Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 34 sur 34

trou noir



  1. #31
    ric21000

    Re : trou noir


    ------

    Je suis d'accord avec toi Andrei2010 qu'il faut des observations ou expériences pour étayer une théorie mais je doute que je possede le materiel adéquat pour effectuer ces expériences xD. Je me disais juste que si la matière se "casse" à partir du moment oú elle atteint l'horizon, il y a reconstitution à l'intérieur mais en plus compact, une sorte d'autre configuration de la matière qui nous est inconnu pour l'instant. Et cette reconstitution est tellement compact qu'elle fait office de pseudo point singulier. C'est en ce sens que je m'imaginais le processus de développement d'un trou noir mais comme vous le dites nos connaissances la-dessus sont bien trop maigres pour avancer quoique ce soit. Et merci deedee81 pour ces infos .
    Par contre j'ai une question qu'entendez vous par forces de marées (j'ai du mal à concevoir ce que cela fait dans ma tête) ? Et aussi je viens de lire justement la page Wikipédia et donc ce serait bien une boule noire enfin une sphère et chose étonnante elle n'a que trois paramètres qui la caractérisent (la masse, la charge, et le moment cinétique). J'imagine qu'il doit y avoir une grande quantité de systèmes stellaires avec un trou noir comme foyer. Et donc c'est bien que la matière est en mouvement à l'intérieur de la sphère sinon il n'y aurait pas de charge ou de moments cinétiques, non ?

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Andrei2010

    Re : trou noir

    Citation Envoyé par ric21000 Voir le message
    Je suis d'accord avec toi Andrei2010 qu'il faut des observations ou expériences pour étayer une théorie mais je doute que je possede le materiel adéquat pour effectuer ces expériences xD.
    Dans le cas de l'astrophysique, de très solides bases en physique suffisent... et la capacité d'interpréter les observations. Pas besoin de matos (genre trou noir supermassif vendu en kit à assembler, sur Fixmania.com, 860 €, payable en 3 fois sans frais...)


    Citation Envoyé par ric21000 Voir le message
    Je me disais juste que si la matière se "casse" à partir du moment oú elle atteint l'horizon, il y a reconstitution à l'intérieur mais en plus compact, une sorte d'autre configuration de la matière qui nous est inconnu pour l'instant.
    C'est ce qu'on appelle chercher midi à 14h. La matière est cassée au voisinage de l'horizon, et les forces de marée en-dessous de celui-ci interdisent tout assemblage.


    Citation Envoyé par ric21000 Voir le message
    Et cette reconstitution est tellement compact qu'elle fait office de pseudo point singulier.
    En admettant que ce soit possible (malgré les forces de marée) : pourquoi est-ce que ce serait "tellement compact" ?


    Citation Envoyé par ric21000 Voir le message
    C'est en ce sens que je m'imaginais le processus de développement d'un trou noir mais comme vous le dites nos connaissances la-dessus sont bien trop maigres pour avancer quoique ce soit.
    Effectivement. Dans ta situation, il vaut mieux poser de questions, ou formuler tes affirmations d'une manière plus prudente. Si tu veux vraiment avance, lis la documentation disponible sur des sites scientifiques, et ensuite affine ta connaissance en nous posant des questions.

    Pour le reste (forces de marée et tutti quanti), je laisse répondre nos colistiers : je n'ai pas le monopole, moi ! Au boulot, bande de faignasses

  4. #33
    ric21000

    Re : trou noir

    D'accord non mais je taquinais à propos du matos pour faire des expériences. Mais c'est un sujet que je vais essayer de bosser à fond avant la rentrée . Donc si je comprends bien à l'intérieur de la sphère, le point singulier est le "corps" primaire qui casse la matière via les forces de marée. Je crois qu'il n'est pas possible de décrire le comportement d'une singularité gravitationnelle actuellement mais si elle est à l'origine de telles forces c'est que sa masse résulte d'un empilement ultra compact de la matière et j'entendais donc par "tellement" compacte un seuil ou une limite de compacité en deçà de laquelle le point cesse d'exister en tant que lui-même. Mais je lirai sur les forces de marée la relativité générale pour comprendre plus en détails .

  5. #34
    Xoxopixo

    Re : trou noir

    Le problème suplémentaire que nous avons dans le cas des trous noirs galactiques, c'est que nous ne pouvons que spéculer sur le mécanisme ayant amené à leurs formations.
    On croit savoir que les galaxies ont toutes un trou noir central, et ceci depuis que les galaxies existent et on peut aussi supposer certaines galaxies qui ont perdu leur TN par ejection lors d'une collision galactique. (ou deux TN voir plus de 2, "en rotation" les uns avec "les autres".)

    Par contre, les trous noirs stellaires, sont des objets physiques dont nous connaissons les constituants et de ce fait sont, à mon avis, bien plus faciles à étudier et à comprendre (reconnaitre).

    Par exemple :
    Citation Envoyé par Futura-Sciences
    Selon la théorie de l’évolution stellaire, lorsqu’une étoile possède une masse dépassant les 20 à 25 masses solaires, son explosion finale sous forme de supernova SN II peut conduire à la formation d’un trou noir qui est alors qualifié de stellaire.

    La masse d'un tel trou noir est cependant inférieure car la majorité de la matière de l'étoile génitrice a été expulsée suite à l'explosion.
    http://www.futura-sciences.com/magaz...ellaire-12718/
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Trou noir - Trou blanc
    Par padu17 dans le forum Archives
    Réponses: 156
    Dernier message: 10/05/2017, 13h09
  2. Pourquoi notre trou noir semble si noir ??
    Par doguo dans le forum Archives
    Réponses: 19
    Dernier message: 21/04/2017, 06h01
  3. Pourquoi le trou noir est noir ?
    Par Planque13 dans le forum Archives
    Réponses: 20
    Dernier message: 14/07/2015, 22h17
  4. Trou noir contre trou de vers
    Par xan_17 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/01/2008, 21h26
  5. Trou noir, trou blanc, trou de ver
    Par Rammstein43 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/06/2007, 19h12