Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 48

La Terre sans Lune



  1. #1
    Plasma

    La Terre sans Lune

    Salut à tous,

    je me demandais comment serait la Terre s'il n'y avait plus la Lune (et pas seulement d'un point de vue astronomique, mais sans l'oublier)? Plus présicément si la Lune était (exemple) «désintégrée», en plusieurs morceaux, comme on suppose qu'Uranus à eu des anneaux par exemple (un gros objet l'aurait heurté, fait basculer sur son axe et, mis en poussière, se serait transformé en anneaux). Quels impacts physique, astronomique, géographique, écologique, etc. cela aurait-il d'avoir un nuage de poussière dessus notre tête?

    Merci

    Plasma

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    mtheory

    Re : La Terre sans Lune

    Citation Envoyé par Plasma
    Salut à tous,

    je me demandais comment serait la Terre s'il n'y avait plus la Lune (et pas seulement d'un point de vue astronomique, mais sans l'oublier)? Plus présicément si la Lune était (exemple) «désintégrée», en plusieurs morceaux, comme on suppose qu'Uranus à eu des anneaux par exemple (un gros objet l'aurait heurté, fait basculer sur son axe et, mis en poussière, se serait transformé en anneaux). Quels impacts physique, astronomique, géographique, écologique, etc. cela aurait-il d'avoir un nuage de poussière dessus notre tête?

    Merci

    Plasma
    Déjà l'axe de rotation de la Terre ne serait plus stable,les saisons seraient chaotiques.Bonjour les changements de climats sur des périodes de qq dizaines/centaines d'années.

  4. #3
    Seb299792

    Re : La Terre sans Lune

    Oh, là, ce n'est pas évident mais les impacts serait majeur.

    Déjà, il n'y aurait quasimen plus de marée. Et les marées doivent avoir un sacré rôle dans les milieux écologiques marins.

    La terre ralentirai moins sur son axe de rotation, la durée des journée ne ralongerai plus (Ca c'est pour le long terme).

    Certainement qu'on aurait d'avantage de chute de météorites : Des météorites des anneaux, mais également ceux qui ne chuterai plus sur la lune. Donc un risque accru pour le monde vivant.

    Et j'en passe encore ...
    Certaines vérités nous paraissent invraisemblables parce que notre connaissance ne les atteint pas.

  5. #4
    Gilgamesh

    Re : La Terre sans Lune

    Concrêtement je pense qu'elle se reformerais vu qu'elle n'est pas dans le lobe de Roche


  6. #5
    megami

    Re : La Terre sans Lune

    Sans compter l'impact culturel : plus de marrées, plus de coquillages des zones de marrées, plus d'huître et l'obligation de repenser totalement les repas des réveillons de Noël et du Jour de l'An... *drame*
    C'est quoi le lobe de Roche ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    megami

    Re : La Terre sans Lune

    C'est bon, j'ai demandé à Google, qui m'a bien expliqué ce que c'était, mais je vois pas pourquoi la Lune se reformerait.
    Donc je reformule ma question : pourquoi est-ce que le fait que la Lune ne soit pas dans le lobe de Roche de la Terre entraînerait forcément une reformation en cas de désintégration ?

  9. Publicité
  10. #7
    Plasma

    Re : La Terre sans Lune

    Salut à tous,

    je te demande, Seb299792, et aux autres que si la Lune ne se reformait pas (avec le lobe de Roche), ferait-elle le même effet sur la Terre qu'un volcan ou qu'une météorite fait ou ferait, c-a-d que la poussière que cela engenderait se répenderait dans l'atmosphère et empêcherait des rayons solaires d'atteindre le sol de la Terre. J'ai déjà vu à la télé dans une émission scientifique que les volcan, par exemple, après leur éruption, projète de la poussière dans l'atmosphère terrestre, ce qui empèche plus ou moins les rayons d'atteindre le sol et qui modifie la composition de l'atmosphère.

    Je voudrais savoir si, à long terme rapproché (si vous voyez ce que je veux dire), ne plus avoir de Lune serait catastrophique pour la Terre, voir apocalyptique. Et dans un «long terme éloigné», est-ce que la Terre et la nature se remetteraient de tous ça?

    D'accord, je pense que je m'éloigne un peu de l'astronomie, mais quant même.

    En tout cas, merci de m'avoir répondu

    Plasma

  11. #8
    mtheory

    Re : La Terre sans Lune

    Citation Envoyé par Plasma
    Je voudrais savoir si, à long terme rapproché (si vous voyez ce que je veux dire), ne plus avoir de Lune serait catastrophique pour la Terre, voir apocalyptique. Et dans un «long terme éloigné», est-ce que la Terre et la nature se remetteraient de tous ça?
    Catastrophique!Et il y a fort à parier que la biosphère serait très fortement diminué au minimum.

  12. #9
    Gilgamesh

    Re : La Terre sans Lune

    Citation Envoyé par megami
    C'est bon, j'ai demandé à Google, qui m'a bien expliqué ce que c'était, mais je vois pas pourquoi la Lune se reformerait.
    Donc je reformule ma question : pourquoi est-ce que le fait que la Lune ne soit pas dans le lobe de Roche de la Terre entraînerait forcément une reformation en cas de désintégration ?
    Parce que ce n'est pas à l'équilibre. Un débris plus gros qu'une autre formerait un centre attractif qui soit rattraperait les débris un tout petit peu plus lent (= + loin de la Terre, loi de Kepler) soit se ferait rattraper par les débris un tout petit plus rapide (= + près de la Terre, idem). En tout cas, "nettoierait" l'orbite pour tout rassembler en une seule masse, Lune bis.


    slu!

  13. #10
    megami

    Re : La Terre sans Lune

    Merci pour ces explications. m(_ _)m

    Mais dans ce cas, pourquoi ça ne se produit pas avec les anneaux de Saturne ? Ils sont sur un point d'équilibre ? Ou alors c'est en cours, mais comme ça prend du temps, on ne s'en rend pas compte ?

    Pour en revenir au sujet, la Lune ne "tombe" pas sur Terre parce qu'elle a une certaine vitesse, mais si la collision modifiait cette vitesse, est-ce que les débris pourraient tomber sur Terre, faisant office d'une trouzaine d'impacts météoritiques simultanés ?

    (Et je me demande pourquoi je me pose ces questions, les chances de trouver une météorite assez grosse pour vaporiser la Lune devant être de l'ordre de 0,0000quelque chose...)

  14. #11
    Gilgamesh

    Re : La Terre sans Lune

    Citation Envoyé par megami
    Merci pour ces explications. m(_ _)m

    Mais dans ce cas, pourquoi ça ne se produit pas avec les anneaux de Saturne ? Ils sont sur un point d'équilibre ? Ou alors c'est en cours, mais comme ça prend du temps, on ne s'en rend pas compte ?
    Les anneaux de Saturne sont à l'intérieur de la limite de Roche.
    http://www.cidehom.com/dictionnaire.php?_d_id=35
    http://minilien.com/?rzEXFlObnL

    Ils ne peuvent se (re)former en corps massif.

    Pour en revenir au sujet, la Lune ne "tombe" pas sur Terre parce qu'elle a une certaine vitesse, mais si la collision modifiait cette vitesse, est-ce que les débris pourraient tomber sur Terre, faisant office d'une trouzaine d'impacts météoritiques simultanés ?

    (Et je me demande pourquoi je me pose ces questions, les chances de trouver une météorite assez grosse pour vaporiser la Lune devant être de l'ordre de 0,0000quelque chose...)

    -- Concrètement, un corps qui fournirait de quoi annuler l'énergie orbitale de la Lune ("chute libre" vers la Terre) devrait lui fournir une énergie GM²/d (G cte gravitation, M masse Lune, d distance de la Terre), soit de l'ordre de 1e27 J

    L'énergie totale de liaison chimique de la Lune est du même ordre de grandeur.

    Conclusion, on ne peut raisonner sur un corps elastique. Un choc cataclysmique de ce genre liquéfie au moins en partie l'astre et évidemment la dynamique d'une telle collision doit passer à la simulation pour permettre de prédire qqchose un tant soit peu réaliste.

    Mais nul doute bien sûr que ça ferait un grabuge dont nous ne sortirions pas indemne.


    salut
    +++

  15. #12
    mariposa

    Re : La Terre sans Lune

    Citation Envoyé par Gilgamesh
    Les anneaux de Saturne sont à l'intérieur de la limite de Roche.
    http://www.cidehom.com/dictionnaire.php?_d_id=35
    http://minilien.com/?rzEXFlObnL

    Ils ne peuvent se (re)former en corps massif.




    -- Concrètement, un corps qui fournirait de quoi annuler l'énergie orbitale de la Lune ("chute libre" vers la Terre) devrait lui fournir une énergie GM²/d (G cte gravitation, M masse Lune, d distance de la Terre), soit de l'ordre de 1e27 J

    L'énergie totale de liaison chimique de la Lune est du même ordre de grandeur.

    Conclusion, on ne peut raisonner sur un corps elastique. Un choc cataclysmique de ce genre liquéfie au moins en partie l'astre et évidemment la dynamique d'une telle collision doit passer à la simulation pour permettre de prédire qqchose un tant soit peu réaliste.

    Mais nul doute bien sûr que ça ferait un grabuge dont nous ne sortirions pas indemne.

    salut
    +++

    Il me semble que apres "éclatement" de la Lune en petits morceaux. Savoir ce qui se passe amène à résoudre un problème a N corps dont les conditions initiales sont inconnues. 0n ne peut donc faire que des raisonnements probabilistes.

    D'accord, pas d'accord?

  16. Publicité
  17. #13
    JPA

    Re : La Terre sans Lune

    Bonjour,

    Ils étaient prévenus, les scientifiques les avaient informés, tous sont là le nez en l’air à regarder la lune se crevasser puis peu à peu se fendre en plusieurs morceaux…..La suite dans un livre de S-F intitulé WONDERFUL et écrit par David Calvo que je vous conseil.

    Salutations

  18. #14
    BioBen

    Re : La Terre sans Lune

    Et dans le récent film "La machine à remonter le temps".

  19. #15
    Plasma

    Re : La Terre sans Lune

    Salut,

    J'ai bien aimé la partie de ce film BioBen!

    Mais, bien que je ne suis plus en astronomie et que cela puisse être impossible à répondre, quel impact la Lune séparée en plusieurs centaines ou milliers de morceaux aurait-il sur l'environnement sur Terre?

    Merci

    Plasma

  20. #16
    DonPanic

    Re : La Terre sans Lune

    Salut
    Citation Envoyé par megami
    Sans compter l'impact culturel : plus de marrées, plus de coquillages des zones de marrées, plus d'huître et l'obligation de repenser totalement les repas des réveillons de Noël et du Jour de l'An... *drame*
    C'est quoi le lobe de Roche ?
    Il resterait tout de même la marée due au Soleil

  21. #17
    Gilgamesh

    Re : La Terre sans Lune

    Citation Envoyé par mariposa
    Il me semble que apres "éclatement" de la Lune en petits morceaux savoir ce qui se passe amène à résoudre un problème a N corps dont les conditions initiales sont inconnues. 0n ne peut donc faire que des raisonnements probabilistes.

    D'accord, pas d'accord?
    -- D'accord, sauf qu'on ne le résoud pas, justement (analytiquement), on le simule in silico.

    slu

  22. #18
    Vulcain

    Re : La Terre sans Lune

    Bonjours à tous. Voici quelques précisions:
    - la limite de Roche est la distance en dessous de laquelle un corp solide (donc ici la Lune) ne peut plus exiter et ce fragmente.
    Dans le cas de la Terre et de la Lune, cette distance est de 18500 km environ.
    Si la Lune "explose" et ce fragment en de milliards de petits morceau, si elle ne ce trouve pas en dessous de la limite de Roche, elle se reformera (cf formation de la Lune au début du système solaire, c le même cas de figure)

    -ensuite, si la Lune était tout bonnement suprimé, la durée du jour sur Terre diminurait, car la Lune ne ralentirait plus sa rotation sur elle même et elle gagnerait du moment cinétique.

    -pour ce qui est écosystème, il y aurait surement un impact majeur, mais à quel échelle, ça je ne sais pas.

    En espérant avoir apporté une petite contribution à la résolution de ta question.

  23. Publicité
  24. #19
    meteor31

    Re : La Terre sans Lune

    A part le problème de la quasi-absence de marées ,j'aimerais qu'on m'explique en quoi la disparition de la Lune pourrait avoir une influence sur l'écosystème.
    Je rappelle qu'en Méditerrannée le marnage est très faible et il y a tout de même des huîtres et autres coquillages.
    A mon avis jusqu'à ce qu'on me prouve le contraire l'influence de la Lune est tout à fait négligeable.

  25. #20
    mtheory

    Re : La Terre sans Lune

    Citation Envoyé par meteor31
    A part le problème de la quasi-absence de marées ,j'aimerais qu'on m'explique en quoi la disparition de la Lune pourrait avoir une influence sur l'écosystème.
    Je rappelle qu'en Méditerrannée le marnage est très faible et il y a tout de même des huîtres et autres coquillages.
    A mon avis jusqu'à ce qu'on me prouve le contraire l'influence de la Lune est tout à fait négligeable.
    Ceci devrait répondre à votre question:

    http://exobio.chez.tiscali.fr/lune.htm

    Sans la Lune le climat sur Terre serait chaotique.

  26. #21
    DonPanic

    Re : La Terre sans Lune

    Salut
    Citation Envoyé par mtheory
    Sans la Lune le climat sur Terre serait chaotique.
    Il me semble que sans la Lune, la vitesse de rotation de la Terre serait très nettement plus élevée.
    Cette vitesse de rotation ne rendrait-elle la Terre aussi stable que sans la Lune,
    la valeur du couple de rappel gyroscopique étant plus élevée ?

  27. #22
    mtheory

    Re : La Terre sans Lune

    Citation Envoyé par DonPanic
    Salut


    Il me semble que sans la Lune, la vitesse de rotation de la Terre serait très nettement plus élevée.
    Cette vitesse de rotation ne rendrait-elle la Terre aussi stable que sans la Lune,
    la valeur du couple de rappel gyroscopique étant plus élevée ?
    Je penses que les simulations numériques de Jacques Laskar montrent que non.

  28. #23
    mariposa

    Re : La Terre sans Lune

    Citation Envoyé par DonPanic
    Salut


    Il me semble que sans la Lune, la vitesse de rotation de la Terre serait très nettement plus élevée.
    Cette vitesse de rotation ne rendrait-elle la Terre aussi stable que sans la Lune,
    la valeur du couple de rappel gyroscopique étant plus élevée ?

    Ce qui est conservé c'est le moment cinétique totale du système Terre-Lune.

    Par exemple si tu "enlèves" la Lune en emportant un moment cinétique nul le moment cinétique de la Terre sera le moment cinétique totale - le moment cinétique de la Lune.

    Encore faudrait-il préciser le mécanisme qui éjecte la Lune. Par exemple si c'est une collision avec un corps extérieur qui possède un moment cinétique, c'est le moment cinétique total des 3 corps qui est conservé. Si de plus la Lune éclate en plusieurs milliers de morceaux c'est le moment cinétique totale qui est conserver.

    Bref savoir si la Terre va tourner plus ou moins vite dépend des conditions initiales avant les collisions;

  29. #24
    DonPanic

    Re : La Terre sans Lune

    Salut
    Citation Envoyé par mariposa
    Ce qui est conservé c'est le moment cinétique totale du système Terre-Lune.
    Juste en supposant que la Lune n'ait jamais existé,
    nous avons une Terre avec le moment cinétique Terre + Lune + l'énergie de rotation dissipée par les intéractions gravitationnelles Terre-lune, non ?

  30. Publicité
  31. #25
    Vulcain

    Re : La Terre sans Lune

    La Lune a un effet sur la vitesse de rotation de la Terre sur elle même, mais aussi elle influt sur son axe de rotation, je m'explique:
    prenons l'exemple de Mars, elle ne possède pas de satellite de taille comparable à la sienne. Conséquence: son axe de rotation sur elle même bouge beaucoup et avec de fortes amplitudes, les saisons martienne s'en retrouve complètement chamboulée, les calottes fondent et libèrent le CO2 qu'elles contiennent augmentant la pression atmosphérique...
    ça n'aurait pas les même conséquences sur Terre, mais il y a de fortes chances que les saisons "n'existes plus", et l'écosystème s'en trouverait bouleversé

  32. #26
    eklipse

    Re : La Terre sans Lune

    Citation Envoyé par mtheory

    Sans la Lune le climat sur Terre serait chaotique.
    en fait il faudrait determiner à partir de quel rapport de masse planete/satellite(s) l'axe de rotation serait stable

    de + je me demande si,dans le cas d'une planete + massive que la terre ( de 2 à 2,5 masse T) sa chaleure geothermique compenserai l'instabilité de l'axe de rotation

  33. #27
    Plasma

    Re : La Terre sans Lune

    Salut,

    Je suis vraiment content de vos réponses, elles m'aide beaucoup à comprendre. La Lune affecte la Terre de manière que je ne l'aurais pas cru.

    Plasma

  34. #28
    DonPanic

    Re : La Terre sans Lune

    Salut
    Citation Envoyé par Vulcain
    prenons l'exemple de Mars, elle ne possède pas de satellite de taille comparable à la sienne. Conséquence: son axe de rotation sur elle même bouge beaucoup et avec de fortes amplitudes, les saisons martienne s'en retrouve complètement chamboulée, les calottes fondent et libèrent le CO2 qu'elles contiennent augmentant la pression atmosphérique...
    ça n'aurait pas les même conséquences sur Terre, mais il y a de fortes chances que les saisons "n'existes plus", et l'écosystème s'en trouverait bouleversé
    Citation Envoyé par eklipse
    en fait il faudrait determiner à partir de quel rapport de masse planete/satellite(s) l'axe de rotation serait stable
    Baratin que tout cela
    Les seules choses qui importent dans la stabilité de l'axe de rotation sont la vitesse de rotation
    et la valeur du couple de rappel gyroscopique que la vitesse de rotation induit,

    N'est-ce pas parce que la vitesse de rotation de la Terre et sa viscosité générale lui font un renflement équatorial
    que la lune peut exercer une stabilisation de l'axe de rotation ?

  35. #29
    Vulcain

    Re : La Terre sans Lune

    Citation Envoyé par DonPanic
    Salut


    Baratin que tout cela
    Les seules choses qui importent dans la stabilité de l'axe de rotation sont la vitesse de rotation
    et la valeur du couple de rappel gyroscopique que la vitesse de rotation induit,

    N'est-ce pas parce que la vitesse de rotation de la Terre et sa viscosité générale lui font un renflement équatorial
    que la lune peut exercer une stabilisation de l'axe de rotation ?
    Tes propos sont un peu ambigu, dans un premier temps tu dis que c du baratin, enfin tu dis toi même que la Lune a une influence sur la stabilité de l'axe de rotation de la Terre!
    Par contre, je suis ok avec toi pour ce qui concerne la viscosité et la vitesse de rotation de la Terre qui induisent un bourelet qui permet à la Lune d'avoir une action plus importante sur notre planète.

  36. #30
    DonPanic

    Re : La Terre sans Lune

    Salut
    Quand je parle de baratin, il s'agit des comparaisons Terre Mars.
    Vaut mieux comparer des planètes comparables, comme Terre Vénus.

    Une fois que l'obliquité atteint une valeur élevée, les effets dissipatifs de marée et de friction noyau manteau peuvent faire basculer la planète, et l'amener à l'état filial rétrograde F,-. En raison de l'existence de cette zone chaotique, qui est traversée par l'axe de la planète au cours de son histoire, toutes les conditions initiales peuvent conduire à l'un quelconque des quatres états finals (F0+,Fp+, F0-,Fp-). Si on se limite à des rotations initiales progrades, comme semble le suggérer les modèles de formation planétaire, seuls les trois états (F0+, F0-,Fp-) sont atteignables.
    CF : http://www.imcce.fr/Equipes/ASD/Venus/venus4.html

    Où je vois qu'il est nécessaire que la rotation d'une planète soit ralentie pour neutraliser la stabilité de son axe de rotation.
    J'en déduis que si la Terre n'avait pas eu de Lune à laquelle transférer du moment cinétique,
    sa vitesse de rotation serait élevée, et la stabilité de l'axe de rotation forte.

    Par contre, je ne discute pas la perte de stabilité de l'axe de rotation de la Terre si d'aventure la Terre devait perdre la Lune
    Dernière modification par DonPanic ; 01/04/2005 à 09h16.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. de la lune à la terre
    Par vermart dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 28/06/2007, 16h20
  2. La Terre, la Lune ...
    Par Médiat dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 18
    Dernier message: 14/06/2007, 08h21
  3. De la Terre à la Lune
    Par adrien_au_carre dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/02/2007, 16h21
  4. de la terre a la lune ?
    Par vertume dans le forum Archives
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/12/2006, 20h20