Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Trous noirs, voyage dans le temps et expansion de l'univers



  1. #1
    Magellan

    Trous noirs, voyage dans le temps et expansion de l'univers


    ------

    Une autre question qui me tarabuste :
    le voyage dans le temps via les trous noirs.
    Prenons d'abord le voyage dans l'espace via les trous noirs (ou de vers).
    Tout à fait hypothétiques parce qu'on se demande comment un objet tel qu'un vaisseau spatial pourrait y survivre, il y aussi un fait qui m'étonne. On représente toujours, pour expliquer ces voyages par trous de vers, un cosmos replié sur lui-même comme un accordéon.
    D'où vient cette idée ??? Parce que depuis Einstein, on a dit que l'espace-temps était comme une sorte de "drap" où flottent les galaxies, en créant des "fosses" dans le tissu espace-temps, d'où l'idée de l'univers flexible. Mais flexible au point de se plier sur lui-même et pas autrement ??? Qui dit que l'univers fait des plis et replis permettant de passer de l'un à l'autre par trous de vers (noirs) ???
    Pourquoi l'univers ne s'étendrait pas dans d'autres sens, empêchant toute connexion entre ses parties ????
    De même, voyager dans le temps par T.N. ou T. de vers, est-ce possible?
    Prenons un moment de l'histoire de l'humanité. Ce moment correspond aussi à un espace qu'occupait notre galaxie dans notre univers, donc à une expansion x de celui-ci. Retourner dans le passé signifie donc revenir à la position occupée par la Terre à un moment donné, çàd, lutter contre l'énergie noire qui accélère cette expansion (entre autres). Un T.N. (trou noir) ou de vers est-il capable de le faire ???
    Voyager dans le futur par le même moyen serait de passer d'un endroit y de l'expansion actuelle de l'univers à un endroit z d'une expansion future (un espace qui n'existe pas encore !).
    A moins de considérer le temps autrement, comme un espace très spécial, un continuum déjà écrit ou réalisé une fois pour toutes. Se déplacer dans le temps serait comme se déplacer comme dans un espace (le futur serait DEJA là ou ici).
    Considérons le temps comme un espace. Chaque moment qui passe est inscrit une fois pour toutes. Si, en se retournant, on pouvait voir notre réalité une, cinq ou dix secondes en arrière, elle nous apparaîtrait comme une suite d'événements scellés une fois pour toutes dans le continuum espace-temps. Retourner dans le passé détruirait cette séquence et nous avec. Aller dans le futur la modifierait aussi. Seul nous reste le présent, où nous pouvons (peut-être) décider de notre futur....
    Désolé pour ce passage un peu philosophique mais il pourrait y avoir aussi une vue scientifique de ce problème.
    Attendant vos éclaircisssments sur cette théorique application des T.N. et de vers....

    -----

  2. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  3. #2
    Magellan

    Re : Trous noirs, voyage dans le temps et expansion de l'univers

    Je développe un peu ce qui a été dit précédemment.
    Soit le tissu spatio-temporel de notre univers correspondant à un certain niveau d'expansion au temps T que j'appelerai Tissu A.
    Soit le même tissu mais à un temps T+1 (par exemple) d'expansion que j'appelerai Tissu B.
    Le Tissu B est donc le futur du Tissu A.
    Ces deux tissus ne peuvent donc être spatialement isolés l'un de l'autre puisqu'ils sont inscrits dans un seul et même continuum.
    Un trou de vers (ou noir) prenant naissance dans le tissu B peut-il déboucher dans le tissu A, s'opposant ainsi à l'expansion de l'univers (et à l'énergie noire par conséquent) ???
    Ou, alors, un trou noir naissant dans le tissu A et UN AUTRE dans le tissu B peuvent-ils fusionner ensemble ??
    Le trou de vers (ou noir) est une déformation du tissu espace-temps, ce tissu est un ensemble indissociable, voyager dans l'espace est aussi voyager dans le temps et inversément, voyager dans le temps est aussi voyager dans l'espace.
    Or ici on dissocie cette dualité : voyager dans le passé, c'est d'abord voyager dans le temps pour retrouver un espace de jadis.
    C'est comme si le tissu A et le tissu B étaient deux tissus différents, ne faisant plus partie du même continuum, du même univers.
    On peut aussi se demander quel est l'impact sur le tissu A d'un trou de vers (ou noir) provenant du tissu B (et inversément). Enormément de perturbations sur les deux tissus certainement.
    Pas le meilleur moyen de voyager dans le temps en tout cas !
    Aussi, l'affirmation que trous noirs et trou de vers pourraient nous faire voyager dans le temps me semble de plus en plus être une supercherie scientifique que certaines stars de la physique quantique devraient abandonner.
    A moins que vous ayez les arguments pour étayer cette hypothèse....
    Amicalement,

  4. #3
    Higgsdiscoverer

    Re : Trous noirs, voyage dans le temps et expansion de l'univers

    Je ne sais pas trop quoi te répondre, mais voici une théorie qui a vu le jour au moment ou Einstein a publié la RG et ou le concept de trou de vers a été émis :

    Imaginons un trou de vers, par exemple un trou noir d'un côté et un trou blanc ou fontaine blanche de l'autre, ou simplement un trou de vers comme tu le décris. Il suffit d'accélérer un des accès jusqu'à une vitesse proche de la lumière, par exemple en le faisant tourner en rond, du coup son temps propre diminue. L'autre extrémité ne se déplaçant pas, son temps propre est proche ou égal à celui d'un repère inertiel. Une fois ce système créé, il est possible de remonter le temps, en effet, l'extrémité dont le temps propre est petit donnerait accès à l'instant où il a été créé.

    En gros c'est ça, mais c'est très spéculatif ... et sans doute faux car le fait que le temps propre soit faible signifie simplement que l'extrémité évolue plus lentement, pas sûr qu'on se retrouve au moment de sa création en le traversant.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Voyage_dans_le_temps

    Pour résumer, voyager dans le temps implique un accès situé dans l'espace-temps à un endroit et instant précis accessible à partir d'un autre endroit dans le futur. Ce qui semble difficilement réalisable.
    «Je soupçonne que la renormalisation n'est pas légitime mathématiquement.» Feynman, 1985

Discussions similaires

  1. Actu - Des millions de trous noirs massifs dans l'univers jeune
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/06/2011, 13h35
  2. Voyage dans le temps dans l'univers
    Par kiwi56 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 13
    Dernier message: 20/09/2008, 01h54
  3. Debut de l'univers et trous noirs
    Par pioneer dans le forum Archives
    Réponses: 15
    Dernier message: 31/08/2008, 19h58
  4. trous noirs et expansion cosmique
    Par papy-alain dans le forum Archives
    Réponses: 14
    Dernier message: 17/08/2007, 12h32
  5. trous de ver et voyage dans le temps
    Par kidamme dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/06/2006, 13h26