de la matière satellisée autour des trous noirs,
    et des tas d'astres et de nuages vagabonds

    Mais il ne s'agit que d'un modèle [/quote:54f0e035df]

    ben oui, mais je pousse encore mes questions


    il arrivera un "moment" ou la croissance des trous noirs sera ralentie par raréfaction de la matiére?? et donc un ralentissement de l'accélération de l'expansion ??(ou dirait du language estampillé ENA )

    une autre question, cette accélération est elle présente depuis le "début" ou s'est elle manifestée progressivement au cours du temps.


  16. Publicité
  17. #13
    DonPanic
    Ben oui, avec le modèle proposée, l'Expansion doit ralentir avec le rythme de la croissance des trous noirs

    D'après ce qui est dit récemment, l'accélération aurait commencé il y a environ 6 milliards d'année,
    Auparavent, il y a eu la période "inflatatoire" où l'expansion aurait été plus rapide que la vitesse de la lumière,
    mais ça au tout début, quelques micromiettes de secondes après TZéro,

    où peut-être l'apparition de charges électriques
    crée la dimension d'espace en inventant la distance ???

    et il y a dû aussi y apoir un "gonflement" lorsque qu'une grande partie de la matière s'est transformée en gaz,
    à >4000°, et sans force de confinement, du gaz, ça gonfle vilain...

    en tout une Expansion loin d'être uniforme

    Quand au "BigCrunch", son invention est une conception "balistique",
    qui fait l'impasse sur la considération suivante :
    quand l'Univers était miniature, la gravitation aurait du être à son sommet de puissance,
    non ?
    alors ne peut-on considérer que la gravitation a nécessairement été "battue" par les contraintes faisant l'Expansion ?


  18. #14
    Hugo
    La gravitation n'est peut etre pas apparue au temp zéro

    Hugo.

  19. #15
    DonPanic
    S'lu
    non, mais si la gravitation existe au moment où l'univers a la taille du Soleil, par exemple,
    il aurait du se scruncher à ce moment-là,
    non ?
    Plus il y a expansion de l'Univers, plus les objets s'éloignent les uns des autres,
    moins est forte est la gravité qui les lient
    moins le Big Crunch est probable
    et à mon avis, moins il est crédible.

  20. #16
    AurelAlex
    Hello !

    Pour commencer, les astrophysiciens ne change pas d'avis

    Ce sont les journalistes qui trouvent un interet flagrant a parler une fois d'une theorie, une fois d'une autre, etc... Ben oui, ca fait toujours recette et ca coute pas cher... :? (Bon avant de me faire lyncher, non, tous les journalistes ne sont pas comme ca, heureusement )

    L'avis des astrophysiciens sur la question est toujours le meme : on ne le saura que lorsqu'on connaitra le taux d'expansion de l'Univers et sa masse avec une relative precision... Comme l'a souligne Hugo, la difficulte reside dans la masse de l'univers qu'on a la mauvaise idee de ne pas pouvoir evaluer correctement du fait de presence de matiere noire dont on n'evolue pour l'instant mal la masse.

    Cependant, les estimations actuelles des differents parametres conduisent au resultat que l'Univers ne se contractera pas.

    Toutefois, les incertitudes sont trop fortes pour pouvoir conclure de maniere ferme et definitive sur ce point. Il est pour cela necessaire de mieux connaitre la matiere noire dont on ne sait pas grand chose, comme son nom l'indique...

    Quelques precisions et/ou corrections :

    Citation Envoyé par Hugo
    Ce que je ne comprends pas, c'est qu'on donne une masse finie (10exp48 tonnes) à l'univers alors qu'on nous dit que sa taille est infinie... A moins que ce ne soit que la taille observable (environs 15 milliard d'al de rayon).
    Ce n'est pas tres choquant... Si on dit que l'Univers est infini, ce n'est pas un obstacle a determiner sa masse car la quantite de matiere presente dans l'Univers est quant a elle finie... Le reste est du vide. A partir de ce moment la, il *suffit de* sommer.

    Concernant le modele de PatPanic
    Je lui ai deja repondu dans un autre fil (mais il avait poste ici en premier, c'est de ma totale faute si la reponse ne se trouve pas la ). Ce fil qui est un sujet un peu connexe a celui-ci se trouve ici :

    http://forums.futura-sciences.com/viewtopic.php?t=2515

    Citation Envoyé par PatPanic
    Quand au "BigCrunch", son invention est une conception "balistique",
    qui fait l'impasse sur la considération suivante :
    quand l'Univers était miniature, la gravitation aurait du être à son sommet de puissance,
    non ?
    alors ne peut-on considérer que la gravitation a nécessairement été "battue" par les contraintes faisant l'Expansion ?
    Non ce n'est pas si simple

    Avec les mains, pour faire comprendre, la gravitation n'est qu'une force, donc qu'une acceleration. A partir de ce moment la on ne peut rien dire car tout depend de la vitesse avec laquelle tu as lance tes particules...

    Et la deja rien ne colle plus... dans tous les cas l'expansion devrait etre freinee, hors elle est acceleree... Bref, pas cool :?

    Pour retrouver qqch d'accelerer, et la PatPanic tu as raison, il faudrait rajouter des contraintes. Mais la ou tu as tort c'est qu'elles ne peuvent pas etre initiales car plus de force => plus d'acceleration. On est donc oblige de supposer qu'une force s'exerce pour accelerer l'expansion et alors on ne peut plus rien en conclure car, ne connaissant pas cette force (qu'on a appele energie noire) on ne sait pas ce qui peut se passer, de la meme maniere que si on ne sait pas la force qu'on exerce sur une voiture, dont la vitesse diminue par le fait d'une autre force, on ne peut savoir ce qui va s'y passer.

    Bon, c'est une explication avec les mains mais elle a le merite d'etre simple a comprendre...

    Voili,
    @+
    Aurelien

  21. #17
    DonPanic
    S'lu

    Citation Envoyé par AurelAlex

    Hello !

    ...Cependant, les estimations actuelles des differents parametres conduisent au resultat que l'Univers ne se contractera pas.
    A condition que quelques paramètres de l'Univers
    soient indépendants les uns des autres
    Comme je CROIS que ces paramètres sont intrinsèquement liés,
    je CROIS aussi que le destin de l'Univers est fixé qq soit sa masse
    Là, on se trouve face à 2 systèmes indiscutables...

    Toutefois, les incertitudes sont trop fortes pour pouvoir conclure de maniere ferme et definitive sur ce point. Il est pour cela necessaire de mieux connaitre la matiere noire dont on ne sait pas grand chose, comme son nom l'indique...
    Trous noirs mis à part, c'est de la matière ordinaire qui rayonne peu,
    ou quelque "matière exotique" ? :?

    Concernant le modele de PatPanic

    Je lui ai deja repondu dans un autre fil (mais il avait poste ici en premier, c'est de ma totale faute si la reponse ne se trouve pas la ). Ce fil qui est un sujet un peu connexe a celui-ci se trouve ici :

    http://forums.futura-sciences.com/viewtopic.php?t=2515

    Citation Envoyé par PatPanic
    Quand au "BigCrunch", son invention est une conception "balistique",
    qui fait l'impasse sur la considération suivante :
    quand l'Univers était miniature, la gravitation aurait du être à son sommet de puissance,
    non ?
    alors ne peut-on considérer que la gravitation a nécessairement été "battue" par les contraintes faisant l'Expansion ?
    Non ce n'est pas si simple

    Avec les mains, pour faire comprendre, la gravitation n'est qu'une force, donc qu'une acceleration.
    pour moi c'est l'intéraction Masse/Vide
    (ben oui, le Vide a des propriétés qu'on se redépêche d'étudier)

    A partir de ce moment la on ne peut rien dire car tout depend de la vitesse avec laquelle tu as lance tes particules...

    Et la deja rien ne colle plus... dans tous les cas l'expansion devrait etre freinee, hors elle est acceleree... Bref, pas cool :?
    Pour moi c'est pas un problème 8)

    Pour retrouver qqch d'accelerer, et la PatPanic tu as raison, il faudrait rajouter des contraintes. Mais la ou tu as tort c'est qu'elles ne peuvent pas etre initiales car plus de force => plus d'acceleration.
    D'accord mais si et seulement si on me démontre que le rayonnement EM courbe l'Espace-Temps

    On est donc oblige de supposer qu'une force s'exerce pour accelerer l'expansion et alors on ne peut plus rien en conclure car, ne connaissant pas cette force (qu'on a appele energie noire) on ne sait pas ce qui peut se passer, de la meme maniere que si on ne sait pas la force qu'on exerce sur une voiture, dont la vitesse diminue par le fait d'une autre force, on ne peut savoir ce qui va s'y passer.
    MFF Expliquer un phénomène encore incompris
    en faisant appel à une force dont on ne sait rien...
    sent le Ad Hoc

    Bon, c'est une explication avec les mains mais elle a le merite d'etre simple a comprendre...

    Voili,
    @+
    Aurelien

  22. #18
    rosebud
    ou alors l'univers file de plus en vite vers son "début" sans passer par la phase du "big crunch".

    donc pas de début et aucune fin


  23. Publicité
  24. #19
    Hugo
    Citation Envoyé par rosebud
    ou alors l'univers file de plus en vite vers son "début" sans passer par la phase du "big crunch".

    donc pas de début et aucune fin

    Salut, tu peux développer ?

    Hugo.

  25. #20
    rosebud
    houla!!! j'en suis incapable!!!

    mais l'idée d'éternité ou de début me posent probléme, d'ou la conciliation des deux.

    cela me rappelle un scientifique, dont le nom m'échappe, qui dans les années 70, présentait le radiotéléscope de nançay, il avait poursuivi son propos en disant que toutes les idées concernant l'univers, même les plus farfelues, sont a examiner.

    oilou

  26. #21
    AurelAlex
    Hey-

    Citation Envoyé par PatPanic
    A condition que quelques paramètres de l'Univers
    soient indépendants les uns des autres. Comme je CROIS que ces paramètres sont intrinsèquement liés, je CROIS aussi que le destin de l'Univers est fixé qq soit sa masse. Là, on se trouve face à 2 systèmes indiscutables...
    Ben le probleme dans ton explication c'est que justement on sait que certains elements ne sont pas correles, et c'est en particulier le cas du taux d'expansion et de la densite de masse de l'Univers.

    Ce que l'on appelle taux d'expansion, n'est en fait rien d'autre que l'inverse du temps ecoule depuis le debut de l'Univers.

    Quand a la masse volumique de l'Univers sa valeur n'est liee au taux d'expansion que par le fait que, si on veut le voir comme ca, plus le temps passe plus l'Univers s'aggrandit. Cependant, la quantite de matiere, elle, ne depend pas du temps. Et donc masse volumique et taux d'expansion ne peuvent pas etre correles.

    Et pour une fois que les choses sont *simples*, avec deux parametres independants, on ne s'en plein pas !

    Citation Envoyé par PatPanic
    Trous noirs mis à part, c'est de la matière ordinaire qui rayonne peu, ou quelque "matière exotique" ? :?
    Ca depend ce que l'on entend par matiere ordinaire

    Non, en fait, au debut on n'avait pas la moindre idee de ce que ca pouvait bien etre... Puis on a en fait reussi a la caracterise partiellement mais de maniere totalement indirecte et sans l'avoir encore verifiee totalement de maniere experimentale bien que certains elements semblent a priori la confirmer (ca c'est la physique tant qu'on est pas sur on prefere se taire ... d'autres metiers devraient sans inspirer ).

    La nucleosynthese primordiale impose en effet une limite superieure a la quantite de matiere baryonique contenue dans l'univers. Lorsqu'on fait la difference masse noire estimee - masse visible, on trouve quelque chose qui est superieure a la quantite de matiere baryonique possible. On en arrive alors a la conclusion que la matiere noire est tres certainement a la fois constituee de matiere noire *classique* (i.e. baryonique) et *exotique*.

    La nature de cette matiere noire *exotique* n'est pas encore connue : ils existent des elements theoriques qui la predise mais on n'a pas pu encore le verifier experimentalement : les projets experimentaux sont en cours d'elaboration en France, en Pologne et aux US.

    Citation Envoyé par PatPanic
    pour moi c'est l'intéraction Masse/Vide (ben oui, le Vide a des propriétés qu'on se redépêche d'étudier)
    Euh la je ne te suis plus tres bien... Tu parles de quoi ? Enfin je vois pas a quoi ou tu te referes dans mes propos ou si tu ne te referes pas, ce que tu veux dire ?

    Citation Envoyé par PatPanic
    Pour moi c'est pas un problème 8)
    Ah ben tu as bien de la chance !! Si je te disais que l'energie noire etait simplement la pour permettre a l'Univers de s'accroitre de maniere accelleree parce que la theorie le predit, je serais d'accord que ca ne te derange pas si ce n'est pas verifie. Mais la, compte-tenu du fait que l'acceleration de l'expansion est une observation experimentale, c'est tout de meme genant de dire que si on construit un modele qui n'en rend pas compte ce n'est pas grave !

    Citation Envoyé par PatPanic
    D'accord mais si et seulement si on me démontre que le rayonnement EM courbe l'Espace-Temps
    Encore une fois, je ne vois pas a quoi ou tu te referes dans mes propos ou si tu ne te referes pas, ce que tu veux dire...

    Citation Envoyé par PatPanic
    MFF Expliquer un phénomène encore incompris
    en faisant appel à une force dont on ne sait rien...
    sent le Ad Hoc
    Il me semble que tu te meprends un petit peu sur ce qu'est cette energie noire... Ce n'est pas une construction d'un modele qui ne repose sur rien c'est simplement l'experience... L'experience nous dit : on a une energie qui vient de quelque part. On l'a appele energie noire comme tu aurais pu l'appeller Toto ca ca ne change rien... Moralite, qu'est-ce qu'on fait, on la cherche... Et comment cherche-t-on ? Ben comme partout en science, de deux manieres :

    - on l'injecte dans les modeles pour voir ce que ca donne et si il n'y aurait pas des choses qui montre facilement comment la caracteriser, des consequences facilement observable, etc...

    - on cherche des elements observationnels qui peuvent nous donner des infos sur sa nature...

    Si tu vois dans l'energie noire plus que ca, c'est que tu n'en a pas exactement compris la signification.

    Pour l'idee de rosebud
    Pourquoi pas ? En fait ce n'est pas du tout incompatible avec le Big Bang et le Big Crunch, et ce n'est pas impossible. En effet, si il y a eu Big Bang et qu'un jour il y a Big Crunch, on peut tres bien pense a un systeme de yoyo (sans majuscule hein ! Ce n'est pas notre Yoyo (inter)national ). Je veux dire par la que ton idee n'est pas si stupide... Mais reste alors le meme probleme qu'avec le Big Bang : qui a lance le yoyo ? Mais cette question n'est pas (encore ?) du domaine de la physique mais de celui de la philosophie.

    @+
    Aurelien

  27. #22
    Hugo
    A propos du systeme de yoyo : Big bang, Big crunch, Big bang ...

    Ce que je ne comprend pas, c'est qu'il se dit que le Temps à démarré au Big bang et il se finira au big crunch, il n'y a donc pas d'avant et pas d'après?

    Deuxièmement, juste une précission au niveau vocabulaire:

    L'énergie noire dont on parle, est ce que ca a quelque chose a voir avec le faux vide qui est un vide exité ...

  28. #23
    darko
    L'énergie noire dont on parle, est ce que ca a quelque chose a voir avec le faux vide qui est un vide exité ...
    En essayant d'expliquer l'energie noire, les physiciens ont d'abord supposé qu'il s'agissait du "faux vide" ou "energie du vide", et ce vu la grande similitude qu'il y avait entre les deux: le coté répulsive qui s'oppose à la gravitation. Mais les physiciens ont été contraint de laisser tomber l'hypotése du "faux vide" a cause des problémes qu'il leurs posait.
    Actuellement, ils préferent parler de "quitessence".
    La quitessence est une forme d'energie qui emplit tout l'univers et qui change (tres lentement) à travers le temps....
    Il faut dire que les astrophysiciens ne sont pas au bout de leurs peines




    [/img][/url]

  29. #24
    rosebud
    ce n'est pas la séquence big bang/big crunch et ainsi de suite auquelle je pense mais, émergence=>expansion/accélération=>émergence


  30. Publicité
  31. #25
    AurelAlex
    Salut !

    Citation Envoyé par Hugo
    Ce que je ne comprend pas, c'est qu'il se dit que le Temps à démarré au Big bang et il se finira au big crunch, il n'y a donc pas d'avant et pas d'après?
    Arrff, tu sais, il ne faut pas croire tout ce qui se dit

    En fait, tu as raison, on entend souvent que il y a un t=0 et que si un jour Big Crunch il y a ce sera un t_final, donc deux limites fixes et finies. Le probleme c'est que lorsqu'on se rapproche de ces deux instants (ou juste de l'un si tu veux car en fait c'est la meme chose mais dans l'autre sens), l'ecoulement du temps n'a plus le meme comportement que le temps qu'on connait : l'ecoulement se ralentit d'autant qu'on s'en rapproche et ainsi on temps vers la limite, sans jamais l'atteindre, et sans que le temps ne s'arrete jamais. L'image mathematique serait des asymptotes. La ou ce serait embettant c'est si le temps s'arretait sans se contenter de se ralentir.

    Citation Envoyé par Hugo
    L'énergie noire dont on parle, est ce que ca a quelque chose a voir avec le faux vide qui est un vide exité ...
    En fait, l'energie du vide est le premier candidat que l'on a etudie. Einstein l'a introduite en 1917 pour expliquer sa these d'un univers statique, ce qu'il a ete oblige de reconnaitre comme la plus grande erreur de sa vie apres les observations epoustouflantes de E. Hubble.

    Cependant, lorsqu'on sait apercu que l'Univers etait en expansion accelere, il etait tentant de reprendre cette hypothese qui expliquait ce que l'on observait.

    La deuxieme solution envisageable est que ce ne soit pas lie a une constante cosmologique mais a tout autre chose et c'est ce nouveau champ que l'on appelle quintessence.

    Pour la premiere solution, on a un lien simple entre pression exerce et densite d'energie (c'est une egalite) et dans le deuxieme cas, on a simplement une inegalite entre ces deux termes.

    Ce que l'on cherche deja a faire est de pouvoir trancher entre ces deux modeles. Pour cela on a besoin de faire des mesures excessivement precise dont les resultats ne seront pas connus avant l'horizon 2015, car il faut deja que l'on concoive les bons instruments puis un satellite, ce qui ne se fait pas en deux jours...

    En attendant, on developpe donc les deux theories (comme je l'ai explique dans mon post precedent) afin de voir si on peut parvenir a trouver dans l'une ou l'autre des elements faciles a mettre en evidence experimentalement.

    L'experience prevue pour 2010 dont j'ai parle plus haut repose en fait sur la mesure precise du rayonnement des supernovae qui serait une premiere confirmation pour l'une ou l'autre des theories (mais pas les deux) ! Sinon la quintessence a la bonne idee d'etre caracterise par un rayonnement micro-ondes caracteristique mais il est difficile a mesurer car proche du rayonnement fossile.

    Pour avoir une reponse a ta question, il te faut donc revenir en 2015 et contrairement a ce que dis darko aucune des deux idees n'est abandonnee.

    @+
    Aurelien

  32. #26
    AurelAlex
    Hello,

    Citation Envoyé par rosebud
    ce n'est pas la séquence big bang/big crunch et ainsi de suite auquelle je pense mais, émergence=>expansion/accélération=>émergence
    Peux-tu preciser ta pensee car je ne suis pas sur de comprendre...

    @+
    Aurelien

  33. #27
    Jarod
    Pas mal l'idee de rosebud.En fait il me semble qu'il veut dire que tout se transforme.

    Mais peut etre que le taux d'expansion ira jusqu'a une valeur limite et hop demi tours ou bien s'arretera!

    Ouais je sais je raconte n'importe quoi...
    Moins d'énergie, moins de pollution et du mieux vivre avec negawatt dans google...

  34. #28
    AurelAlex
    Citation Envoyé par Jarod
    Pas mal l'idee de rosebud.En fait il me semble qu'il veut dire que tout se transforme.
    Humm... Non... Je comprends toujours pas ce qu'il veut dire... Meme avec ca... ops:

    Citation Envoyé par Jarod
    Mais peut etre que le taux d'expansion ira jusqu'a une valeur limite et hop demi tours ou bien s'arretera!
    Disons que la tu reformules... Si il va jusqu'a une valeur limite, c'est l'hypothese *expansion qui se termine en univers statique*... Par contre *hop demi tour* va etre dur, car ca signifierai que l'age de l'Univers diminue !?! Qu'il rajeunit si tu preferes...

    Citation Envoyé par Jarod
    Ouais je sais je raconte n'importe quoi...
    Mais non, mais non, que la moitie

    @+
    Aurelien

  35. #29
    rosebud
    désolé je suis incapable d'en faire un exposé

    c'est une intuition trés ancienne (fin des années 60, vous rendez compte!!! ) aprés étre "tombé" sur un article concernant Penzas et Wilson expliquant leur découverte, à la suite de quoi je me suis mis à lire tout ce que j'ai put trouver sur la connaissance de l'univers.

    je peux préciser que pour moi l'univers n'est qu'un état temporaire, un passage ou un incident!!!!!

    sans connotation métaphysique ou autres bien entendu.

    drôle n'est-il pas??? ops:

    vala vala

  36. #30
    AurelAlex
    Salut rosebud,

    Bon ben je pense que si tu n'es pas capable de faire un expose un poil plus precis de ton idee, je vais pas pouvoir dire quoi que ce soit parce que je ne comprends mais alors vraiment pas ton idee ops:

    @+
    Aurelien

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Big crunch...Big Bang...big crunch
    Par Geminga dans le forum Archives
    Réponses: 16
    Dernier message: 27/08/2007, 19h56
  2. Big crunch
    Par Rammstein43 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/07/2007, 10h07
  3. Big bang, big crunch et thermodynamique
    Par Seirios dans le forum Archives
    Réponses: 12
    Dernier message: 23/06/2007, 16h17
  4. masse de l'univers et big crunch
    Par ariane5 dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/01/2007, 19h15
  5. big crunch le retour
    Par spyny dans le forum Archives
    Réponses: 44
    Dernier message: 04/06/2004, 14h54